Programme Ramses 2

Programme Ramses 2

" mémoires du conflit et réconciliation : acteurs et dynamiques non étatiques "


Ce programme Ramses 2 est mené par l'Institut Français d'Etudes Anatoliennes (IFEA) - Istanbul, l'Université du Bosphore et l'Ecole Française d'Athènes (EFA). Il a été élaboré dans le cadre du réseau Ramses2, réseau d'excellence européen des centres de recherche en sciences humaines sur la Méditerranée et s'étend de 2007 à 2009. Le programme étudie le rôle des acteurs non étatiques dans la constitution des mémoires du conflit et dans le processus de réconciliation entre des nations ennemies. La méthode choisie consiste à partir d'un cas concret, l'antagonisme et la réconciliation turco-grecs, soumis ensuite à comparaison. Cette comparaison constitue par ailleurs  l'un des axes de recherche de l'EFA et de l'UMR 8138 IRICE ( Identités, relations internationales et civilisations de l'Europe - universités de Paris I, Paris IV et CNRS) associée par convention avec l'EFA  (programme " Vivre avec l'Autre après les conflits, traces de guerre, réparations et enjeux de la réconciliation").


Le programme Ramses2 entend identifier et comparer les diverses mémoires locales et communautaires du conflit et de la cohabitation, afin de s'interroger sur leur relation aux récits nationaux et nationalistes et aux acteurs étatiques. Il ne s'intéresse pas uniquement aux processus de réconciliation, mais aussi aux raisons et conditions de leur échec, le cas échéant. Ainsi le programme Ramses2 entend d'abord cerner les acteurs dans leur contexte passé et présent, leurs activités et leurs réseaux, et ensuite analyser les dynamiques à l'origine de leurs initiatives et mesurer leur contribution au processus de réconciliation quels qu'en soient les résultats.

Durant l'été 2007, dans le cadre du programme a été lancé un appel à participation destiné à des jeunes chercheurs sur le thème des "acteurs non étatiques dans le processus de réconciliation turco-grec depuis les années 1970". Au terme d'une étude de terrain, les 17 chercheurs recrutés ont présenté le résultat de leurs travaux et leurs premières synthèses lors d'une journée organisée à l'IFEA les 2-3 décembre 2007.

La seconde rencontre du programme, autour du conflit des historiographies, est prévue pour la fin du printemps 2009. Elle sera suivie d'une troisième rencontre portant sur la comparaison entre le cas turco-grec