• F. Mermier - Panarabisme culturel et nouveaux médias

    Franck Mermier, « Panarabisme culturel et nouveaux médias », in Elodie Bouffard et Hanna Boghanim (éd.), Divas arabes. D'Oum Kalthoum à Dalida : Exposition, Paris, Institut du Monde Arabe/SKIRA, 2021.

  • Résister en situation autoritaire : le cas des collectifs militants d’après-Gezi à Istanbul (2013-2018)

    Agathe Fautras, Résister en situation autoritaire : le cas des collectifs militants d’après-Gezi à Istanbul (2013-2018), Carnets de Géographes 12|2019. https://doi.org/10.4000/cdg.4916

    En partant de l’exemple du mouvement de contestation du « parc de Gezi » en Turquie (2013), cet article vise à étudier les formes de continuation d’un mouvement social après sa répression, et leur maintien dans un environnement politique hostile. En effet, à Istanbul, après avoir été expulsé·e·s des espaces publics qu’ils occupaient, les manifestant·e·s se sont dispersé·e·s dans les quartiers et ont ensuite créé des « collectifs » antihiérarchiques, militant sur des questions urbaines et sociales, prolongeant ainsi certaines revendications et modes organisationnels développés lors du mouvement. Par une entrée géographique, il s’agit ici d’analyser la dimension spatiale des stratégies d’action des militant·e·s dans une situation autoritaire. Les militant·e·s observent un espace public façonné par des discours et des législations issus d’un projet socio-politique dominant à dimension idéologique. Ils cherchent alors d’une part à produire des contre-discours dans l’espace public pour revendiquer un droit à la parole et tenter d’influencer le discours politique, même si leur périmètre d’action demeure limité du fait de la situation autoritaire. D’autre part, ils créent des contre-espaces publics, dans lesquels ils peuvent éviter la répression, mais aussi se retrouver, s’organiser, approfondir leurs réflexions politiques et proposer des relations sociales, économiques et politiques alternatives, tout en maintenant un réseau qui pourra être mobilisé dans un environnement politique plus propice.

  • Séminaires 2009/2010 Istanbul, ville durable?

    “Istanbul, ville durable? Questionnements, débats, expériences de terrain et perspectives croisées”
    Organisé par Jean-François Pérouse

    PROPOS :On peut commencer par une question naïve : au-delà des incantations souvent intéressées des politiques et de certains segments de la “société civile”, la plus grande agglomération du pourtour méditerranéen se cartactérise-t-elle par un mode de développement durable? Plus que nombre de questions qui occupent l’agenda de recherche, cette question nous semble centrale. L’OUI se propose, en relation avec ses partenaires, d’apporter quelques éléments de réponse et de réflexion. L’idée est à la fois de prendre connaissance des initiatives prises à Istanbul et de mettre en relation des acteurs convaincus par les mêmes nécessités. En effet, l’urgence d’une action plus intégrée et territorialisée est grande, comme les inondations de début septembre 2009 l’ont tragiquement rappelé, qui ne sont pas seulement un sale coup de la providence. L’approche sera celle des sciences sociales soucieuses d’interroger et de refonder l’action publique, les politiques environnementales ne souffrant pas la morcellisation ou les actions de court terme.

    Le séminaire se tient un mercredi (18h / IFEA) par mois :

    • 18 novembre :De quoi les inondations de septembre 2009 à Istanbul sont-elles le symptôme ? “Catastrophe”, mémoire locale et impossible territoire de destin.
     
    Introduction du séminaire par Jean-François Pérouse
    • 23 décembre : Initiatives en matiere d'énergies renouvelables de la mairie métropolitaine d'Istanbul.
     
    Invités : Muhammet Garip (directeur de l'Eclairage public et de l'Energie / Mairie Métropolitaine d'Istanbul) (Istanbul Enerji Genel Müd.)
    et Yıldız Koç (membre de la direction de l'Eclairage public et de l'Energie / Mairie Métropolitaine d'Istanbul)
    • 20 janvier : Restructuration du cadastre et terrains forestiers (de type 2B) déclassés
    Invité : Bekir Cantemir (ingénieur, cartographe)
    Cliquer ici pour voir laCarte des terrains de type 2B
    • 24 février : Pollution atmosphérique et types de chauffage à Istanbul. Instances compétentes, méthodes et intitiatives.
     
    Invité : Bernard Cornut (Ademe)
    Cliquer ici pour plus d'informations surBernard Cornut
    • 24 mars : Politique de transports et sensibilité environnementale : la polémique sur le troisieme pont du Bosphore, les transports "doux" et le développement des transports en site propre.
     
    Invités : Haluk Gerçek (Prof. Dr. ITÜ) et Ulaş Akın (IMP, doctorant ITÜ)
    • 21 avril : Politique de collecte des déchets solides a Istanbul : un systeme d'acteurs concurrentiels.Projets urbains et dimension environnementale. L’expérience de tri sélectif dans le cadre du projet de Fener-Balat.
    Invitée : Eloise Dhuy (Urbaniste)
    • 26 mai :Architecture, paysage et développement durable.

    Invité : Ahmet Tercan(Dr. Mimar Sinan Üniversitesi)