Reflections on the Arab Uprisings and Syria: French and Turkish perspectives

Organisé en partenariat avec l'Université TOBB ETÜ (Université d'économie et de technologie)

Interventions en anglais

Intervenants : Prof. Jean-Pierre Filiu (Sciences Po Paris) & H.E. Ömer Önhon (Turkish Ambassador (R)

Zoom ID: 853 6765 4150

Date de l'événement 21/03/2022 10:00 am
Date de fin 21/03/2022 11:30 am
Places Illimitée
Inscrit.e.s 0

Les inscriptions pour cet événement sont closes.

The Making of New Middle East: How the US, Arab World and Israel Shape the Dynamics? - Jean-Pierre Filiu

La conférence est organisée en partenariat avec l'Institut d'études sur le Moyen-Orient et les pays islamiques de l'Université de Marmara

Intervention en anglais


Location: İbrahim Üzümcü Conference Hall, Marmara University, Göztepe 

Moderator: Prof. Dr. Hasan KORKUT

Vice-Rector, Marmara University

Speaker: Professor Jean-Pierre Filiu

Professor of Middle East Studies at Sciences Po, Paris School of International Affairs (PSIA)

Jean-Pierre Filiu is professor of Middle East Studies at Sciences Po, Paris School of International Affairs (PSIA). A historian and an Arabist, he has also held visiting professorships at the universities of Columbia and Georgetown. Prof. Filiu was a career diplomat from 1988 to 2006, following humanitarian missions in Afghanistan (1986) and Lebanon (1983-84). Hurst (London) and Oxford University Press (New York) published his Arab Revolution in 2011, Gaza, a History in 2014 (Palestine Book Award) and From Deep State to Islamic State in 2015. His works about contemporary Islam and the Arab world have been translated in more than fifteen languages, including Arabic and Turkish (Gazze Tarihi, Bilge Kültür Sanat, 2016 and Siki Düsmanlar, Destek, 2019).

 

Date de l'événement 17/03/2022 3:00 pm
Places Illimitée
Muslim Relations with Christians in 13th century Anatolia: An investigation of the hagiography of Awhad al-Din Kirmani
Intervention en anglais
Séance modérée par Denis Hermann (IFEA)
Lloyd Ridgeon (University of Glasgow)
 
Date de l'événement 16/02/2022 6:00 pm
Places 30
Inscrit.e.s 7
Places disponibles 23

Les inscriptions pour cet événement sont closes.

“Urban-itarian” Encounters in Lebanon, Turkey, and Jordan After Displacement from Syria

Séminaire Problématiques contemporaines des migrations

Intervention en anglais

Organisé par l’Axe AMiMo de l'IFEA en collaboration avec l’Association pour les recherches sur les migrations (GAR)

“Urban-itarian” Encounters in Lebanon, Turkey, and Jordan After Displacement from Syria

Dr. Estella Carpi, University College London

 

Date de l'événement 15/02/2022 6:00 pm
Places Illimitée
Inscrit.e.s 0

Les inscriptions pour cet événement sont closes.

Histoire militaire et historiographie militaire en Turquie

Intervention en turc

Mesut Uyar (Université Antalya Bilim)
Discutant: Serhat Güvenç (Université Kadir Has)

 

 

Date de l'événement 03/02/2022 6:00 pm
Places 30
Inscrit.e.s 20
Places disponibles 10

Les inscriptions pour cet événement sont closes.

L'intégration socio-culturelle dans l’élaboration de la notion de « l'autre » et du « nous » en Turquie

Intervention en turc

Organisé par l’Axe AMiMo de l'IFEA en collaboration avec l’Association pour les recherches sur les migrations (GAR)

Hacı Çevik (Université Hacettepe)

 

 

Date de l'événement 26/01/2022 6:00 pm
Places Illimitée
Inscrit.e.s 0

Les inscriptions pour cet événement sont closes.

La nation contre le sultan. Sur les origines intellectuelles de la révolution constitutionnelle ottomane de 1908

Intervention en français

Erdal Kaynar, Université de Strasbourg
Séance modérée par Denis Hermann (IFEA)

La pensée du mouvement jeune-turc fait partie des aspects les plus étudiés de l’histoire de la fin de l’Empire ottoman. Cependant, des travaux sur la pensée constitutionnaliste jeune-turque sont peu en nombre et porte la tendance d’accoler à celle-ci des interprétations rapides en forme de clichés plutôt que d’en proposer une analyse en profondeur. Cette présentation se concentrera sur les publications d’Ahmed Rıza, idéologue en chef des Jeunes Turcs, pour étudier comment une pensée constitutionnaliste se construisait à travers un nouveau langage socio-politique qui redéfinissait les fondements de l’Empire ottoman. Sans être toujours formulé en termes de théorie politique, cette pensée constitutionnaliste s’articulait à travers une nouvelle perception du monde en mouvement perpétuel dans laquelle l’état de l’Empire ottoman et le règne d’Abdülhamid II en particulier s’expliquait comme un retard à la fois temporel et politique.

Le pouvoir monarchique absolu était ainsi opposé au concept de la nation (millet) qui apparaissait comme le détenteur véritable de la souveraineté politique. Le constitutionnalisme ressortait en conséquence non seulement comme une valeur politique mais comme une nécessité civilisationnelle pour sauver l’Empire ottoman et l’inscrire dans la marche du progrès.

C’est cette nouvelle manière de donner sens à l’état de l’Empire ottoman qui rendait possible la restructuration du système politique ottoman par la révolution de 1908.

Date de l'événement 11/01/2022 6:00 pm
Places Illimitée
Inscrit.e.s 13

Les inscriptions pour cet événement sont closes.

Intégration des migrants syriens sur le marché du travail en Turquie - Prof. Dr. Murat Kirdar

Organisé par l’Axe AMiMo de l'IFEA en collaboration avec l’Association pour les recherches sur les migrations (GAR)

Intervention en turc

La Turquie accueille le plus grand nombre de réfugiés au monde, mais on sait peu de choses sur le statut professionnel de ces migrants au niveau national. Cette étude examine pour la première fois un riche ensemble de résultats en matière d'emploi (enquête démographique et de santé en Turquie en 2018) avec un ensemble de données contenant un échantillon représentatif des migrants syriens. En comparaison avec les réfugiés vivant dans les pays développés, le taux d'emploi des Syriens vivant en Turquie est relativement proche du taux d'emploi de la population locale. De plus, le taux d'emploi des Syriens en Turquie augmente en un temps plus court et a atteint son pic (en moins d'un an) par rapport aux réfugiés des pays développés. Le taux d'emploi salarié des immigrés syriens est inférieur de 7,1 points à celui de la population locale. En comparant les différences sociodémographiques entre les deux groupes, cette différence diminue à 4,7 points. Bien que l'écart entre la population locale et la Syrie dans le taux d'emploi des femmes soit plus élevé (16,1 points), cet écart tombe à 4,0 points lorsque les différences sociodémographiques sont maintenues constantes. Bien que les taux d'emploi soient relativement proches, la principale différence réside dans la qualité de l'emploi. Par exemple, en maintenant les différences sociodémographiques constantes, il reste une différence très élevée de 58 points de pourcentage dans le taux d'emploi formel chez les hommes. Les autres principaux résultats de l'étude sont les suivants : Par rapport aux natifs, les taux d'emploi des immigrés sont plus élevés pour les jeunes (moins de 25 ans) et plus faibles pour le principal groupe d'âge actif. La différence dans l'emploi des femmes entre la population locale et les immigrés augmente à mesure que le niveau d'éducation augmente. Enfin, à caractéristiques sociodémographiques égales, il n'y a pas de différence de taux d'emploi chez les hommes, entre les immigrés turcophones (Turkmènes) et les locaux, tandis que l'écart d'emploi entre les immigrés arabophones et kurdes et les locaux lui demeure.

 

Date de l'événement 29/12/2021 6:00 pm
Places Illimitée
Inscrit.e.s 0

Les inscriptions pour cet événement sont closes.

Rethinking Sufism and Imperial Politics in the Early Modern Ottoman Empire

Intervention en anglais
The session will be moderated by Denis Hermann (IFEA) and Yavuz Aykan Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne)

 

This paper investigates how Sufis conceptualized Ottoman imperial politics and their place in it from the reign of Murad III (1574-1595) until the end of the reign of Ahmed III (1703-1730). In this period, Ottoman state institutions and state-society relations underwent significant changes, resulting ultimately in a new imperial arrangement in which power was dispersed between a greater number of players than before. In this altered social and political landscape, Islamic law became an even more important arbiter of legitimacy than previously, reshaping the Ottoman discourses on rulership as well as the boundaries of acceptable forms of Sufism. But, did these changes also spell the end of imperial mysticism?

This paper will try to answer this question by drawing on Sufi texts from a variety of genres (works of political advice, hagiographies, letters, diaries, etc.) written between the late sixteenth and early eighteenth centuries. 

Légende de l'illustration: Tezakir-i Hüdayi, Süleymaniye Kütüphanesi, Fatih MS. 2572

Date de l'événement 10/12/2021 6:00 pm
Places 30
Inscrit.e.s 22
Places disponibles 8

Les inscriptions pour cet événement sont closes.

Vies fragiles des réfugiés : migration, citoyenneté et protection temporaire en Turquie

Séminaire Enjeux actuels des migrations
Organisé par l'axe aMiMo de l'IFEA en collaboration avec l'Association pour les recherches sur les migratiıns (GAR)
Intervention en turc
Prof. Dr. Feyzi Baban

 

Date de l'événement 25/11/2021 6:00 pm
Places Illimitée
Inscrit.e.s 4

Les inscriptions pour cet événement sont closes.

Conférences en ligne

Installé dans les locaux du drogmanat du Palais de France (ancienne Ambassade de France auprès de la Sublime Porte), l'Institut français d'études anatoliennes "Georges Dumézil" a succédé en 1975 à l'institut français d'archéologie d'Istanbul fondé en 1930. À l'origine orienté vers l'histoire ancienne et l'archéologie, il a ensuite étendu ses activités à la turcologie (linguistique et histoire ottomane en particulier). Il a commencé à s'ouvrir au contemporain à la fin des années 1980, notamment a