• Defining residential graves

    Nicola Laneri
    University of Catania, Italy
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    loghalTéléchargez l'article sur HAL-SHS

    Résumé :Since prehistoric times, the use of graves built within private houses has been a common burial custom of both Old and New World societies. Although efforts have been made by scholars to interpret the role these graves had in constructing the social, cultural and economic organization of ancient societies, there has been no attempt to clearly define the use of basic terminology, such as 'intramural', for this category of funerary depositions.The paper here presented will thus aim at defining a more coherent typology of 'residential graves' (i.e., a built tomb embedded within a dwelling and contemporary with it) and distinguish it from other types of funerary depositions that were part of the settlement (i.e. cists, pits, pithoi), but that are difficult to connect with the collective memory of the community. Such an epistemological exercise will facilitate interpretations carried out by scholars interested in mortuary archaeology and will also define the socio-economic value of residential graves as part of the construction of the familial memory. Moreover, to further elucidate the definition of residential graves I will also present a specific case study (i.e., Titriş Höyük during the late IIIrd millennium BC) in which the use of such funerary depositions was pivotal for framing the emergence of a new social class.

  • "Pour une politique archéologique française méditerranéenne" 28/10/13

    Rencontre des responsables de l'archéologie des IFRE et des Écoles françaises
    Lundi 28 octobre 2013 toute la journée à l'IFEA
  • 01042009 - Olivier Henry - Coutumes funéraires cariennes,VIe-IIe s. a.C.: entre tradition et innovation

    Video konferans:
    mardi 1 avril 2009

    Olivier Henry - Coutumes funéraires cariennes,VIe-IIe s. a.C.: entre tradition et innovation
     

  • 01062009 - Ahmet Yaraş : Allianoi à la lumière des sources antiques et des trouvailles

    Séminaires d'archéologie : Inscriptions d'Anatolie

    Responsable du séminaire: Thomas Drew-Bear

    1ère séance : lundi 1er juin 2009,à 17h 30 à l'IFEA


    Ahmet Yaraş

    (Maître de conférences à l'Université de Thrace): "Allianoi à la lumière des sources antiques et des trouvailles archéologiques". La conférence sera donnée en turc.

    Télécharger le pdf pour plus de détails.

  • 03 avril 2008 - Conférence - Outils de la recherche archéologique en France

    Conférence à l' Ecole normale supérieure, le jeudi 03 avril 2008, en salle des Résistants (escalier D, 1er étage) à 16h00
    MonsieurKoray KONUK, Chargé de recherches au CNRS, Institut Français d'Etudes Anatoliennes, Istanbul
    présentera une conférence sur le thème :
    Outils de la recherche archéologique en Turquie : demandes, moyens, mise en oeuvre

  • 03022010 - Cristina Lemorini : Arslantepe, from temple to village: use-wear analysis implemented to reconstruct daily life in Early Bronze Age

    Audio konferans :Le Mercredi 3 février, à 18h30 environ dans la continuité du séminaire d'Isabella Caneva Dr.
    Cristina Lemorini
    Dip. Scienze Storiche, Archeologiche e Antropolgiche dell’Antichità, Un. di Roma “Sapienza”
    Arslantepe, from temple to village: use-wear analysis implemented to reconstr
    uct daily life in Early Bronze Age.
  • 03022010 - Isabella Caneva - The desert villagers. Prehistoric settlements in Central Sudan from 6000 BC to the 3rd century AD.

    Prof. Dr.Isabella Caneva (Université de Lecce)
    The desert villagers. Prehistoric settlements in Central Sudan from 6000 BC to the 3rd century AD.
  • 06052009 - Sevgi Parlak, Scott Redford : New Thoughts on the Fortifications of Alanya in the 12th and 13th Centuries

    Responsables: Thomas Lorain et Deniz Beyazit
    En collaboration avec l'Orient-Institut Istanbul
    Mercredi 06 Mai 2009, 18h00: Anatolie
     
    Sevgi Parlak (Université d'Istanbul)
    Ortaçağ’da Anadolu Kalelerinde Giriş Üniteleri
     
    Prof. Dr. Scott Redford (Directeur du RCAC, Université Koç)
    New Thoughts on the Fortifications of Alanya in the 12th and 13th Centuries
  • 08042010 - Denis Rousset : From Lycia to Cabalis. The treaty between the Lycians and the city of Termessos near Oinoanda. Presentation of the volume Fouilles de Xanthos

    Mercredi 21 avril 2010 à 18H00, à l’IFEA, Salle Albert Gabriel
    Séminaire sur la "Lycie antique" :
    Denis Rousset, Directeur d'études à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes
    "From Lycia to Cabalis. The treaty between the Lycians and the city of Termessos near Oinoanda. Presentation of the volume Fouilles de Xanthos".
  • 11032009 - Olivier Callot - Ras Şamra-Ugarit (Suriye) evleri

     

    Video konferans:
    mercredi 11 mars 2009

    Olivier Callot

    RAS ŞAMRA-UGARİT (SURİYE) EVLERI

  • 13012010 - Raymond Descat : La Carie, la mer et l’Égypte à l’époque archaïque

    Audio konferans :
    Séminaires : La Carie, la mer et l’Égypte à l’époque archaïque (VIIe – Ve s. av.J.C.) : points de vue nouveaux »
    Mercredi 13 janvier à 18h à l’IFEA
    Raymond DESCAT
    (Université de Bordeaux-IFEA)
    Dans le cadre du programme de recherche sur la Carie dans l’Antiquité, présentation de recherches nouvelles sur la place du Sud-Ouest de l’Asie Mineure dans la vie des échanges de la Méditerranée orientale.
  • 15042009 - Nicolas Faucherre : The Clan Towers of the Caucasus

    Video konferans :
    Séminaire Fortifier un lieu, une ville, un territoire: Exemples anatoliens et des régions voisine
    mercredi 15 avril 2009
    Prof. Dr. Nicolas Faucherre(Université de Nantes), The Clan Towers of the Caucasus.

    Philippe Dangles(architecte, Paris), Ani and Medieval South Caucasian Fortifications.
  • 18032009 - Koray Konuk - La découverte du golf de Gökova, à l'est de Bodrum

    Video konferans:

    Séminaire sur la Lycie Antique
    Mercredi 18 mars 2009

    Koray Konuk - La découverte du golf de Gökova, à l'est de Bodrum

  • 19012010 - Jean-Claude Bessac : L’outillage du travail de la pierre entre Orient et Occident

     Audio konferans :
    Séminaires d’archéologie: L’habitation, l’abri de l’homme à travers les âges
    Le 19 janvier 2010 à 17h30
    Jean-Claude Bessac
    L’outillage du travail de la pierre entre Orient et OccidentStone working and tools, between East and West
    Conférence en Français

     

  • 19102010 - Pierre Briant : Persépolis et Suse achéménides: entre 'villes' et 'résidences royales'

    P. Briant(professeur au Collège de France)
    Séminaire "Pouvoir et Espaces Urbains" :
    Persépolis et Suse achéménides: entre 'villes' et 'résidences royales'

    19 Octobre 2010 -17:30 - Salle de séminaire de l'IFEA
    Ce séminaire a pour objet d'étudier les phénomènes d'interrelations entre l'espace urbain et le pouvoir depuis la préhistoire jusqu'au début de la période byzantine. Il a pour vocation de présenter et analyser les marques du pouvoir dans les villes et d'interpréter les mécanismes de son intégration et de sa représentation dans le tissu urbain.

    programme (fr)

    program (eng)

  • 1eres Rencontres d'archéologie Discours Bernard Emié : 11/11/2010

    Intervention de Son Excellence Monsieur Bernard Emié, Ambassadeur de France en Turquie Pour l’inauguration des premières « rencontres d’archéologie » à l’IFEA
    Istanbul, Hôtel-Restaurant CEZAYIR
    Jeudi 11 novembre 2010 à 13h

  • 1eres Rencontres d'archéologie Discours Nora Seni : 11/11/2010

    Allocution inaugurale de Nora Seni, Directrice de l’IFEA aux Premières rencontres d’archéologie de l’IFEA
    Istanbul, Hôtel-Restaurant CEZAYIR
    Jeudi 11 novembre 2010 à 13h

  • 20-21/12/2010 Colloque Koruma = Yaratıcılık: İstanbul’un Kültürel Miras Alanlarının Korunması İçin Karşılaştırmalı Yaratıcılık Deneyimleri Kamu-STK’lar ve Uzmanlarla Konu Odaklı Yaklaşımlar

    Symposium :Koruma/Conservation = Yaratıcılık/Creativity
    21-22 Décembre 2010

    Musée Archéologique d'Istanbul
    Salle Yıldız


    Conservation and Creativity: 
    Comparative experiences of creativity for the conservation of Istanbul’s Cultural Heritage Sites
    Subject-focused approaches with the public, NGO’s and experts
    December 21- 22, 2010, Istanbul
  • 20052009 - Cyril Yovitchitch, Benjamin Michaudel : The Arabic World

    Mercredi 20 mai 2009

    Séminaire Fortifier un lieu, une ville, un territoire: Exemples anatoliens et des régions voisine

    The Arabic World
    Dr. Cyril Yovitchitch (University of Pau) Qal’at Najm and the Ayyubid Fortifications

     
    Dr. Benjamin Michaudel (IFPO Damas) Medieval Fortifications under the Ayyubids and the Early Mamluks
  • 22112010 - Nevzat Çevik : Yerli kapitalistlerin Likya yerleşimlerinin şehirleşmesindeki rolü

    Séminaire d'archéologie "Pouvoirs et espaces urbains"
    Lundi 22 novembre 2010 à 17h30 à l’IFEA
    Nevzat Çevik (Akdeniz Üniv., Antalya)
    "Yerli kapitalistlerin Likya yerleşimlerinin şehirleşmesindeki rolü"
    Intervention en turc
  • 26/05/2008 Article paru dans "Le Monde" sur Marmaray

    Le port de Constantinople ressort de terre

    LE MONDE | 26.05.08 | 17h58  •  Mis à jour le 26.05.08 | 17h58

    Istanbul, correspondance

    Son chapeau d'explorateur sur la tête, l'archéologue turc Metin Gökçay montre son immense terrain de jeu. Un trou de 10 mètres de profondeur sur une surface de 58 000 m2, en plein centre d'Istanbul, sur lequel les scientifiques travaillent jour et nuit. "Probablement le plus grand chantier de fouilles jamais réalisé à Istanbul", estime-t-il. Les brouettes chargées de terre vont et viennent, formant une chaîne ininterrompue.

    AFP/MUSTAFA OZER
    En plein centre d'Istanbul, des scientifiques travaillent dans un trou de 10 mètres de profondeur, sur une surface de 58 000 m2 :
    le plus grand chantier de fouilles réalisé dans la ville.

  • 3è Rencontres d'Archéologie - La Cappadoce méridionale de la Préhistoire à l'époque Byzantine : 8-9/11/2012

    3èmes Rencontres d’Archéologie de l’IFEA   
      
    LA CAPPADOCE MÉRIDIONALE DE LA PRÉHISTOIRE À LA PÉRIODE BYZANTINE
      
    Istanbul, les 8-9 Novembre 2012

    Appel à contributions - Comité scientifique - Contacts - Programme (jour 1- jour 2)

    Les Rencontres d'Archéologie de l'IFEA bénéficient du soutien financier de TOTAL Turquie.TOTAL_LOGO_COUL_Q

     Appel à contributions
    rencontres3TR

    Il y a près de 25 ans, l’Institut Français d’Etudes Anatoliennes organisait à Istanbul, les 13 et 14 avril 1987, un colloque consacré à La Cappadoce méridionale jusqu’à la fin de l’époque romaine- Etat des recherches (éd . par Brigitte Le Guen-Pollet et Olivier Pelon aux éditions ERC, Paris 1991). Le site de Zeyve-Porsuk, au pied de la puissante chaîne du Taurus, y avait tenu une place particulièrement importante, avec trois communications, en tant que seule mission française opérant dans la région. Ce qui était vrai il y a un quart de siècle l’est encore aujourd’hui, où la fouille de Porsuk, après bien des interruptions, est toujours en activité, mais avec un nombre croissant d’opérations voisines, turques et italiennes en particulier, ces dernières d’ailleurs à l’origine d’un intéressant colloque tenu à Pavie en 2008 (Geo-Archaeological Activities in Southern Cappadocia, éd. par Lorenzo d’Alfonso, Maria Elena Balza et Clélia Mora, Italian University Press, 2010).

  • 4èmes Rencontres d'Archéologie : KARIA ARKHAIA La Carie des origines à la période pré-hékatomnide14-16/11/13

     

    4èmes Rencontres d'Archéologie

    KARIA ARKHAIA - La Carie des origines à la période pré-hékatomnide

    14-16/11/2013

    Koç Üniversitesi RCAC Auditorium

  • 9 avril 2008 - Conférence de Christophe Morhange

    La conférence deChristophe Morhange (Université d’Aix-Marseille I- CNRS UMR 6635) sur“Etudes géomorphologiques et archéologiques des ports antiques en Méditerranée”aura lieu à l’IFEAle 9 avril 2008 à 18h.

  • 9 Mai 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image9 Mai2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte topographique et archéologique de Byzance de 1936.
    Publiée par MISN à l'échelle du 1/1000.

  • A l'occasion du 32ème Congrès International d'Archéologie et d'Archéométrie

    cocktail3120

    A l'occasion du 32ème Congrès International d'Archéologie et d'Archéométrie qui s'est tenu à Istanbul du 24 au 28 mai 2010,
    l'IFEA a été heureux d'accueillir tous les participants dans ses jardins
    le jeudi 27 mai 2010. Le cocktail a réuni à l'IFEA les archéologues de toutes nationalités et qui travaillent en Turquie. Nous ont fait l'honneur de leur présence M. le ministre Jack Lang et l'ambassadeur de France Bernard Emié. Première réception à réunir les archéologues à l'IFEA depuis plus d'une dizaine d'années cet événement marque la volonté de l'Institut de remettre l'archéologie au coeur de son dispositif.

    Cliquez ici pour accéder au dossier photographique
  • Adnan Diler - Les nécropoles de Pedasa : 19/10/2011

    Séminaire "Archéologies anatoliennes"

    Cycle "Nécropoles d'Anatolie"

    Adnan Diler (Université de Muğla)
    Organisateurs : Laurence Astruc, Olivier Henry, Aksel Tibet, Anaïs Lamesa, Ayşe Belgin-Henry, Suna Çağaptay-Arıkan
    Mercredi 19 octobre 2011 à 18h00 à l'IFEA
    "Pedasa Nekropolleri"
    Intervention en turc

  • Ahmet Yaraş - Allianoi à la lumière des sources antiques et des trouvailles archéologiques : 01/06/2009

    Séminaires d'archéologie : Inscriptions d'Anatolie

    Responsable du séminaire: Thomas Drew-Bear

    1ère séance : lundi 1er juin 2009,à 17h 30 à l'IFEA


    Ahmet Yaraş

    (Maître de conférences à l'Université de Thrace): "Allianoi à la lumière des sources antiques et des trouvailles archéologiques". La conférence sera donnée en turc.

    Télécharger le pdf pour plus de détails.

  • Aksel TIBET

    Aksel TIBET

    Responsable des publications

    Archéologue

    Adresse :
    IFEA – Institut Français d’Études Anatoliennes
    Palais de France, Nuru Ziya Sokak 10 P.K. 54
    34433 Beyoğlu – İstanbul
    Tel. :  +90 (0)212 244 17 17 poste 121
    Fax. : +90 (0)212 252 80 91
    Mel. : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
  • Albert Gabriel (1931-1958)

     

    Quelques travaux fondamentaux dus à Albert Gabrielou dirigés par lui qui, hors collection, parurent sous le sigle de l'Institut aux Éditions E. de Boccard.


    Monuments turcs d'Anatolie.
    gabriel monuments1  I : Kayseri-Niğde, et un volume de planches, 1931, 166 p. + 56 p. pl., ; (cote TUR Aa Fo 22 I 1)
     gabriel monuments2 II : Amasya-Tokat-Sivas, et un volume de planches, 1934, 204 p. + 79 p. pl. (cote TUR Aa Fo 22 II 1)

    Voyages archéologiques dans la Turquie orientale,
    I (Mardin, Diyarbakır, provinces au-delà du Tigre, Kharput, Malatya, Urfa), 374 p. ; (cote TUR Aa Fo 23 I)
    gabriel voyages2  II (documents), 1940, 110 p. pl. (cote TUR Aa Fo 23 II)


    Phrygie : Exploration archéologique faite et publiée sous la direction de M. Albert Gabriel.
    chaput phrygie1 I. Ernest CHAPUT, Géologie et géographie physique, 1941, 144 p. + 5 p. pl. + 1 carte, ; (cote COLL I M 08-01)
    gabriel phrygie2 II. Albert GABRIEL, La cité de Midas. Topographie. Le site et les fouilles, 1952, 47 p. + 28 p. pl., ; (cote COLL I M 08-02)
    haspels phrygie3 III. C. H. Emilie HASPELS, La cité de Midas. Céramique et trouvailles diverses, 1951, 156 p. + 47 p. pl., ; (cote COLL I M 08-03)
    gabriel phrygie4 IV. Albert GABRIEL, La cité de Midas. Architecture, et un volume de planches, 1965, 94 p. + 48 p. pl. (cotes COLL I M 08-04 et COLL I M 08-05)

     

    gabriel bursa1 Une capitale turque. Brousse, Bursa, et un volume de planches, 1958, 211 p. + 106 p. pl. (cotes TUR Aa Fo 03 I et TUR Aa Fo 03 II)
    gabriel bursa2


  • Alessandra Ricci - Life outside the Palace: residential spaces and social groups in the city of Constantinople and its suburbs in Late Antiquity 09/05/2011

    Séminaire "Pouvoir et espaces urbains"
    Lundi 09 mai à 18h00 à l'IFEA
    Alessandra Ricci
    (Koç Üniversitesi)
    "Life outside the Palace: residential spaces and social groups in the city of Constantinople and its suburbs in Late Antiquity"
    Intervention en anglais.

  • Alexandre BARALIS

    Chercheur non CNRS au Centre Camille Jullian
    CDD sur ANR au titre du programme "Retour Post-Doctorants" édition 2009
    contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Page personnelle

  • Alice Vinet : « West Mound use-wear analysis »

    Alice Vinet : « West Mound use-wear analysis », Çatalhöyük Archive Report, p. 227-230. http://www.catalhoyuk.com/sites/default/files/Archive_Report_2017.pdf

  • Amel Remadlia - La céramique ottomane Vue dans l’ensemble des musées archéologiques d’Istanbul - 11/4/2016

    Amel Remadlia (Université Alger II)
    Lundi 11 avril 2016 à 14h30 à l'IFEA
    Dans le cadre des présentations de bourses de courte durée

    La céramique ottomane

    Vue dans l’ensemble des musées archéologiques d’Istanbul

            En cours de préparation d’une thèse de doctorat en archéologie ottomane, sous le thème de : « les influences artistiques sur la céramique ottomane en Algérie et en Tunisie dans la période ottomane.», ce projet a pour objectif l’étude des différents éléments qui font la richesse de la céramique algérienne et tunisienne sur son origine et son transformation. Et pour cela je pose la question suivante :

          Est-ce que les objets qui sont dans les musées d’Alger et Tunis on été importé de la Turquie ou bien est ce qu’ils sont fabriqués localement en utilisant des matières locales par des artisans turcs ?

    Je présenterai durant cette intervention l’avancée  de mes recherches lors de mon séjour à l’Ifea.

  • Anadolu Prehistoryası: Teknikler ve Geçişler

    PENEO: Economic and Social Platform for the Neolithic of South-West Asia
    PENEO : Neolitik Dönem Anadolusu Ekonomik ve Sosyal Platformu

    Sorumlu : Cédric BODET, IFEA’ya bağlı araştırmacı

     

    This project is seeking to reconstruct the evolution of the social structures affected by the process of neolithisation in SW Asia and Anatolia in particular. The investigation blends first-hand economic analyses (archaeozoological and archaeobotanical) with ethnological data to replace them within the evolutionary perspective offered by archaeology. Primarily concerned with the advent of domestication (relating to the economic infrastructure), the project extends,  to the various areas of the social superstructure like internal organization, symbolism, kinship etc. The results take the form of articles, thesis, charts and maps. 

    PENEO programı Anadolu’da neolitik devrime katılan toplulukların sosyal yapısındaki gelişim ve değişim  araştırmak için kurulmuştur.Paleotik Çağa ait ekonomik verilere dayanarak konuyla ilgili etnolojik analizleri kullanmaktadır. Forest’ın ( 1992 ) arkeoloji-etnoloji yaklaşımı uzantısında, ekonomik ve toplumsal olguların karşılıklı bağımlılığı üzerine yoğunlaşarak yürüttüğümüz araştırma alanı, arkeoloji-sosyoloji olarak nitelendirilebilir. Sonuçlar yazı, tez, tablo ve harita olarak aktarılmaktadır.

    Plateforme Economique et sociale du NEOlithique d’Asie antérieure (Neolitik Dönem Anadolusu Ekonomik ve Sosyal Platformu)

    Lithic investigations and Experimental Archaeology 
    Litik incelemeleri ve Deneysel Arkeoloji

    Sorumlular : Laurence ASTRUC, IFEA, CNRS UMR 7041

    Bu program ,insan yapımı nesnelerin kalıntılarından yola çıkarak , bunların kullanım ve üretim yöntemini yeniden yapılandırmaya çalışır.Bunun için, teknik nesnelerin deneyiminden yararlanılırak, bu nesneler yeniden üretilir ve orijinalleri ile karşılaştırılır. Böylece, hem üretim yöntemleri, bunların bileşenlerinin kökenleri, hem de kullanım alanları incelenebilir.

    -Aslı Höyük’ün kazı ve deneysel arkeoloji programı

    Obsidian use project
    Obsidiyen kullanım projesi

    Sorumlu : Laurence ASTRUC, IFEA, CNRS UMR 704

    Burada arkeoloji kazıları sonucu bulunan nesneler çalışmalar Tiriboloji ve Sistem Dinamikleri Laboratuvarı ve Centrale de Lyon tarafından yürütülen, aşınma mekanizmalarını kapsayan, temel bir araştırmaya dayanmaktadır. Bu çalışmalar arkeologlar tarafından yapılan saha araştırmaları ile tamamlanır. Proje, Mezopotamya ve Doğu Akdeniz gibi diğer bölgelerdeki obsidiyen eserler üzerine araştırmaların hazırlanmasına metodolojik  bir katkı sağlamaktadır.
    -program ANR 2009-2011

    Anadoludaki neolitik toplumlar, ticari ağları ve etkileşim alanları. Litik Taş oyma endüstrisine teknolojik ve fonksiyonel yaklaşım

    Sorumlu : Laurence ASTRUC, IFEA, CNRS UMR 7041

    Toplulukların  teknik geleneklerinin ve uygulamalarının iyi bir göstergesi olan litik araçların üretim, kullanım ve bakım yöntemlerine dayanan bu program, neolitizasyon,t icari ağlar ve kültürlerarası teknik transferler üzerine yürütülen  çalışmalara katkıda bulunur. Proje şu anda önemli obsidiyen kaynaklarının bulunduğu İç ve Doğu Anadolu bölgeleri üzerine yürütülmektedir. Üç temel konu, tekno-işlevsel yaklaşımın erken neolitik topluluklarının ve aralarındakı etkileşimin açıklanmasında nasıl kilit bir rol oynabileceğini açıklıyor: ilki, sit alanlarının işlevlerinin tanımıyla (Kapadokya örneği); ikincisi, mikro-bölgesel çalışmalar çerçevesinde teknik geleneklerin belirlenmesiyle (mesela Doğu Anadolu); üçüncüsü ise neolitizasyon süreci söz konusu olduğunda, önemli bir tekno-tipolojik olgu olan ‘mikrolitik’ kavramıyla ilgilidir.

    -Aşıklı höyük, Musular ve Pınarbaşı Boncuklu Kazılarında litik aletlerin karşılaştırmalı analiz programı.

    Anadolu’da neolitik yayılma

    Sorumlu : Martin GODON, IFEA’ya ve Cépam UMR 6130’a bağlı araştırmacı,Tübitak

    Bu program iki aşamada düzenlenmektedir. Birincisi, Neolitik boyunca Mezopotamya, İç Anadolu ve Batı Anadoluda’ki kültürel etkileşim süreçlerini belirlemek için yapılan araştırmalardan oluşur. Bu çalışma, inceleme alanı kapsamındaki seramik üretiminde hangi teknolojilerin kullanıldığının araştırılmasına  dayanır. İkincisi ise bu üç bölgedeki, teknolojik  alışverişin ve teknik geleneklerin gelişiminin diyakronik bakımdan incelenmesidir ( MÖ 7000-5500 cal.)

    • Kuzey Tell Qarassa kazıları
    • Tepecik-Çiftlik kazıları
    • Aktopraklık kazıları
    • Kınık Höyük Misyonu
  • Anais LAMESA

    Dr. Anaïs LAMESA

     

    Contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Statut : chercheuse associée à l'Institut Français d'Études Anatoliennes

    Pôle archéologie

    photo_identit

    Thèse de doctorat :

     «D'une Cappadoce à l'autre: questions historiques, géographiques et archéologiques»Doctorat d’Histoire dirigé par le prof. G. Traina (Paris IV-Ed1, Histoire romaine), doctorat soutenu le 19 mars 2016

    Curriculum vitae(à jour le 17 février 2016)

     

    - Curriculum vitae en français (pdf)
    Curriculum vitae en anglais (pdf)

  • Anaïs Lamesa "Rock-Cut Tombs and Churches in Cappadocia During the Roman and Byzantine Periods. The Analaysis of Chaines Operatoires to Understand the Economy and Sociology of the Building Sites"

    Anaïs Lamesa "Rock-Cut Tombs and Churches in Cappadocia During the Roman and Byzantine Periods. The Analysis of Chaines Operatoires to Understand the Economy and Sociology of the Building Sites", in Martin GODON (éd.), Merging Techniques & Cultures. Technological Approaches in Archaeology, Istanbul 24-25 Novembre 2015, 6èmes Rencontres d'archéologie de l'IFÉA, Istanbul, 2018. ISBN 978-2-36245-071-6

  • Anatolia Antiqua XXVI

    ANATOLIA ANTIQUA XXVI (2018) logo journals coul fond

  • Annonces

    ANNONCES, CONFERENCES, JOURNEES D'ETUDES

     

    20-21 Octobre 2011, Institut National d'Histoire de l'Art - Paris
    4èmes Rencontres internationales des doctorants en études byzantines

    Fortes de leur succès et pour la quatrième année consécutive, les Rencontres internationales des doctorants en études byzantines auront lieu les 21 et 22 octobre 2011. Cette IVe édition s'inscrit désormais dans le cadre de l'Association des Étudiants du Monde Byzantin (AEMB) qui a vu le jour en 2010 à la suite des précédentes rencontres.

    Appelà contribution

     

  • Anthropologie physique et archéologie

    Nouvelles méthodes, nouvelles perspectives

    Organisateurs : Aksel Tibet, Laurence Astruc, Yasemin Yılmaz

    {div float:left}{module Sem_anthro}{/div}
    Ce cycle de séminaires méthodologiques réunira des anthropologues qui nous présenteront leurs méthodes d’approche des restes humains, du terrain au laboratoire. Nous souhaitons ainsi mettre en valeur les démarches adoptées et les perspectives qu’elles ouvrent pour notre compréhension des modes de vie et des pratiques funéraires des populations du passé.
  • Antik Çağ Anadolusu

    TARİHİ COĞRAFYA VE MADDE KÜLTÜRÜ

    Sorumlu : Olivier Henry (IFEA)

    Bu araştırma programı, Arkaik dönemden Helenistik döneme kadar, Anadolu’da yaşanan büyük  dönüşümler boyunca yerel kimliklerin tanımını ve gelişimini analiz etmeyi amaçlamaktadır. Bu araştırma alanı, özellikle Karya bölgesiyle ve Hecatomnus hanedanının hüküm sürdüğü kilit dönem üzerine yoğunlaşır. Ne Yunan ne de Pers olan bu hanedanlığın mensupları -ki bunların en tanınmışı Mausolos’tur- merkezi Pers yönetimi tarafından Karya satraplığının başına getirildiler. Oysa ki, Mausolos ve kardeşi Idrieus günümüzde Helenizmin temsilcileri ve gelecekteki Helenistik krallıklarının ilk örnekleri kabul edilmektedir.

    M.Ö. 4.yüzyılda Karya’da, Pers ya da Yunan izleri taşımayan, ancak, özgünlüğü bu iki toplumun güçlü bir yerel kimlikle, karşılıklı etkileşiminin bir sonucu olan, gösterişli bir madde kültürü gelişti (örneğin Halikarnas Mozolesi). Bir yerel kimliğin ifadesi olan bu özel koşullar, yerel kültürler/kimlikler ve dış faktörler arasındaki etkileşimler ile ilgilenenler için mükemmel bir saha çalışması oluşturmaktadır. Bu araştırma ekseni iki yaklaşıma dayanmaktadır. İlki, mezarlarla ilgilidir ve klasik çağın sonunda anıtsal mezar yapımının gelişim koşullarını tanımlamayı amaçlar ve bunu ölü gömme ritüellerinde mezarın rolününün geçirmiş olduğu değişimi inceleyerek yapar. Milas mezar epigrafileri, Hecatomnus ve imparatorluk dönemi arasındaki zaman dilimine ait yüze yakın kitabe ile doludur. Bunların dikkatle okunması bu kitabelerde Daimones Agathoi’ye çok sık rastlanması gibi bir takım bilgiler vermektedir.

    Bu mezar tanrıları kimlerdir?

    Ne açıdan “hayırsever”lerdir ?

    Bunlar, Milas’ta bulunan farklı anıt mezarlarda net olarak tasvir edilmiş midir? Niçin bu tanrılardan, sadece Milas’ta değil, aynı zamanda, daha genel olarak, Güney-Batı Anadolu’da sık sık bahsedildiğine tanık oluyoruz? Bunu, kültür aktarımının bir örneği olarak mı kavramak gerekir? Bu tanrıları, Yunan epigrafisindeki diğer mezar tanrıları ile mukayese edebilir miyiz? Bu yüzden, Karya kültürü üzerine olan bu araştırma çerçevesinde, Milas kitabelerinde tanrıların nasıl tasvir edildiklerinin incelenmesiyle, bu bölgenin mimarisini, ölü gömme ve dini yaklaşımlarını ilişkilendirmek, ölümün neden olduğu kargaşayı kabullenmeye çalışmak için yaşayanların kullandıkları yöntemleri anlamaya yardımcı olabilir.

    Bu araştırmaların epigrafi ayağı IFEA’ ya bağlı araştırmacı Damien Aubriet sorumluluğundadır. İkinci yaklaşım, Karya kültürüne ait önemli bir  mekanın gelişimiyle ilgilenir: Labraunda Tapınağı. M.Ö. 4.yüzyılda, hanedanın siyasi, kültürel ve ekonomik gücünün sergilenmesi için Hecatomnuslar tarafından değiştirilen bu yapının konumu kısa sürede, Milas iline bağlı yerel küçük bir tapınaktan, büyük bir Pan-Karya tapınağına dönüştü.

    Hecatomnusların yok olmasından sonra da faaliyet gösteren tapınak, Bizans döneminin ortalarına kadar çok gösterişli bir yapı olarak etkinliğini sürdürdü. 1948 yılında başlayan bu tapınağın kazıları, yapının gerek mimar gerekse de kültürel olarak zenginliğini kanıtladı. Günümüzde, kazılar, Fransa ve Avrupa Dışişleri Bakanlığı’ nın desteğiyle, Fransa-İsveç-Türkiye iş birliği ile yürütülmektedir.

    Bu araştırmaların konusu birçok noktaya değiniyor: yüzyılları geride bırakmasını ve bin yılı aşkın süredir şehir dışı bir konumda var olabilmiş bu tapınağın sürekliliği; kültünün inanılmaz esnekliği (Anadolu kültünden, önce Yunan tipi bir tanrıya, daha sonra da Hıristiyan kültüne); zengin bir ‘’kültürel stratigrafi’nin’ tek tanığı olan kalıntıların şaşırtıcı bir şekilde günümüze kadar korunması.

    www.labraunda.org

    Antik Karya, yaylalar ve denizlerin keşistiği yerde

    Sorumlular: Koray Konuk, IFEA’ ya bağlı araştırmacı, UMR 5607 ve Raymond Descat, IFEA

    Bu program antik Karya’ nın tarihi coğrafyasının daha iyi tanınmasını amaçlamaktadır. Birçok uygarlığın kavşağında kurulan Karya, (Yunan, Pers, Mısır, Kıbrıs, Rodos, Karya yerlileri) aynı zamanda Ege’nin önemli ulaşım yollarının merkezinde yer aldı. Son derece engebeli bu bölgenin birçok alanı hala bilinmemektedir, bu yüzden,  bölgesel yönetimin ve kültürel, siyasal ve ekonomik etkileşimlerin tutarlı ve doğru bir şekilde anlatabilmek için mikro-bölgesel alan çalışmalarının yapılması önemlidir.

    - «Halikarnas’ın Doğusu’nda» yüzey araştırması

    Syangela / Theangela’daki arkeolojik yüzey araştırma projesi

    Para koleksiyonları

    Sorumlular: Koray Konuk, IFEA’ ya bağlı araştırmacı, UMR 5607

    Ce programme vise à publier les collections monétaires anciennes issues des fouilles archéologiques et des collections privées. Ces études sont relativement peu représentées en Turquie, bien que les monnaies soient une importante source pour la connaissance des pratiques économiques et politiques des sociétés anciennes. Publier ces collections permet de mettre à la disposition du monde de la recherche un important matériel de réflexion.

    Bu program, arkeolojik kazılardan ve özel koleksiyonlardan çıkmış eski sikke koleksiyonlarını yayınlamayı amaçlamaktadır. Sikkeler, eski toplumların ekonomik ve siyasal yaptırımlarının tanınmasında önemli bir kaynak olmasına rağmen, bu çalışmalar Türkiye’de göreceli olarak çok ilgi görmemiştir. Bu koleksiyonları yayınlamak, araştırmacıları düşündürmeye teşvik edecektir.

    • Kazılarda bulunan sikkelerin yayınlanması (Erythrée, Téos)
    • Kamu ve özel koleksiyonların yayınlanması (Bodrum Müzesi, SNG Türkiye 2)

     

     

     

     

     

     

  • Archéologie : Mise à jour des procédures de demande d'autorisation auprès des autorités turques

    Le texte réglementaire dans sa dernière version de mars 2013, est disponible en français ci-dessous, et de manière plus détaillée dans cet articlequi précise la marche à suivre pour déposer une demande d'autorisation de fouille ou de prospection archéologique en Turquie.
    Contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
  • ARCHEOLOGIE / HISTOIRE DE L'ART - Présentation

    Historique

    Le développement des recherches archéologiques en Anatolie était le motif déclencheur de la fondation de l’Institut Français d’Archéologie à Stanbul (IFAS) en 1930 à l’instar de l’antenne stambouliote de l’Institut Archéologique Allemand (DAI) fondée en 1929, et plus tard de celui des Suédois ou des Hollandais pour n’en citer que quelques-uns. Il fallait à ce moment avant tout tenir compte du nouveau paysage politique et ainsi mettre en place des structures propres en Turquie, indépendantes des instituts situés en Grèce, le DAI Athènes pour les Allemands, l’École française d'Athènes pour les Français ainsi que de l’École française du Caire. L’Institut Français d’Archéologie de Stanbul (IFAS) devient plus tard l’IFEA, pour tenir compte des champs de recherches élargies conduites en son sein.

    Champs de recherches

    Le terme archéologie était dès le début compris de manière intégrale : s’agissant d’une science multiple et complète, analysant les témoins matériels – et textuels s’ils existent – du passé le plus récent au plus reculé de l’homme, bref : science historique dans toutes ses dimensions. Les sciences de la terre telles la géologie et la géomorphologie, ont été mises à contribution, la géographie, la pré- et protohistoire, l’archéologie classique, médiévale / byzantine, moderne et contemporaine, avec toutes les ramifications disciplinaires, comme l’épigraphie, la numismatique, etc. font partie des domaines de recherches à l’IFEA. En son sein, où par son intermédiaire, des chercheurs individuels, jeunes ou confirmés, des équipes entières mènent des recherches dans des musées ou sur des sites, exploitant les ressources documentaires, les découvertes archéologiques, le matériel mobilier ou immobilier, souvent en coopération avec des chercheurs ou institutions turcs. À ce titre, ils conduisent des fouilles archéologiques, des prospections, des études géologiques et de géographie historique etc. Pour en nommer quelques-uns parmi les plus célèbres représentants d’anciens chercheurs dans le domaine, citons P. Devambez, H. Metzger, L. Robert, X. de Planhol, G. Le Rider, J.-P. Sodini, A. Davesne, F. Johannès. Au cœur des investigations se trouve toujours la question : qu’est ce que l’homme ? Comment organise-t-il sa vie dans un cadre géographique, climatique, spatial et temporel donné ?
    Les recherches sur le terrain sont couplées à des recherches en laboratoires et centre de documentation et trouvent leur expression dans des publications, souvent réalisées par l’IFEA, ainsi que dans des tables rondes et colloques organisés au sein de l’IFEA.

    Sites et régions de recherches

    Des recherches ont ainsi été menées à Claros, à Horum Höyük, dans la région de Kastamonu, à Sinope, dans la région de Van, à Yazılıkaya, à Zeugma
    Elles se poursuivent en Carie, à İzmir, à Kömürcü-Kaletepe, au Létôon, en Pisidie, à Porsuk-Zeyve Höyük, à Tilbeshar, à Xanthos

  • Archéologies et espaces parcourus

    Olivier Henry (éd.), Archéologies et espaces parcourus. Premières Rencontres d'Archéologie de l'IFEA Istanbul, 11-13 Novembre 2010, Istanbul, Institut Français d'Études Anatoliennes, 2012, 173p, ISBN 978-2-36245-006-8

    Télécharger le volume complet (PDF, 15Mb)

    Les Rencontres d'Archéologie de l'IFEA bénéficient du soutien financier de TOTAL Turquie.TOTAL_LOGO_COUL_Q

    Sommaire

    N. Seni

    O. Henry
     
    B. Varoutsikos / C. Chataigner

    B. Perello
     
    C. Kepinski
     
    D. Beyer
     
    N. Gailhard
     
    N. de Chaisemartin

    D. Kassab Tezgör
     
    M. Kohl
     
    J.-Ch. Moretti
     
    A.-S. Rivalland
     
    E. Goussé
  • Archive Préhistoire Anatolienne : techniques et transition

     

    PENEO: Economic and Social Platform for the Neolithic of South-West Asia
    PENEO: Plateforme Economique et sociale du NEOlithique d’Asie antérieure

    Responsable : Cédric BODET, chercheur associé IFEA

    This project is seeking to reconstruct the evolution of the social structures affected by the process of neolithisation in SW Asia and Anatolia in particular. The investigation blends first-hand economic analyses (archaeozoological and archaeobotanical) with ethnological data to replace them within the evolutionary perspective offered by archaeology. Primarily concerned with the advent of domestication (relating to the economic infrastructure), the project extends,  to the various areas of the social superstructure like internal organization, symbolism, kinship etc. The results take the form of articles, thesis, charts and maps.

    Le programme Peneo est destiné à décrypter l'évolution de la structure sociale des communautés impliquées dans la révolution néolithique d'Asie Antérieure. S'appuyant d'abord sur des données paléo-économiques, il est fait usage d’analyses ethnologiques correspondantes. Le domaine des recherches entreprises ici peut être défini comme de l'archéo-sociologie,dans la prolongation de l'archéo-ethnologie de Forest (1992) avec une intérêt porté sur l'interdépendance de l'économique et social. Les résultats prennent la forme d'article, thèse, tableaux, et cartes.

    - programme Plateforme Economique et sociale du NEOlithique d’Asie antérieure

    Lithic investigations and Experimental Archaeology

    Responsable : Laurence ASTRUC, IFEA, CNRS UMR 7041

    Ce programme cherche, à partir des vestiges d'objets fabriqués par l'homme, à en reconstituer l'usage et le mode de fabrication. Pour cela, on reconstitue par l'expérience des objets techniques et on les compare avec les objets originaux. On peut ainsi en étudier à la fois les méthodes de fabrication, la provenance de leurs composants, et les usages.

    - programme de fouille et d’archéologie expérimentale de Asli Höyük

    Obsidian use project

    Responsable : Laurence ASTRUC, IFEA, CNRS UMR 704

    L'étude des assemblages archéologiques ici est basée sur une recherche fondamentale menée par le Laboratoire de tribologie et dynamique des systèmes / Centrale de Lyon concernant les mécanismes d'usure. Ces études sont complétées par des recherches de terrain menées par les archéologues. Le projet est une contribution, d’un point de vue méthodologique, à l'élaboration d'études sur les artefacts en obsidienne dans d'autres régions : en Mésopotamie et en Méditerranée orientale.

    - programme ANR 2009-2011

    Communautés néolithiques d’Anatolie, réseaux d’échanges et sphères d’interaction. Approche technologique et fonctionnelle des industries lithiques taillées

    Responsable : Laurence ASTRUC, IFEA, CNRS UMR 7041

    Ce programme participe d’une réflexion conduite sur la néolithisation, les réseaux d’échanges et les transferts techniques interculturels, en se fondant sur les modes de fabrication, d’utilisation et d’entretien des outillages lithiques qui sont de bons révélateurs des pratiques et traditions techniques des communautés. Le projet porte à l’heure actuelle sur deux régions : l’Anatolie centrale et l’est anatolien où se trouvent des sources d’obsidiennes majeures. Trois thèmes illustrent de quelle manière l’approche techno-fonctionnelle peut constituer une clé pour l’étude des premières communautés néolithiques et de leurs interactions : le premier a trait à la définition de la fonction des sites (cas d’étude en Cappadoce) ; le second, à l’identification des traditions techniques, dans le cadre d’études micro-régionales (p.e., dans l’est anatolien) ; le troisième, concerne le ‘microlithisme’ un phénomène techno-typologique d’importance lorsqu’il s’agit de discuter des processus de néolithisation.

    - programme d’analyse comparée d’outils lithiques issus des fouilles de Aşıklı höyük, Musular et Pinarbaşı Boncuklu

    L’expansion néolithique en Anatolie

    Responsable : Martin GODON, chercheur associé IFEA, chercheur associé Cépam UMR 6130, Tübitak

    Ce programme s’organise en deux temps. Le premier cherche à identifier des processus d’interactions culturelles en Mésopotamie, Anatolie centrale et Anatolie de l’ouest durant le Néolithique. Ce travail se fonde sur l’identification de marqueurs technologiques au sein des productions céramiques des corpus étudiés. Le second porte sur l’étude des phénomènes d’emprunt tehcnologique et de développement des traditions techniques en diachronie (ca. 7000-5500 BC cal.), au sein de ces trois zones géographiques.

    • fouilles du Tell nord de Qarassa
    • fouilles de Tepecik-Ciftlik
    • fouilles d’Aktopraklik
    • mission Kinik höyük
  • Arkeoloji Birimi

    Araştırma faaliyetlerimiz arasında arkeoloji son derece köklü bir geçmişe sahiptir. 1930 yılında kurulan IFEA, Fransız arkeologların Türkiye’deki çalışmalarının vazgeçilmez bir parçası haline gelmiştir. Gerek araştırma merkezi kimliğiyle, gerekse Türkiye’de arkeoloji alanında faaliyet gösteren Avrupalı, Fransız kişi ve kuruluşlara verdiği destek ile IFEA, Fransız arkeolojisinin ülkedeki merkezi konumundadır. Arkeoloji Birimi sorumlusu Néhémie Strupler, Yakındoğu’da Tunç Çağı uzmanıdır (This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.).

    İki ülke arasında ortaklaşa yürütülecek araştırma programlarının canlandırılmasına yönelik araştırma konularının belirlenmesi; burslar çerçevesinde arkeolog, öğretim üyesi ve öğrencilerin ağırlanması; resmi ve akademik süreçlerde arkeologların desteklenmesi; arkeologların Türkiye’de yürüttükleri çalışmaların raporlanarak, kazı sonuçlarında devamlılık sağlanması; son olarak da arkeoloji alanındaki prosedürün seyri hakkında meslektaşlarımızın bilgilendirilmesi IFEA Arkeoloji Birimi’nin görevleri arasındadır.

    Türkiye ve Fransa arasında yürütülen ortak çalışmaları geliştirmek, yerli ve yabancı meslektaşlarımız arasındaki ilişkileri güçlendirmek, Fransız arkeologların çalışmalarına hakettikleri görünürlüğü  kazandırmak amaçlarımızdandır. Seminer, eğitsel çalıştaylar, araştırma programları, yayınlar, erişime açık arşivler aracılığıyla hem IFEA hem de paydaşlarımız nezdinde yürüttüğümüz faaliyetler; bilim alanında olduğu kadar insani açıdan da bir köprü vazifesi görmektedir. Araştırma kurumları ve araştırmacılar arasındaki ilişkilere ivme kazandıran bilimsel faaliyetlerimiz, Türk öğrenci ve genç araştırmacılara eğitsel imkanlar sunulmasını arzulayan Türk akademisi dünyasının beklentilerini de karşılamaktadır.

    Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü, arkeoloji alanında birçok farklı faaliyetin buluşma noktası özelliğiyle karşımıza çıkmaktadır. Araştırmalara kaynak teşkilinde büyük öneme sahip kütüphanenin koleksiyonları zenginleştirilirken, uygulama alanında ilerlemek için ise eğitsel nitelikli çalıştaylar düzenlenmekte; araştırmalarını Türkiye’de sürdüren araştırmacı, doktora ve yüksek lisans öğrencileri etkinliklerimize dahil edilmekte; IFEA’ya bağlı araştırmacılar gerek Fransa-Türkiye ortak kazı programlarında, gerekse Türk ve uluslararası kazı ekiplerinde görev almakta; kurumlar, idari merciler ve bölgesel bağlam hakkındaki bilgimiz, teknik meselelerdeki uzmanlığımız sayesinde risk değerlendirmesi sonrasında ortaklıklar en iyi biçimde şekillendirilmekte; Fransa’nın kamu kurumu güvencesi Türk topraklarında sunulmakta; ortak projeler ve sponsor arayışlarında lojistik destek verilmekte; gerek İstanbul gerekse taşrada düzenlenen etkinlikler sayesinde kurum ve üniversiteler ile ilişkiler kuvvetlendirilerek, son yıllarda giderek zenginleşen arkeolog ağı daha genişlemektedir.  

    Tüm bu faaliyetlerimizi görünürlük ve yayın politikamız ile desteklemekteyiz. Öyle ki bildirilerine çevrimiçi erişilebilen IFEA Arkeoloji Buluşmaları her yıl düzenlenmekte, Varia Anatolica dizisine,  Anatolia Antiqua yayınına Persée ve revues.org portallarından, Patrimoines au présent isimli IFEA Dosyalarına Open Edition books platformundan erişilmekte; kısa notlar Dipnot isimli bloğumuzdan yayımlanmakta; Türk, Fransız veya yabancı kurumlarla ortaklaşa sempozyumlar düzenlemekte; arşiv belgeleri ve harita koleksiyonunu tanıtıcı sergilere iştirak edilmekte, müze etkinliklerinde yer alınmaktadır.

    Kütüphane

    IFEA kütüphanesi, arkeoloji alanında düzenli kazanımlarla genişleyen zengin kaynaklara sahiptir. Şehirler, tartışma yaratan, bilimsel etkinliklerimizle ilgili ilgili konular, araştırmlarımızda mihenk taşı niteliği taşıyan veya enstitümüze damgasını vurmuş konular hakkında kütüphanemiz, her ay bir seçki sunmaktadır.

  • Asie mineure médiévale

    Cet axe de recherche se focalise principalement sur la Cappadoce et le patrimoine matériel. Il promeut la byzantinologie au sein de l'institut. Trois projets s'y inscrivent.

    Responsable : Anaïs LAMESA (IFEA-TÜBİTAK)

  • Aslı Erim Özdoğan - Sumaki Höyük Kazıları : 23/11/10

    Séminaire d'archéologie "L’habitation, l’abri de l’homme à  travers les âges"
    Mercredi 24 novembre 2010 à 17h30 à l’IFEA

    Doç. Dr. Aslı Erim Özdoğan (Onsekiz Mart Üniversitesi, Çanakkale)
    "Sumaki Höyük Kazıları"
    Intervention en turc

  • Ateliers « Techniques et Cultures »

    Séminaires et Ateliers « Techniques et Cultures »

    Les Ateliers Techniques et Cultures ont pour démarche la diffusion des approches technologiques du matériel archéologique auprès d'un public d'étudiants et de chercheurs turcs et internationaux. Ces ateliers sont proposés à Istanbul comme sur l'ensemble de la Turquie sous formes de stages et séminaires en partenariats avec des universités stambouliotes et en province.
    Les approches technologiques se fondent sur l'analyse des chaines opératoires qui se définissent comme « une série d'opérations qui transforme une matière première en un produit fini » (Creswell 1976).

    Ces approches permettent de dépasser le cadre des analyses typologiques, morphologiques et stylistiques des artefacts archéologique et d'élargir le champ des études dites « archéométriques » au-delà du schéma classificatoire auquel elles restent trop souvent associées.

    Initiée par Marcel Mauss, André Leroi-Gourhan, puis Pierre Lemmonier dans ses principes, François Bordes puis Jacques Tixier pour les études lithiques, Hélène Balfet pour les céramiques, l'analyse technologique des productions humaines permet d'appréhender des comportements humains dont ces productions dépendent.
    Ces comportements, qui définissent l'architecture des chaines opératoires, dépendent de plusieurs facteurs en interaction constante : milieux naturels, lois physiques des matières premières, économie des ressources, objectifs et conditions d'utilisations...qui forment un cadre dans lequel s'expriment ces comportements humains.

    A ces facteurs répondent des choix techniques, eux-mêmes assujettis aux savoir-faire qui se transmettent au sein des groupes humains. Au travers l'analyse technologique des productions humaines archéologiques, c'est bien une approche anthropologique vers laquelle tend l'archéologue.

     


    Ces ateliers se déclinent sous plusieurs formes :

    • Des conférences, permettant d'aborder des aspects méthodologiques, de découvrir les approches ethnoarchéologiques, la transformation de matières variés (os, métaux, pierres pour parures, vannerie...), les apports archéométriques, les analyses fonctionnelles....
    • Des ateliers offrant une large gamme de possibilités allant de l'initiation à la poterie aux expérimentations plus poussées, pouvant combiner études de référentiels archéologiques et travaux d'atelier.
    • Des stages, en partenariat avec nos partenaires, proposant des formations « intensives » sur plusieurs jours.

    Suivez le calendrier de nos activités sur notre site web ou inscrivez-vous à notre liste de diffusion en me faisant parvenir votre adresse mail sur : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

  • Axes transversaux de recherche

    Les axes de recherche transdisciplinaires à l'IFEA s'appuient sur le plus petit mais puissant dénominateur commun qu'est le territoire turc dans toute son ampleur, ainsi que ses langues. Ces axes transversaux – qui fondent en partie l’identité et la spécificité de l’équipe - sont listés ci-dessous de manière synthétique et sont matérialisés par les travaux et rencontres scientifiques inscrites au programme de l'institut.

    • Patrimoines anatoliens : construction, définition, catégorisation et modes de gestion du patrimoine. 

    •  Faire Méditerranée : comment la Méditerranée est-elle perçue en Turquie ? Sur quoi s'appuie le sentiment d'appartenance méditerranéen ? Les enjeux environnementaux ou patrimoniaux participent-ils à l'éveil d'une conscience méditerranéenne ?

    •  Environnement : comprendre les mécanismes de légitimation des grands projets d’infrastructures (énergétiques, de transports, etc.) impulsés par le gouvernement turc, présentés comme la matérialisation des progrès techniques et économiques du pays et analyser de quelle manière ils entrent en conflit avec d’autres répertoire de légitimation (conservation, protection, etc.).

    • Voix des diasporas anatoliennes de France: mémoires et trajectoires croisées: Une collaboration IFI/IFEA couvrant la période 2013-2016. L’objectif est de montrer à un public turc, au travers d'une série de rencontres, qu’il peut être intéressant de porter le regard sur la diaspora anatolienne de France, ensemble pluriel qui ne peut être réduit aux caricatures qui en sont parfois faites. Les mémoires croisées, proches, de France – c’est là notre postulat - peuvent permettre de reconstruire les mémoires communes anatoliennes, plus éloignées.
  • Ayşe Hilal Tuztaş - Vivre, errer, habiter : la perception de l’espace chez les nomades Sarıkeçili : 18/04/2012

    Séminaire "Archéologies anatoliennes"

    Cycle "L'habitation, l'abri de l'homme à travers les âges"

    Ayşe Hilal Tuztaş(Université de Yeditepe, Département d'Anthropologie)
    Mercredi 18 avril2012 à 18h00 à l'IFEA
    "Vivre, errer, habiter : la perception de l’espace chez les nomades Sarıkeçili"
    Intervention en
    turc

  • Ayşe Hilal Tuztaş - Yaşamak, Konup-göçmek, Oturmak: Sarıkeçili Göçerlerinde Mekan Duygusu: 18/04/2012

    "Anadolu Arkeolojileri" Semineri

    Zaman İçinde İnsanoğlunun Barınağı Olarak Konut Dizisi 
    Ayşe Hilal Tuztaş (Yeditepe Üniversitesi, Antropoloji Bölümü)
    Yaşamak, Konup-göçmek, Oturmak: Sarıkeçili Göçerlerinde Mekan Duygusu 
    18 Nisan Çarşamba, saat 18:00’de, IFEA’da 
    Sunum dili Türkçe’dir.  
  • Base des trésors monétaires grecs

     

    Dans le cadre du projet financé par l'Agence National pour la Recherche

    "EUPLOIA, Dynamique de la  Méditerranée antique: le cas de l'Asie

    Mineure du sud-ouest" nous avons entrepris avec Alain Bresson,

    professeur à l'Université de Chicago et l'assistance de Nathalie Prévost

    et Olivier Mariaud (Institut Ausonius, Bordeaux) de développer une base

    de données des trésors monétaires grecs consultable en ligne.

    Les données fournies par les trésors monétaires sont indispensables

    pour toute étude numismatique ou d'histoire économique et la constitution

    d'une telle base de données facilitera le travail de rassemblement et

    d'exploitation des ressources publiées de façon traditionnelle sur papier.

    Il est prévu d'avoir une base opérationnelle d'ici la fin 2009.

  • Bérengère Perello - Domestic architecture of the Early Bronze Age in Anatolia : 14/04/2010

    Séminaire 'L'habitation, abri de l'Homme à travers les Âges'
    Ces séminaires se penchent sur une question qui a fortement intéressé les érudits depuis Vitruve en passant par J.-J. Rousseau : l’habitation. Cette question sera abordée à partir des données archéologiques allant du Néolithique au Moyen Age. Nous avons pris le parti de nous focaliser sur les sites de la périphérie pour enrichir les comparaisons avec l’Anatolie.

    Le Mercredi 14 Avril 2010 à 17h30

    Dr. Bérangère Perello
    Boursière post-doctorale Fyssen à l'Université d'Istanbul
    Domestic architecture of the Early Bronze Age in Anatolia

  • Bérengère Perello - L'architecture domestique de l'Anatolie au IIIe millénaire av. J.-C. Varia Anatolica XXIV

     logo persee

    Bérengère Perello L'architecture domestique de l'Anatolie au IIIe millénaire av. J.-C., Varia Anatolica XXIV, Istanbul, Paris, IFEA - De Boccard, 2011 484p. ISBN 978-2-36245-001-3

  • Bibliothèque Archéologique et Historique de l'Institut Français d'Archéologie de Stamboul (1959-1990)

    Devenue Bibliothèque de l'Institut Français d'Études Anatoliennes à partir du tome XXVI (1976)

    akarca monnaies No. 1 Aksidil Akarca, Les monnaies grecques de Mylasa, 1959, 106 p. + 20 p. pl. (cote COLL I B 01)
    jestin tablettes No. 2 Raymond Jestin, Nouvelles tablettes sumériennes de Suruppak au Musée d'Istanbul, 1957. 19 p. + 34 p. pl. (cote COLL I B 02)
    planhol plaine No. 3 Xavier de Planhol, De la plaine pamphylienne aux lacs pisidiens, 1958, 485 p. + 64 p. pl. + 57 fig. (cote COLL I B 03)
    moraux imprecation No. 4 Paul Moraux, Une imprécation funéraire à Néocésarée, 1959., 56 p. + 4 p. pl. (cote COLL I B 04)
    benveniste hittite No. 5 Emile Benveniste, Hittite et Indo-Européen, 1962, 140 p. (cote COLL I B 05)
    laroche dictionnaire No. 6 Emmanuel Laroche, Dictionnaire de la langue louvite, 1959.,179 p. (cote COLL I B 06)
    dumezil etudes No. 7 Georges Dumézil, Études oubykhs, 1959, 76 p. (cote COLL I B 07)
    devambez sanctuaire No. 8 Pierre Devambez, Le sanctuaire de Sinuri près de Mylasa. Seconde partie. Architecture et céramique, 1959, 45 p. + 1 plan + 28 p. pl. (cote COLL I B 08)
    dumezil documents1  No. 9 Georges Dumézil, Documents anatoliens sur les langues et les traditions du Caucase, 1960, 115 p. (cote COLL I B 09)
    melikoff geste1  No. 10 et 11 Irène Mélikoff, La geste de Melik Danismend, 2 volumes, 1960, 460 p. et 352 p. + 6 p. pl. (cotes COLL I B 10 et COLL I B 11)
    melikoff geste2
    mantran istanbul  No. 12 Robert Mantran, Istanbul dans la deuxième moitié du XVIIe siècle, 1962, 734 p. + 8 p. pl. + 14 cartes + 1 tableau + 5 graphiques. (cote COLL I B 12)
    robert noms  No. 13 Louis Robert, Noms indigènes dans l'Asie Mineure gréco-romaine. Ière partie, 1963, 659 p. + 13 p. pl. (cote COLL I B 13)
    devambez basreliefs  No. 14 Pierre Devambez, Bas-reliefs de Téos, 1962, 32 p. + 8 p. pl. (cote COLL I B 14)
    firatli steles  No. 15 Nezih Firatli, Les stèles funéraires de Byzance gréco-romaines, 1964, 190 p. + 75 p. pl. (cote COLL I B 15)
    dupont deesse  No. 16 André Dupont-Sommer et Louis Robert, La déesse de Hiérapolis Castatale (Cilicie), 1964, 104 p. + 30 p. pl. (cote COLL I B 16)
     No. 17 André Grabar, Sculptures byzantines de Constantinople (IVe-Xe siècles), 1963, 139 p. + 74 p. pl. (cote COLL I B 17)
    rider tresors  No. 18 Georges Le Rider, Deux trésors de monnaies grecques de la Propontide, 1963, 69 p. + 20 p. pl. (cote COLL I B 18)
    garelli assyriens  No. 19 Paul Garelli, Les Assyriens en Cappadoce, 1963, 418 p. + 2 p. pl. (cote COLL I B 19)
    matuz ouvrage  No. 20 Joseph Matuz, L'ouvrage de Seyfi Çelebi, historien ottoman du XVIe siècle, 1968, 229 p. (cote COLL I B 20)
    dumezil documents5  No. 21 Georges Dumézil, Documents anatoliens sur les langues et les traditions du Caucase, Tome V, Études Abkhaz, 1967, 200 p. (cote COLL I B 21)
    unal monuments  No. 22 Rahmi Ünal, Les monuments islamiques anciens de la ville d'Erzurum et de sa région, 1968, 166 p. + 50 p. pl. (cote COLL I B 22)
    ozbayri tahtacilar  No. 23 Kemal Özbayrı, Tahtacilar ve Yörükler, 1972, 61 p. (cote COLL I B 23)
    roux traditions  No. 24 Jean-Paul Roux, Les traditions des nomades de la Turquie méridionale, 1969, 408 p. + 16 p. pl. (cote COLL I B 24)
    beldiceanu recherche  No. 25 Nicoara Beldiceanu, Recherches sur la ville ottomane au XVe siècle, 1973, 463 p. (cote COLL I B 25)
    brixhe dialecte  No. 26 Claude Brixhe, Le dialecte grec de Pamphylie, 1976, 325 p. + 48 p. pl. (cote COLL I B 26)

    Publiés aux Éditions Adrien Maisonneuve, Paris (1980-1990)
    colloque lycie No. 27 Actes du colloque sur la Lycie antique, 1980, 160 p. + 38 p. pl. (cote COLL I B 27)
    memorial omer No. 28 Mémorial Ömer Lûtfi Barkan, éd. Robert Mantran, 1980, 249 p. (cote COLL I B 28)
    kassab statuettes No. 29 Dominique Kassab, Statuettes en terre cuite de Myrina. Corpus des signatures, monogrammes, lettres et signes, 1988, 131 p. + 76 p. pl. (cote COLL I B 29)
    firatli sculpture No. 30 Nezih Firatli, La sculptures byzantines figurées au Musée Archéologique d'Istanbul, catalogue revu et présenté par C. Metzger, A. Pralong et J.-P. Sodini, traduction par A. Arel, 1990, X + 268 p. + 128 pl. (cote COLL I B 30)
    No. 31 Stéphane Yerasimos, Légendes d'Empire. La fondation de Constantinople et de Sainte-Sophie dans les traditions turques, 1990, 281 p. (cote COLL I B 31)
  • Bir yeri, bir şehri, bir bölgeyi savunmaya yönelik güçlendirmek 10. – 15. yüzyıllar arasında Anadolu ve çevre bölgelerindeki askeri mimarinin örnekleri

    Anadolu askeri mimarisi bugün hala, Makedonyalı imparatorların Bizansı fethinden Osmanlıların iktidarı ellerine geçirmesine kadar olan dönemin izlerini taşır.
    Şubat 2009'ta Prof. Dr. Hansgerd Hellenkemper'ın sunumuyla başlıyacak bu seminerin amacı, Türkiye (Konstantinopolis, Ani, ve Nicaea gibi) ve çevre bölgelerinde (Gürcistan, Ermenistan, Suriye v.b.) bulunan önemli savunma alanlarını tanıtmaktır.
    Seminerin ayrıntılı programı hazırlanmaktadır.
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. veya This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. adreslerine yazarak detaylı programa ulaşabilirsiniz.

    10. ve 15. yüzyıllar arasındaki dönemde, Anadolu bölgesinde çeşitli jeopolitik değişimler yaşandı. Makedonyalı imparatorların Bizansı fetihlerinden itibaren başlayan ve 1453'te Konstantinopolis'in fethiyle Osmanlı İmparatorluğu'nun iktidarının doruğa çıktığı dönemde, Anadolu bölgesi, çeşitli imparatorlukların ve krallıkların ortaya çıkışını ve yok oluşunu beraberinde getiren çok sayıda çatışmaya sahne olmuştur. Söz konusu iktidar sahipleri Bizanslılar, Selçuklular, Haçlılar, Ermeniler, Osmanlılar ve diğerleriydi.
    Bu geniş alana yayılmış kaleler dönemin şahitleridir. Bunların incelenmesiyle öğreneceğimiz çok şey vardır: Bir yandan genel bir bakışla belli bir bölgede jeostratejik ve siyasi konuları tahlil edip, diğer yandan daha ayrıntıcı bir bakışla, bir yerin mesela bir kalenin veya şehrin surlarının savunma ve mimari tekniklerini ve bunların gelişimini inceleyeceğiz. Bu açıdan bakıldığında Türkiye'nin kapsadığı alan çok verimli bir bölgedir; çünkü bu topraklar büyük imparatorlukların merkezleri olduğu gibi, aynı zamanda da kültürlerin kesiştiği en önemli bölgelerden sayılır: batısında Balkanlar ve Yunanistan, güneydoğusunda Arap dünyasi, doğusunda İran, kuzeydoğusunda ise Kafkasya bölgesiyle bağlantıları vardır. Ayrıca Haçlılar vasıtasıyla ya da ticari ve diplomatik alışverişlerle bu bölgenin Batıyla direk bağlantılarının olduğunu da unutmamalıyız.
    O halde bu seminer vasıtasıyla Bizans, Selçuklu, Osmanlı ve diğer tarihi dönemler üzerine çalışan araştırmacılar (arkeoloji, tarih ve mimari tarihi alanından gelen araştırmacılar, hocalar ve öğrenciler) ortak bir konu çevresinde bir araya gelecek. Bu konu askeri mimaridir. Üzerinde çalışacağmız örnekler hem Türkiye'den, hem de Anadolu'yu çevreleyen bölge ve kültürlere ait olacak. Böylece, yerel araştırmacıların daha hakim oldukları örnekleri diğerleriyle karşılaştırma olanağı bulacaklar.
    Bu seminer dizisi, sadece konunun uzmanlarına değil, aynı zamanda kültürel mirasla ilgilinen kişilere (mimarlar, restoratörler hatta siyasi aktörler) ve genel olarak herkese yönelik olarak düzenlendi.
    Seminerler Şubat 2009 itibariyla yaklaşık olarak ayda birkez düzenlenecek. Her seansta uzmanlar tarafından (tarihçi, arkeolog) hazırlanmış bir veya iki konferans verilecek. Konuşmadan sonra sorular, fikirler ve eleştiriler için zaman yaratılacak. Seminere katılanlar ve konuşmacılar küçük bir aperatif eşliğinde samimi bir ortam yaratma imkanı bulacaklar.

  • Burying a sage: the heroon of Thales in the agora of Miletos

    Alexander Herda
    Rotdornstr. 1, 12161 Berlin
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    loghalTéléchargez l'article sur HAL-SHS

    Résumé :This article adresses the heroon of Thales in the agora of Miletos, so far only litterarily attested (§§ IV, VII). The sage was worshipped as secondary founder, having the status of a 'cultural hero', an age-old Indo-European concept. Graves of founders are typically placed on the agora (§ V), but not those of the mythical founders of Miletos, Asterios, Miletos and Kelados or Ionian Neileos (§ VI). Of the intramural heroa excavated in Miletos none can claim to be that of Thales: Neither 'Heroon I (the grave of the Macedonian general Dokimos?), II and III' (§ I), nor the 'Ehrengrab' in the courtyard of the Hellenistic bouleuterion, which is most likely an altar (§ II). Instead, a thesauros in the assembly hall may have served as a heroon (§ III), and the philosopher Anaximander may also have received cult in the bouleuterion (§ VIII). Finally, a chamber tomb slightly west of the bouleuterion is discussed (§ IX). At the end some general remarks on Greek hero cults are added, stressing the common concept of the immortal divine soul, again an Indo-European heritage, manifest for example in the apotheosis of the Hittite kings as well as that of the Roman emperors (§ X).

  • C. Bodet - L'apparition de l'élevage en Asie antérieure

    Cédric Bodet, L'apparition de l'élevage en Asie antérieure : Reflet des structures socio-économiques néolithiques, 580p., Saarbrücken, EUE, 2012, 98€

  • C. Kepinski, M.-O. Rousset "Tilbeshar, ville majeure et carrefour d'influences à l'âge du Bronze et à l'époque médiévale" 28/05/14

    Conférence en archéologie
    Mercredi 28 mai 2014 à 18h à l'IFEA
    Christine Kepinski (CNRS ArScAn Maison Réné-Ginouvès Nanterre), Marie-Odile Rousset (CNRS Gremmo Maison de l’Orient et de la Méditerranée Lyon)
    "Tilbeshar, ville majeure et carrefour d'influences à l'âge du Bronze et à l'époque médiévale"
    Intervention en français

    Situé à l’ouest de l’Euphrate, sur l’isohyète des 400 mm, Tilbeshar se trouve dans une petite plaine abondamment drainée par le Sajour, l’Aynifer et plusieurs sources. C’est une grande ville au Bronze Ancien dès le deuxième quart du troisième millénaire puis au Bronze Moyen et sa superficie maximum atteint 56 hectares. Après une période d’abandon et quelques occupations sporadiques achéménide puis byzantine, Tilbeshar est à nouveau une agglomération importante durant la période médiévale et principalement aux XIIème et XIIIème siècles. Les résultats de sept campagnes de fouilles précédées de prospections, et de plusieurs missions d’études seront présentés brièvement.

  • C. Marro - After the Ubaid. Interpreting changes from the Caucasus to Mesopotamia at the dawn of urban civilization (4500-3500BC) Varia Anatolica XXVII

     logo persee

    Catherine Marro (dir.), After the Ubaid. Interpreting changes from the Caucasus to Mesopotamia at the dawn of urban civilization (4500-3500BC). Papers from The Post-Ubaid Horizon in the Fertile Crescent and Beyond, International Workshop held at Fosseuse, 29th June-1st July 2009, Istanbul, Paris, IFEA - De Boccard 2012 ISBN 9-782362-450075

    The time period between the end of the Ubaid and the beginning of the Uruk expansion is one of the least known, yet most important eras in the ancient history of the Middle East. This era, which is often referred to as the "Post-Ubaid" period, is marked by major structural changes such as the rise of social hierarchies, technological innovations and economic reorganisation, which eventually led to the emergence of proto-states and cities. The recent finding of "Post-Ubaid-related" sites in regions deemed to be located far beyond the Ubaid purview, such as Cilicia, Cappadocia or the south Caucasus, has added another dimension to this picture: these sites suggest that the organic relationships more or less implicitly established between the "Post-Ubaid horizon" and the Ubaid world may in fact be much weaker than once thought. Through a systematic review of contemporary artefacts retrieved from recent and less recent excavations in the south Caucasus, eastern Anatolia and the Fertile Crescent, this book is an attempt to assess the available data from a broader, that is not Mesopotamian-specific, perspective.

  • Çaldıran Işık, M. Ece - Hasselin Rous, Isabelle - Kongaz, Gülcan - Musées archéologiques d’Istanbul catalogue des figurines en terre cuite grecques et romaines de Smyrne / İstanbul arkeoloji̇ müzeleri̇ Yunan-Roma dönemi̇ pi̇şmi̇ş toprak Smyrna fi̇güri̇nleri̇ kataloğu. Varia Anatolica XXIX

     logo persee

    Isabelle Hasselin-Rous, M. Ece Çaldıran Işık, Gülcan Kongaz, Musées archéologiques d’Istanbul. Catalogue des figurines en terre cuite grecques et romaines de Smyrne, Varia Anatolica XXIX, éditions De Boccard, 2015, 238 p. (50 €. ISBN 978-2-36245-058-7)

    Un peu plus d’un siècle après la publication en français par Gustave Mendel de l’ensemble des figurines en terre cuite grecques des Musées archéologiques d’Istanbul, voici une nouvelle édition bilingue franco-turque d’une partie de la collection du musée stambouliote, consacrée exclusivement au corpus des belles terres cuites de Smyrne (actuelle ville d’Izmir en Turquie. Fruit d’une collaboration entre les Musées archéologiques d’Istanbul et le Musée du Louvre, le catalogue offre une étude réactualisée de la collection stambouliote au regard des dernières recherches menées sur la coroplathie smyrniote par la spécialiste du domaine, I. Hasselin Rous.

  • Cappadoce, Terre d’histoire et de cultures

    {div float:left}{module Sem_aylin}{/div}
    La Cappadoce, surtout connue pour ses paysages féériques et ses monuments rupestres est, comme le soulignait X. de Planhol, «un concept géographique étonnamment éphémère et mobile1 » dont la définition des frontières va évoluer au cours de l’histoire. Dès la période perse, la Cappadoce est identifiable dans les textes. Elle s’étend alors de la mer Noire au Taurus et du lac Salé à l’Euphrate.
  • Caroline Laforest - Uses and re-uses of the antique collective graves of Hierapolis : 30/11/2011

    Séminaire "Archéologies anatoliennes"

    Cycle "Nécropoles d'Anatolie"

    Caroline Laforest (Univ. Bordeaux 3)
    Mercredi 30 novembre 2011 à 18h00 à l'IFEA
    "Uses and re-uses of the antique collective graves of Hierapolis (Phrygia)"
    Intervention en anglais

  • Catherine Abadie-Reynal et Rıfat Ergeç (eds.) - Zeugma I - Fouilles de l'habitat (1) : La mosaïque de Pasiphae Varia Anatolica XXVI

     logo persee

    Catherine Abadie-Reynal et Rıfat Ergeç (eds.), Zeugma I - Fouilles de l'habitat (1) : La mosaïque de Pasiphae, Varia Anatolica XXVI, Istanbul, Paris, IFEA - De Boccard, 2012 342p., 1 plan hors texte ISBN 978-2-36245-004-4

  • Catherine Kuzucuoğlu - The Holocene RCCs ("Rapid Climatic Changes"): an increasing debate on relationships with human societies during Prehistory and History, with examples from Anatolia - 22/2/2016

    Dans le cadre du séminaire "Recompositions, représentations et usages de l’environnement en Turquie et dans son voisinage"
    Lundi 22 février 2016 à l'IFEA À 18h
    Catherine Kuzucuoğlu (CNRS-UMR 8591)
    "The Holocene RCCs ("Rapid Climatic Changes"): an increasing debate on relationships with human societies during Prehistory and History, with examples from Anatolia"
    Intervention en anglais

    Inscription : http://bit.ly/1ompTuN

    This conference will present and discuss the records of Rapid Climate Changes (RCC) signals recorded in Anatolia, on the basis of a downscaling state of the art about these signals (1) on the global and Eastern Mediterranean (regional) scales, and (2) on the sub-regional to local Anatolian scales.
    In continental areas, climate variations during the Holocene are reconstructed from proxies recording variations in water vs temperature conditions, as well as human impact if any. These climate proxies (physical, chemical, lithological and biological characteristics and contents of the sediments) are analyzed and dated in local sequences which have a more or less regional to global significance. The resulting sequences are compared to regional trends and global signals.
    There is however a very important clue to the comparability of these sequences: the local context (and space-and-time dynamic) of the environmental records must be taken into account, in order to understand how local scaled influences intervene in the climatic changes observed. One of these “local-scaled” elements of the systems studied is increasingly important during the Holocene: man’s activities.
    Once identifying the changes due to local conditions, the resulting time-organized palaeo-climatic sequences easily point to changes which are, in turn, comparable to global climatic curves.
    Applying the downscaling approach presented above, the conference will discuss and present the palaeoclimatic records of central to western Anatolia in the frame of the increasingly vivid debate about the relationships between (i) the “Rapid climate changes” (RCC) that occur ca every 1000 years on the global scale during the last 12000 years, (ii) some records of rapid changes in Anatolia, comparable to global RCCs and/or influenced by regional vs local conditions, and (iii) human societies on the local to regional scales (Neolithic to Iron Age cultures and populations in central to western Anatolia).

  • Catherine Saliou - L'activité édilitaire des empereurs à Antioche sur l’Oronte dans la Chronographie de Malalas : réflexion sur une source 07/02/11

    Séminaire d'archéologie "Pouvoir et espaces urbains"
    Lundi 7 février 2011 à 18h à l'IFEA
    Catherine Saliou
    (professeur à Paris 8)
    "L'activité édilitaire des empereurs à Antioche sur l’Oronte dans la Chronographie de Malalas : réflexion sur une source"
    Intervention en français

  • Christine KEPINSKI

    Directrice de Recherche au CNRS Histoire et ARchéologie de l’Orient Cunéiforme (HAROC)
    Page personnelle

    Domaines géographiques

    • Moyen-Orient ; Irak ; Turquie.
  • Çiler ALGÜL

    Araş. Gör. Fac. Lettres - dépt Archéologie - section Préhistoire Université d'Istanbul
    bureau 105
    tel interne 15823
    email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Page personnelle

  • Çilingiroğlu Ç. et Godon M. "Çanak Çömlek Metodolojisi"

    ÇİLİNGİROĞLU Ç., GODON M., "Çanak Çömlek Metodolojisi", ATY Arkeolojide Temel Yöntemler, Ege Üniversitesi Yayınları

  • Congrès d'archéologie - 24-28/05/2010

    32ème Congrès International d'Archéologie
    Centre des congrès de Lütfi Kırdar, Harbiye/Istanbul
    Du 24 au 28 mai 2010.
    Cet événement réunit l'ensemble des directeurs de missions archéologiques en Turquie, qui sont invités à y présenter le résultat de leurs travaux les plus récents, qu'il s'agisse de fouilles, de prospections, d'archéométrie ou encore de recherches menées au sein de musées. Ce sont en tout plus de 360 communications qui sont attendues au cours de ces 5 journées.
    programme
    A cette occasion l'IFEA réaffirme sa volonté de renforcer sa mission archéologique au coeur de la collaboration franco-turque et organise un grand cocktail.

    Cliquez pour voir la galerie de photos
    sodexho100vinkara90

  • Constantinople, image de l’empire byzantin (330-1453)

    Organisateurs : Anaïs Lamesa, Ayşe Belgin-Henry et Suna Çağaptay

    Séminaire mensuel sur la période byzantine.

    Constantinople, la Ville par excellence, capitale centrale de l'Empire byzantin, a été fondée par Constantin Ier en 330. Elle devait être la seconde Rome. Les recherches dans la Capitale byzantine continue. Des fouilles comme celle de Yenikapı ont récemment remis en question les connaissances des Byzantinistes sur les ports, le commerce et les techniques de construction navale.

  • Cyril Yovitchitch Qal’at Najm and the Ayyubid Fortifications // Benjamin Michaudel Medieval Fortifications under the Ayyubids and the Early Mamluks 20/05/09

    L’architecture militairetémoigne aujourd’hui encore de la période qui s’étend de la reconquête byzantine par les empereurs macédoniens jusqu’à l’avènement de l’empire ottoman.
    Ce séminaire mensuel présente un large panel de sites fortifiés bâtis entre le Xe et le XVe siècle en Anatolie et dans les régions voisines.
    À travers plusieurs exemples (Constantinople, Ani, Diyarbakır,...), les intervenants aborderont des questions liées à l’architecture militaire et, à une échelle plus large, à des notions de géostratégie ou de protection du territoire.
    Le séminairese place dans la continuité du projet "Anatolie Médiévale".

    Mercredi 20 mai 2009, à 18h, à l'IFEA: The Arabic World
     
    Dr. Cyril Yovitchitch (University of Pau) Qal’at Najm and the Ayyubid Fortifications
     
    Dr. Benjamin Michaudel (IFPO Damas) Medieval Fortifications under the Ayyubids and the Early Mamluks

    Programme général

    Séances précédentes

  • Damien AUBRIET

    Damien AUBRIET

    Contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

  • Décret

    Décret de la Confédération des Hellènes de la province d'Asie adoptant un calendrier commençant par le jour d'anniversaire d'Auguste : cité d'Apamée (sous-préfecture de Dinar, province d'Afyonkarahisar.

  • Deniz Beyazıt (ed.) At the crossroads of empires: 14th-15th century Eastern Anatolia Varia Anatolica XXV

     logo persee

    Deniz Beyazıt (ed.) At the crossroads of empires: 14th-15th century Eastern Anatolia, Varia Anatolica XXV, Istanbul, Paris, IFEA - De Boccard, 2012 238p. ISBN 978-2-36245-002-0

  • Dernières Publications

    PUBLICATIONS RECENTES

    Anatolia antiqua - Eski Anadolu, XVIII, 2010, 344 p., diffusion De Boccard 65€

    Transferts technologiques en architecture navale méditerranéenne de l’antiquité aux temps modernes : identité technique et identité culturelle. Actes de la Table Ronde d’Istanbul, 19-22 mai 2007, éd. Patrice Pomey, Varia Anatolica XX, Istanbul-Paris, 2010, 173 p., Diffusion De Boccard 45€ détail

    PATABS I. Production and Trade of Amphorae in the Black Sea. Actes de la Table Ronde internationale de Batoumi et Trabzon, 27-29 avril 2006, éds. Dominique Kassab Tezgör et Nino Inaishvili, Varia Anatolica XXI, Istanbul-Paris, 2010, 188 p. + 99 pl., Diffusion De Boccard  50€ détail

    Les fouilles et le matériel de l’atelier amphorique de Demirci près de Sinope, éd. Dominique Kassab Tezgör,  Varia Anatolica XXII, Istanbul-Paris, 2010, 209 p. + 54 pl., Diffusion De Boccard  50€ détail

    Le voyage à Nemrud Dağı d’Osman Hamdi Bey et Osgan Efendi (1883), Récit de voyage et photographies publiés et annotés par Edhem Eldem, Varia Anatolica XXIII, Istanbul-Paris, 2010, 144 p., avec 81 photos en n. et bl., Diffusion De Boccard 30€ détail

  • discours ambassadeur

    Intervention de Son Excellence Monsieur Bernard Emié, Ambassadeur de France en Turquie Pour l’inauguration des premières « rencontres d’archéologie » à l’IFEA
    Istanbul, Hôtel-Restaurant CEZAYIR
    Jeudi 11 novembre 2010 à 13h

  • discours Nora Seni

    Allocution inaugurale de Nora Seni, Directrice de l’IFEA aux Premières rencontres d’archéologie de l’IFEA
    Istanbul, Hôtel-Restaurant CEZAYIR
    Jeudi 11 novembre 2010 à 13h

  • Dominique Beyer, Olivier Henry et Aksel Tibet (éds.), La Cappadoce méridionale de la préhistoire à la période byzantine, 3èmes Rencontres d'archéologie de l'IFÉA, Istanbul 8-9 novembre 2012

    Dominique Beyer, Olivier Henry et Aksel Tibet (éds.), La Cappadoce méridionale de la préhistoire à la période byzantine, 3èmes Rencontres d'archéologie de l'IFÉA, Istanbul 8-9 novembre 2012, IFÉA /CNRS USR 3131, Istanbul, 249 pages, 19,5x27,5 cm, ISBN 978-2-36245-059-4.

    3èmes Rencontres d'Archéologie de l'IFÉA 2012

    279 pp, b/w figures, pb, articles in French and English.

    Sommaire:

    I. Environnement

    • Çiner, Attila - Erkan Aydar - M. Akif Sarikaya / Volcanism and Evolution of the Landscapes in Cappadocia
    • Kuzucuoglu, Catherine / The Rise and Fall of the Hittite State in Central Anatolia: How, When, Where, Did Climate Intervene ?

    II. De la Prehistoire â L'Âge du Fer

    • Özbaşaran, Mihriban - Güneş Duru / The Early Sedentary Community of Cappadocia: Aşikli Höyük
    • Kozal, Ekin / A Discussion of the Origin and the Distribution Patterns of Red Lustrous Wheel-Made Ware in Anatolia: Cultural Connections Across the Taurus and Amanus Mountains
    • Balza, Maria Elena / Le Site de Kinik-Höyük et la Cappadoce Meridionale : Recherches Archeologioues et Historioues
    • Mouton, Alice / Les Rituels de la Vieille Femme Tunnavviya : Temoignages du Bas Pays Hittite ?
    • Pelon, Olivier / Le Höyük de Porsuk, Une Forteresse Hittite en Cappadoce Meridionale
    • Beyer, Dominique / Oueloues Nouvelles Donnees sur la Chronologie des Phases Anciennes de Porsuk, du Bronze Moyen  la Reoccupation Du Fer
    • Tibet, Aksel - Françoise Laroche-Traunecker / Les Fortifications Occidentales de Porsuk, Restitution et Modeusation des Etats les Plus Anciens
    • Patrier-Lacambre, Julie / Porsuk - Zeyve Höyük  L'âge du Fer : Le Cas des Fibules Comme Marqueurs D'echanges et de Datation

    III. De la Periode Classioue a l'Antiouite Tardive

    • Kirner, Françoise / Fonctions des Espaces des Niveaux Hellenistioues et Romains du Site de Porsuk
    • Lebreton, Stephane / Zeyve-Porsuk : Reflexion sur les Fouilles des Niveaux Hellenistioues et Romains  Partir de la Datation de la Necropole
    • Casabonne, Olivier / Reflekions sur les Relations Entre la Cappadoce Meridionale et la Cilicie : les deux Kastabala et Artemis Perasia
    • Turchetto, Jacopo / Beyond the Myth of the Cilician Gates. The Ancient Road Network of Central and Southern Cappadocia
    • Rosada, Guido - Maria Teresa Lachin / Significato e Ruolo Strategico-Culturale di Tyana in Cappadocia Tra Mito, Antonini e Selgiuchidi
    • Baz, Ferit / Neue Grabstele aus dem Dorf Elemanli in Kappadokien
    • Metivier, Sophie / La Cappadoce et les Provinces d'Orient dans l'Antiquite Tardive (4e-7e Siecle Pc)
    • Asolati, Michele - Cristina Crisafulli / Tyana Bizantina: Circolazione e Tesaurizzazione Monetale
  • Dominique KASSAB TEZGOR

    Dominique KASSAB TEZGÖR

    Professeur
    Université de Bilkent
    Fine Arts Department
    Faculty of Art, Design and Architecture
    TR - 06800 Bilkent - Ankara
    Tél.: (+90 312) 290 18 85 - Fax: (+90 312) 266 41 36
    E-Mail: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
    Chercheur associé à l'équipe HeRMA, université de Poitiers
    Chercheur associé à l'équipe l'IFEA, Istanbul.
  • Dossiers de l'IFEA - Patrimoines au présent 7

    M. Assénat (dir.). Les jardins de l’Hevsel, paradis intranquilles [Patrimoines au présent 7], Istanbul, IFEA, 2018 lien

    Cette publication collective est la deuxième d’une série de travaux qui s’appuient sur un programme de recherches AMIDA - relevant lui-même des programmes MISTRALS/ENVI-Med/CNRS – auquel participent de nombreux partenaires, issus des universités, du monde de la recherche, des institutions ou associations de la société civile, et qui s’est tenu les 26 et 27 octobre 2015 à Montpellier. Ont été cette année entendues différentes communications qui cherchaient à mettre en évidence, par des voies et des méthodes diverses, les traces et signes que les jardins de l’Hevsel avaient légués à la postérité ; nous avons également cherché à consolider les espérances et les dynamiques que porte pour le futur leur classement au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et les projets de réhabilitation qui lui sont associés.

  • Elifnaz Durusöy - From an ancient road to a cultural route: The axis between Milas and Labraunda : 18/01/2013

    Conférence d'Elifnaz Durusöy (Master Architecture, ODTÜ)
    "From an ancient road to a cultural route: The axis between Milas and Labraunda"
    vendredi 18 janvier 2013 à 18h à l'IFEA
    Intervention en anglais

    The main subject of the study is revealing “cultural routes”, by the evaluation of ancient roads which have cultural accumulation on and around them. Considering the unique character of cultural routes, their formation as a consequence of cultural accumulation in a region is the main objective of the project.

    The project aims to explore the basic principles of cultural route planning and management in regard to the values of historic, natural, rural, modern and archeological components of cultural accumulation and cultural landscapes. Means that can be used to conserve and sustain their specific character are sought.

    In doing this, the study is structured in two main parts. It both covers a theoretical framework of conceptual principles and a case study. In the first part, together with the development process of the cultural route concept with different definitions and classifications stated by researchers and organizations the study mainly discusses the principles of cultural route planning and management. In the second part, based on the theoretical research, the process from a road to a cultural route is reviewed through a case study together with its planning and management principles.

    As the case study of the study, the ancient road between Milas and Labraunda is selected since it has a potential of transformation to a cultural route. Assessing its areas rich in cultural, historical and natural heritage together with the archaeological, architectural and local values, the work is finalized by a spatial cultural route model.


  • Elifnaz Durusöy - From an ancient road to a cultural route: The axis between Milas and Labraunda : 18/01/2013

    Elifnaz Durusöy (Mimarlık Master'ı, ODTÜ) konferansı
    "From an ancient road to a cultural route: The axis between Milas and Labraunda"
    18 Ocak 2013 Cuma saat: 18.00'de IFEA'da
    Sunum dili İngilizcedir
     

    The main subject of the study is revealing “cultural routes”, by the evaluation of ancient roads which have cultural accumulation on and around them. Considering the unique character of cultural routes, their formation as a consequence of cultural accumulation in a region is the main objective of the project.

    The project aims to explore the basic principles of cultural route planning and management in regard to the values of historic, natural, rural, modern and archeological components of cultural accumulation and cultural landscapes. Means that can be used to conserve and sustain their specific character are sought.

    In doing this, the study is structured in two main parts. It both covers a theoretical framework of conceptual principles and a case study. In the first part, together with the development process of the cultural route concept with different definitions and classifications stated by researchers and organizations the study mainly discusses the principles of cultural route planning and management. In the second part, based on the theoretical research, the process from a road to a cultural route is reviewed through a case study together with its planning and management principles.

    As the case study of the study, the ancient road between Milas and Labraunda is selected since it has a potential of transformation to a cultural route. Assessing its areas rich in cultural, historical and natural heritage together with the archaeological, architectural and local values, the work is finalized by a spatial cultural route model.

  • Emplacement et organisation de l'espace funéraire en Anatolie occidentale au Bronze ancien (IIIe millénaire)

    Bérengère Perello
    CNRS, Maison de l’Orient et de la Méditerranée
    UMR 5133, Archéorient, Lyon
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    loghalTéléchargez l'article sur HAL-SHS

    Résumé :En Anatolie occidentale, le Bronze Ancien est caractérisé par l'apparition de nécropoles extra-muros, notamment à Demirci-Sarıket, Karataş-Elmalı, Kusura et Yortan. Ainsi, les quelques exemples référencés d'inhumation intra-muros sous le sol des habitations font figure d'exceptions (Beycesultan, Ovabayındır, Troie). Nous verrons que, au-delà de la distinction topographique, l'émergence des nécropoles extra-muros inaugure un changement majeur dans les relations entre le monde des vivants et le monde des morts et nous renseigne sur la structure et le fonctionnement de ces sociétés protohistoriques.

  • Enis Karakaya - Les traces archéologiques de Rufinianus (Caddebostan) : 15/03/2011

    Séminaire Constantinople, image de l’empire byzantin (330-1453)
    Mardi 15 mars 2011 à 18h00 à l’IFEA
    Enis Karakaya (Historien de l’Art)
    "Les traces archéologiques de Rufinianus (Caddebostan)"
    Intervention en turc.

  • Enis Karakaya - Les traces archéologiques de Rufinianus (Caddebostan) : 15/03/2011

    Séminaire Constantinople, image de l’empire byzantin (330-1453)
    Mardi 15 mars 2011 à 18h00 à l’IFEA
    Enis Karakaya (Historien de l’Art)
    "Les traces archéologiques de Rufinianus (Caddebostan)"
    Intervention en turc.
  • Enis Karakaya - Runfinianus'tan günümüze ulaşan arkeolojik izler: 15/03/2011

    Seminer "Konstantiniye, Bizans İmparatorluğu'nun imgesi (330-1453)"
    15 Mart Salı saat 17:30’da, IFEA’da, 
    Enis Karakaya
     (Sanat tarihçisi): 
    "Rufinianus'tan (Caddebostan) günümüze ulaşan arkeolojik izler" 
    Sunum dili Türkçe’dir.

  • Enis Karakaya - Runianus'tan (Caddebostan) günümüze ulaşan arkeolojik izler: 15/03/2011

    Seminer "Konstantiniye, Bizans İmparatorluğu'nun imgesi (330-1453)"
    15 Mart Salı saat 17:30’da, IFEA’da, 
    Enis Karakaya
     (Sanat tarihçisi): 
    "Runianus'tan (Caddebostan) günümüze ulaşan arkeolojik izler" 
    Sunum dili Türkçe’dir.
  • Enjeux et mise en œuvre de la restitution d'œuvres culturelles

    A lire, dans le quotidien Cumhuriyet l’éditorial d’Özgen ACAR (‘Kavşak’) consacré à la question du trafic international d’œuvres culturelles (en pleine expansion sur fond de crise économique), de leurs répercussions sur les relations internationales, de l’importance de la sensibilisation de la population et du rôle joué par les institutions telles que l’UNESCO, du besoin de dialogue entre les pays concernés, au-delà de la convention de 1970 qui visait à mettre à plat le droit international en terme de restitution d’œuvres.

  • Epitaphe

    3abilingue.jpg

     

     

    Epitaphe bilingue en grec et en phrygien provenant de la cité de Tymandos en Pisidie, conservée au Musée d'Isparta

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    traduction3b.jpg

    Traduction par Th. Drew-Bear et A. Lubotsky

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Ergul KODAS

    KODAS Ergul

    Post-doctorant

    rattaché au Laboratoire Archéologie et Sciences de l’Antiquité (ArScAn, UMR 7041,
    équipe du Village à l'État au Proche-Orient, Dir. Régis Vallet)

    Mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

  • Erhan Bıçakçı - Les origines de l’architecture : 25/01/2012

    Séminaire "Archéologies anatoliennes"

    Cycle "L'habitation, l'abri de l'homme à travers les âges"

    Erhan Bıçakçı
    (Université d'Istanbul, Département de Préhistoire)

    Mercredi 25 Janvier 2012 à 18h00 à l'IFEA
    “Les origines de l’architecture"
    Intervention en
    turc
  • Erhan Bıçakçı - Mimarinin Kökenleri 25/01/2012

    Seminer: Anadolu Arkeolojileri
    Konut; İnsanoğlunun Çağlar Boyunca Sığınağı” Serisi

    Erhan Bıçakçı (İstanbul Üniversitesi, Prehistorya Anabilim Dalı)

    25 Ocak Çarşamba 2012’de, saat 18:00’de, IFEA’da, 
    "Mimarinin kökenleri" 
    Sunum dili Türkçe’dir.

  • Eric JEAN

    Yrd. Doç. Dr. Éric Jean, Hitit Üniversitesi
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Page personnelle

  • Esra Erdoğan - Konstantinopolis manastırları ve insan sevgisi: II. Andronikos dönemi : 22/02/11

    Séminaire "Constantinople, image de l'empire byzantin (330-1453)"
    Mardi 22 février 2011 à 18h00 à l’IFEA
    Esra Erdoğan
    (Historienne de l'art, Mimar Sinan Üniversitesi)
    "Konstantinopolis manastırları ve insan sevgisi: II. Andronikos dönemi"
    Intervention en turc avec résumés en anglais

  • Esra Erdoğan - Konstantinopolis manastırları ve insan sevgisi: II. Andronikos dönemi : 22/02/11

    Séminaire "Constantinople, image de l'empire byzantin (330-1453)"
    Mardi 22 février 2011 à 18h00 à l’IFEA
    Esra Erdoğan
    (Historienne de l'art, Mimar Sinan Üniversitesi)

    "Konstantinopolis manastırları ve insan sevgisi: II. Andronikos dönemi"
    Intervention en turc avec résumés en anglais

  • Eylem Özdoğan - L’habitat et l’architecture en Thrace au Néolithique : des édifices complexes aux solutions simples : 28/03/2012

    Séminaire "Archéologies anatoliennes"

    Cycle "L'habitation, l'abri de l'homme à travers les âges"

    Dr. Eylem Özdoğan (Université d'Istanbul, Département de Préhistoire)

    Mercredi 28 mars 2012 à 18h00 à l'IFEA
    “L’habitat et l’architecture en Thrace au Néolithique : des edifices complexes aux solutions simples”
    Intervention en
    turc
  • Eylem Özdoğan - Neolitik Dönem'de Trakya’da Yerleşim ve Mimari: Gelişkin Yapılardan Basit Çözümlere: 28/03/2012

    Seminer: Anadolu Arkeolojileri 
    Dizi: Zaman İçinde İnsanoğlunun Barınağı Olarak Konut

    Dr. Eylem Özdoğan (İstanbul Üniversitesi, Prehistorya Anabilim Dalı)

    28 Mart Çarşamba 2012’de, saat 18:00’de, IFEA’da, 
    "Neolitik Dönem'de Trakya’da Yerleşim ve Mimari: Gelişkin Yapılardan Basit Çözümlere" 
    Sunum dili Türkçe’dir.

  • Ferudun Özgümüş - İstanbul Üniversitesi Güzel Sanatlar Bölümü Adına İstanbul Sur İçinde Yapılan Arkeolojik Çalışmalar : 12/04/2011

    Séminaire "Constantinople, image de l'empire byzantin"
    Mardi 12 avril 2011 à 18h à l’IFEA
    Ferudun Özgümüş (Historien de l’Art, Istanbul Üniversitesi, Istanbul)
    "İstanbul Üniversitesi Güzel Sanatlar Bölümü Adına İstanbul Sur İçinde Yapılan Arkeolojik Çalışmalar"
    Intervention en turc.

  • Ferudun Özgümüş - İstanbul Üniversitesi Güzel Sanatlar Bölümü Adına İstanbul Sur İçinde Yapılan Arkeolojik Çalışmalar : 12/04/2011

    Seminer "Konstantiniye, Bizans İmparatorluğu'nun imgesi (330-1453)"
    12 Nisan Salı saat 18:00’da, IFEA’da, 
    Ferudun Özgümüş
     (Sanat tarihçisi, İstanbul Üniversitesi): 
    "İstanbul Üniversitesi Güzel Sanatlar Bölümü Adına İstanbul Sur İçinde Yapılan Arkeolojik Çalışmalar"  
    Sunum dili Türkçe’dir.

  • Ferudun Özgümüş - İstanbul Üniversitesi Güzel Sanatlar Bölümü Adına İstanbul Sur İçinde Yapılan Arkeolojik Çalışmalar : 12/04/2011

    Séminaire "Constantinople, image de l'empire byzantin"
    Mardi 12 avril 2011 à 18h à l’IFEA
    Ferudun Özgümüş (Historien de l’Art, Istanbul Üniversitesi, Istanbul)
    "İstanbul Üniversitesi Güzel Sanatlar Bölümü Adına İstanbul Sur İçinde Yapılan Arkeolojik Çalışmalar"
    Intervention en turc.

  • Ferudun Özgümüş - İstanbul Üniversitesi Güzel Sanatlar Bölümü Adına İstanbul Sur İçinde Yapılan Arkeolojik Çalışmalar : 12/04/2011

    Seminer "Konstantiniye, Bizans İmparatorluğu'nun imgesi (330-1453)"
    12 Nisan Salı saat 18:00’da, IFEA’da, 
    Ferudun Özgümüş
     (Sanat tarihçisi, İstanbul Üniversitesi): 
    "İstanbul Üniversitesi Güzel Sanatlar Bölümü Adına İstanbul Sur İçinde Yapılan Arkeolojik Çalışmalar"  
    Sunum dili Türkçedir.

  • Flavonius

     

    2aflavonius.jpg

    Base de statue avec inscription honorifique en latin pour Flavonius Sanctus Varronianus,duumvir designatus: cité d'Antioche (sous-préfecture de Yalvaç, province d'Isparta)

     

     

    Traduction par M. Christol et Th. Drew-Bear

    [ - F]LAVON

    [IO]•P•F•SER•

    [S]ANCTO•

    VARRONIA

    NO•DESIG•

    II•VIR

    D•D

    [- F]lavon/[io] P(ublii) f(ilio) Ser(gia) / [S]ancto / Varronia/no, desig(nato)/

    (duo)vir(o), / d(ecreto) d(ecurionum)

     

  • Fortifier un lieu une ville un territoire entre le Xe et le XVe siècle. Exemples anatoliens et des régions voisines

    Ce séminaire mensuel s'attachera à présenter un large panel de sites fortifiés bâtis entre le Xe et le XVe siècle en Anatolie et dans les régions voisines. Cette période est marquée entre autre par les dernières splendeures de l'empire byzantin avant sa désagrégation et l'avènement de l'empire ottoman. À travers les exemples présentés (Constantinople, Ani, Diyarbakır,...), les intervenants aborderont des questions liées à l'architecture militaire et, à une échelle plus large, à des notions de géostratégie ou de protection du territoire.

    La période qui s'étend du Xe au XVe siècle a été fortement marquée par de nombreux remaniements géopolitiques en Asie Mineure. En effet, des reconquêtes byzantines réalisées par les empereurs macédoniens jusqu'à l'avènement de l'empire ottoman marqué par la prise de Constantinople en 1453, cette partie du monde qui était centrée sur l'Anatolie a été le théâtre de nombreux conflits marquant la naissance et la mort de plusieurs empires ou royaumes. Ils étaient byzantins, saldjuqides, croisés, arméniens, ottomans et bien d'autres encore.
    Les multiples forteresses qui parsèment cette vaste étendue en sont les témoins. Leur étude a donc beaucoup à nous apprendre, et ce d'une part, à une échelle macroscopique, sur un territoire donné pour analyser des questions d'ordre géostratégique et politique, et d'autre part, à une échelle microscopique, au niveau d'un site, sur un château ou un rempart urbain par exemple, pour analyser les techniques de défense et de construction employées ainsi que leur évolution. A cet égard le territoire qu'occupe la Turquie contemporaine a beaucoup à offrir puisque en plus d'avoir été le centre des plus grands empires, elle fut également un des carrefours culturels des plus importants, en contact avec les Balkans et la Grèce à l'ouest, le monde arabe au sud-est, la Perse à l'est et le Caucase au nord-est, sans oublier des liens étroits avec l'Occident via les Croisades ou les échanges commerciaux et diplomatiques.
    Ce séminaire est donc l'occasion de faire se rencontrer les acteurs de la recherche (chercheurs, professeur et étudiant, qu'ils soient archéologues, historiens ou historiens de l'architecture) des différentes périodes historiques (byzantine, saldjuqide, ottomane,...) par le biais de ce thème commun à tous : l'architecture militaire. Les exemples présentés seront de Turquie bien sûr, mais également tirés des nombreux pays et cultures qui entourent l'Anatolie afin de permettre de faire des comparaisons avec les sites que les chercheurs locaux connaissent mieux.
    Outre ce public spécialisé, ce programme de conférence s'adresse également aux acteurs du patrimoine (architectes, restaurateurs, et pourquoi pas personnalités politiques) ainsi qu'au grand public.
    Ces séminaires auront lieu à un rythme mensuel à partir de février. Chaque séminaire consiste en une ou deux conférences données par des spécialistes (historien ou archéologue) suivies des questions du public et du traditionnel apéritif où intervenants et membres du public peuvent échanger plus directement.

  • Frank Braemer - Living in the steppe in the 4th and 3rd millenniums: houses, villages and towns in pastoral context of Southern Syria : 03/03/2010

    Séminaire 'L'habitation, abri de l'Homme à travers les Âges'

    Ce séminaire se penche sur une question qui a fortement intéressé les érudits depuis Vitruve en passant par J.-J. Rousseau : l’habitation. Cette question sera abordée à partir des données archéologiques allant du Néolithique au Moyen Age. Nous avons pris le parti de nous focaliser sur les sites de la périphérie pour enrichir les comparaisons avec l’Anatolie.

    Le Mercredi 3 Mars 2010 à 17h30

    Dr. Frank Braemer
    Directeur de recherche CNRS
    Living in the steppe in the 4th and 3rd millenniums: houses, villages and towns in pastoral context of Southern Syria
     
  • Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü (güncel değil)

    L'institut

    L’IFEA (Institut Français d’Études Anatoliennes /Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü) est un établissement français à Istanbul qui relève du Ministère des Affaires Étrangères et Européennes  et du CNRS (USR 3131).
    Il a pour vocation d’impulser, de diriger des recherches en sciences humaines et sociales, en sciences de l’Antiquité, recherches qui ont pour objet les territoires de la Turquie et de l’Empire ottoman.ifea2

    Installé dans les locaux du drogmanat du Palais de France (ancienne Ambassade de France auprès de la Sublime Porte), l'Institut français d'études anatoliennes "Georges Dumézil" a succédé en 1975 à l'institut français d'archéologie d'Istanbul fondé en 1930. À l'origine orienté vers l'histoire ancienne et l'archéologie, il a ensuite étendu ses activités à la turcologie (linguistique et histoire ottomane en particulier). Il a commencé à s'ouvrir au contemporain à la fin des années 1980, notamment avec la mise en place d'un Observatoire Urbain d'Istanbul (OUI). En 1994, l'IFEA a créé un Centre d'études caucasiennes. En 2003, ce centre s'est délocalisé à Bakou où l'IFEA possède désormais une antenne, installée au sein de l'Ambassade de France en Azerbaïdjan. En 2005 a été mis sur pied un Observatoire de la vie politique turque (OVIPOT). L'IFEA fait partie du réseau des vingt-sept instituts de recherche en sciences humaines et sociales dépendant de la Sous-Direction de la coopération scientifique, universitaire et de la recherche du Ministère des Affaires étrangères. Les études y concernent un vaste territoire, qui s'étend des confins orientaux de l'Europe aux abords de l'Asie centrale. Elles s'inscrivent dans une chronologie longue, allant de la préhistoire aux grands Empires, et de la naissance des États-nations aux redéfinitions identitaires d'aujourd'hui.

    C'est dire que l'IFEA offre un profil très diversifié, propice aux échanges entre disciplines : les sciences humaines et sociales (anthropologie, démographie, géographie, histoire, sociologie, science politique et économique, voire musicologie) y voisinent avec les techniques de l'archéologie et du classement et de l'analyse des textes écrits. Établissement à compétence régionale, l'Institut développe des programmes couvrant le Caucase et les Balkans. En règle générale, ses activités sont conduites en coopération avec d'autres centres, français, européens ou locaux. Cette politique de coopération se traduit par l'intégration de membres de l'IFEA dans des équipes turques, et par l'accueil à l'IFEA de chercheurs turcs ; par la programmation de conférences, séminaires et colloques, la publication d'ouvrages largement ouverts à l'expertise locale, la mise en chantier de projets faisant intervenir des spécialistes de diverses nationalités. À côté de ses activités propres, l'IFEA contribue à la formation des jeunes chercheurs. Il leur propose des services variés : hébergement, soutien logistique aux missions, rôle d'interface avec leurs partenaires locaux, bibliothèque et documentation.

    Pôle Archéologie

    Centre de recherche et appareil de soutien aux acteurs français de l’archéologie en Turquie, l’IFEA a remis l’archéologie au cœur de ses activités de recherche en revenant au centre du dispositif de la recherche archéologique française en Turquie. Poursuivant le double objectif d’élargir nos collaborations avec des partenaires turcs et étrangers tout en offrant une visibilité accrue des recherches auprès de nos collègues et partenaires, le Pôle Archéologie s'attache tout particulièrement à mettre sur pied un réseau pérenne des IFREs de l’Est méditerranéen, sur la base de programmes communs de recherche.

    Pôle d'Études d'Histoire ottomane et turque

    Les études du Pôle Études d’histoire ottomane et turque sont vouées à l’amélioration des connaissances et des savoirs sur le fonctionnement et les particularités de la société ottomane et turque.

    Les travaux couvrent ainsi l’ensemble de la période ottomane, depuis ses origines jusqu’à la fin de l’Empire ainsi que les premières décennies de la République turque jusqu’à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

    Pôle d'Études Contemporaines

    Avec son Observatoire Urbain d'Istanbul (OUI), l'IFEA étudie l’urbanisme, le patrimoine, les politiques de la ville et les mobilités.
    Son Observatoire de la Vie Politique Turque (OVIPOT) et son Observatoire du Caucase analysent les évolutions récentes en Turquie, au Caucase et dans la région de la mer Noire.
    Enfin, il développe des programmes de recherche sur les productions culturelles contemporaines (XIXè –XXIè siècles).
    Directeur: Jean-François Pérouse This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Adresse :
    Institut Français d'Études Anatoliennes
    Palais de France
    Nur-i Ziya Sokak, 10 P.K.54
    TR-34433
    Beyoğlu - Istanbul
    TURQUIE
    Email :This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Téléphone : +90 (0212).244.17.17

    Fax : +90 (0212).252.80.91
  • Frederic Abbès - La néolithisation des montagnes du Bal’as (Syrie centrale) : 15/12/10

    Séminaire d'archéologie "L’habitation, l’abri de l’homme à travers les âges"
    Mercredi 15 décembre 2010 à 17h30 à l’IFEA
    Frédéric Abbès
    (Ingénieur de Recherche au CNRS)
    "La néolithisation des montagnes du Bal’as (Syrie centrale)"
    Intervention en français

  • Frédérique Brunet - The emergence of new settlement patterns in the context of neolithisation in Central Asia (7th-4th mill. BC) : 09/02/11

    Séminaire d'archéologie "L’habitation, l’abri de l’homme à travers les âges"
    Mercredi 9 février 2011 à 17h30 à l’IFEA
    Frédérique Brunet
    (CNRS, Directrice de la mission MAFANAC)
    "The emergence of new settlement patterns in the context of neolithisation in Central Asia (7th-4th mill. BC): a shift towards a bipolar world opposing the sedentary and nomadic societies?"
    Présentation de l'intervention
    Intervention en anglais

  • Giulio Palumbi - The emergence of social hierachies at Mersin-Yumuktepe in the fifth millennium BC : 04/01/2012

    Séminaire "Archéologies anatoliennes" 

    Cycle "L'habitation, l'abri de l'homme à travers les âges"

    Giulio Palumbi (RCAC Senior Fellow)
    Mercredi 4 janvier 2012 à 18h00 à l'IFEA
    "Between Anatolia and Mesopotamia. The emergence of social hierachies at Mersin-Yumuktepe in the fifth millennium BC"
    Intervention en anglais

  • Giulio Palumbi - The emergence of social hierachies at Mersin-Yumuktepe in the fifth millennium BC : 04/01/2012

    "Anadolu Arkeolojileri" 

    "Zaman İçinde İnsanoğlunun Barınağı Olarak Konut"

    Giulio Palumbi (RCAC Senior Fellow)
    4 Ocak Çarşamba 2012'de 18:00'da, IFEA'da
    "Between Anatolia and Mesopotamia. The emergence of social hierachies at Mersin-Yumuktepe in the fifth millennium BC" 
    sunum dili İngilizce'dir.

  • Gwenaëlle Goude - Reconstruct past population behaviours. Diet, bones and isotopes in the Mediterranean 12/01/2011

    Séminaire d'archéologie "Anthropologie physique et archéologie : Nouvelles méthodes, nouvelles perspectives"
    Mercredi 12 janvier 2011 à 17h30 à l’IFEA
    Gwenaëlle Goude
    (CNRS, UMR 6636 LAMPEA à Aix-en-Provence)

    "Reconstruct past population behaviours. Diet, bones and isotopes in the Mediterranean "
    Intervention en anglais

  • Gwenaëlle Goude - Reconstructing past population behaviours. Diet, bones and isotopes in the Mediterranean :12/01/11

    Séminaire d'archéologie "Anthropologie physique et archéologie "
    Mercredi 12 janvier 2011 à 17h30 à l’IFEA
    Gwenaëlle Goude
    (CNRS, UMR 6636 LAMPEA à Aix-en-Provence)
    "Reconstructing past population behaviours. Diet, bones and isotopes in the Mediterranean "
    Intervention en anglais

  • Habitat F. Braemer 3-03-2010

    cabane.jpgCes séminaires se penchent sur une question qui a fortement intéressé les érudits depuis Vitruve en passant par J.-J. Rousseau : l’habitation. Cette question sera abordée à partir des données archéologiques allant du Néolithique au Moyen Age. Nous avons pris le parti de nous focaliser sur les sites de la périphérie pour enrichir les comparaisons avec l’Anatolie.

     

    Le Mercredi 3 Mars 2010 à 17h30

     

    Dr.Frank Braemer

    Directeur de recherche CNRS

    Living in the steppe in the 4th and 3rd millenniums: houses, villages and towns in pastoral context of Southern Syria

     

  • Habitat I. Caneva 3-02-2010

    cabane.jpgCes séminaires se penchent sur une question qui a fortement intéressé les érudits depuis Vitruve en passant par J.-J. Rousseau : l’habitation. Cette question sera abordée à partir des données archéologiques allant du Néolithique au Moyen Age. Nous avons pris le parti de nous focaliser sur les sites de la périphérie pour enrichir les comparaisons avec l’Anatolie.

     

    Le Mercredi 3 février 2010 à 17h30

     

    Prof. Dr.Isabella Caneva

    Université de Lecce

    The desert villagers. Prehistoric settlements in Central Sudan from 6000 BC to the 3rd century AD.

  • Habitat J-C Bessac 19-01-2010

    Le 19 janvier 2010 à 17h30.

    Jean-Claude Bessac

    L’outillage du travail de la pierre entre Orient et Occident

    Stone working and tools, between East and West

    Ces séminaires se penchent sur une question qui a fortement intéressé les érudits depuis Vitruve en passant par J.-J. Rousseau : l’habitation. Cette question sera abordée à partir des données archéologiques allant du Néolithique au Moyen Age. Nous avons pris le parti de nous focaliser sur les sites de la périphérie pour enrichir les comparaisons avec l’Anatolie.

    Vidéo-conférence

     

  • Haluk Çetinkaya - İstanbul'da Bizans dönemi tahıl ambarları : 04/01/11

    Séminaire "Constantinople, image de l'empire byzantin (330-1453)"
    Mardi 4 janvier 2011 à 18h00 à l’IFEA
    Haluk Çetinkaya
    (Mimar Sinan üniversitesi)
    "İstanbul'da Bizans dönemi tahıl ambarları"
    Intervention en turc

  • Handan Üstündağ - Eski Anadolu Topluluklarında Anemi: 23/11/2011

    Seminer: Fiziksel Antropoloji ve Arkeoloji. Yeni Yöntemler, Yeni Perspektifler 

    Handan Üstündağ (Anadolu Üniversitesi,Arkeoloji Bölümü) 
    23 Kasım Çarşamba 2011, saat 18:00'da, IFEA'da, 
    “Eski Anadolu Topluluklarında Anemi: Paleopatolojik Bir Yaklaşımda Genetik, Çevresel ve Kültürel Faktörlerin Değerlendirilmesi” 
    Sunum dili Türkçe'dir..

  • Handan Üstündağ - L'anémie chez les populations de l'Anatolie ancienne : 23/11/2011

    Séminaire : Anthropologie physique et archéologie. Nouvelles méthodes, nouvelles perspectives

    Handan Üstündağ (Anadolu Üniversitesi, Dépt d'Archéologie, Eskişehir)
    Mercredi 23 novembre 2011 à 18h00 à l'IFEA
    “Eski Anadolu Topluluklarında Anemi: Paleopatolojik Bir Yaklaşımda Genetik, Çevresel ve Kültürel Faktörlerin Değerlendirilmesi”
    "L’Anémie chez les populations de l’Anatolie ancienne : évaluation des facteurs génétiques, environnementaux et culturels dans une approche paléopathologique)
    "
    Intervention en turc.

  • Hansgerd Hellenkemper Medieval Fortifications in Anatolia // Neslihan Asutay-Effenberger Istanbul Kara Surları: Mimari ve Kapılarla ilgili yeni bir çalışma : 11/02/2009

    Séminaire : Fortifier un lieu, une ville, un territoire
    Responsables: Thomas Lorain et Deniz Beyazit
     
    Session d’ouverture du séminaire le 11 février 2009 avec:
    Prof. Dr. Hansgerd Hellenkemper (directeur du Römisch-Germanisches Museum, Cologne), « Medieval Fortifications in Anatolia ».
    Prof. Ass./Doç. Dr. Neslihan Asutay-Effenberger (Université de Bonn): « Istanbul Kara Surları: Mimari ve Kapılarla ilgili yeni bir çalışma ».
  • Harun Taşkıran The Acheulean Culture in Anatolia 27-01-2010

    Le Mercredi 27 janvier à 17.30

    Pr. Dr. Harun Taşkiran
    Ankara Üniversitesi Dil ve Tarih-Coğrafya Fakültesi Arkeoloji Bölümü

    The Acheulean Culture in Anatolia
    La culture acheuléenne en Anatolie

  • Hasan PEKER

    Yrd. Doç. Dr. Hasan Peker, Université d'Istanbul, Fac. Lettres, dépt. langues et cultures anciennes, section hittitologie
    bureau 119 
    tel interne 15961
    email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    page personnelle

  • Historique de l'IFEA 1929-1989

    Dans un rapport daté du 21 mai 1929 et adressé au ministre des Affaires étrangères, René Dussaud, conservateur en chef du département des Antiquités orientales du Musée du Louvre, constatait qu'à cette date, il n'y avait plus de mission archéologique française en Turquie pour poursuivre la tradition de celles qui s'y étaient succédé au cours du XIXe siècle. De retour d'Ankara où il avait eu des entretiens dans les milieux officiels turcs et français, il suggérait de développer les recherches dans deux directions : les antiquités islamiques et les antiquités proprement anatoliennes. Il proposait en outre au ministre la création d'un Institut installé dans les locaux de l'ancienne ambassade de France près la Sublime Porte. Cet Institut, écrivait-il, "devait être pour nos jeunes savants la porte de l'Anatolie", les préparant à l'exploration "que cette dernière réclame dans tous les domaines".

    Ce projet prit corps et, le 26 mars 1930, l'ambassade de France à Ankara adressa une note à ce sujet au ministère des Affaires étrangères de Turquie qui donna rapidement son accord pour la création de l'Institut Français d'Archéologie. Cet Institut s'établit dans le bâtiment de l'ancien drogmanat de l'Ambassade à Istanbul, construit en 1874, et fut inauguré le 1er octobre 1930 par Sébastien Charléty, recteur de l'Académie de Paris. Une note du ministère des Affaires étrangères de Turquie, datée du 28 février 1931 et adressée à l'Ambassade de France, fixa le cadre de l'Institut. 

    Le premier directeur de l'Institut, Albert Gabriel, professeur à l'Université de Strasbourg et auteur de nombreuses publications sur les monuments turcs d'Anatolie, conserva sa résidence permanente en France. Il était assisté d'un comité constitué d'administrateurs et de personnalités scientifiques, spécialistes de l'orientalisme ancien et moderne, de l'archéologie classique et des études byzantines.

    Trois ans après sa création, l'Institut fit paraître sa première publication dans la collection des Mémoires. Celles des Études anatoliennes, puis des Monuments turcs d'Anatolie devaient bientôt suivre. Des pensionnaires scientifiques furent nommés. Ils résidèrent à Istanbul de manière permanente : Edmond Saussey (études turques modernes), Raymond Jestin (études sumériennes), Pierre Devambez (archéologie classique), Emilie Haspels (archéologie classique), de nationalité néerlandaise, Henry Corbin (études iraniennes), Pierre Prost (études turques), et Marcel Colombe (études turques).

    Un chantier de fouilles fut ouvert en 1936 sur le site de Yazilikaya, auquel participèrent P. Devambez, E. Haspels et R. Jestin, avec le concours de Halet Çambel, assistante à l'Université d'Istanbul.

    Au printemps de 1941, Albert Gabriel, que l'invasion de la France avait surpris en Turquie, posa sa candidature au Collège de France et quitta son poste. Au cours de l'été de la même année, Henri Seyrig assura pendant quelques mois la direction de l'Institut, puis rejoignit la France Libre. À son départ, il confia l'Institut à Henry Corbin, demeuré sur place, qui quittera la Turquie pour l'Iran en 1945.

    Albert Gabriel fut renouvelé à cette date comme directeur, toujours sans obligation de résidence. Deux membres scientifiques furent nommés : Robert Mantran, historien de la Turquie ottomane et Henri Metzger, archéologue classique. Ce dernier fut remplacé en 1947 par Xavier de Planhol, géographe. Au début des années 50, les contrats de R. Mantran et X. de Planhol vinrent à terme. Les postes vacants ne furent pas pourvus. Dès lors, l'Institut devait demeurer sans pensionnaires pendant plus d'une décennie.

    En 1950, deux chantiers de fouilles furent ouverts, à Claros et à Xanthos, mais sans rapport direct avec l'Institut, qui ne servit plus que d'étape pour les archéologues.

    En 1956, Louis Robert, professeur au Collège de France, spécialiste d'épigraphie grecque et de géographie historique, fut nommé directeur en remplacement d'Albert Gabriel, qui avait atteint l'âge de la retraite. Il conserva de même sa résidence permanente en France.

    Louis Robert mit un terme aux anciennes collections de publications et les remplaça par la Bibliothèque archéologique et historique de l'Institut Français d'Archéologie d'Istanbul, qui devait compter 28 titres en moins d'un quart de siècle.

    En 1964, Louis Robert fut remplacé par Emmanuel Laroche, professeur à l'Université de Strasbourg, spécialiste des langues et civilisations anatoliennes. Il ne résida pas non plus à Istanbul de manière permanente.

    L'Institut ne comptant plus de pensionnaires scientifiques, Jean-Pierre Sodini, spécialiste d'archéologie byzantine, y fut détaché par le CNRS de 1969 à 1972.

    Onze ouvrages devaient paraître dans la collection de l'Institut au temps de la direction d'Emmanuel Laroche.

    À partir de 1972, Paul Lemerle, professeur au Collège de France, appela à plusieurs reprises l'attention du directeur général des Relations culturelles sur la situation de l'Institut : maison vide, bibliothèque manifestement insuffisante, absence de pensionnaires scientifiques, directeur résidant en France. Il recommandait que, si une solution n'était pas trouvée pour remédier à cet état de choses, la maison soit purement et simplement fermée.

    Au printemps de 1975, il fut décidé que l'Institut aurait désormais un directeur résident et des pensionnaires scientifiques. Un conseil scientifique fut constitué. Lors de sa première réunion, le 5 juillet 1975, il fut décidé de donner à l'établissement l'intitulé nouveau d'Institut Français d'Études Anatoliennes, marquant ainsi la plus large ouverture de ses activités vers l'ensemble des civilisations qui se sont succédé sur le territoire de la Turquie, des périodes les plus anciennes à nos jours. Lors de sa seconde réunion, il élit au poste de directeur Henri Metzger, professeur à l'Université de Lyon II, spécialiste d'archéologie classique, directeur des fouilles de Xanthos et du Létôon. Il nomma d'autre part comme pensionnaires Sylvestre Dupré, archéologue de l'Anatolie ancienne, François Georgeon, historien de la Turquie moderne, et Jean-Marie Carrié, historien de Rome. En 1978, Alain Davesne, archéologue classique, et Francis Joannès, assyriologue, succédèrent à S. Dupré et à J.-M. Carrié. En 1979, Dominique Halbout du Tanney, historienne de l'art ottoman, succéda à F. Georgeon. Serge Sadler fut affecté à l'Institut comme architecte. Michel Coindoz fut nommé pensionnaire la même année.

    Le sous-sol du bâtiment fut aménagé de manière à pouvoir accueillir une réserve de la bibliothèque ainsi qu'un bureau d'architecte. La cour intérieure fut recouverte d'une toiture et transformée en salle de travail.

    Trois rencontres scientifiques eurent lieu à l'Institut au temps de la direction d'Henri Metzger ; en octobre 1977, un colloque sur la Lycie antique (les Actes en furent publiés dans la Bibliothèque... de l'Institut, tome XXVII) ; en septembre 1978, le "Colloque franco-turc d'histoire des institutions" (une partie des communications fut publiée dans les Annales de la Faculté de Droit d'Istanbul, t. XX, VI-47, 1979) ; en octobre 1979, un colloque sur les techniques de laboratoire appliquées à l'étude des céramiques archaïques de l'Anatolie égéenne.

    À partir du tome XXVI, la Bibliothèque... prit le nom de Bibliothèque de l'Institut Français d'Études Anatoliennes.

    Par Henri Metzger (Directeur de l’IFEA de 1975 à 1980)

    Atteint par la limite d'âge, Henri Metzger quitta son poste le 1er octobre 1980. Son successeur fut Georges Le Rider, administrateur général de la Bibliothèque Nationale, qui prit ses fonctions en juillet 1981 : il devait les occuper jusqu'au 30 septembre 1984.

    1981-1984 - par Georges Le Rider

    Au cours du Conseil scientifique de juillet 1981, plusieurs décisions importantes furent prises : le nombre des pensionnaires de l'Institut serait porté de trois à cinq, par l'addition d'un pensionnaire français et celle d'un pensionnaire turc ; le directeur serait assisté d'un secrétaire général ; un architecte VSNA et un photographe seraient affectés à l'Institut dès que possible.

    En octobre 1981, Alain Davesne et Francis Joannès furent nommés chercheurs au CNRS. Ils furent remplacés par Bertrand Lafont, assyriologue, et Nicolas Vatin, turcologue, qui arrivèrent à l'Institut comme Michel Coindoz commençait sa deuxième année. Le poste de quatrième pensionnaire français fut attribué à Michel Balivet, spécialiste de Byzance. A leur tour, Bertrand Lafont et Michel Coindoz quittèrent l'Institut en septembre 1982, le premier pour le CNRS, le second pour un emploi dans le secteur privé. Ils eurent comme successeurs François Déroche, spécialiste des Corans, et Gérard Groc, historien de l'époque contemporaine. Le pensionnaire turc, Ibrahim Çaglar, fut recruté à la fin de 1982 : il préparait lui aussi une thèse sur l'époque contemporaine.

    Serge Sadler, architecte, devint secrétaire général de l'Institut, et le poste d'architecte fut occupé par Olivier Baudon, VSNA. Paul Vesseyre fut recruté comme photographe du milieu de 1982 à la fin de 1983.

    L'arrivée de ces nouveaux membres à l'Institut posa un problème de locaux. Une extension fut accordée dans le Palais de France, où l'Institut disposa de six chambres-bureaux. En outre, des plans furent soumis au Ministère pour la transformation du bâtiment même de l'Institut.

    La bibliothèque, qui se trouvait aussi à l'étroit, fut dotée de rayonnages compacts qui augmentèrent considérablement la capacité de stockage.

    Un effort particulier fut accompli pour développer des actions en commun avec des spécialistes turcs et l'Institut put ainsi présenter un programme scientifique fondé sur une collaboration franco-turque : étude du quartier de Galata à Istanbul, recherche sur la presse de langue française en Turquie sous l'Empire Ottoman et la République, travaux dans les collections des Musées d'Istanbul (Musées archéologiques, Musée de Topkapı, Musée des Arts Turcs et Islamiques), participation à la fouille turque de Domuztepe, etc.

    Plusieurs rencontres et colloques furent organisés : en mai 1982, une réunion présidée par le Professeur Ekrem Akurgal mit au point les possibilités de collaboration franco-turque en matière de recherche ; en mai 1983, fut tenue une "Première semaine juridique franco-turque" ; en mai 1984, deux colloques eurent pour thème, l'un : "La presse de langue française en Turquie" (il fut suivi d'une journée d'études sur le mouvement des "Jeunes Turcs"), organisé en collaboration avec l'École Supérieure de Journalisme de l'Université d'Istanbul. En outre, au cours de l'hiver et du printemps 1983-1984, cinq conférences furent faites en français à l'Institut par des spécialistes turcs.

    Plusieurs expositions furent présentées à Istanbul avec la participation de l'Institut : l'une, notamment, eut lieu dans une salle de la Bibliothèque Süleymaniye, en hommage à la mémoire d'Albert Gabriel.

    1984-1990 - par J.-L. Bacqué-Grammont

    À Georges Le Rider, nommé professeur à l'Université de Paris IV, succéda le 1er octobre 1984 Jean-Louis Bacqué-Grammont, directeur de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique, turcologue et historien de l'Empire ottoman, qui poursuit et développe les activités de l'Institut dans les directions imprimées par ses devanciers.

    À la fin de 1989, on peut brosser de l'Institut le tableau qui suit.

    Missions

    L'Institut est l'un des 21 instituts et centres de recherches français à l'étranger dépendant de la Sous-Direction des Sciences Sociales et Humaines de la Direction Générale des Relations Culturelles, Scientifiques et Techniques du Ministère des Affaires Étrangères.

    L'Institut est un établissement d'accueil et de recherche pluridisciplinaire, dont le domaine d'activité s'étend, chronologiquement, de la préhistoire à l'époque contemporaine, géographiquement au territoire de la République de Turquie en tout cas, d'une manière générale au monde ottoman, voire turc, là où n'est pas déjà implanté un institut français analogue.

    À côté des programmes de recherche personnels de ses membres, l'Institut développe ses propres programmes, ponctuels ou permanents, seul ou en collaboration avec d'autres institutions scientifiques françaises, turques ou de pays tiers. Ces programmes peuvent concerner des études sur le terrain (reconnaissances, prospections) ou porter sur la constitution de banques de données, grâce à l'équipement informatique performant dont il s'est peu à peu doté. Dans ce dernier domaine, les principaux axes de recherche sont, pour l'Antiquité, la numismatique grecque et romaine, pour les études turques, les cimetières de l'époque ottomane envisagés des divers points de vue de l'épigraphie, de l'histoire des institutions, de la société, de l'art et de l'urbanisme.

    Le bilan de l'activité et les projets de l'Institut à court ou moyen terme sont soumis annuellement au contrôle d'un Conseil scientifique présidé par le Sous-Directeur des Sciences Sociales et Humaines et auquel participent un représentant du Centre National de la Recherche Scientifique et un représentant de la Direction de la Recherche et des Études Doctorales du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. En 1989, les membres du Conseil Scientifique sont :

    • M. Louis BAZIN, professeur à l'Université de Paris III, directeur d'études à l'École pratique des Hautes Études. Turcologue.
    • Mme Marie-Claire CAUVIN, directeur de recherche au CNRS. Préhistorienne.
    • M. Gilbert DAGRON, professeur au Collège de France. Byzantiniste.
    • M. Paul GARELLI, membre de l'Institut, professeur au Collège de France. Assyriologue.
    • M. Christian LE ROY, professeur à l'Université de Paris I, chef de la mission archéologique de Xanthos-Létoon.
    • M. Robert MANTRAN, professeur honoraire à l'Université de Provence. Ancien pensionnaire de l'IFÉA. Historien de l'Empire ottoman.
    • M. Olivier PELON, professeur à l'Université de Lyon II, chef de la mission archéologique de Porsuk.
    • M. André RAYMOND, professeur à l'Université de Provence. Historien des provinces arabes de l'Empire ottoman.
    • M. Jean-Pierre SODINI, professeur à l'Université de Paris I. Ancien membre scientifique de l'IFÉA. Archéologue.
    • M. Jacques THOBIE, professeur à l'Université de Rennes II. Historien de l'économie et de la société en Turquie et au Moyen-Orient.

    Depuis 1985 est greffée sur l'Institut une formation du CNRS, le Groupe de Recherche no. 736, "Société, architecture et urbanisme en Turquie", composé d'architectes, d'urbanistes, d'historiens et de sociologues français, turcs et de pays tiers, qui poursuivent des recherches sur les formes traditionnelles de l'habitat et l'histoire du développement urbain en Turquie.

    En 1988 a été créé au sein de l'Institut une nouvelle structure, l'Observatoire Urbain d'Istanbul, calqué dans son principe sur l'exemple très encourageant de l'Observatoire Urbain du Caire Contemporain, expérimenté au Centre d'Études et de Documentation Juridique et Sociale (CEDEJ) du Caire. Cet Observatoire Urbain dépend à la fois du Ministère des Affaires Étrangères et du Bureau de la Recherche Architecturale au Ministère de l'Équipement et du Logement. Il a pour mission de constituer un fonds de documentation (cartes, plans, photographies, livres et périodiques) sur l'évolution urbaine d'Istanbul et d'autres villes de Turquie. Mais aussi d'agir comme un organisme de liaison entre équipes et chercheurs de tous pays travaillant dans ce domaine. Un chercheur permanent est affecté à l'Observatoire Urbain et a, entre autres tâches, celle d'assurer la publication d'un bulletin de liaison semestriel.

    D'une manière générale, la vocation de l'Institut est de promouvoir les études anatoliennes par les recherches qui sont poursuivies en son sein ou avec sa collaboration, l'organisation de rencontres scientifiques (de la table ronde au congrès international), de conférences et d'expositions, par des publications et en contribuant à la réalisation de missions de spécialistes turcs en France et français en Turquie.

    Texte écrit par Jean-Louis Bacqué-Grammont

    Voir aussi le Courrier de l'IFEA rédigé sous l'initiative de Paul Dumont en mars 2000 faisant l'état des lieux des projets scientifiques en cours et de l'équipe de chercheurs en place (cliquez ici).

  • Hülya Yalcinsoy - Fouilles de sauvetage de la nécropole est de la ville antique d'Eudokias : 14/03/2012

    Séminaire "Archéologies anatoliennes"

    Cycle "Nécropoles d'Anatolie"

    Hülya Yalcinsoy (Musée d'Antalya)
    Mercredi 14 mars 2012 à 18h00 à l'IFEA
    "Fouilles de sauvetage de la nécropole est de la ville antique d'Eudokias"
    Intervention en turc

  • IFEA Araştırmaları (güncel değil)

    {tab=Araştırma Alanları}

    Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü'nde araştırmacılar tarafından yapılan farklı konulardaki araştırma programları 4 farklı disiplinlerarası araştırma alanı çevresinde eklenmlenmiştir.
    ARCH OTTO  CONT

    Fransa'nın uzun yıllardır yürüten Bizans ve Selçuklu tarihi ve arkeoloji çalışmaları canlı tutmak için

    {tab=Gözlem Merkezleri}

    Güncel çalışmalara adanmış iki gözlem merkezi vardır : İstanbul Gözlem Merkezi (OUI), Türk Siyaseti Gözlem Merkezi(OVIPOT) 

    Bakü'deki Kafkasya Gözlem Merkezi 2003-2016 yıllar arasında IFEA'ya bağlı bir şube idi. 

    OUI OVIPOT ODC


    {tab=Çapraz Araştırmalar}

    IFEA’nın alanlararası araştırmalarının en küçük ama en kuvvetli ortak paydası, Türkiye ve Osmanlı toprakları ile bu coğrafyanın dilleri olup çalışmalar, bu sahalar üzerine yoğunlaşmaktadır. Enstitümüzün kimlik ve uzmanlığını kısmen belirleyen bu alanlar aşağıda kısaca sunulmuştur. Bunlar, enstitü programına alınmış çalışma ve bilimsel toplantılar sayesinde somutlaştırılmaktadır.
    1. Anadolu'daki miras sorunsalı: Mirasın oluşum, tanım, tasnifi ve mirası işletme yolları
    2. Anadolu ve Akdeniz: Türkiye’de Akdeniz nasıl algılanıyor? Akdeniz’e aidiyet duygusu neye dayanıyor? Miras ve çevre ile ilgili konular bir Akdeniz bilincinin uyanışına katkıda bulunuyor mu?

    {tab=Ortak Projeler}

    {/tabs}

  • IFEA'nin tarihi 1929-1989

    Louvre Müzesi Yakın Doğu eserleri sorumlusu René Dussaud, Fransa Dışişleri Bakanlığı’na sunduğu 21 Mayıs 1929 tarihli raporda, Fransa’nın 19. yüzyılda peşpeşe yürüttüğü kazılarla başlayan arkeoloji geleneğini devam ettirecek çalışmaların Türkiye’de artık yapılmadığını belirtmekteydi. René Dussaud, Türk ve Fransız resmi makamlarıyla görüşmelerde bulunduğu Ankara’dan döndüğünde, araştırmaların; İslam ve Anadolu eserleri olmak üzere, iki koldan yürütülmesi teklifinde bulunmuş; ayrıca Fransa’nın Osmanlı dönemindeki eski elçilik binası bünyesinde bir enstitü kurulmasını önermişti. René Dussaud söz konusu enstitü için, “Anadolu ile ilgili araştırmaların her alanda yürütülmesi için”, “genç araştırmacılarımızı” saha çalışmalarına hazırlayan ve “Anadolu kapılarını aralayan bir enstitü olmalı” ifadesini kullanmıştı.

    Enstitü fikri, Ankara’daki Fransa Büyükelçiliğinin, Türkiye Dışişleri Bakanlığına 26 Mart 1930 tarihinde müracaatından çok kısa bir süre sonra, Bakanlığın onayı üzerine, Fransız Arkeoloji Enstitüsünün kurulması ile hayata geçirilmiştir. Enstitü, İstanbul’daki eski Fransız Büyükelçiliğine ait, 1874 yılında inşa edilmiş tercümanlık binasında, 1 Ekim 1930 tarihinde, Paris Akademisi rektörü Sébastien Charléty tarafından açılmıştır. Türkiye Dışişleri Bakanlığının, Fransız Büyükelçiliğine sunduğu 28 Şubat 1931 tarihli nota, enstitünün resmi çerçevesini belirlemiştir.

    Strasbourg Üniversitesi profesörü, Anadolu’daki eserler hakkında çok sayıda yayının sahibi ve enstitünün ilk müdürü olan Albert Gabriel, Fransa’da ikamet etmeye devam etmişti. Albert Gabriel’e aralarında Antik dönem ve Yeni Çağ şarkiyatçıları, klasik arkeoloji ve Bizans çalışmaları uzmanlarından oluşan bir araştırmacı topluluk ve idareci personel eşlik etmekteydi.

    Enstitü, kurulduktan üç yıl sonra, ilk yayınını mémoires yani tezler dizisi adı altında çıkarmıştı. Bunları Anadolu Araştırmaları ve Anadolu’nun Türk anıtları isimli koleksiyonlar takip etmişti. Enstitüye, İstanbul’da daimi olarak ikamet edecek ve aralarında, türkiyat dalında Edmond Saussey, Pierre Prost ve Marcel Colombe’u, Sümer araştırmaları dalında Raymond Jestin’i, klasik arkeoloji alanında Pierre Devambez ve Hollanda uyruklu Emilie Haspels’i, İran araştırmaları konusunda Henry Corbin’i sayabileceğimiz araştırmacılar atanmıştı.

    İstanbul Üniversitesi'nde asistan Halet Çambel’in desteği ile Yazılıkaya’da P. Devambez, E. Haspels ve R. Jestin’in katıldığı kazılara 1936 yılında başlanmıştı.

    Fransa'nın işgali sırasında Türkiye'de bulunan Albert Gabriel, 1941 yılının baharında, görevinden istifa ederek, Collège de Franceisimli kuruma başvuruda bulunmuştu. Aynı yılın yazında, Henri Seyrig enstitüyü birkaç ay yönettikten sonra, Özgür Fransa siyasi hareketine katılmıştı. Henri Seyrig ayrılırken, enstitüyü Türkiye’de ikamet eden Henry Corbin’e emanet etmiş, Cobin ise 1945'te Türkiye'den ayrılarak İran’a gitmişti.

    Aynı tarihte, Albert Gabriel, ikamet zorunluluğu olmaksızın, yeniden müdür makamına gelmiş ve enstitüye, Osmanlı tarihçisi Robert Mantran ve klasik arkeolog Henri Metzger olmak üzere, iki araştırmacı tayin edilmişti. Henri Metzger’in yerine, 1947 yılında coğrafyacı Xavier de Planhol atanmıştı. R. Mantran ve X. Planhol’un sözleşmeleri, 1950li yılların başında sona erdiğinde, boşalan makamlara kimse geçmemiş, bu nedenle enstitü, on yılı aşkın bir süre araştırmacısız kalmıştır.

    Klaros ve Ksantos kazıları, 1950 yılında başlamış fakat enstitü ile doğrudan ilişkisi olmayan bu çalışmalar sırasında enstitü, arkeologlar açısından bir bekleme noktası görevi görmüştür.

    Collège de France profesörü, Yunan yazıtları ve tarihi coğrafya uzmanı Louis Robert, emeklilik yaşına ulaşan Albert Gabriel yerine, müdür olarak 1956 yılında atanmış ve o da Fransa'da ikamet etmeye devam etmişti.

    Louis Robert enstitünün önceki yayın dizilerine son vermiş ve bunların yerine geçen İstanbul Fransız Arkeoloji Enstitüsü Arkeoloji ve Tarih Kitaplığı isimli yayın dizisinden yirmi beş yıldan az sürede yirmi sekiz yayın eksilmiştir.

    Louis Robert’in yerine 1964 yılında atanan, Strasbourg Üniversitesi profesörü, Anadolu Medeniyetleri ve dilleri uzmanıEmmanuel Laroche da daimi şekilde İstanbul’da ikamet etmemekteydi.

    Resmi araştırmacısı kalmayan enstitüsüye, CNRS (Milli Bilimsel Araştırmalar Merkezi), Bizans arkeolojisi uzmanı Jean-Pierre Sodini’yi 1969-1972 dönemi için atadı.

    Emmanuel Laroche müdüriyeti sırasında on bir yeni kitap, enstitü yayınları arasında yerini almıştır.

    Collège de France profesörü Paul Lemerle, Kültürel İlişkiler yetkililerinin dikkatini, 1972 yılından itibaren, enstitünün ıssız ve kütüphanenin gerçekten yetersiz hâline ayrıca araştırmacı eksikliğine ve müdürlerin Fransa'da ikamet etmesi gibi konulara çok kere çekmiştir. Bu durumun giderilmesi için, bir çözüm bulunmaması hâlinde, enstitünün tamamen kapatılmasını önermiştir.

    Böylelikle enstitünün bundan böyle İstanbul’da ikamet eden bir müdürünün ve araştırmacılarının olmasına 1975 yılının baharında karar verilmiş ve bir bilim kurulu oluşturulmuştur. Kurulun 5 Temmuz 1975 tarihindeki ilk toplantısı sırasında, kurum isminin Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü olarak değiştirilmesine ve faaliyetlerinin, en eski dönemlerden günümüze Türkiye toprakları üzerinde kurulmuş tüm uygarlıklara varana dek, mümkün olduğunca genişletilmesine karar verilmiştir. İkinci toplantıda, Lyon II Üniversitesi profesörü, klasik arkeoloji uzmanı, Ksantos ve Letoon kazıları başkanı Henri Metzger enstitü müdürlüğüne seçilmiş; öte yandan, eski Anadolu uzmanı arkeolog, Sylvestre Dupré, modern Türkiye tarihçisi François Georgeon ve Roma tarihçisi Jean-Marie Carrié, araştırmacı olarak atanmıştır. S. Dupré ve J.M. Carrié’nin yerine klasik arkeolog Alain Davesne ve Asur araştırmaları uzmanı Francis Joannès 1978 yılında tayin edilmiştir. F. Georgeon’un yerine ise Osmanlı sanat tarihçisi Dominique Halbout du Tanney 1979 yılında geçmiştir. Aynı yıl enstitüye, Serge Sadler mimar, Michel Coindoz ise araştırmacı olarak atanmıştır.

    Binanın bodrum katı bir kitap deposunu ve bir mimar ofisini karşılayabilecek şekilde düzenlenmiş ve iç avlu, çatı ile kaplanarak çalışma odasına dönüştürülmüştür.

    Henri Metzger’in müdürlüğü sırasında, enstitüde üç bilimsel toplantı düzenlenmiştir. Antik Likya konulu bir kolokyum 1977 yılının ekim ayında gerçekleşmiştir. Bu toplantıda sunulan bildirilerin kitabı, enstitü yayınlarının XXVII numaralı cildinde yayımlanmıştır. Kurumların tarihi konulu Fransızca ve Türkçe olarak iki dilde düzenlenmiş bir kolokyum, 1978 yılının eylül ayında gerçekleşmiş ve buradaki sunumların bir kısmı, İstanbul Üniversitesi Hukuk Fakültesi mecmuasının XX VI-47 numaralı cildinde, 1979 yılında yayımlanmıştır. Aynı yılın ekim ayında Ege Bölgesinin arkaik dönem seramikleri üzerinde uygulanan laboratuvar teknikleri konulu bir kolokyum düzenlenmiştir.

    Enstitünün yayınları, XXVI numaralı ciltten itibaren, Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitü Kitaplığı ismini almıştır.

    Enstitünün 1975-1980 yılları arasında müdürlüğünü yapan Henri Metzger, yaş sınırı nedeniyle 1 Ekim 1980 tarihinde görevinden ayrılmıştır. Yerine Fransa Milli Kütüphanesi yöneticisi Georges le Rider, 1981 yılının temmuz ayında geçmiş ve 30 Eylül 1984 tarihine kadar görevde kalmıştır.

    1981 yılının temmuz ayında gerçekleşen bilim kurulu toplantısında önemli kararlar alınmıştır. Örneğin enstitüdeki araştırmacı sayısı bir Fransız ve bir Türk araştırmacının daha katılımıyla üçten beşe yükselmiş, müdüre yardımcı olmak üzere bir genel sekreter gelmiş, milli gönüllülük hizmeti (VSNA) kapsamında bir mimar ve bir fotoğrafçı enstitüye kısa sürede atanmıştır.

    Alain Davesne ve Francis Joannès 1981 yılının ekim ayında, CNRS’e araştırmacı olarak atanınca, gidenlerin yerine Asur araştırmaları uzmanı Bertrand Lafont ve türkiyatçı Nicolas Vatin getirilmiştir. Aynı dönem, Michel Coindoz da enstitüde ikinci yılına başlamaktaydı. Bizans araştırmaları uzmanı Michel Balivet, dördüncü Fransız araştırmacı olarak görevlendirildi. 1982 yılının eylül ayında, Bertrand Lafont CNRS’te Michel Coindoz ise özel sektörde çalışmak üzere enstitüden ayrıldılar. Onların yerine Kur’an uzmanı François Deroche ve çağdaş dönem tarihçisi Gérard Groc geldiler. Çağdaş dönem üzerine bir tez hazırlamakta olan Türk araştırmacı, İbrahim Çağlar da 1982 yılı sonunda göreve başladı.

    Mimar Serge Sadler, enstitünün genel sekreteri oldu ve mimarlık görevi, (milli gönüllülük hizmeti çerçevesinde) Olivier Baudon tarafından devam ettirildi. Paul Vesseyre ise 1982 yılının ortasından 1983 yılının sonuna kadar fotoğrafçı olarak çalıştı.

    Ekibe yeni üyelerin katılması, enstitüde bir yer sorunu teşkil edince, enstitü tarafından kullanılması için, Fransız Sarayı’nda altı ofis tahsis edildi. Ayrıca enstitü binasının mimari dönüşümü için, Fransa Dışişleri Bakanlığı’na birtakım planlar sunulmuştur.

    Alan darlığı sorunundan muzdarip kütüphane de sıkıştırılabilen raflama yöntemi ile donatılarak, depolama imkanı önemli ölçüde arttırıldı.

    Enstitü ve Türk uzmanların ortaklaşa etkinlikler düzenlemesine özen gösterildi. Bu sayede Türkiye Fransa işbirliğine dayanan araştırma programları hazırlandı. Galata mahallesi konulu  araştırmalar, Osmanlı İmparatorluğu ve Cumhuriyet döneminde iletişim dili olarak Fransızcayı kullanan basın hakkında incelemeler, İstanbul Arkeoloji Müzeleri, Topkapı Müzesi, Türk ve İslam Eserleri Müzesi gibi müzelerin koleksiyonları üzerine çalışmalar ve Domuztepe’deki kazıya katılım gibi etkinlikler bu çalışmalara bir örnektir.

    Ayrıca birtakım söyleşi ve kolokyumlar da düzenlenmiştir. Araştırmacılık alanında Türkiye ve Fransa arasında işbirliği olanaklarının tartışıldığı bir oturum, 1982 yılının mayıs ayında Profesör Ekrem Akurgal başkanlığında gerçekleşmiş, Fransa ve Türkiye’den katılımcılarla birinci hukuk haftası 1983 yılının mayıs ayında düzenlenmiştir. Gazetecilik Yüksek Okulu’nun desteğiyle düzenlenen “Türkiye'de Fransızca dilinde yayın yapan basın” ve ikincisi de “Jön Türk hareketi” konulu iki çalıştay 1984 yılının mayıs ayında düzenlenmiştir. Ayrıca 1983-1984 yıllarının kış ve bahar aylarında, Türk uzmanlar enstitüde beş Fransızca konferans vermiştir.

    Enstitünün katılımıyla, İstanbul’da çeşitli sergiler hazırlanmıştır. Bunlardan bilhassa, Albert Gabriel’e ithafen gerçekleşen sergi, Süleymaniye Kütüphanesinde düzenlenmiştir.

    Paris-Sorbonne Üniversitesine profesör olarak atanan Georges Le Rider’ün yerine, CNRS’in kıdemli araştırmacılarından, Türkiyatçı ve Osmanlı İmparatorluğu tarihçisi Jean-Louis Bacqué-Grammont 1 Ekim 1984 tarihinde göreve gelmiş ve enstitüsünün faaliyetlerine seleflerinin açtığı yolda devam etmektedir.

    1989 yılı sonu itibariyle enstitünün misyonunu şöyle özetleyebiliriz. Enstitü, Fransa Dışişleri Bakanlığı’nın Kültürel, Bilimsel ve Teknik İlişkiler Genel Müdürlüğü - Sosyal ve Beşeri Bilimler Alt Müdürlüğü’ne bağlı olarak, Fransa toprakları dışında faaliyet gösteren 21 araştırma kurumundan biridir.

    Enstitü, tarihöncesinden günümüze, başta Türkiye Cumhuriyeti toprakları olmak üzere, Osmanlı hatta Türk dünyasının genelini konu edinen ve benzer bir Fransız enstitüsünün bulunmadığı coğrafyalara dek uzanan bir çok daldaki araştırmaya ev sahipliği eden bir kurumdur.

    Araştırmacılarının kişisel çalışmalarına ek olarak enstitü, kısa süreli veya uzun soluklu araştırma programlarını tek başına olduğu gibi, Fransız, Türk ya da başka bir ülkenin bilimsel kurumları ile işbirliği içinde yürütmektedir. Bu araştırmalar, keşif ve yüzey araştırması gibi saha çalışmaları olabileceği gibi, zaman içerisinde edinilen yüksek performanslı bilgisayar aracılığıyla gerçekleştirilen kaynak ve veri tabanı çalışmalarını da kapsamaktadır. Bu doğrultuda, alanlara göre belli başlı birtakım araştırma konuları belirlenmiştir. Örneğin Antik Çağ alanında, Yunan ve Roma meskûkâtı; Türkiyat alanında, Osmanlı dönemi mezarlıkları yazıtbilimi, kurumlar tarihi, toplum, sanat ve şehircilik gibi birçok açıdan işlenmesi düşünülmektedir.

    Enstitünün faaliyet raporu ve kısa ila orta vadedeki projeleri, her yıl Sosyal ve Beşeri Bilimler Müdürü başkanlığında toplanan ve bir CNRS temsilcisi ile Yüksek Eğitim Bakanlığı Araştırma ve Doktora Eğitimi Müdürlüğünden bir temsilcinin katıldığı Bilim Kurulunun takdirine sunulmaktadır.

    Bilim Kurulunun 1989 yılındaki üyeleri aşağıda sıralanmıştır:

    • Sn. Louis BAZIN, Paris III Üniversite profesörü, Uygulamalı İleri Araştırmalar Okulunda araştırma sorumlusu. Türkolog.
    • Sn. Marie-Claire CAUVIN, CNRS araştırma sorumlusu. Tarih öncesi araştırmacısı.
    • Sn.; Gilbert DAGRON, Collège de France kurumunda profesör. Bizans araştırmacısı.
    • Sn. Paul GARELLI, enstitü araştırmacısı, Collège de France kurumunda profesör. Asur araştırmaları uzmanı.
    • Sn. Christian LE ROY, Paris I Üniversitesi profesörü, Ksantos-Letoon kazıları başkanı.
    • Sn. Robert MANTRAN, Provence Üniversitesi fahri profesörü. Eski IFEA araştırmacısı. Osmanlı tarihçisi.
    • Sn. Olivier PELON, Lyon II Üniversitesi profesörü, Porsuk kazısı başkanı.
    • Sn. André RAYMOND, Provence Üniversitesi profesörü. Osmanlı İmparatorluğu’nun  Arap vilayetleri tarihçisi.
    • Sn. Jean-Pierre SODINI, Paris I Üniversitesi profesörü. Eski IFEA araştırmacısı. Arkeolog.
    • Sn. Jacques THOBIE, Rennes II Üniversitesi profesörü. Türkiye ve Orta Doğu’da ekonomi ve toplum tarihi uzmanı.

    İçinde Türk, Fransız ve başka uyruklardan mimar, tarihçi ve şehir planlamacılarının bulunduğu, “Türkiye'de toplum, mimari ve şehircilik” ismini taşıyan CNRS’in 736 numaralı araştırma grubu, Türkiye'de kentleşme tarihi ve geleneksel konut ile ilgili araştırmalarını, 1985 yılından beri enstitüye bağlı devam ettirmektedir.

    Kahire Hukuki ve Sosyal Dokümantasyon ve Araştırma Merkezi (CEDEJ) bünyesinde hayata geçirilmiş olan son derece başarılı Kahire Şehir Gözlem Merkezi örneğinden yola çıkarak, enstitüsü bünyesinde 1988 yılında İstanbul Şehir Gözlem Merkezikurulmuştur. Kahire’deki bu merkez, hem Dışişleri Bakanlığına hem de Yapı ve Konut Bakanlığının Mimari İncelemeler Dairesine bağlıdır. İstanbul Şehir Gözlem Merkezi ile İstanbul’un ve Türkiye'nin diğer şehirlerinin kentsel gelişimi ile ilgili harita, plan, fotoğraf, kitap ve süreli yayın gibi belgelerinin bir araya getirilmesi ve aynı zamanda, bu konuda çalışan uluslararası araştırmacılar arasında bağlantıların kurulması amaçlanmıştır. Görevleri arasında, altı ayda bir çıkan yayınını hazırlamak da bulunan bir araştırmacı, İstanbul Şehir Gözlem Merkezine atanmıştır.

    Enstitünün genel olarak görevinin, Türk uzmanların Fransa’da ve Fransız uzmanların Türkiye'de çalışabilmesini sağlayarak, bünyesinde veya başka kurumlarla birlikte yürütülen Anadolu konulu araştırmalarını açık oturum ve uluslararası konferans gibi bilimsel toplantılar, konferans, sergi ve yayınlar aracılığıyla geliştirmek olduğunu söyleyebiliriz.

    Metin, Jean-Louis Bacqué-Grammont tarafından yazılmıştır.

    Ayrıca, Paul Dumont girişimi ile 2000 yılının mart ayında yazılmış ve o dönemki araştırma projeleri ve araştırmacılardan söz eden durum raporu niteliğindeki IFEA metnine de (Courrier de l’IFEA) bakılabilir.

  • II. IFEA Arkeoloji Buluşmaları 14-15/11/2011

    14-15 Kasım 2011
    tarihlerinde CEZAYİR Salonunda (Hayriye Cad 16, Galatasaray, Beyoğlu, 34425 İstanbul) düzenlenecek olan Ikinci IFEA Arkeoloji Buluşmaları’na katılmanızdan mutluluk duyacağız.

    KENTTE ÖLÜM

    Tunç Çağı başlangıcından Roma Dönemine kadar, Anadolu’da intra-muros gömüler: adetler, kontekstler ve etkiler

  • IIe Rencontres d'Archéologie 14-15/11/2011

    14-15 Novembre 2011
    2èmes Rencontres d'archéologie de l'IFEA :

    Le Mort dans la ville

    Pratiques, contextes et impacts des inhumationsintra-muros en Anatolie, du début de l’Age du Bronze à l’époque romaine.

     

    L'IFEA organise cette année la deuxième session des "Rencontres d'Archéologie". Le thème de ces rencontres portera sur les sépultures intra-muros du début de l'âge du bronze à la fin de la période romaine.

    Les Rencontres d'Archéologie de l'IFEA bénéficient du soutien financier de TOTAL Turquie.TOTAL_LOGO_COUL_Q

  • Intramural infant burials in the Aegean Bronze age. Reflections on symbolism and eschatology with particular reference to Crete

    P.J.P. Mc George
    British School at Athens
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    loghalTélécharger l'article sur HAL-SHS

    Résumé : This paper reviews the cultural practice of intramural burials for infants in Greece, making reference to parallel practices in Anatolia, the Levant and Egypt. This age-old and widespread custom began with the earliest settled communities in the Near East and continued through the Chalcolithic and Bronze Age. Intramural burials in pits, cists and pots are known in Greece throughout the Bronze Age, whereas despite being relatively common on the mainland the practice barely impacted Crete until LMIA, the peak of Minoan trade exchanges with the Levant. In LMIA intramural pithos burials of infants occur, sporadically, at sites in East Crete and later in South Central Crete, while pit burials and a cist burial are known from LMIA at Knossos continuing until LMIII. Intramural burial was practiced for many millennia in different cultural and geographical settings, which may or may not suggest an underlying koine of belief, because given the complexity of human nature and the infinite variety of expression of human culture and beliefs there need not necessarily be a single explanation for this phenomenon at all times and in all places. In Crete, however, the context of some pithos burials seems to convey a funerary symbolism, which articulates the Minoans' religious belief in rebirth and hope for an afterlife

  • Isabella Caneva - The desert villagers. Prehistoric settlements in Central Sudan from 6000 BC to the 3rd century AD : 03/02/2010

    Séminaire d’archéologie: L’habitation, l’abri de l’homme à travers les âges

    Ce séminaire se penche sur une question qui a fortement intéressé les érudits depuis Vitruve en passant par J.-J. Rousseau : l’habitation. Cette question sera abordée à partir des données archéologiques allant du Néolithique au Moyen Age. Nous avons pris le parti de nous focaliser sur les sites de la périphérie pour enrichir les comparaisons avec l’Anatolie.

    Le Mercredi 3 février 2010 à 17h30

    Prof. Dr.Isabella Caneva
    Université de Lecce
    The desert villagers. Prehistoric settlements in Central Sudan from 6000 BC to the 3rd century AD.
     
     

     

  • IZMIR - Martin Godon - Atelier Techniques et Cultures - 1,2/4/2015

    Dans le cadre des "Ateliers Techniques et Cultures" du Pôle Archéologie, nous proposons deux journées d'ateliers en collaboration avec l'Université de l'Egée-Izmir, à destination des étudiants en archéologie
    les 1er et 2 avril 2015 à l'accueil des visiteurs du site Yeşilova de la Mairie de Bornova

     

     

  • IZMIR - Martin Godon - Conférence en turc sur les chaînes opératoires céramiques - 31/3/2015

    Dans le cadre des ateliers "Techniques et Cultures" du Pôle Archéologie de l'IFEA
    Conférence en turc sur les chaînes opératoires céramiques

    Martin Godon (IFEA)
    Mardi 31 mars 2015 à 14h
    à la salle d'exposition de l'Université de l'Egée

  • İZMİR - Martin Godon - Kültürler ve teknikler atölyesi - 1,2/4/2015

    IFEA Arkeoloji Birimi'nin sunduğu "Teknikler ve Kültürler Atölyeleri" çerçevesinde Ege Üniversitesi iş birliğiyle arkeoloji öğrencilerine yönelik iki atölye günü düzenlenmiştir. 
    1, 2 Nisan 2015 Bornova Belediyesi, Yeşilova Höyüğü Ziyaretçi Merkezi

  • İZMİR - Martin Godon - Üretim Zinciri ve Çanak Çömlek Teknolojisi - 31/3/2015

    IFEA Arkeoloji Birimi'nin düzenlediği "Kültürlerin teknikleri" atölyesi kapsamında 
    "Üretim Zinciri ve Çanak Çömlek Teknolojisi"

    Martin Godon (IFEA)
    31 Mart 2015 Salı saat 14'te
    Ege Üniversitesi Edebiyat Fakültesi sergi salonunda

  • Javier Arce - Between , City and Countryside: Houses and Villae in Late Roman Spain (IV-VI A.D) - 6 mai 2009

    Séminaires d’archéologie:

    L’habitation,l’abri de l’homme à travers les âges

    Mercredi /Çarşamba 6 mai /Mayıs 2009

    17: 30 - Salle Louis RobertSalonu

    Prof. Dr. Javier ARCE (Lille University) Between,City and Countryside: Houses and Villae in Late Roman Spain (IV-VI A.D).

  • Jean-Pierre Sodini - L’implantation du pouvoir religieux à Xanthos et dans les villes lyciennes et leur chora du IVe au VIIe siècle : 10/01/11

    Un chercheur à l'honneur : Jean-Pierre Sodini
    Dans le cadre du séminaire d'archéologie "Pouvoir et espaces urbains"
    Jean-Pierre Sodiniest professeur à l'Université Paris I-Sorbonne etmembre de l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres
    Lundi 10 janvier 2011 à 18h à l'IFEA
    "L’implantation du pouvoir religieux à Xanthos et dans les villes lyciennes et leur chora du IVe au VIIe
    siècle"

    Mardi 11 janvier 2011
    à18h au centre Koç RCAC (Nuru Ziya sok. no.5, Beyoğlu)
    "Les villes paléochrétiennes en Egée et au Proche Orient: leur développement et les ressorts de leur dynamisme"
    Les deux interventions se feront en anglais

  • Jean-Pierre Sodini - L’implantation du pouvoir religieux à Xanthos et dans les villes lyciennes et leur chora du IVe au VIIe siècle 10/01/2011

    Un chercheur à l'honneur : Jean-Pierre Sodini
    Dans le cadre du séminaire d'archéologie "Pouvoir et espaces urbains"

    Jean-Pierre Sodiniest professeur à l'Université Paris I-Sorbonne et membre de l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres
    Lundi 10 janvier 2011 à 18h à l'IFEA
    "L’implantation du pouvoir religieux à Xanthos et dans les villes lyciennes et leur chora du IVe au VIIe siècle"
    Mardi 11 janvier 2011
    à18h au centre Koç RCAC (Nuru Ziya sok. no.5, Beyoğlu)
    "Les villes paléochrétiennes en Egée et au Proche Orient: leur développement et les ressorts de leur dynamisme"
    Les deux interventions se feront en anglais

  • Jean-Pierre Sodini - Xanthos’ta ve Likya kentlerinde dinsel iktidarın kurulması ve IV. yüzyıldan VII.yüzyıla choraları 10/01/2011

    Sahnede usta bir araştırmacı konferans serisinde 
    Arkeoloji Semineri:"İktidarlar ve kentsel alanlar" kapsamında 
    10 Ocak Pazartesi, saat 18:00’da,
    Jean-Pierre Sodini (Paris I- Panthéon Sorbonne Üniversitesi)
    "Xanthos’ta ve Likya kentlerinde dinsel iktidarın kurulması ve IV. yüzyıldan VII.yüzyıla choraları"
    Sunum dili İngilizce'dir.
    11 Ocak Salı 2011, saat 18:00'da, Koç RCAC'ta (Nuru Ziya sok. no.5, Beyoğlu)
    "Ege'de ve Yakın Doğu'da erken Hristiyanlık döneminde kentlerin gelişimi"
    Sunum dili İngilizcedir.

  • Jeanine Abdul Massih - Cyrrhus'te Helenistik ve Bizans Dönemi (Kuzey Suriye) : 23/03/2011

    Seminer "Zaman İçinde İnsanoğlunun Barınağı olarak Konut "
    31 Mart 2011 Çarşamba saat 17:30'da, IFEA'da,
    Jeanine Abdul Massih (Lübnan Üniversitesi, Cyrrhus Lübnan-Suriye Misyonu)
    "Cyrrhus'te Helenistik ve Bizans Dönemi (Kuzey Suriye) "
    Sunum dili Fransızca'dır.

  • Jeanine Abdul Massih - Époque hellénistique et Byzantine à Cyrrhus (Syrie du Nord) : 23/03/2011

    Séminaire "L’habitation, l’abri de l’homme à travers les âges"
    Jeudi 31 mars 2011 à 17h30 à l’IFEA
    Jeanine Abdul Massih (Université Libanaise, Mission Libano-Syrienne de Cyrrhus)
    " Époque hellénistique et Byzantine à Cyrrhus (Syrie du Nord) "
    Intervention en français

  • Journée d'études - Labraunda Day - 12/01/2015

    Journée Labraunda
    Lundi 12 janvier 2015
    à l'Institut de recherches suédois

  • Journée d'études - Marsyas, Midas et le Méandre. Nouvelles recherches archéologiques à Kelainai /Apamée Kibotos 02/02/2010

    Marsyas, Midas et le Méandre. Nouvelles recherches archéologiques à Kelainai /Apamée Kibotos

    Présentation d’une coopération archéologique internationale d’institutions allemandes, françaises et turques.
    Organisation: Dr. Markus Kohl, IFEA avec le concours du RCAC Koç et du DAI
    Mardi 2 février 2010
    de 17h30 à  20h dans la salle de lecture du DAI
    (Institut archéologique allemand)
    İnönü Caddesi 10
    34437 Taksim – İstanbul

    Prof. Dr. Lâtife Summerer(RCAC Koç, Ludwig-Maximilians Universität Munich) : « Kelainai, une cité royale »
    Dr.-Ing. Alexander von Kienlin(ETH Zürich) : « Apamée, une métropole hellénistique »
    Prof. Dr. Askold Ivantchik (CNRS, Institut Ausonius, Bordeaux) : « Apamée à l´époque romaine »
  • Journée d’étude Visage des Vivants – Visage des Morts : 11/03/2013

    Journée d’étude

    Visage des Vivants – Visage des Morts

    à l’occasion du cinquantenaire de la signature du Traité de l’Élysée

    Projets de recherche franco-allemands à Délos, Pergame et en Éolide


    Lundi 11 mars 2013 de 14h à 17h au RCAC İstiklal Caddesi No: 181 Merkez Han 34433 Beyoğlu P.O.B. 260



    Interventions en allemand, en français,traduction simultanée vers le turc
  • Kelainai - Apamea Kibôtos

    kelainaiLes recherches à Kelainai-Apamea Kibôtos sont autorisées par le Ministère de la Culture de Turquie et placées sous la responsabilité du directeur du Musée archéologique d’Afyonkarahisar M. ÜYÜMEZ

    Les directeurs scientifiques sont A. Ivantchik, A. von Kienlin et L. Summerer

    Ce projet se propose de fournir une étude interdisciplinaire fondamentale pour la connaissance de l'histoire et de l'archéologie de la région frontalière entre Phrygie et Lydie qui n'est pratiquement pas étudiée. L’objet principal de l'étude est la ville et la résidence royale de Kélainai/Apamée Kibôtos, moderne Dinar (Turquie). Malgré son importance historique, la ville ne fut jamais l'objet d'une étude archéologique approfondie. Notre projet, cofinancé par l'ANR et la DFG depuis 2008, représente la première tentative d'une étude systématique de ses vestiges antiques.
    L'un des buts du projet est d'étudier le processus d'urbanisation de cette région de la Phrygie occidentale. Cette étude nous fournira des données importantes non seulement sur la culture urbaine achéménido-phrygienne, mais également sur le développement des nouvelles fondations hellénistiques en Asie Mineure. Kélainai étant la seule résidence royale connue des Achéménides en Anatolie, son étude est d'une grande importance pour l'histoire de l'ensemble de l'Asie Mineure. Ce projet nous offre aussi la possibilité d’aborder les relations entre la culture locale de la Phrygie occidentale et la culture perse et grecque dans le contexte de l'Empire, puis des royaumes hellénistiques : dans quelle mesure l'urbanisme de Kélainai avait-il un caractère étranger à la région et portait-il une empreinte perse et grecque, et dans quelle mesure les traditions locales ont-elles également trouvé ici leur expression ? Enfin, le développement de ce centre culturel et économique majeur aux époques romaine et byzantine représente également l'un des centres de nos intérêts.

    En savoir plus…

  • Konut; insanoğlunun çağlar boyunca sığınağı

    Düzenleyenler: Aksel TibetLaurence Astruc
    {div float:left}{module Sem_habitat}{/div}

     

    Geçen yılın devamı olarak Kasım ile Mayıs arasında, seanslar düzenlenmesi öngörülmektedir. Bu seminer dizisi, Vitruvius’tan J.-J. Rousseau’ya aydınların ilgisini çekmiş bir konuyu, konut mimarisini ele alacaktır. Söz konusu tema Neolitik’ten Ortaçağ’a arkeolojik verilerden yola çıkılarak işlenecektir. Anadolu ile karşılaştırmaların zengileştirilmesi amacıyla çevre bölgeler üzerine odaklanılması düşünülmüştür.

  • Koray KONUK

    Koray KONUK

    ACADEMIC DEGREES

    ·DPhil Ancient History, University of Oxford, 1998.

    ·BA, MA Classical Archaeology, University of Louvain, 1991.
    ·BA, MA Public Administration and International Relations,

    University of Louvain, 1993.

  • Koray Konuk, Raymond Descat et Philipp Niewohner - À l'Est d'Halicarnasse : 24/01/11

    Célébration: Naissance de l'amitié franco-allemande, Traité de l'Élysée signé le 22 janvier 1963
    Séminaire co-organisé avec le DAI

    Prospection archéologique "À l'Est d'Halicarnasse"

    Lundi 24 janvier 2011 à 18h à l'IFEA
    Présentation de la prospection co-dirigée par Koray Konuk, Raymond Descat et Philipp Niewohner (DAI) pour la partie byzantine
    Avec la présence de madame le Consul Général d'Allemagne Brita Wagener et de Monsieur le Consul Général de France Hervé Magro

    {flv}24012011_descat{/flv}
  • Korhan ERTURAÇ

    Yrd. Doç. Dr. Mehmet Korhan Erturaç
    Sakarya Üniversitesi, Fen-Edebiyat Fakültesi, Coğrafya Bölümü 
    54100 Adapazarı Sakarya
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it., This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Page personnelle

  • L. Karlsson, J. Blid, O. Henry Labraunda 2011. A preliminary report on the Swedish excavations with an appendix by R. Hedlund

    L. Karlsson, J. Blid, O. Henry "Labraunda 2011. A preliminary report on the Swedish excavations with an appendix by R. Hedlund" in Opuscula : Annual of the Swedish Institutes at Athens and Rome no5, 2012

    Abstract

    The main goals of the 2011 campaign were the excavation of the Kepez tower, the West Church and the necropoleis. The tower of Kepez was excavated and black-gloss pottery indicates a date in the 3rd century BC.
    The 2011 excavations in the West Church uncovered three Late Roman and Byzantine building phases. Among the finds from Late Antiquity was a well-preserved glass lamp with a Greek inscription and a marble figurine, possibly representing an apostle or a saint. The excavations in the necropolis uncovered eleven tombs in the Area 5B, located along the Sacred Way, completing the excavation initiated in 2010. New tombs were discovered in the territory east and south of the sanctuary. Finally, the three stone sarcophagi inside the Built Tomb were moved in order to facilitate complete excavation and the cleaning of all the interior space of this monumental tomb. The conservation of architectural marble was continued and included the conservation of an Ionic column capital and an anta capital from Andron B. Thomas Thieme and Pontus Hellström prepared the publication of the andrones.

  • L'Asie Mineure antique

    Cultures matérielles et identités locales

    Site officiel : www.labraunda.org

    Responsable : Olivier Henry (IFEA)

    Ce programme de recherche vise à analyser la définition et l’évolution des identités locales à travers les grands bouleversements qu’a connus l’Asie Mineure de la période archaïque à la période hellénistique.
    Cet axe de recherche s’intéresse principalement à la région de la Carie et s’organise autour de la période clé durant laquelle la dynastie des Hékatomnides régnait sur la région. Ni Grecs, ni Perses, les membres de cette dynastie, dont le plus fameux est Mausole, furent portés à la tête de la satrapie carienne par le pouvoir central perse. Pourtant ils sont aujourd’hui considérés comme les chantres de l’hellénisme et Mausole et son frère, Idrieus, comme les prototypes des futures royautés hellénistiques. Le 4e s. av. J.-C. a vu se développer en Carie une culture matérielle flamboyante (e.g. le Mausolée) ni grecque ni perse mais dont l’originalité repose sur l’interaction de ces deux sociétés avec une identité locale forte. Ces conditions particulières de l’expression d’une identité locale en font un parfait cas d’étude pour qui s’intéresse aux interactions entre cultures/identités locales et influence extérieure.

    Cet axe de recherche s’appuie sur deux approches.

    La première concerne le milieu funéraire et vise à définir les conditions du développement de la construction funéraire monumentale à la fin de la période classique, tout en analysant l’évolution du rôle de la tombe dans la pratique rituelle funéraire.
    L’épigraphie funéraire mylasienne est riche d’une centaine d’épitaphes, datées entre l’époque hékatomnide et l’époque impériale. Leur lecture attentive fait ressortir un certain nombre d’aspects, dont la présence récurrente des Daimones Agathoi. Quelles sont ces divinités funéraires ? En quoi sont-elles « bienfaisantes » ? Sont-elles expressément figurées sur les différents types de monuments funéraires présents dans la chôra mylasienne ?
    Pourquoi les retrouve-t-on si fréquemment mentionnées, non seulement à Mylasa, mais plus généralement dans le Sud-Ouest de l’Asie Mineure ? Faut-il les comprendre comme un exemple de transfert culturel ? Peut-on les comparer à d’autres divinités funéraires attestées dans l’épigraphie du monde grec ?
    C’est pourquoi, dans le cadre de notre axe de recherche consacré à la culture carienne, il peut être intéressant de mettre en rapport, par l’étude de cette formule d’appel présente dans les épitaphes mylasiennes, les aspects funéraire et religieux avec l’architecture de cette région pour comprendre les stratégies mises en place par les vivants pour tenter d’assimiler le chaos qu’engendre la mort.

    Le volet épigraphique de ces recherches est placé sous la responsabilité de Damien Aubriet, chercheur associé à l’IFEA.

    La seconde approche s’intéresse à l’évolution d’un haut lieu de la culture carienne, le sanctuaire de Zeus Labraundeus (Olivier Henry et Baptiste Vergnaud). Transformé au 4e s. av. J.-C. par les Hékatomnides afin d’en faire une vitrine de la puissance politique, culturelle et économique de la dynastie, le statut de ce site passe très rapidement d’un petit sanctuaire local, attaché à la ville de Mylasa, à celui d’un grand sanctuaire pan-carien. Loin de cesser ses activités après la disparition des Hékatomnides, le sanctuaire continue de connaître une activité très riche jusqu’au milieu de la période byzantine. Les fouilles de ce sanctuaire, entamées en 1948, ont prouvé la richesse du site tant du point de vue architecturale que culturelle. Elles se poursuivent aujourd’hui dans une collaboration Franco-Suédo-Turque, soutenue par le Ministère Français des Affaires Etrangères et Européenne. L’intérêt de ces investigations tient dans plusieurs points : la pérennité de ce sanctuaire extra-urbain qui su traverser les siècles et perdurer sur plus d’un millénaire ; la remarquable élasticité de son culte qui d’anatolien passa d’abord à une divinité de type grecque puis chrétienne ; l’étonnante conservation des vestiges, uniques témoins d’une riche ‘stratigraphie culturelle’.

    LaCarie antique, à la croisée des chemins entre hautes terres et mer

    Responsables :Koray Konuk, chercheur associé IFEA, UMR 5607 etRaymond Descat, IFEA

    Ce programme vise à mieux connaître la géographie historique de la Carie antique. Située au carrefour de plusieurs civilisations (Grecque, Perse, Egyptienne, Chypriote, Rhodienne, autochtone carienne), la Carie est aussi localisée au carrefour d’importantes voies de communication du monde Egéen. De très nombreuses zones de son territoire escarpé sont encore très mal connues, il est donc important de procéder à des études de terrain micro-régionale afin de dégager une image pertinente de l’organisation du territoire et des interactions culturelles, politiques, économiques à l’œuvre.

    - prospection « A l’Est d’Halicarnasse »
    - projet de prospection archéologique à Syangela/Theangela

    Collections monétaires

    Responsable :Koray Konuk, chercheur associé IFEA, UMR 5607

    Ce programme vise à publier les collections monétaires anciennes issues des fouilles archéologiques et des collections privées. Ces études sont relativement peu représentées en Turquie, bien que les monnaies soient une importante source pour la connaissance des pratiques économiques et politiques des sociétés anciennes. Publier ces collections permet de mettre à la disposition du monde de la recherche un important matériel de réflexion.

    - publication des monnaies de fouilles (Erythrée, Téos)
    - publication de collections privées et publiques (Musée de Bodrum, SNG Turquie 2)

  • L'IFEA

    L'institut

    L’IFEA (Institut Français d’Études Anatoliennes /Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü) est un établissement français à Istanbul qui relève du Ministère des Affaires Étrangères et Européennes  et du CNRS (USR 3131).
    Il a pour vocation d’impulser, de diriger des recherches en sciences humaines et sociales, en sciences de l’Antiquité, recherches qui ont pour objet les territoires de la Turquie et de l’Empire ottoman.ifea2

    Installé dans les locaux du drogmanat du Palais de France (ancienne Ambassade de France auprès de la Sublime Porte), l'Institut français d'études anatoliennes "Georges Dumézil" a succédé en 1975 à l'institut français d'archéologie d'Istanbul fondé en 1930. À l'origine orienté vers l'histoire ancienne et l'archéologie, il a ensuite étendu ses activités à la turcologie (linguistique et histoire ottomane en particulier). Il a commencé à s'ouvrir au contemporain à la fin des années 1980, notamment avec la mise en place d'un Observatoire Urbain d'Istanbul (OUI). En 1994, l'IFEA a créé un Centre d'études caucasiennes. En 2003, ce centre s'est délocalisé à Bakou où l'IFEA possède désormais une antenne, installée au sein de l'Ambassade de France en Azerbaïdjan. En 2005 a été mis sur pied un Observatoire de la vie politique turque (OVIPOT). L'IFEA fait partie du réseau des vingt-sept instituts de recherche en sciences humaines et sociales dépendant de la Sous-Direction de la coopération scientifique, universitaire et de la recherche du Ministère des Affaires étrangères. Les études y concernent un vaste territoire, qui s'étend des confins orientaux de l'Europe aux abords de l'Asie centrale. Elles s'inscrivent dans une chronologie longue, allant de la préhistoire aux grands Empires, et de la naissance des États-nations aux redéfinitions identitaires d'aujourd'hui.

    C'est dire que l'IFEA offre un profil très diversifié, propice aux échanges entre disciplines : les sciences humaines et sociales (anthropologie, démographie, géographie, histoire, sociologie, science politique et économique, voire musicologie) y voisinent avec les techniques de l'archéologie et du classement et de l'analyse des textes écrits. Établissement à compétence régionale, l'Institut développe des programmes couvrant le Caucase et les Balkans. En règle générale, ses activités sont conduites en coopération avec d'autres centres, français, européens ou locaux. Cette politique de coopération se traduit par l'intégration de membres de l'IFEA dans des équipes turques, et par l'accueil à l'IFEA de chercheurs turcs ; par la programmation de conférences, séminaires et colloques, la publication d'ouvrages largement ouverts à l'expertise locale, la mise en chantier de projets faisant intervenir des spécialistes de diverses nationalités. À côté de ses activités propres, l'IFEA contribue à la formation des jeunes chercheurs. Il leur propose des services variés : hébergement, soutien logistique aux missions, rôle d'interface avec leurs partenaires locaux, bibliothèque et documentation.

    Pôle Archéologie

    Centre de recherche et appareil de soutien aux acteurs français de l’archéologie en Turquie, l’IFEA a remis l’archéologie au cœur de ses activités de recherche en revenant au centre du dispositif de la recherche archéologique française en Turquie. Poursuivant le double objectif d’élargir nos collaborations avec des partenaires turcs et étrangers tout en offrant une visibilité accrue des recherches auprès de nos collègues et partenaires, le Pôle Archéologie s'attache tout particulièrement à mettre sur pied un réseau pérenne des IFREs de l’Est méditerranéen, sur la base de programmes communs de recherche.

    Pôle d'Études d'Histoire ottomane et turque

    Les études du Pôle Études d’histoire ottomane et turque sont vouées à l’amélioration des connaissances et des savoirs sur le fonctionnement et les particularités de la société ottomane et turque.

    Les travaux couvrent ainsi l’ensemble de la période ottomane, depuis ses origines jusqu’à la fin de l’Empire ainsi que les premières décennies de la République turque jusqu’à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

    Pôle d'Études Contemporaines

    Avec son Observatoire Urbain d'Istanbul (OUI), l'IFEA étudie l’urbanisme, le patrimoine, les politiques de la ville et les mobilités.
    Son Observatoire de la Vie Politique Turque (OVIPOT) et son Observatoire du Caucase analysent les évolutions récentes en Turquie, au Caucase et dans la région de la mer Noire.
    Enfin, il développe des programmes de recherche sur les productions culturelles contemporaines (XIXè –XXIè siècles).
    Directeur: Jean-François Pérouse This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Adresse :
    Institut Français d'Études Anatoliennes
    Palais de France
    Nur-i Ziya Sokak, 10 P.K.54
    TR-34433
    Beyoğlu - Istanbul
    TURQUIE
    Email :This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Téléphone : +90 (0212).244.17.17

    Fax : +90 (0212).252.80.91
  • L’habitation - l’abri de l’homme à travers les âges

    Organisateurs : Aksel Tibet et Laurence Astruc

    {div float:left}{module Sem_habitat}{/div}
    Nous reprenons comme l’an dernier notre cycle qui a pour objet une question qui a intéressé les érudits depuis Vitruve en passant par J.-J.Rousseau : l’habitation. Plusieurs séances sont prévues entre novembre et mai. Ce thème sera présenté à partir des données archéologiques du Néolithique au Moyen Age. Nous avons pris le parti de focaliser sur les sites de la périphérie pour enrichir les comparaisons avec l’Anatolie.
  • LABRAUNDA DAY 04/12/13

    LABRAUNDA DAY
    December 04, 2013 at the Swedish Research Institute in Istanbul (SRII)
    Istiklal Caddesi 247, Tünel – Beyoğlu, ISTANBUL Phone: 90 212 252 41 1990 212 252 41 19, Fax: +90 212 249 79 67

    "New Research at the Karian Sanctuary of Zeus Labraundos"

    PROGRAM
    14:00-14:40 Olivier HENRY (IFEA)
    Introduction and Remarks concerning the Labraunda Mausoleum

    14:40-15:00 Ömür ÇAKMAKLI (Muğla Bel.)
    A new Roman water complex in Labraunda

    15:00-15:20 Coffee Break

    15:20-15:40 Jesper BLID (Stockholm Univ.)
    New research on Building M and the Temple Terrace in the Roman and Hellenistic periods

    15:40-16:00 Can KARAVUL (Sakarya Univ.)
    Jeofizik yöntemlerin Labraunda Antik Kutsal Alanı’nda uygulaması ve sonuçları

    16:00-16:20 Felipe ROJAS (Brown Univ.)
    The Hypostyle Building of Labraunda: example of vernacular Karian monumental architecture

    16:20-16:40 Baptiste VERGNAUD (Ausonius, IFEA)
    Labraunda Lower Acropolis Excavation 2013

    16:40-17:00 Discussion

    17:00 Reception at the SRII

  • les 20-21 mai 2007- Les Transferts de technologie dans la construction navale

    Table ronde sur “Les transferts de technologie dans la construction navale” sous la responsabilité des Prof. Nergis Günsenin (Univ. d’Istanbul / IFEA) et Patrice Pomey (Univ. d’Aix). 
    Voir le programme en anglais . Voir le programme en français.

     

  • Les caveaux funéraires mégalithiques de la vallée de l'Euphrate au Bronze ancien. Le cas de Tilbeshar (2600-2300 aC)

    Christine Kepinski
    CNRS, ArScAn – HAROC, UMR 7041
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    loghalTéléchargez l'article sur HAL-SHS

    Résumé :Le caveau funéraire de Tilbeshar, exemple unique en Turquie, se rattache à un petit corpus de tombes mégalithiques, familiales et à utilisation multiple, de la vallée de l'Euphrate, région riche de pratiques funéraires variées. Elles renferment toujours des offrandes abondantes, exotiques et précieuses. Le nombre considérable de pots en céramique induit des banquets et des rituels élaborés et réguliers ; ceux-ci sont mentionnés dans les sources écrites. Elles sont utilisées durant quelques siècles contemporains de processus de mutations sociopolitiques importantes, de l'émergence de grandes villes et vraisemblablement de structures de domination fondées sur des liens de parenté. Elles soulignent et maintiennent le statut de certaines familles.

  • Les Missions françaises en Turquie

    MISSIONS FRANCAISES

     

    Kelainai - Apamea Kibôtos

    kelainai

     

    Ce projet se propose de fournir une étude interdisciplinaire fondamentale pour la connaissance de l'histoire et de l'archéologie de la région frontalière entre Phrygie et Lydie qui n'est pratiquement pas étudiée. L’objet principal de l'étude est la ville et la résidence royale de Kélainai/Apamée Kibôtos, moderne Dinar (Turquie). Malgré son importance historique, la ville ne fut jamais l'objet d'une étude archéologique approfondie. Notre projet, cofinancé par l'ANR et la DFG depuis 2008, représente la première tentative d'une étude systématique de ses vestiges antiques.
    plus...

     


    Missions de prospection dans les régions de Kaiseri et Nevsehir

    Greme_paysage3Trois grands axes ont orienté cette étude. Le premier axe est prospectif. Il permet de recenser les églises rupestres byzantines de Cappadoce, inachevées ou en cours de creusement. Le deuxième axe est technique. Une étude tracéologique systématique a été effectuée dans chaque monument. Enfin, le troisième axe est ethnologique. Des entretiens avec des professionnels de la pierre ou de simples paysans ont été menés. Une expérimentation d’extraction traditionnelle de deux blocs, dans deux carrières différentes, a également été réalisée.
    plus...

     

     

     

    Xanthos

    xanthos-pilier-des-harpies

     

     

    Dirigée par J. des Courtils, la mission de Xanthos est la plus ancienne fouille française en Turquie.
    plus...


     

    Letôon

    letoon

     

    Un programme d'étude et de restauration ambitieux a commencé au Letôon, sous la direction de L. Cavalier.
    plus...

     

     


    Zeyve (Porsuk) Höyük

    porsuk

    Le site archéologique (höyük en turc) de Porsuk-Ulukisla, connu également sous l’appellation Zeyve höyük, est situé sur l’axe de communication qui, à toute époque, a relié le sud du plateau anatolien et, par l’intermédiaire de la plaine de Cilicie, la Syrie voire la Mésopotamie. Par sa position exceptionnelle, il commande le passage des expéditions militaires comme des entreprises commerciales dans une large vallée est-ouest creusée entre deux chaînes de montagnes dont le Taurus au sud qui atteint à cet endroit 3 500 m d’altitude au Medetsiz.
    plus...



  • Les résultats des fouilles de Xanthos et du Létôon (1958-1989)

     

    Les résultats des fouilles de Xanthos et du Létoon ont été publiés,sous le sigle de l'Institut aux Éditions Klincksieck, à Paris.
    Huit volumes sont parus.

    demargne X1 Pierre Demargne, Les piliers funéraires. Dessins et relevés de Pierre Coupel et Pierre Prunet, 1958, 132 p., 27 cartes, 58 pl. h.-t. et 5 fig. (cote Ac Si Xan 01-01)
    metzger X2 Henri Metzger, L'Acropole lycienne. Études et reconstitutions architecturales de Pierre Coupel, 1963, 120 p., 35 fig. et plans, 56 pl. h.-t. (cote Ac Si Xan 01-02)
    coupel demargne X3
    Pierre Coupel et Pierre Demargne, Le monument des Néréides : l'architecture, 1969.
    • Tome I : texte et pl. photographiques, 159 p., 2 fig., 62 pl. h.-t. groupant 261 ill. ; (cote Ac Si Xan 01-03 I)
    • Tome II : Études et restitutions, 100 pl. de plans.  (cote Ac Si Xan 01-03 II)
    metzger X4 Les céramiques archaïques et classiques de l'Acropole lycienne, par Henri Metzger avec la collaboration de D. von Bothmer et de J. N. Coldstream. Texte et pl. photographiques. 1972, 212 p., 90 pl. h.-t., 13 fig. (cote Ac Si Xan 01-04)
    demargne X5 Pierre Demargne, Tombes-maisons, tombes et sarcophages. Études et relevés par Pierre Coupel et Pierre Prunet. Les épitaphes lyciennes, par Emmanuel Laroche. 1974, 150 p., 5 fig. in-texte, 33 pl. au trait et 63 pl. photographiques. (cote Ac Si Xan 01-05)
    metzger X6 La stèle trilingue du Létôon. Introduction : le sanctuaire de Léto, et première partie : L'inscription grecque, par Henri Metzger ; Deuxième partie : L'inscription lycienne, par Emmanuel Laroche ; Troisième partie : L'inscription araméenne, par André Dupont-Sommer ; Quatrième partie : Die iranischen Elemente im aramäischen Text, par Manfred Mayrhofer. 1979, 198 p., 5 fig. in-texte, 4 dépliants et 23 pl. photographiques. (cote Ac Si Xan 01-06)
    balland X7 André Balland, Inscriptions d'époque impériale du Létôon. Textes et planches photographiques. 1981, XXI+312 p. et 34 pl. photographiques. (cote Ac Si Xan 01-07)
    childs demargne X8-1

    Pierre Demargne et W. Childs, Le monument des Néréides : Le décor sculpté. Relevés et études d'architecture par Pierre Coupel et Anca Lemaire, avec la collaboration de S. Flatko, D. Bylund, N. Laos, 1989,

    • I : Texte, 414 p. ; (cote Ac Si Xan 01-08 I)
    • II : Illustrations photographiques et graphiques, LXXXIX pl. (cote Ac Si Xan 01-08 II)
    childs demargne X8-2


     

     

  • Letôon

    letoon

     

    Localisation du site :Préfecture d’Antalya. Côte lycienne.

    Responsable de la mission : Laurence CAVALIER, maître de conférences histoire de l'art antique, Univ. Bordeaux 3

    Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Epoques concernées: Lycien, Hellénistique, Romain, Romain tardif et byzantin.

     

     

    Les sites de Xanthos et du Létôon forment l’un des plus remarquables ensembles archéologiques de Turquie et figurent sur la liste du Patrimoine Mondial établie par l’UNESCO. Ils sont localisés sur la côte sud de la Turquie, dans l’antique Lycie, et furent découverts en 1838 par un voyageur britannique, Charles Fellows. Au cours de plusieurs expéditions successives, il emporta à Londres une riche moisson de statues, bas reliefs et pièces d’architecture, exposés au British Museum. La fouille proprement dite n’a commencé qu’en 1950, sous l’égide du Ministère des Affaires étrangères et a continué depuis sans interruption. Elle est actuellement placée sous la direction de Jacques des Courtils, professeur à l’université de Bordeaux. L’exploration archéologique de ces deux sites bénéficie aussi du soutien du CNRS et de diverses associations, ainsi que de la collaboration d’universitaires canadiens. L’intérêt particulier du projet consiste dans la découverte des vestiges d’une civilisation originale : il s’agit d’une cité et d’un sanctuaire fondés par un peuple indigène anatolien, les Lyciens, qui ont reçu l’influence du monde grec et du monde perse. Cette situation particulière en fait un point d’observation essentiel de l’histoire des civilisations de la Méditerranée orientale depuis le 1e millénaire avant JC jusqu’au Moyen-Âge.
    En savoir plus...

     

  • Ludivine Voisin - The Greek monasteries in Latin Constantinople: a model or an exception in Greco-Latin territories ? : 11/04/2012

    Séminaire "Archéologies Anatoliennes"

    Cycle "Constantinople, image de l'empire byzantin (330-1453)"

    Ludivine Voisin (Université de Rouen)
    "The Greek monasteries in Latin Constantinople: a model or an exception in Greco-Latin territories ?"
    Mercredi 11 avril 2012 à 18h à l'IFEA
    Intervention en anglais
  • Ludivine Voisin - The Greek monasteries in Latin Constantinople: a model or an exception in Greco-Latin territories ? : 11/04/2012

    "Anadolu Arkeolojileri" Semineri

    "Konstantiniye, Bizans İmparatorluğu'nun imgesi (330-1453)" Dizisi

    Ludivine Voisin (Rouen Üniversitesi)
    "The Greek monasteries in Latin Constantinople: a model or an exception in Greco-Latin territories ?"
    11 Nisan Çarşamba, saat 18:00’de, IFEA’da
    Sunum dili Ingilizce'dır.
  • M. Godon et al. - Qarassa North Tell - Southern Syria: The Pottery Neolithic and Chalcolithic sequence. A few lights against a dark background

    Martin Godon J.S. Baldi, G. Ghanem, J.J. Ibáñez and F. Braemer, "Qarassa North Tell - Southern Syria: The Pottery Neolithic and Chalcolithic sequence. A few lights against a dark background", Paléorient 41/1, juillet 2015 http://www.cnrseditions.fr/archeologie-prehistoire/7132-paleorient-41-1.html

  • M. Yaşar İşcan, A. Bahar Mergen - Ege Denizi çevresindeki Toplumlalarda Adaptasyon

    Arkeoloji Semineri: "Fiziksel Antropoloji ve Arkeoloji " 
    28 Şubat Pazartesi, saat 17:30’da, 
    Prof. Dr. M. Yaşar İşcan ve A. Bahar Mergen (İstanbul Üniversitesi Adli Tıp Enstitüsü)
    "Ege Denizi çevresindeki Toplumlalarda Adaptasyon". 
    Sunum dili Türkçe’dir .

  • M. Yaşar İşcan, A. Bahar Mergen - Le phénomène d'adaptation chez les populations vivant sur le pourtour de la mer Égée : 28/02/2011

    Séminaire d'archéologie "Anthropologie physique et archéologie : Nouvelles méthodes, nouvelles perspectives"
    Lundi 28 février 2011 à 17h30 à l’IFEA
    M. Yaşar İşcan, A. Bahar Mergen (Université d'Istanbul, Département de médecine légale)
    "Le phénomène d'adaptation chez les populations vivant sur le pourtour de la mer Égée"
    Intervention en turc

  • Marcella Frangipane - Arslantepe: the growth of a 4th millennium power centre in a non-urban space : 21/03/2011

    Séminaire d'archéologie "Pouvoir et espaces urbains"
    Lundi 21 mars 2011 à 18h à l’IFEA
    Marcella Frangipane
    (Université de Rome)

    " Arslantepe: the growth of a 4th millennium power centre in a non-urban space "
    Intervention en anglais.

  • Markus KOHL

    Chercheur à l’IFEA, sciences de l’antiquité, histoire et archéologie classiques.

    Adresse :
    IFEA – Institut Français d’études Anatoliennes
    Palais de France, Nuru Ziya Sokak 10 P.K. 54
    34433 Beyoğlu – İstanbul
    Tel. :  +90 (0)212 244 17 17 poste 131
    Fax. : +90 (0)212 252 80 91
    Mel. :  This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
  • Martin GODON

    Responsable du pôle Archéologie

    Contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

     

  • Martin GODON (éd.), Merging Techniques & Cultures. Technological Approaches in Archaeology, Istanbul 24-25 Novembre 2015, 6e Rencontres d'archéologie de l'IFÉA

    Martin GODON (éd.), Merging Techniques & Cultures. Technological Approaches in Archaeology, Istanbul 24-25 Novembre 2015, 6èmes Rencontres d'archéologie de l'IFÉA, Istanbul, 2018. ISBN 978-2-36245-071-6

    This edition of the Sixth IFEA Archaeological Meeting presents a compilation of texts dedicated to technological approaches in material studies. The central subject of this book is to show some of the diversity of researches in this field, paying particular attention to Anthropology of techniques, methodology, and development of technological processes’ studies in Turkey. Technological choices, cultural implications and environmental or technical determinism in the development of technological processes are also discussed throughout the different articles.

    We conceived this book as an educational support for students and researchers eager to discover the Anthropology of techniques and its related research methodologies. While delivering specific examples from lithic, rock cutting, ornaments making and pottery studies, a specific care is given to the bibliographical references, some of them available in the IFÉA’s library, to help the reader develop his knowledge and accompany him further in his research.

    116 pp, pb, articles in English and French.

    • Introduction / Martin Godon 
    • Martin Godon / In the Maze of Ceramic Studies: How to Address Archaeological Productions? 
    • Orlene McIlfatrick - Jennifer Ross / Portable X-Ray Fluorescence Analysis of Middle and Late Iron Age Pottery Paint Pigments from Çadır Höyük, Yozgat Province, Central Anatolia
    • Denis Guilbeau / The Organisation of the Aegean first Farming Communities Through the Technological Study of the Chipped Stones. The Example of Uğurlu-Zeytinlik (Gökçeada Island, Turkey)
    • Jean-Claude Bessac / La Taille Rupestre en Asie Mineure Antique : Ébauche d’un Classement du Difficultes Techniques dans les Roches Sedimentaires
    • Anaïs Lamesa / Rock-Cut Tombs and Churches in Cappadocia During the Roman and Byzantine Periods. The Analaysis of Chaines Operatoires to Understand the Economy and Sociology of the Building Sites 
    • Emma L. Baysal / Chalcolithic Personal Ornaments: Transformative Technologies, Speciliazition and Long Distance Contacs
    • ANNEXES

    • Martin Godon / Bibliographic Digression Among IFEA’S Library References
    • Martin Godon / Short Multilingual Vocabulary
  • Matthieu Le Bailly - Paleoparasitology : Drawing the best from ancient parasites : 11/05/2011

    Séminaire "Anthropologie physique et archéologie : Nouvelles méthodes, nouvelles perspectives"
    Mercredi 11 mai à 17h30 à l'IFEA
    Matthieu Le Bailly (Université de Franche-Comté)
    "Paleoparasitology : Drawing the best from ancient parasites"
    Intervention en anglais.

  • Matthieu Le Bailly - Paleoparazitoloji: Eski parazitlerden en iyi biçimde faydalanmak 11/05/2011

    "Fiziksel Antropoloji ve Arkeoloji" Semineri

    11 Mayıs Çarşamba,  saat 17:30’da, IFEA’da, 

    Matthieu  Le Bailly (Franche-Comté Üniversitesi, Fransa)
    "Paleoparazitoloji: Eski parazitlerden en iyi biçimde faydalanmak" 
    Konferans dili İngilizce’dir.

  • Mehmet Ozdoğan - Defining power in prehistoric settlements of Anatolia 18/04/2011

    Séminaire "Pouvoir et espaces urbains"
    Lundi 18 avril 2011 à 18h à l’IFEA
    Mehmet Ozdoğan (İstanbul Üniversitesi)
    "Defining power in prehistoric settlements of Anatolia"
    Intervention en anglais.

  • Mehmet Ozdoğan - Defining power in prehistoric settlements of Anatolia 18/04/2011

    Arkeoloji Semineri: "İktidarlar ve kentsel alanlar" 
    18 Nisan Pazartesi, saat 18:00’da, IFEA’da,

    Mehmet Ozdoğan (İstanbul Üniversitesi)
    "Defining power in prehistoric settlements of Anatolia" 
    Sunum dili İngilizce’dir.

  • Mémoires de l'Institut Français d'Archéologie de Stamboul (1933-1945)

    Publiés aux Éditions E. de Boccard, Paris (1933-1945)

     


    edhem stchoukine manuscrits No. 1 Fehmi Edhem et Ivan Stchoukine, Les manuscrits orientaux illustrés de la Bibliothèque de l'Université de Stamboul, 1933, 68 p. + 16 p. pl. (cote COLL I M 01)
    chaput voyages No. 2 Ernest Chaput, Voyages d'études géologiques et géomorphologiques en Turquie,1936, 312 p. + 27 p. pl. (cote COLL I M 02)
    jestin tablettes No. 3 Raymond Jestin, Tablettes sumériennes de Suruppak conservées au Musée de Stamboul, 1937, 73 p. + 183 p. pl. (cote COLL I M 03)
    devambez grands bronzes No. 4 Pierre Devambez, Grands bronzes du Musée de Stamboul, 1937, 121 p. + 44 p. pl. (cote COLL I M 04)
    delaporte malatya No. 5 Louis Delaporte, Malatya : Fouilles de la mission archéologique française dirigées par M. Louis Delaporte. Arslantepe. Fascicule I. La Porte des Lions, 1940, 74 p. + 39 p. pl. (cote COLL I M 05)
    gabriel chateaux No. 6 Albert Gabriel, Châteaux turcs du Bosphore, 1943, 125 p. + 32 p. pl. (cote COLL I M 06)
    robert sanctuaire
    No. 7 Louis Robert, Le sanctuaire de Sinuri près de Mylasa. Première partie. Les inscriptions grecques, 1945, 119 p. + 15 p. pl. (cote COLL I M 07)
  • Mihriban Özbaşaran - Konut ve insan : Aşıklı Höyük : 27/10/10

    Séminaire d'archéologie "L’habitation, l’abri de l’homme à  travers les âges"
    Mercredi 27 octobre 2010 à 17h30 à l’IFEA

    Mihriban Özbaşaran, Güneş Duru (Univ. d'Istanbul, Départ. de Préhistoire)
    "Konut ve insan : Aşıklı Höyük"
    Interventions en turc

  • Mission de prospections dans les Iller de Kayseri et Nevşehir en 2009 et 2010

    La mission de prospection effectuée en Cappadoce rupestre a été réalisée par Anaïs Lamesa (boursière TÜBITAK), dans le cadre de ses recherches de doctorat.

    Greme_paysage3Trois grands axes ont orienté cette étude.   Le premier axe est prospectif. Il permet de recenser les églises rupestres byzantines de Cappadoce, inachevées ou en cours de creusement. Le deuxième axe est technique. Une étude tracéologique systématique a été effectuée dans chaque monument. Enfin, le troisième axe est ethnologique. Des entretiens avec des professionnels de la pierre ou de simples paysans ont été menés. Une expérimentation d’extraction traditionnelle de deux blocs, dans deux carrières différentes, a également été réalisée.

    Ces deux missions se sont déroulées sur quatre mois (entre mai et octobre).   Elles ont permis de recenser des églises inachevées ou en cours de creusement, ces monuments n’ayant jamais été publiés sous cet angle ; ils ont donc été découverts ou redécouverts. L’étude technique a fait émerger les grandes phases de réalisation des monuments rupestres byzantins cappadociens. Des entretiens avec des carriers, tailleurs de pierre ou simple paysans ont mis en exergue une pérennisation du savoir-faire technique de l’époque byzantine jusqu’à nos jours.

    Cette mission a été possible grâce à l’aide de nombreuses personnes, notamment mes directeurs de thèse H. Çetinkaya et C. Jolivet-Lévy, les directeurs des musées et les maires des différents villages visités. Une prise en charge de l’école doctorale de l’EPHE, section V en 2009 a aidé à sa réalisation ainsi qu’une bourse offerte par l’IFEA en septembre 2009.

  • Mission française de prospection archéologique et épigraphique dans le Golfe céramique (Carie) Responsable: Koray Konuk


    Mission française de prospection archéologique et épigraphique dans le Golfe céramique (Carie)

    Responsable: Koray Konuk


    Equipe: Raymond Descat, Patrice Brun, Alain Bresson, Pascal Lebouteiller, Jean François
    Pichonneau, Olivier Henry, Philip Niewöhner, Stefan Giese, Elif Erdem, Nelly Martin.
    Partenaire: Institut AUSONIUS (CNRS-Université Bordeaux 3).
    Champs d’étude: Épigraphie et archéologie en Carie (provinces de Mugla et Aydin) de l’époque 
    classique à la fin de la période byzantine. Relevé des vestiges, carte archéologique, géographie
    historique, épigraphie, numismatique, synthèse d’histoire régionale.

     

  • Mission Marmara


    Mission de prospection des monastères byzantins sur la côte Sud de la Mer de Marmara

    Chef de mission: Marie-France Auzépy

    Membres de la mission: Ont collaboré à la mission, soit chaque année, soit ponctuellement : Olivier Delouis, Haluk Çetinkaya,  Jean-Pierre Grélois, Michel Kaplan, Anaïs Lamesa, Annie Pralong, Hayri Yilmaz

    L’objectif de la mission est de comparer les données des Vies de saints byzantins avec les données des voyageurs et les traces archéologiques de manière à établir un inventaire cartographié des monastères byzantins sur la côte méridionale de la Mer de Marmara où ils étaient particulièrement nombreux.

    La mission de prospection couvre un territoire relativement vaste, correspondant à une grande partie du champ d’action des moines/saints de la période la plus active du monachisme bithynien (IXe-XIIe siècle) : la partie méridionale de la province

    romano-byzantine de Bithynie, et le Nord-Est de celle de l’Hellespont, grosso modo la région qui s’étend entre l’Uludag/Mont

     

    Olympe et la mer jusqu’à la presqu’île d’Erdek/Cyzique et aux îles qui la prolongent. La mission comprend des campagnes de 15 jours (fin août/début septembre) pendant 5 ans.

    Les campagnes 2005 et 2006 ont permis de découvrir un certain nombre de sites monastiques inconnus : Kilise Mevkii près d’Arnavutköy, sur la côte Sud du Golfe d’Izmit, Ayazma à l’entrée du Golfe de Gemlik, sur sa côte sud, Sizvi un peu plus à l’est sur cette même côte, Gebekilise sur le Karadere près de la ville de Karaçabey, Dagyurt sur la rive gauche du Kocadere, proche aussi de Karaçabey. La connaissance de la Bithynie byzantine s’est aussi enrichie grâce à la découverte d’établissements portuaires (Ketenderesi, Kapanca, sur la côte sud du Golfe de Gemlik) et d’établissements fortifiés (Dedebayırı près de Karaçabey).

    La mission, a commencé en 2004 et est financée par le MAE depuis 2005 ; elle a des partenariats scientifiques avec le Centre de recherche d’Histoire et Civilisation de Byzance (UMR 8167 Orient-Méditerranée) et avec l’IFEA à Istanbul qui contribuent également à son financement.

     




    Présentation détaillée

    La mission a prospecté la partie de la Bithynie qui a la forme d’un grand rectangle entre la chaîne de montagne de l’Olympe (Uludag) et la côte sud de la

    Marmara. Commencée par la région côtière, elle a permis d’identifier un monastère décrit dans une Vie de saint, le premier monastère de Nicéphore de

    Médikion, au sud de Tiriliye/Trigleia/Zeytinbagı et de découvrir deux monastères inconnus, Kilise Mevkii près d’Arnavutköy, sur la côte sud du Golfe d’Izmit,

    et Ayazma à l’entrée du Golfe de Gemlik, sur sa côte sud. Kilise Mevkii a livré un matériel tardoantique de grande qualité dont des chapiteaux aux chevaux qui semblent être des hapax (Fig. 1 et 2);

     

     



     

     

     

     

     

     

     

    et le site a été occupé par un établissement religieux du Ve au XIXe siècle. Ayazma est un monastère d’époque médiobyzantine qui a livré un riche matériel (opus sectile, verre, céramique, marbre) et qui semble avoir été occupé également à l’époque ottomane (Fig. 3 et 4).

     

    Le monastère de Sivzi, connu des érudits grecs du XIXe siècle, a également été prospecté et est remarquable par ses infrastructures portuaires. Sur la côte sud du Golfe de Gemlik, des établissements portuaires (un emporium à Kapanca [Fig. 5], un établissement peut-être militaire à Ketenderesi) ont été découverts, dont il n’existe pas de mention dans les textes. Ces découvertes font comprendre qu’un maillage d’établissements portuaires, commerciaux, urbains ou monastiques, distants de quelques kilomètres, existait tout au long de la côte sud du Golfe de Gemlik, et que les monastères étaient des acteurs économiques importants de la vie économique maritime. D’autre part la mission a prospecté une route reliant l’emporium de Kapanca au piémont de l’Olympe, et notamment au village de Tahtalı, qu’un des membres de la mission, Jean-Pierre Grélois, identifie avec assez de vraisemblance avec la cité byzantine, jusqu’ici non localisée, d’Éristè (Fig. 6); des blocs byzantins, la plupart provenant d’églises (plaques et piliers de chancel, chapiteaux), sont présents dans les villages qui bordent cette route (Fig. 7).

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Si la prospection du piémont et des contreforts de l’Olympe a été jusqu’ici assez peu fructueuse du point de vue byzantin, en dehors du village de Tahtalı, on y a cependant prospecté la cité hellénistique et romaine de Güngören/Armutalan. En revanche, la région de Karaçabey, prospectée en 2006 s’est montrée riche en restes byzantins dont certains peuvent être assurément des monastères :

    - Gebekilise sur le Karadere est un établissement de plaine, où il y eut sans doute une église et où a été récoltée de la céramique byzantine du XIIIe s.

    - Dagyurt sur la rive gauche du Kocadere domine la vallée et est un établissement de grande taille (village ?) où se trouvait une église au matériel riche et varié (fresque, plate-forme d’ambon) (Fig. 8 et 9)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    - Kiliseyeri, situé le long du KocaDere avant le delta, est un site occupé de l’Antiquité tardive (blocs) au XIIIe siècle au moins (céramique), où se trouvait une église.

    Publications

    1.- Marie-France Auzépy, Olivier Delouis, Jean-Pierre Grélois, Michel Kaplan,  « À propos des monastères de Médikion et de Sakkoudion », Revue des Études Byzantines 63, 2005, p. 183-194

    2.- Marie-France Auzépy, « Survey of the Byzantine Monasteries of the South Coast of the Sea of Marmara, 2004 », 23. Arahtırma Sonuçları Toplantısı (20 mayıs-3 haziran 2005, Antalya), Ankara, Kültür ve Turizm Bakanlıgı, 2006, p. 23-34

    3.- Marie-France Auzépy, « Campagne de prospection 2005 de la mission Monastères byzantins de la côte sud de la Marmara », Anatolia Antiqua 14 (IFEA, de Boccard), 2006, p. 369-398

    4.- Marie-France Auzépy, avec la collaboration d’Olivier Delouis, Haluk Çetinkaya, Jean-Pierre Grélois, Michel Kaplan, Annie Pralong, Hayri Yilmaz, « Campagne de prospection 2006 de la Mission Marmara », Anatolia Antiqua 15 (IFEA, de Boccard), 2007, p. 335-369.
    Pour en savoir plus

    La Bithynie au Moyen Âge, éd. B. Geyer, J. Lefort [Réalités byzantines 9], Paris, Lethielleux, 2003

    English abstract

    The Marmara Mission is a 5 years (2004-2008) mission of survey of the remaining Byzantine monasteries on the South Coast of the Marmara Sea. The area is the South of the Roman province of Bithynia, between the town of Bursa and the sea. The purpose is to cross the informations given by the saints'lives, numerous in IXth-Xth centuries, with the remains of the field. The 2005 mission discovered one monastery described in a saint's Life (Nicephorus of Medikion), and two monasteries unknown by the hagiographic sources, one of the midbyzantine period (XIth-XIIIthc., Ayazma/Mesudiye), and the other which was founded in Late Antiquity (IVth or Vth c.) and lasted until XIXth c. (Kilise Mevkii near Arnavutköy). The 2006 mission found numerous unknown byzantine settlements with churches, in the valley of Kocadere, north of Karaçabey : Gebekilise, Dayırt, Kiliseyeri.
  • Necmi Karul - Çiler Altınbilek-Algül - Gusir Höyük et l’apparition du mode de vie néolithique : 22/02/2012

    Séminaire "Archéologies anatoliennes"

    Cycle "L'habitation, l'abri de l'homme à travers les âges"

    Necmi Karul
    et Çiler Altınbilek-Algül(Université d'Istanbul, Département de Préhistoire)
     
    Mercredi 22 février 2012 à 18h00 à l'IFEA
    “Gusir Höyük et l’apparition du mode de vie néolithique”
    Intervention en
    turc
  • Necmi Karul - Çiler Altınbilek-Algül - Gusir Höyük ve Neolitik Yaşam Biçiminim Oluşumu İle İlgili Bir Değerlendirme: 22/02/2012

    "Anadolu Arkeolojileri"

    "Zaman İçinde İnsanoğlunun Barınağı Olarak Konut"

    Necmi Karul et Çiler Altınbilek-Algül (İstanbul Üniversitesi, Prehistorya Anabilim Dalı)
    22 Şubat arşamba 2012'de 18:00'da, IFEA'da
    "Gusir Höyük ve Neolitik Yaşam Biçiminim Oluşumu İle İlgili Bir Değerlendirme" 
    sunum dili Türkçe'dir.
  • Nécropoles d'Anatolie

    Organisateur : Olivier Henry

    {div float:left}{module Sem_necro}{/div}
    Ce séminaire à pour objectif de faire connaître l’importance et la variété des études funéraires anatoliennes tout en abordant une série de thèmes propres au domaine funéraire. Outre les problématiques liées à la topographie funéraire et à la formation des nécropoles, il y sera question de la culture matérielle des populations et de leur conception du monde des morts.
  • Nevzat Çevik - Yerli kapitalistlerin Likya yerleşimlerinin şehirleşmesindeki rolü : 22/11/10

    Séminaire d'archéologie "Pouvoirs et espaces urbains"
    Lundi 22 novembre 2010 à 17h30 à l’IFEA
    Nevzat Çevik (Akdeniz Üniv., Antalya)
    " Yerli kapitalistlerin Likya yerleşimlerinin şehirleşmesindeki rolü"
    Intervention en turc

  • Nicolas Faucherre The Clan Towers of the Caucasus // Philippe Dangles Ani and the Medieval South Caucasian Fortifications 15/04/2009

    Séminaires  : Fortifier un lieu, une ville, un territoire : Exemples anatoliens et des régions voisines

    Responsables: Thomas Lorainet Deniz Beyazit

    En collaboration avec l'Orient-Institut Istanbul

     

    Mercredi 15 avril 2009, 18h00: Caucase

    Discutante: Prof. Dr. Ayda Arel

     
    Prof. Dr. Nicolas Faucherre (Université de Nantes)
    The Clan Towers of the Caucasus
     
    Philippe Dangles (Architecte dplg, Paris)
    Ani and the Medieval South Caucasian Fortifications
  • Numismatique carienne

    Numismatique de la Carie aux époques pré-romaines

    Responsable: Koray Konuk

    Partenaires: R. Ashton (Londres), A. Furtwängler (Halle), F. Delrieux (Chambéry), P. Kinns (Londres).

    Le programme a deux objectifs principaux :

    • KARIKA MUSÉES : Les collections numismatique de Carie (Söke, Bodrum, Milas, et Muğla) . Il s'agit de continuer la publication des monnaies des Musées de Carie dans la Sylloge Nummorum Graecorum, Turkey , vol.3-6.
    • KARIKA TYPES. Catalogue raisonné des types monétaires de la Carie archaïque, classique et hellénistique. Le projet KARIKA TYPES vise à offrir une vision complète du monnayage des cités de Carie depuis l'introduction du monnayage dans cette région au 6e siècle jusqu'à la mort de César en 44 av. J.-C. Il répondra non seulement aux besoins des numismates, mais sera également un livre de référence pour les historiens, épigraphistes, archéologues et autres chercheurs s'intéressant à la Carie archaïque, classique et hellénistique. Le matériel sera présenté par ateliers monétaires. Il s'agit de répertorier et de discuter tous les types monétaires qui sont attestés pour chaque ville carienne. Une attention toute particulière sera apportée à l'exhaustivité qui ne pourra être achevée que par le dépouillement systématique des catalogues de vente. Il va de soi que la plus grande source de matériel proviendra des onze plus grands cabinets numismatiques (Londres, Berlin, Paris, New York, St Petersbourg, Copenhague, Istanbul, Athènes, Vienne, Oxford, et Cambridge) dont les monnaies serviront de base à l'élaboration du corpus. Les catalogues publiés (comme la série des Sylloge Nummorum Graecorum ou des catalogues de collections privées comme celles de Weber ou de Lindgren) serviront également à enrichir notre corpus. Il ne fait pas de doute que le programme de publication des monnaies de musées turcs fournira par la même occasion un matériel important pour le KARIKA TYPES. Dans le cadre de ce programme, sera constitué un corpus des inscriptions monétaires de langue carienne.
  • Numismatique lycienne

    Corpus des inscriptions monétaires lyciennes

    Responsable: Koray Konuk
    Partenaires: Prof. Dr Heiner Eichner et Dr Martin Seyer, Institut autrichien d'archéologie.

    Description: Collaboration scientifique depuis 2007 au projet international Corpus des Lykischen Sprachdenkmäler financé par le Fonds zur Förderung der wissenschaftlichen Forschung.
    Ce projet de corpus des inscriptions lyciennes regroupe un réseau international de spécialistes de la langue et de la civilisation lyciennes au sein duquel j'ai été chargé de préparer le corpus des inscriptions monétaires lyciennes.

    Publication du trésor d'Elmali (Decadrachm Hoard)

    Responsable: Koray Konuk
    Partenaires: Tevfik Göktürk (Musée des civilisations anatoliennes, Ankara).

    Description: Il s’agit d’un trésor de monnaies grecques et lyciennes de la première moitié du Ve siècle av. J-C. qui constitue l’une des découvertes les plus importantes de ces dernières décennies dans notre domaine. Il comporte près de 2000 monnaies, principalement lyciennes, athéniennes et de plusieurs cités de la ligue de Délos. Découvert en 1984, il fut sorti illégalement du pays et n'est revenu en Turquie que récemment, en 1999. J’ai été officiellement nommé en 2004 par le ministre de la culture du gouvernement turc pour participer à sa publication scientifique avec un collègue turc et un collègue américain. J’ai commencé à en établir l’inventaire. J’ai présenté une étude sur les monnaies lyciennes du trésor au colloque : IIIe Conférence internationale sur la Lycie qui s’est tenu à Antalya en novembre 2005 et au colloque d’archéologie classique organisé à Paris par la SFAC en 2005.

  • Nur BALKAN-ATLI

    Prof. Dr. Fac. Lettres - dépt Archéologie - section Préhistoire Université d'Istanbul

    email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Page personnelle

  • O. Henry - 4th Century Karia. Defining a Karian identity under the Hekatomnids Varia Anatolica XXVIII

     logo persee

    Olivier Henry (ed.) 4th Century Karia. Defining a Karian identity under the Hekatomnids, Varia Anatolica XXVIII, Istanbul, Paris, IFEA - De Boccard 2013 ISBN 978-2-36245-008-2

    The origins, identity and political behaviors of the Karians remain the subject of intense discussion among specialists. The political organization of Western Asia Minor during the 4th century BC offers an opportunity to explore such questions; it was during this period that local dynasts, the Hekatomnids, reached a position of authority in the region that allowed them to fully express their political ambitions and to promote their own material culture.

    Analyses of various aspects of this material culture have led scholars to describe the Hekatomnids in very different ways. They have been portrayed both as Persian dynasts and Proto-Hellenistic Kings, although they were neither Greek nor Persian. This ambiguity is the result of attempts to approach the cultural identity of 4th century Karia in the light of the cultural power of its neighbors, rather than as the result of an intricate process of cultural interaction that included both local traditions and foreign borrowings.

    Hekatomnid Karia is representative of the complex phenomenon of hybrid cultures that would later flourish in the Hellenistic World. Gathering specialists on Karian research, each offering a different approach, this book aims to cover a wide number of sources, from archaeological to geographical and historical. The collection of essays provides an interdisciplinary perspective, intended to revitalize discussions of the cultural dynamics relevant to 4th century Karia.

  • O. Henry - Buildings in the Mountain, the Isolated Settlement of Karapınar in Karia

    O. Henry - Buildings in the Mountain, the Isolated Settlement of Karapınar in Karia in B. Söğüt (ed.) Stratonikeia'dan Lagina'ya: Ahmet Adil Tırpan Armağanı, Ege yay., Istanbul 2012 ISBN 978-605-4701-13-1

    Télécharger l'article sur HAL-SHS

    In the early 1990's, a team led by E. Varinlioğlu and P. Debord, carrying a survey in northern Karia, reached a remote ancient settlement located at more than 1100 m in altitude, on the western slope of the Madran mountains, between the valleys of Marsyas (Çineçay) and Harpasos (Akçay). The path leading to the site passes through the village of Topçam and continues 2.6 km further north in a rocky and steep landscape. Due to the difficulties in reaching the spot, the team could only spend a few hours onsite and concentrated on the architectural remains. A sketch map of the settlement was done by using a GPS hand-device, completed by a precise documentation of both the well-preserved tower and the monumental tomb 1.

  • O. Henry - Tombes cariennes, tombes lyciennes : un processus analogue de pétrification architecturale ?

    Olivier Henry, “Tombes cariennes, tombes lyciennes : un processus analogue de pétrification architecturale?”, in P. Brun, L. Cavalier, K. Konuk et F. Prost (eds.), Euploia. La Lycie et la Carie Antiques, Bordeaux, 2013, 257-270

  • O. Henry : Then whose tomb is that?

    Olivier Henry, 'Then whose tomb is that?', in L. Karlsson, S. Carlsson & J. Blid Kullberg (eds.), LABRYS, Studies presented to Pontus Hellström (BOREAS 32), Uppsala 2014, 71-86.

  • O. Henry (éd.) Archéologies et espaces parcourus. Premières Rencontres d'Archéologie de l'IFEA Istanbul, 11-13 Novembre 2010

    Olivier Henry (éd.), Archéologies et espaces parcourus. Premières Rencontres d'Archéologie de l'IFEA Istanbul, 11-13 Novembre 2010, Istanbul, Institut Français d'Études Anatoliennes, 2012, 173p, ISBN 978-2-36245-006-8


    Sous la responsabilité scientifique d’Olivier Henry les Rencontres  d’archéologie de  l’IFEA 2010se sont déroulées du 11 au 13 novembre 2010. Cette première édition qui avait pour thème 'Archéologies et Espaces Parcourus'ont près de 35 interventions scientifiques données par 50 participants de 9 nationalités différentes. Les sujets abordés ont couvert l'ensemble des périodes depuis la préhistoire jusqu'à la période médiévale et ont présenté un large éventail des domaines de l'archéologie en Turquie (recherche de terrain, recherche en musée, histoire, histoire de l'art, géographie historique, numismatique, épigraphie, architecture, etc.).

    Ce volume rassemblant les actes de ces premières Rencontres inaugure les collections électroniques de l'IFEA.

  • O. Henry, U. Kelp (éd.), Tumulus as SEMA; Space, Politics, Culture and Religion in the first millennium BC

    O. Henry, U. Kelp (éd.), Tumulus as SEMA; Space, Politics, Culture and Religion in the first millennium BC, Berlin, De Gruyter Mouton, 2016.

    Tumuli were the most widespread form of monumental tombs in the ancient world. Their impact on landscape, their allurement as well as their symbolic reference to a glorious past can still be felt today. The need of supra-regional and cross-disciplinary examination of this unique phenomenon led to an international conference in Istanbul in 2009. With almost 50 scholars from 12 different countries participating, the conference entitled TumulIstanbul created links between fields of research which would not have had the opportunity to meet otherwise. The proceedings of TumulIstanbul revolve around the question of the symbolic significance of burial mounds in the 1st millennium BC in the Eastern Mediterranean and Black-Sea regions, providing further insight into Kurgan neighbours from Eurasia. 

    Content

    1–8 Susan Alcock, "Time Traveling Tumuli. The many lives of bumps on the ground. A general introduction"
    9–32 Alessandro Naso, "Tumuli in the Western Mediterranean, 800–500 BC. A review before the Istanbul Conference"
    35–42 Natascha Kreutz, "Two Tumuli for Battus in the Agora of Cyrene"
    43–53 Anne Marie Carstens, "Tumuli as Power Political Statements. On Tumuli in Cyprus in an East Mediterranean and Anatolian Context"
    57–74 Maria Grazia Amore, "The complex of Tumuli 9, 10 and 11 in the necropolis of Apollonia (Albania). A time span from the Early Bronze Age to the Early Helenistic Period"
    75–87 Lorenc Bejko, "Social Landscape and Tumuli Burials in Late Bronze and Early Iron Age Southeastern Albania"
    89–99 Samantha L. Martin-McAuliffe, "Defining Landscape. The Prehistoric Tumulus at Lofkënd, Albania"
    101–142 Barbara Schmidt-Dounas, "Macedonian Grave Tumuli"
    143–161 Athanasia Kyriakou, "The History of a Fourth Century BC Tumulus at Vergina. Definitions in Space and Time"
    163–179 Elizabeth McGowan, "Tumulus and Memory. The Tumulus as a Locus for Ritual Action in the Greek Imagination"
    181–204 Maria Stamatopoulou, "Forging a Link with the Past. The Evidence from Thessalian Cemeteries in the Archaic and Classical Periods"
    205–217 Annie Schnapp-Gourbeillon, "Tumuli, Sema and Greek Oral Tradition"
    221–231 Inci Delemen, "Tumuli in Southeastern Thrace: On the Periphery?"
    233–242 Daniela Agre, "On the Untraditional Use of Mounds in Thrace during the Late Iron Age"
    243–259 Maria Chichikova, "The Hellenistic Necropolis of the Getic Capital at Sboryanovo (Northeastern Bulgaria)"
    261–268 Dejan Dichev, "The Commemorate Ritualism at Thracian Dolmens"
    269–280 Rumyana Georgieva, "Riders' Burials in Thrace"
    281–312 Kostadin Rabadjiev, "The Thracian Tomb as Ritual Space of the Beyond"
    313–338 Totko Stoyanov and Daniela Stoyanova, "Early Tombs of Thrace. Questions of Chronology and Cultural Context"
    339–358 Milena Tonkova, "A Fifth Century BC Tumulus with a Wooden Sarcophagus of the Upper Mesta Valley"
    359–370 Sahin Yildirim, "The Emergence and the Development of Tumuli in Eastern Thrace"
    373–386 C. Brian Rose and Reyhan Körpe, "The Tumuli of Troy and the Troad"
    387–406 Nicola Zwingmann, "Tumuli as Points of Interest in Greek and Latin Sources"
    407–428 Christina Luke and Christopher H. Roosevelt, "Memory and Meaning in Bin Tepe, the Lydian Cemetery of the 'Thousand Mounds'"
    429–444 Olivier Henry, "Marking Karian Soil. Lydian Tumuli in Karia, Sixth to Fourth Century BC"
    445–454 Orhan Bingöl, "A 'Door' between Two Worlds. A Reflection in Tumuli"
    455–474 Adnan Diler, "Stone Tumuli in Pedasa on the Lelegian Peninsula. Problems of Terminology and Origin"
    475–490 Oliver Hülden, "Tumuli in Lykien. Ein Überblick über den Forschungsstand"
    491–500 Bilge Hürmüzlü, "Display of Power. The Mortuary Landscape of Pisidian Tumuli"
    501–512 Latife Summerer and Alexander von Kienlin, "Roofing the Dead. Architectural Allusions in Anatolian Tumuli"
    513–588 Donatella Ronchetta, "The Significance of the Tumulus Burial among the Funeral Buildings of Hierapolis of Phrygia"
    589–600 Guiseppe Scardozzi, "Tumuli in the Ancient Territory of Hierapolis and Phrygia"
    601–612 Ute Kelp, "Some Remarks on Tumuli of Late Hellenistic and Early Roman Times in Phrygia and the Development of Provincial Art"
    613–626 Taciser Tüfekci Sivas and Hakan Sivas, "Tumulus Tombs in Western Phrygia"
    627–636 Ben Marsh, Richard F. Liebhart, Gareth Darbyshire and Evin Erder, "A Fresh Look at the Tumuli of Gordion"
    637–648 Maya Vassileva, "'Royal' Tombs in Balkan-Anatolian Context. Representations of Status in Phrygian Tumuli"
    649–656 Nicole Thierry, "Le Tumulus d'Avanos et la ville sainte du grand Zeus Ouranos"
    657–665 Owen Doonan, "Tumuli and the Expression of a Colonial 'Middle Ground' in the Hinterland Landscape of Greek Sinope"
    669–675 Marina Daragan, "The Use of GIS Technologies in Studying the Spatial and Time Concentration of Tumuli in the Scythain-time Lower Dnieper region"
    677–702 Leon van Hoof and Marlen Schlöffel, "Kurgans in the northeastern Azov Sea region. Proposals for a Geo-archaeological Research Program"
    705–717 Anton Gass, "Archäologische und geoarchäologische Untersuchungen im Siebenstromland"
    719–731 W. Gheyle, A. de Wulf, E.P. Dvornikov, A.V. Ebel, R. Goosens and Jean Bourgeois, "Early Iron Age Burial Mounds in the Altay Mountains. From Survey to Analysis"

     

  • Olivier Dutour - Paleopathology: ancient bones, ancient books and ancient biomolecules 27/04/2011

    Séminaire "Anthropologie physique et archéologie : Nouvelles méthodes, nouvelles perspectives"
    Mercredi 27 avril 2011 à 17h30 à l’IFEA
    Olivier Dutour (Laboratoire de Paléoanthropologie de l'EPHE)
    "Paleopathology: ancient bones, ancient books and ancient biomolecules"
    Intervention en anglais.

  • Olivier Dutour - Paleopathology: ancient bones, ancient books and ancient biomolecules 27/04/2011

    "Fiziksel Antropoloji ve Arkeoloji" Semineri
    27 Nisan Çarşamba, saat 17:30’da, IFEA’da

    Dr. Olivier Dutour (Paleoantropoloji Laboratuvarı, EPHE, Fransa)
    "Paleopathology: ancient bones, ancient books and ancient biomolecules"
    Konferans dili İngilizcedir.

  • Olivier HENRY

    Archéologue

    Rattaché à l’UMR 8546 - AOROC, École Normale Supérieure 45 rue d’Ulm, 75230 PARIS Cedex 05.

    Équipe : Hellénisme d’Asie et civilisations orientales
    Contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Page personnelle

  • Olivier Henry - Coutumes funéraires cariennes,VIe-IIe s. a.C.: entre tradition et innovation 01/04/2009

    Séminaires d'archéologie: La Carie antique, à la croisée des chemins entre hautes terres et mer

    Responsable: Koray Konuk

     

    Mercredi 1er avril 2009, à 18H00, à l'IFEA :
    "Coutumes funéraires cariennes,VIe-IIe s. a.C.: entre tradition et innovation"
    par Olivier Henry (docteur en archéologie, ancien Senior Fellows de l'université Koç).
  • Olivier Henry et D. Aubriet, “Le territoire de Mylasa et le serment d’Olympichos : autour d’une nouvelle inscription découverte au sanctuaire de Zeus Labraundos en Carie”

    Olivier Henry et D. Aubriet, “Le territoire de Mylasa et le serment d’Olympichos : autour d’une nouvelle inscription découverte au sanctuaire de Zeus Labraundos en Carie”, CRAI 2015, II, 673-702.

  • Olivier Henry et N. Carless-Unwinn, “A new Olympichos Inscription from Labraunda : I. Labraunda 137”

    Olivier Henry et N. Carless-Unwinn, “A new Olympichos Inscription from Labraunda : I. Labraunda 137”, Epigraphica Anatolica 49, 2016, 27-45.

     

  • Onur ÖZBEK

    Doç. Dr. Onur Özbek Université 18 Mart (Çanakkale), Fac. Sciences et Lettres, dépt Archéologie
    (286)2180018-1700
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Page personnelle

  • Otrous

    Epitaphe de Léon, évêque de la ville d'Otrous dans la Pentapole (Phrygie centrale), sous-préfecture de Sandıklı, province d'Afyonkarahisar

     

    Traduction par Th. Drew-Bear


    "L'esclave de Dieu l'évêque Leon s'est endormi dans l'année 6567, le 9 du mois de février, lundi." Selon cette chronologie byzantine, compter 6567 ans à partir de la création du monde mène à 1059 ap. J.-C. selon notre ère. Mais au 6567e an après la création du monde, c'est-à-dire dans l'an 1059 selon nous, le 9 février n'était pas un lundi comme cette inscription le déclare, mais un mardi. De telles confusions se rencontrent parfois sur les stèles funérares byzantines.

    "Tanrının kölesi piskopos Leon, dünyanın 6567.ci yılında 9 Şubat'ta Pazartesi'nde uykuya daldı", demek ki "öldü". Bizans kronolojisine göre, dünyanın yaratılışından başlayarak 6567 yılı, bizim takvimimizde M. S. 1059'u karşılar. Ama dünyanın yaratılışından itibaren 6567.ci senede, yani M. S. 1059 yılında, Şubat ayının dokuzuncu günü Pazartesi değil, Salı idi. Demek ki bu metni hazırlayan kişi haftanın günlerini karıştırmıştır, bir günlük yanlış yapmış. Bu tür yanlış Bizans mezar taşlarında arasıra rastlanır.

  • Özgü Çömezoğlu - The use of glass on everyday life in Byzantine period : 03/05/2011

    Séminaire "Constantinople, image de l’Empire byzantin"
    Mardi 03 mai à 18h00 à l'IFEA
    Özgü Çömezoğlu
    (Historien de l'art, İstanbul Üniversitesi)
    "The use of glass on everyday life in Byzantine period"
    Intervention en turc.

  • PARIS - Edhem Eldem - Osman Hamdi Bey et Gustave Mendel au début du XXe siècle 28/05/2013

    Edhem Eldem (BOUN)
    Osman Hamdi Bey et Gustave Mendel au début du XXe siècle
    mardi 28 mai 2013 à 17h à l'INHA, salle Vasari 

    Intervention en français

    dans le cadre du cycle de conférences autour de l’exposition Eclats d'Antiques, co-organisée avec l'IFEA

  • PARİS - Edhem Eldem - XX.yy başında Osman Hamdi Bey ve Gustave Mendel

    Edhem Eldem, BOUN 
    XX.yy başında Osman Hamdi Bey ve Gustave Mendel
    28 Mayıs 2013 Salı saat 17'de INHA Vasari Salonu'nda
    Sunum dili Fransızcadır
    IFEA'yla ortaklaşa düzenlenen 'Antik dönem pırıltıları' sergisi çerçevesinde gerçekleştirilen konferans dizisi kapsamında
  • Peter Akkermans - Tell Sabi Abyad: The Archaeology of a Neolithic Community 23/02/11

    Séminaire d'archéologie "L’habitation, l’abri de l’homme à travers les âges"
    Mercredi 23 février 2011 à 17h30 à l’IFEA
    Peter Akkermans
    (Faculty of Archaeology, Leiden University)
    "Tell Sabi Abyad: The Archaeology of a Neolithic Community"
    Intervention en anglais

  • Peter Ruggendorfer - Belevi Anıt Mezarı : 30/01/2013

    Mag. Dr. Peter Ruggendorfer (Akademie der Wissenschaften (Vienne)) 
    The Mausoleum of Belevi - new approach to sculpture, dedication and chronology
    mercredi 30 janvier 2013 à 18h30 à l'IFEA
    Intervention en anglais
    There is stringent evidence for only one building phase at the Mausoleum including all parts of the architecture and of the sculptural program. The stratigraphy of the recent excavations provides essential references to the date of the monument and enables in combination with the analysis of the sculpture – especially of the figures in the grave-chamber and the coffer-reliefs - new insight for the dedication of the Mausoleum.
  • Peter Ruggendorfer - The Mausoleum of Belevi - new approach to sculpture, dedication and chronology : 30/01/2013

    Mag. Dr. Peter Ruggendorfer (Akademie der Wissenschaften (Vienne))
    The Mausoleum of Belevi - new approach to sculpture, dedication and chronology
    mercredi 30 janvier 2013 à 18h30 à l'IFEA
    Intervention en anglais

    There is stringent evidence for only one building phase at the Mausoleum including all parts of the architecture and of the sculptural program. The stratigraphy of the recent excavations provides essential references to the date of the monument and enables in combination with the analysis of the sculpture – especially of the figures in the grave-chamber and the coffer-reliefs - new insight for the dedication of the Mausoleum.
  • Pierre Briant - Persépolis et Suse achéménides: entre 'villes' et 'résidences royales' : 19/10/10

    Séminaire Pouvoirs et espaces urbains
    Mardi 19 octobre 2010 à 17h30 à l’IFEA
    Pierre Briant
    (professeur au Collège de France)
    « Persépolis et Suse achéménides: entre 'villes' et 'résidences royales' »

  • Pouvoir et Espaces Urbains

    Organisateur : Olivier Henry

    Ce séminaire a pour objet d'étudier les phénomènes d'interrelations entre l'espace urbain et le pouvoir depuis la préhistoire jusqu'au début de la période byzantine. Il a pour vocation de présenter et analyser les marques du pouvoir dans les villes et d'interpréter les mécanismes de son intégration et de sa représentation dans le tissu urbain.

  • Préhistoire Anatolienne : techniques et transition

    PENEO: Economic and Social Platform for the Neolithic of South-West Asia

    PENEO: Plateforme Economique et sociale du NEOlithique d’Asie antérieure

    Responsable : Cédric BODET, post doctorant TÜBITAK

    This project is seeking to reconstruct the evolution of the social structures affected by the process of neolithisation in SW Asia and Anatolia in particular. The investigation blends first-hand economic analyses (archaeozoological and archaeobotanical) with ethnological data to replace them within the evolutionary perspective offered by archaeology. Primarily concerned with the advent of domestication (relating to the economic infrastructure), the project extends,  to the various areas of the social superstructure like internal organization, symbolism, kinship etc. The results take the form of articles, thesis, charts and maps.

    Le programme Peneo est destiné à décrypter l'évolution de la structure sociale des communautés impliquées dans la révolution néolithique d'Asie Antérieure. S'appuyant d'abord sur des données paléo-économiques, il est fait usage d’analyses ethnologiques correspondantes. Le domaine des recherches entreprises ici peut être défini comme de l'archéo-sociologie,dans la prolongation de l'archéo-ethnologie de Forest (1992) avec une intérêt porté sur l'interdépendance de l'économique et social. Les résultats prennent la forme d'article, thèse, tableaux, et cartes.

    -programme Plateforme Economique et sociale du NEOlithique d’Asie antérieure

    Lithic investigations and Experimental Archaeology

    Responsable : Laurence ASTRUC, IFEA, CNRS UMR 7041

    Ce programme cherche, à partir des vestiges d'objets fabriqués par l'homme, à en reconstituer l'usage et le mode de fabrication. Pour cela, on reconstitue par l'expérience des objets techniques et on les compare avec les objets originaux. On peut ainsi en étudier à la fois les méthodes de fabrication, la provenance de leurs composants, et les usages.

    - programme de fouille et d’archéologie expérimentale de Asli Höyük

    Obsidian use project

    Site officiel :www.obsidianuseproject.org

    Responsable : Laurence ASTRUC, IFEA, CNRS UMR 704

    L'étude des assemblages archéologiques ici est basée sur une recherche fondamentale menée par le Laboratoire de tribologie et dynamique des systèmes / Centrale de Lyon concernant les mécanismes d'usure. Ces études sont complétées par des recherches de terrain menées par les archéologues. Le projet est une contribution, d’un point de vue méthodologique, à l'élaboration d'études sur les artefacts en obsidienne dans d'autres régions : en Mésopotamie et en Méditerranée orientale.

    - programme ANR 2009-2011

    Communautés néolithiques d’Anatolie, réseaux d’échanges et sphères d’interaction. Approche technologique et fonctionnelle des industries lithiques taillées

    Responsable : Laurence ASTRUC, IFEA, CNRS UMR 7041

    Ce programme participe d’une réflexion conduite sur la néolithisation, les réseaux d’échanges et les transferts techniques interculturels, en se fondant sur les modes de fabrication, d’utilisation et d’entretien des outillages lithiques qui sont de bons révélateurs des pratiques et traditions techniques des communautés. Le projet porte à l’heure actuelle sur deux régions : l’Anatolie centrale et l’est anatolien où se trouvent des sources d’obsidiennes majeures. Trois thèmes illustrent de quelle manière l’approche techno-fonctionnelle peut constituer une clé pour l’étude des premières communautés néolithiques et de leurs interactions : le premier a trait à la définition de la fonction des sites (cas d’étude en Cappadoce) ; le second, à l’identification des traditions techniques, dans le cadre d’études micro-régionales (p.e., dans l’est anatolien) ; le troisième, concerne le ‘microlithisme’ un phénomène techno-typologique d’importance lorsqu’il s’agit de discuter des processus de néolithisation.

    - programme d’analyse comparée d’outils lithiques issus des fouilles de Aşıklı höyük, Musular et Pinarbaşı Boncuklu

  • Prehistory

    Research historical background

    Initiated after the excavation of Cafer Höyük directed by J. Cauvin and O. Aurenche between 1979 and 1984, the collaboration between Nur Balkan-Atlı (Istanbul University, Department of Prehistory) and Marie-Claire Cauvin (IPO/Jalès) is at the origin of the development of researches on the diffusion of obsidian in the Near-East. The central Anatolian and eastern Anatolian sources were the main focus but the questions relative to Caucasian sources were as well approached notably with Ch. Chataignier (UMR 5133/Lyon). This dynamic lead to a pioneering collective publication in 1998 and since then an extensive scientific literature. On the field, it lead to the excavation of the Kömürcü-Kaletepe workshop by N. Balkan-Atlı et D.Binder (Mission Française de Préhistoire Anatolienne) and to the excavation of the paleolithic site of Kaletepe-Deresi 3, discovered by L. Slimak (TRACES, Toulouse). It is as a tradition, now, Aksel Tibet and Nur Balkan-Atlı organize seminars on Prehistory every year in IFEA.
    Current fielwork are in process in central Anatolia with the research program ‘Göllüdağ Obsidiyen Araştırmaları’ is lead by Nur Balkan-Atlı (Istanbul University) and a Turkish team with a participation of American and French scholars (University of Arizona and IFEA). A cartography of the obsidian sources on the Göllüdağ and Nenezidağ volcanic complexes is on process. Geological samples are collected and chemical analyses conducted on the volcanic glasses (IRAMAT, Orléans). It will allow a better understanding of the modes of the diffusion of this raw material. Our aim is then to recognize and study workshops, stations or settlements near the obsidian sources. Survey has been conducted since 2007 on the Küçük and Büyük Göllüdağ and will continue in the future, including the Nenezidağ area. The obtained results already thrown new light on obsidian procurement at the immediate proximity of the sources.

  • Présentation

    L'Institut publie deux revues internationales de spécialisation, l'une dans le domaine de l'archéologie anatolienne (Anatolia Antiqua), l'autre dans le domaine des études turques et ottomanes (Anatolia Moderna).

  • Présentation de thèses en archéologie : Éric Jean, Yasemin Yılmaz : 05/05/10

    Séminaires d’archéologie : "Présentation de Thèses "
    Mercredi 5 mai 2010 à 16h à l’IFEA

    {flv}05052010_144_yilmas{/flv}
    Dr. Yasemin YILMAZ : “Neolitik Dönem'de Anadolu'da Ölü Gömme Uygulamaları: Çayönü Örneği”

    {flv}05052010_145_ericjean{/flv}
    Dr. Eric JEAN : “M.Ö. İkinci Binyılda Kilikia’da Toplumlar ve Güçler: Arkeolojik Yaklaşım”
    Conférences en turc.

  • Présentation du pôle Archéologie

    Depuis sa création en 1930, l’IFEA est rapidement devenu un outil indispensable de l’archéologie française en Turquie. Centre de recherche et appareil de soutien aux acteurs français (et européens) de l’archéologie en Turquie, l’IFEA a remis l’archéologie au cœur de ses activités de recherche en revenant au centre du dispositif de la recherche archéologique française en Turquie.
    Les activités du pôle archéologie sont coordonnées par Néhémie Strupler, archéologue spécialiste de l'âge du Bronze au Proche-Orient.
    contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    La mission du pôle Archéologie, au sein de l’IFEA, consiste à développer des axes de recherche afin de dynamiser la recherche franco-turque, accueillir nos collègues, étudiant.e.s comme enseignant.e.s/chercheur.e.s, par l’intermédiaire de bourses (de courte durée, de doctorat, etc.), accompagner les archéologues dans leurs démarches scientifiques et administratives, à capitaliser et relayer en Turquie les résultats de leurs travaux et enfin à informer nos collègues de l’évolution de la procédure en matière d’archéologie. Nos objectifs sont de développer les collaborations franco-turques, de favoriser les relations entre nos collègues locaux et étrangers et de mettre en valeur les compétences des archéologues français en leur offrant la visibilité qu'ils méritent. Séminaires, ateliers de formation, programmes de recherche, publications, archives ouvertes sont autant d’actions que nous menons à l'IFEA et auprès de nos partenaires scientifiques, avec la volonté d'agir comme passerelle permettant aussi bien la diffusion de savoirs comme les échanges humains. Notre offre d’activités scientifiques répond en outre, au souhait du monde académique turc de voir les instituts de recherches ouvrir des possibilités de formations et de spécialisations aux étudiant.e.s et jeunes chercheur.e.s locaux tout en dynamisant les échanges entre chercheur.e.s et institutions de recherche. L’IFEA est un lieu de synergies pour :

    • L’organisation d’ateliers de formation en développant des approches pratiques tout en renforçant notre offre bibliographique dans la bibliothèque de l’IFEA
    • La recherche à travers ses chercheur.e.s, doctorant.e.s et étudiant.e.s en menant des travaux en Turquie en lien avec notre programmation scientifique. Les chercheur.e.s et chercheur.e.s associé.e.s sont largement impliqué.e.s dans les missions archéologiques franco-turques et programmes archéologique turcs et internationaux. La bibliothèque de l’IFEA est également un outil important de recherche.
    • L’expertise régionale : la connaissance des institutions et administrations turques et du contexte régional permet d’apporter une expertise technique, d’optimiser les partenariats en fonction des programmes et d’évaluer les risques.
    • Encadrement des partenariats et sponsoring: l’IFEA apporte une garantie institutionnelle française sur le sol turc ainsi qu’une présence logistique dans le cadre de partenariats entre institutions de recherche turques et françaises ou bien dans la recherche se sponsors. L’IFEA est porteur de projets européens.
    • Mise en réseau des chercheurs et institutions de recherche: le Pôle Archéologie, par l’organisation de conférences, colloques et ateliers à Istanbul comme en province, entretient et élargit les relations institutionnelles avec les universités turques ainsi que son réseau d’archéologues, en constant renouvellement ces dernières années.

    Ces activités sont soutenues par une politique de visibilité et de diffusion:

    • Tenue de la conférence annuelle des Rencontres d’Archéologie de l’IFEA dont les actes sont disponibles en ligne
    • Anatolia Antiqua, la collection Varia Anatolica sont en ligne sur les portails Persée et revues.org tandis que la série Patrimoines au présent des Dossiers de l’IFEA est éditée sur la plateforme Open Edition books.
    • Publication de réflexions sur le blog Dipnot
    • l’IFEA s’associe ou organise des colloques avec des partenaires turcs,français et les instituts étrangers. Il organisation également des expositions visant à faire découvrir des pans de ses archives documentaires et cartographiques ainsi que ses recherches et s’associe également à des évènements muséographiques

    La bibliothèque de l'IFEA possède un important fonds archéologique, enrichi régulièrement qui est poncutellement mis en avant par une sélection d'ouvrages autour d'un thème (qu'il s'agisse de villes, de questions brûlantes, de problématiques en lien avec notre programmation scientifique, ou de la mise en valeur d'auteurs emblématiques pour nos disciplines ou ayant imprimé leur marque dans l'histoire de l'institution....).

  • Procédures

    Procédures nécessaires à l'obtention d'un permis afin d'effectuer des recherches en Turquie et demande d'allocations de recherche

    La loi turque requiert d'obtenir de la part des autorités locales une autorisation officielle afin d'effectuer des recherches en Turquie.
    Si, après lecture des notes explicatives ci-dessous, des questions subsistent, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante :nehemie.strupler@ifea-istanbul.net

  • Prof. Dr. Edhem Eldem - Innovation, Emulation, or Illusion? Art, Archaeology, and Osman Hamdi - 14/03/2013

    EdhemEldemProf. Dr. Edhem Eldem (BOUN)
    Innovation, Emulation, or Illusion? Art, Archaeology, and Osman Hamdi
    jeudi 14 mars 2013 à 19h à l'IFEA

    Intervention en anglais

    dans le cadre du séminaire Cultural Encounters in the Muslim World (14th-19th C.) co-organisé avec l'Orient-Institut


  • Prof. Dr. Edhem Eldem - Innovation, Emulation, or Illusion? Art, Archaeology, and Osman Hamdi - 14/03/2013

    EdhemEldemProf. Dr. Edhem Eldem (BOUN)
    Innovation, Emulation, or Illusion? Art, Archaeology, and Osman Hamdi
    Perşembe 14 Mart 2013 saat 19:00'da IFEA'da

    Sunum dili İngilizcesidir

    Cultural Encounters in the Muslim World (14th-19th C.) Joint Lecture Series Orient Institute/IFEA kapsamında

  • Projet "Communautés néolithiques d’Anatolie, réseaux d’échanges et sphères d’interaction. Approche technologique et fonctionnelle des industries lithiques taillées"

    Ce projet a été initié en 2007 dans le cadre d’un partenariat avec la section de Préhistoire de l’Université d’Istanbul, dirigé par Mehmet Özdoğan. Il a été conçu parLaurence Astruc en collaboration avec Nur Balkan-Atlı et Mihriban Özbaşaran et repose sur une approche techno-fonctionnelle des industries lithiques taillées, en silex ou en obsidienne, entre 9000 et 6000 av. JC.

    Il participe d’une réflexion conduite sur la néolithisation, les réseaux d’échanges et les transferts techniques interculturels, en se fondant sur les modes de fabrication, d’utilisation et d’entretien des outillages lithiques qui sont de bons révélateurs des pratiques et traditions techniques des communautés. Le projet porte à l’heure actuelle sur deux régions : l’Anatolie centrale et l’est anatolien où se trouvent des sources d’obsidiennes majeures. Trois thèmes illustrent de quelle manière l’approche techno-fonctionnelle peut constituer une clé pour l’étude des premières communautés néolithiques et de leurs interactions : le premier a trait à la définition de la fonction des sites (cas d’étude en Cappadoce) ; le second, à l’identification des traditions techniques, dans le cadre d’études micro-régionales (p.e., dans l’est anatolien) ; le troisième, concerne le ‘microlithisme’ un phénomène techno-typologique d’importance lorsqu’il s’agit de discuter des processus de néolithisation.

    En Anatolie centrale

    La Cappadoce constitue un cadre d’étude tout particulier : une région disposant de sources d’obsidiennes intensément exploitées au Néolithique, ainsi placée au centre de réseaux d’échanges, et qui garde pourtant des caractères culturels très marqués.

    Le Néolithique pré-céramique d’Anatolie centrale est représenté notamment par deux sites majeurs : Aşıklı Höyük et Çatal Höyük. Musular, un site plat de petite taille situé à immédiate proximité d’Aşıklı Höyük, est aussi tout particulièrement intéressant : la dominance de Bos Primegenius –il est ici mieux représenté qu’à Aşıklı où les moutons/chèvres dominent- serait le résultat d’une chasse spécialisée ; un nombre important de grattoirs, des extrémités de pattes trouvées en connexion indiqueraient, en outre, que des opérations de travail de la peau ont été réalisées. Musular a été interprété comme un site occupé par les habitants d’Aşıklı lors de la phase la plus récente du village ; il ne s’agirait pas d’un habitat proprement dit mais d’un lieu où prenaient place des activités techniques de traitement de matières animales (boucherie, travail de la peau). Or, une analyse techno-fonctionnelle préliminaire (Astruc, Kayacan, Özbaşaran sous presse) atteste déjà de travaux sur matières animales dominants : des fragments de projectiles utilisés, des lames bipolaires et des éclats portant des traces de coupe de matières carnées (peau et/ou viande), des grattoirs retouchés, utilisés et ravivés sur place pendant les opérations de travail de la peau. Il a été proposé que ces activités aient été associées à des partages communautaires (Duru, Özbaşaran 2005).

    La comparaison entre le matériel d’Aşıklı Höyük et de Musular prendra plusieurs formes : sélection des outils, modes d’utilisation et d’entretien et statut des occupations ; lien entre approvisionnement contrasté en obsidiennes issues du Göllü dağ (Kayırlı) et du Nenezi dağ (Kayacan, Özbaşaran 2007) et distinctions d’usage –liées aux qualités de coupe des matériaux et aux modules des outils- ; réflexion sur le microlithisme (mode de fabrication, modules et utilisation) dont le statut pourrait évoluer au cours du temps à Aşıklı, d’une tradition épipaléolithique à une tradition néolithique (Astruc en cours). D’autres sites comme Pınarbaşı (fouillé par T. Watkins et D. Baird) amèneront sur ce dernier thème des informations de première main.

    Collaborations

    Musular

    Etude en cours réalisée en collaboration avec Nurcan Kayacan (Université d’Istanbul).

    Aşikli Höyük

    Etude en cours en collaboration avec l’équipe déjà formée par Nur Balkan-Atlı, avecSemra Balcı,Nurcan Kayacan (Université d’Istanbul) et P. Anderson (Cépam, CNRS, Université de Nice).http://asiklihoyuk.org/

    Pınarbaşı, Boncuklu

    Projet mis en place à l’invitation de D. Baird. En collaboration avec A. Pirie, D. Baird (Université de Liverpool).

    Dans l’est anatolien

    Les collections de l’est anatolien apporteront un complément indispensable à un volet d’études en cours dans les vallées de l’Euphrate, du Balikh et du Khabur, en Syrie du Nord (L. Astruc, Y. Nishiaki) et dans le Sinjar, en Irak (N. Bader, M.-C. Cauvin, L. Astruc), sur des sites placés sur un transect nord-sud, à environ 250-300 km des gîtes d’obsidiennes. Nous travaillons là sur des communautés néolithiques situées dans d’autres micro-régions, plus septentrionales et plus proches des sources, des sites qui montrent des organisations internes, des pratiques architecturales et des cultures matérielles variables, signes d’influences culturelles contrastées. Ils peuvent se situer notamment dans la région de Gaziantep, d’Urfa ou Mardin ou dans les hautes vallées du Tigre et de l’Euphrate.

    Les discussions reposent sur les différentes composantes des assemblages et les usages auxquels elles étaient destinées. Les études déjà conduites en Syrie et en Irak ont montré la pertinence de certains marqueurs qui peuvent être suivis dans le temps et dans l’espace (par exemple, la production de grandes lames obtenues par pression au levier ou les procédés de calibration et de ravivage -CTB, SBBF). Assemblages en silex, imports en obsidienne, et leurs modes d’association sont alors utilisés pour identifier des entités culturelles régionales ou micro-régionales.

    Notre but est d’apporter un nouveau regard sur des sites anatoliens, grâce à une approche techno-fonctionnelle. Il s’agit donc le plus souvent d’un travail mis en place dans le cadre d’équipes déjà existantes. Les travaux projetés en 2008-2010 porteront notamment sur un site clé du Moyen-Euphrate syrien, Akarçay Tepe et sur un matériel issu de prospections réalisées à l’est de Mardin, Boncuklu Tarla. La possibilité de réaliser une étude complémentaire sur le matériel de Cafer Höyük (Taurus) est en cours d’évaluation.

    Collaborations

    Boncuklu Tarla (région de Mardin)

    Etude en cours réalisée sur l’invitation du Prof. Tuba Ökse (Université de Kocaeli), en collaboration avec Nur Balkan-Atlı et Nurcan Kayacan (Université d’Istanbul).

    Akarçay (moyenne vallée de l’Euphrate)

    Projet mis en place à l’invitation de Nur Balkan-Atlı, Mihriban Özbaşaran (Université d’Istanbul) et Miquel Molist Montaña (Université Autonome de Barcelone), en collaboration avec Nur Balkan-Atlı, Makoto Arimura (UMR 5133/Lyon), Ferran Borrell (Université Autonome de Barcelone), Juan José Ibañez Estévez (CSIC, Barcelone), Nurcan Kayacan (Université d’Istanbul) et Osamu Maeda (Université de Manchester).http://akarcaytepe.org/

    Cafer Höyük (Taurus)

    Projet mis en place à l’invitation de M.C. Cauvin et O. Aurenche en collaboration avec Nur Balkan-Atlı (Université d’Istanbul), Marie-Claire Cauvin (CNRS, Jalès) et Nurcan Kayacan (Université d’Istanbul).

  • Protohistoire C. Lemorini 3-02-2010

    Le Mercredi 3 février, à 18h30 environ dans la continuité du séminaire d'Isabella Caneva

    Dr. Christina Lemorini

    Dip. Scienze Storiche, Archeologiche e Antropolgiche dell’Antichità, Un. di Roma “Sapienza”

    Arslantepe, from temple to village: use-wear analysis implemented to reconstruct daily life in Early Bronze Age.

  • Quelques réflexions sur les tombes intra-muros en Anatolie centrale au IIe millénaire aC

    Julie Patrier
    Post-doctorante ANR ViGMA, UMR 7044  
    Université de Strasbourg
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    loghalTéléchargez l'article sur HAL-SHS

    Résumé :Les pratiques funéraires en Anatolie centrale au IIe millénaire aC n'ont pratiquement jamais fait l'objet d'études jusqu'ici. J'ai donc entrepris de traiter cette question, dans le cadre de l'ANR "ViGMA. Vivre, grandir, mourir dans l'Antiquité : Rites de passage individuels au Proche-Orient ancien", dirigée par Alice Mouton (CNRS, Strasbourg), en m'attachant plus particulièrement aux offrandes alimentaires faites aux morts. Dans cette contribution, je m'intéresse plus spécifiquement aux tombes intra-muros découvertes en Anatolie centrale au IIe millénaire aC. Après avoir présenté leurs typologies, je tente de les replacer dans le contexte historique et géographique envisagé.

  • R. Descat, K. Konuk - Prospection archéologique "À l'Est d'Halicarnasse" : 24/01/2011

    Célébration: Naissance de l'amitié franco-allemande, Traité de l'Elysée signé le 22 janvier 1963
    Séminaire co-organisé avec le DAI

    Prospection archéologique "À l'Est d'Halicarnasse"

    Lundi 24 janvier 2011 à 18h à l'IFEA
    Présentation de la prospection co-dirigée par Koray Konuk, Raymond Descat et Philipp Niewohner (DAI) pour la partie byzantine
    Avec la présence de madame le Consul Général d'Allemagne Brita Wagener et de Monsieur le Consul Général de France Hervé Magro


    Raymond Descat

    {flv width="512"}24012011_koray{/flv}
    Koray Konuk
  • Raymond DESCAT

    Raymond Descat

    Professeur d'Histoire grecque à l'Université Michel de Montaigne - Bordeaux 3
    Ancien directeur d'Ausonius

    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Programmes : "La Carie du Golfe céramique" codirigé avec Koray Konuk.
    Publication prévue : À l'est d'Halicarnasse. La Carie du Golfe Céramique à la plaine de Mylasa
    et responsable du programme GDRI CNRS "Les marchés dans le monde antique : espace, pratique, institutions" (2007-2010)

  • Raymond Descat - La Carie l'Égypte et la mer : 23/11/2009

    Séminaire sur la Carie antique
    Lundi 23 novembre  2009, de 18h à 19h30, à l'IFEA
    "La Carie, l'Egypte et la mer" par Raymond Descat, Professeur d'Histoire Grecque à l'Université de Bordeaux.
    Premier séminaire d'un cycle sur la Carie de Milet à Halicarnasse, région au coeur des contacts méditerranéens entre l'Asie Mineure et l'Egypte au Ier millénaire av.n.e. Présentation de points de vue nouveaux.
  • Raymond Descat - La place du Sud-Ouest de l’Asie Mineure dans la vie des échanges de la Méditerranée orientale : 13/01/2010

    Séminaires : La Carie, la mer et l’Egypte à l’époque archaïque ( VIIe – Ve s. av.J.C.) : points de vue nouveaux »
    Mercredi 13 janvier à 18h à l’IFEA
    Raymond DESCAT
    (Université de Bordeaux-IFEA)
    Dans le cadre du programme de recherche sur la Carie dans l’Antiquité, présentation de recherches nouvelles sur la place du Sud-Ouest de l’Asie Mineure dans la vie des échanges de la Méditerranée orientale.
  • Recherche à l'IFEA

    Pôles

    La recherche à l'IFEA se structure autour de pôles interdisciplinaires dans lesquels s'inscrivent les différents programmes menés par les chercheurs.

    Observatoires

    Deuxobservatoires, dédiés aux problématiques contemporaines et agissant comme des lieux d'accueil et de ressources, sont rattachés au pôle correspondant : l'Observatoire Urbain d'Istanbulet l'Observatoire de la Vie Politique Turque.
    L'observatoire du Caucase à Bakou était une antenne créée en 2003 dont les activités ont pris fin en août 2016.

    Axes transversaux

    Les axes de recherche transdisciplinaires à l'IFEA s'appuient sur le plus petit mais puissant dénominateur commun qu'est le territoire turc dans toute son ampleur, ainsi que ses langues. Ces axes transversaux – qui fondent en partie l’identité et la spécificité de l’équipe sont matérialisés par les travaux et rencontres scientifiques inscrites au programme de l'institut.

     

  • Recherches sur les Civilisations (1980-1989)

    Après la parution du tome XXVIII de la Bibliothèque de l'Institut,l'augmentation des coûts de réalisation amena, sans pour autant abandonner définitivement celle-ci, à envisager d'autres formes de publication.
    Dans un premier temps, les travaux des membres et des collaborateurs de l'Institut furent inscrits au programme d'édition de l'Association pour la Diffusion de la Pensée Française, suite aux encouragements de la Sous-Direction des Sciences Sociales et Humaines.
    Treize ouvrages sont parus, dans la collection "Recherches sur les Civilisations", sous le sigle de l'Institut.

    Georgeon nationalisme François Georgeon, Aux origines du nationalisme turc. Yusuf Akçura (1876- 1935), Synthèse n° 2, 1980, 152 p. (cote COLL XIII S 02)
    Masson Yazilikaya RGC3 Emilia Masson, Le Panthéon de Yazılıkaya. Nouvelles lectures, Synthèse n° 3, 1981, 54 p. + 11 p. pl.(cote COLL XIII S 02)
    Davesne Frise Magnesie Alain Davesne, La frise du temple d'Artémis à Magnésie du Méandre. Catalogue des fragments du Musée du Louvre, Mémoire n° 11, 1982, 149 p. (cote COLL XIII M 11)
    Memorial Mémorial Atatürk. Études d'archéologie et de philologie anatoliennes, Synthèse n° 10, 1982, 107 p.(cote COLL XIII S 10)
    Guterbock hieroglyphes RC11 Hans G. Güterbock, Les hiéroglyphes de Yazılıkaya. À propos d'un travail récent, Synthèse n° 11, 1982, 61 p. (cote HA Ana Gén 128)
    Dupre Porsuk RC20 Sylvestre Dupré, Porsuk I. La céramique de l'Âge du Bronze et de l'Âge du Fer, Mémoire n° 20, 1983,131 p. + 113 p. pl. (cote COLL XIII M 20)
     Brixhe Lejeune corpus phrygie Claude Brixhe et Michel Lejeune, Corpus des inscriptions paléo-phrygiennes, Mémoire n° 45, 1984, 296 p. + 133 p. pl.(cotes COLL XIII M 45-01 et COLL XIII M 45-02)

    Brixhe Lejeune corpus phrygie2
    Chaisemartin Ogen Silahtaraga RC46 Nathalie de Chaisemartin et Emel Orgen, Les documents sculptés de Silahtarağa, Mémoire n° 46, 1984, 109 p. + 50 p. pl.(cote COLL XIII M 46)
    Lafont doc adm sumeriens Bertrand Lafont, Documents administratifs sumériens, Mémoire n° 61, 1985, 153 p. + 99 p. pl.(cote COLL XIII M 61)
    Sarnic Divan RC24 Jasna Samic, Le Dîvân de Kâ'imî. Vie et oeuvre d'un poète bosniaque du XVIIe siècle, Synthèse n° 24, 1986, 279 p.(cote COLL XIII S 24)
    Remy fastes senat Bernard Rémy, Les fastes sénatoriaux des provinces romaines d'Anatolie au haut-Empire (31 avant J.-C. - 284 après J.-C.). Pont-Bithynie, Galatie, Cappadoce, Lycie-Pamphylie et Cilicie, Synthèse n° 26, 1988, 428 p.(cote COLL XIII S 26)
    Davesne LeRider Meydancikkale.1 Georges Le Rider et Alain Davesne, Gülnar II. Le trésor de Meydancikkale (Cilicie Trachée, 1980), 1989 ;
  • I ; Texte, avec les contributions de Françoise de Cenival, Catherine Jonnes, Andre Lemaire et Olivier Masson, 377 p.; (cote COLL XIII A 35-01)
  • II : Planches, 157 p. pl. (cote COLL XIII A 35-02)

  • Davesne LeRider Meydancikkale2
    LeGuen Pelon Cappadoce RC La Cappadoce méridionale jusqu'a la fin de l'époque romaine. État des recherches. Actes du Colloque d'Istanbul, 13-14 avril 1987, éd. Olivier Pelon et Brigitte Le Guen-Pollet. (cote COLL XIII I 07)



  • Rencontres archéologiques avec les élèves de l’école Pierre Loti

    Rencontres archéologiques avec les élèves de l’école Pierre Loti

    Depuis quelques années l’iféa et l’école Pierre Loti organisent des rencontres avec les classes CE2 de l’école Pierre Loti dans le but de mieux faire connaître aux élèves l’archéologie et le métier d’archéologue.

  • Responsable: Koray Konuk

    epigraphiekoray.jpgInscriptions grecques de la collection Muharrem Kayhan
  • Rosalia CHRISTIDOU

    Rosalia Christidou (University of Crete) 
    “The production, use, and distribution of Neolithic bone tools in eastern Macedonia. Experimental microware analysis of bone artifacts from Angelohori.” 2002-2005.
    “The Neolithic and Early Bronze Age Bone Tools from Kryoneri, Lower Struma Valley.” 2008-2009
    “The Upper Paleolithic bone artifacts from Klissoura Cave I, Peloponnese, Greece.” 2010-2011.
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Page personnelle

  • Rossella Pace - Kyme Nekropolleri : 29/02/2012

    Seminer "Anadolu Arkeolojileri" 

    "Anadolu Nekropolleri" Serisi  

    Rossella Pace (EPHE) 
    29 Şubat 2012 Çarşamba saat 18:00'da, IFEA'da, 
    "Kyme Nekropolleri : araştırmaların tarihi ve bugünkü durumu"  
    Sunum dili Fransızca’dır.

  • Rossella Pace - Les nécropoles de Kymé d'Eolide : 29/02/2012

    Séminaire "Archéologies anatoliennes" 

    Cycle "Nécropoles d'Anatolie" 

    Rossella Pace(EPHE) 
    Mercredi 29 février 2012 à 18h00 à l'IFEA
    "Les nécropoles de Kymé d'Eolide: histoire des recherches et état de la question" 
    Intervention en français

  • Séminaire : Fortifier un lieu, une ville, un territoire entre le Xe et le XVe siècle: Exemples anatoliens et des régions voisines


     

    Türkçe English

    L’architecture militairetémoigne aujourd’hui encore de la période qui s’étend de la reconquête byzantine par les empereurs macédoniens jusqu’à l’avènement de l’empire ottoman.

    Ce séminaire mensuel présente un large panel de sites fortifiés bâtis entre le Xe et le XVe siècle en Anatolie et dans les régions voisines.

    À travers plusieurs exemples (Constantinople, Ani, Diyarbakır,...), les intervenants aborderont des questions liées à l’architecture militaire et, à une échelle plus large, à des notions de géostratégie ou de protection du territoire.

    Le séminaire se place dans la continuité du projet "Anatolie Médiévale".


    Mercredi 20 mai 2009, à 18h, à l'IFEA: The Arabic World
    Dr. Cyril Yovitchitch (University of Pau) Qal’at Najm and the Ayyubid Fortifications
    Dr. Benjamin Michaudel (IFPO Damas) Medieval Fortifications under the Ayyubids and the Early Mamluks

    Programme général

    Séances précédentes

  • Séminaire Inscriptions d'Anatolie

    Séminaires d'archéologie : Inscriptions d'Anatolie
    yazit.jpg



    Responsable du séminaire: Thomas Drew-Bear


    1ère séance : lundi 1er juin 2009,à 17h 30 à l'IFEA


    Ahmet Yaraş

    (Maître de conférences à l'Université de Thrace): "Allianoi à la lumière des sources antiques et des trouvailles archéologiques". La conférence sera donnée en turc.

    Télécharger le pdf pour plus de détails.

  • Séminaire La Carie antique à la croisée des chemins entre hautes terres et mer

    Responsable: Koray Konuk

    À travers une série de 4 séminaires, nous souhaitons présenter quelques aspects archéologiques et historiques d'une région qui fait l'objet depuis près d'un siècle de plusieurs missions françaises de prospection.

    • Première séance: mercredi 4 mars 2009, à 18H00, à l'IFEA : "A l'est de Bodrum: L'exploration du Golfe céramique - Bodrum'un Doğusunda, Gökova Körfezinin keşifi" par Koray Konuk (CNRS), chef de la mission française de prospection en Carie. Le séminaire sera donné en langue turque.
    • Deuxième séance: mercredi 1 avril 2009, à 18H00, à l'IFEA : "Coutumes funéraires cariennes, VIe-IIe s. a.C.: entre tradition et innovation" par Olivier Henry (docteur en archéologie, ancien Senior Fellow de l'université Koç).
    • Troisième séance: mercredi 8 avril 2009, à 18H00, à l'IFEA : "A Byzantine Residence in the Carian Mountains" par Philipp Niewöhner (Référent pour l'archéologie byzantine à l'Institut Archéologique Allemand d'Istanbul).
  • Séminaires de présentation de thèses en archéologie

    Plusieurs jeunes chercheurs travaillant dans le domaine de l’archéologie évoluent autour de l’IFEA. Certains d’entre eux ont récemment soutenu leur thèse, d’autres vont le faire très prochainement. Nous avons pensé qu’il serait opportun de leur permettre d’exposer leurs travaux devant un large public pour susciter des discussions.

    IFEA çevresinde, arkeoloji alanında çalışmalar yapan birçok genç araştırmacı bulunmaktadır. Bunların bir bölümü doktora tezlerini kısa süre önce savunmuş, bir bölümü de yakında savunacaklardır. Çalışmalarını daha geniş bir kitleye tanıtmalarına yardımcı olmanın  tartışma ortamı yaratmak için yararlı olacağını düşündük.

     

     

     
  • Séminaires de présentation de thèses en archéologie

    Plusieurs jeunes chercheurs travaillant dans le domaine de l’archéologie évoluent autour de l’IFEA. Certains d’entre eux ont récemment soutenu leur thèse, d’autres vont le faire très prochainement. Nous avons pensé qu’il serait opportun de leur permettre d’exposer leurs travaux devant un large public pour susciter des discussions.

    librarybooks.jpgMercredi 29 avril 2009 à 16h à l'IFEA

    Semra Balcı

    'Obsidian Technology in Central Anatolia: The model of Aşıklı Höyük, Techno-Cultural Origins and Development'

    Ciler Altınbilek-Algül

    'Obsidian Technology in the Late Stages of Pre-Pottery Neolithic and Pottery Neolithic Period: Some Results of Çayönü Tepesi Assemblages'

  • Semra BALCI

    Araş. Gör. Fac. Lettres - dépt Archéologie - section Préhistoire Université d'Istanbul
    bureau 105
    extension tel 15821
    email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Page personnelle

  • Sevgi Parlak et Scott Redford - Ortaçağ’da Anadolu Kalelerinde Giriş Üniteleri : 06/05/2009

    Responsables: Thomas Lorain et Deniz Beyazit
    En collaboration avec l'Orient-Institut Istanbul
    Mercredi 06 Mai 2009, 18h00: Anatolie
     
    Sevgi Parlak (Université d'Istanbul)
    Ortaçağ’da Anadolu Kalelerinde Giriş Üniteleri
     
    Prof. Dr. Scott Redford (Directeur du RCAC, Université Koç)
    New Thoughts on the Fortifications of Alanya in the 12th and 13th Centuries
  • Sevil Gülçur - Güvercinkayası’nda eviçi mimarisi: 21/12/2011

    Seminer "Anadolu Arkeolojileri" 

    "Konut; insanoğlunun çağlar boyunca sığınağı” Serisi " 

    Sevil Gülçur (İstanbul Üniversitesi, Prehistorya)
    21 Aralık Çarşamba 2011'de, saat 18:00'da, IFEA'da
    Güvercinkayası’nda eviçi mimarii 
    Sunum dili Türkçe'dir.

  • Sevil Gülçur - L’architecture domestique à Güvercinkayası: 21/12/2011

    Séminaire "Archéologies anatoliennes" 

    Cycle "L'habitation, l'abri de l'homme à travers les âges"

    Sevil Gülçur (Université d'Istanbul Üniversitesi, Département de Préhistoire)
    Mercredi 21 décembre 2011 à 18h00 à l'IFEA
    L'architecture domestique à Güvercinkayası
    Intervention en turc

  • Stella Souvatzi - Households and Communities in Neolithic Greece : 28/01/2009

    Séminaire d’archéologie : L’habitation, l’abri de l’homme à travers les âges


    habitation28_01_09-1thumb.jpg habitation28_01_09-2thumb.jpg

     

    La première séance s'est tenue le mercredi 28 janvier 2009 à la salle Albert Gabriel de l'IFEA. L'invitée de cette séance, Dr. Stella Souvatzi, a fait une présentation très intéressante sur le thème de "Households and Communities in Neolithic Greece" à un public de spécialistes d'une quarantaine de personnes, composé essentiellement d'enseignant-chercheurs et d'étudiants des départements d'archéologie de diverses universités 

     

  • STRUPLER Néhémie

    Nuru Ziya sk 10 PK 54
  • Sylvie Yona WAKSMAN

    Chargée de recherches au CNRS, archéomètre
    Responsable de l'équipe 2 de l'UMR5138 "Production, diffusion, commercialisation"
    Présidente du Groupement des Méthodes Pluridisciplinaires Contribuant à l'Archéologie (GMPCA)

    Tél.: (33) (0)4 72 71 58 70
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Voir sa page professionnelle

  • Tablettes paléo-assyriennes de Kültepe

    Cécile MICHEL et Paul GARELLI, Tablettes paléo-assyriennes de Kültepe, Kt 90/k, Istanbul-Paris, 1997, 338 p., diffusion De Boccard

  • Thomas DREW-BEAR

    Thomas Drew-Bear

    Diplômé de l'Université de Harvard (Ph.D.) et de la Sorbonne - Université Paris I (habilitation), ancien membre de l'American School of Classical Studies at Athens, ancien Fellow of the Center for Hellenic Studies et du Dumbarton Oaks Center for Byzantine Studies (Washington), ancien boursier de l'Alexander von Humboldt-Stiftung (Cologne et Hambourg), Directeur de Recherche au CNRS et membre de l'IFEA.

  • Tombes de fondateurs dans les villes de Carie. Les exemples de Telmessos et de Syangela

    Raymond Descat
    Université Bordeaux 3/Ausonius CNRS
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    loghalTéléchargez l'article sur HAL-SHS

    Résumé :L'exposé ne porte pas sur une découverte archéologique nouvelle mais sur quelque chose qui y ressemble fortement. En effet, une nouvelle identification est proposée dans R. Descat et K. Konuk, À l'Est d'Halicarnasse : la Carie du Golfe Céramique à la plaine de Mylasa, pour un des plus importants sites d'époque archaïque et classique en Carie, Alazeytin, très bien étudié par W. Radt en 1970. Ce site doit donc être identifié maintenant à la cité de Telmessos très célèbre pour être un centre divinatoire depuis l'époque lydienne bien connu par les sources littéraires grecques et qui était jusque-là placé de manière très incertaine dans divers endroits à l'Ouest d'Halicarnasse. Alazeytin présente en effet dans son centre des bâtiments très originaux qui semblent associer la fonction d'autels et de temples et dont nous pouvons avoir une idée plus claire grâce à ce que les sources nous disent sur Telmessos. Il y a en particulier au cœur de la ville un bâtiment (numéroté 30 par W. Radt) qui associe une structure souterraine et ce qui semble être un autel au-dessus. Les textes nous confirment en effet l'existence à Telmessos d'un tombeau du fondateur, Telmessos, sur lequel était installé un autel d'Apollon. Or l'installation de la tombe du héros fondateur au cœur de la cité semble se retrouver à Syangela, la cité voisine de Telmessos qui l'a souvent dominée politiquement, dans le tombeau dit de "Pikrès" du nom du chef de la cité à l'époque de l'empire athénien. Les sources nous disent que Syangela (et son nom même en est le signe pour les commentateurs grecs qui le comprennent comme le 'tombeau du roi') avait le tombeau de Kar, l'éponyme et le premier roi des Cariens. On peut faire l'hypothèse que le tombeau était celui supposé de Kar, dans une position semblable à celle du héros Telmessos à Telmessos. À travers ces deux exemples il faut ouvrir maintenant une réflexion sur une habitude qui semble être une spécificité carienne (par exemple à Mylasa avec la structure d'Uzun Yuva), l'association souvent à l'intérieur de la cité d'un tombeau et d'une structure cultuelle (avec autel éventuellement) juste au-dessus.

  • Traité de l'Élysée

    Célébration du Traité de l'Élysée

    Le 24 janvier dernier, l'IFEA a organisé un séminaire en collaboration avec le DAI au cours duquel ont été présentés les résultats de la prospection archéologique "À l'est d'Halicarnasse".

    Madame le Consul Général d'Allemagne Brita Wagener, Monsieur le Consul Général de France Hervé Magro et Nora Şeni, présents lors de cet événement, ont parlé d'une même voix pour souligner l'importance des liens d'amitié entre la France et l'Allemagne dans le cadre de la coopération scientifique.

  • Trevor Watkins - The origins of house and home revisited : 25/02/2009

    Séminaires d’archéologie: L’habitation, l’abri de l’homme à travers les âges
    Ces séminaires se penchent sur une question qui a fortement intéressé les érudits depuis Vitruve en passant par J.-J. Rousseau : l’habitation. Cette question sera abordée à partir des données archéologiques
    allant du Néolithique au Moyen Age. Nous avons pris le parti de nous focaliser sur les sites de la périphérie pour enrichir les comparaisons avec l’Anatolie.
     
    Deuxième séance : mercredi 25 févrierà 17h30 à l'IFEA.
    Prof. T. Watkins(Université d'Edimburgh) : " The origins of house and home revisited".
  • Usul hakkında

    Türkiye’de araştırma yapabilmek için alınması gereken izne dair

    Türkiye’de araştırma yapılabilmesi için yasalar uyarınca, yereldeki yetkili mercilerden resmi izin alınması gerekmektedir. Aşağıdaki açıklamaları okuduktan sonra hâlâ danışmak istediğiniz konular hakkında This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. adresine yazabilirsiniz.

    Kütüphane ve arşiv erişimi hakkında

    Araştırmacının ilgili kurumların sorumlularından yazılı izin alması genelgeçer kuraldır. Bunun için çalışmanın konu, amaç ve takviminin belirtildiği bir mektup göndermek yeterlidir. Türkiye’de üç ayı geçmeyecek çalışmalar için Türk mercilerinden herhangi bir vize talebinde bulunmaya gerek yoktur.

    Çalışmanın üç aydan uzun sürmesi halinde, Türkiye’ye giriş yapmadan önce Fransa’daki Türk başkonsolosluklarıyla irtibata geçilerek izlenecek yol hakkında bilgi edinilmesi gerekmektedir.  

    Müze koleksiyonlarına erişim hakkında

    Müze koleksiyonlarına ait eserler hakkında araştırmalara yönelik Kültür ve Turizm Bakanlığı’nın Kültür Varlıkları ve Müzeler Genel Müdürlüğü’nden izin alınması gerekmektedir. Resmi süreci başlatmadan önce ilgili müzenin müdürü ile irtibata geçerek, resmi talebinize iliştirebileceğiniz bir  mektubu kaleme alması için, müze müdürüne çalışmanızı tanıtmanızı tavsiye ederiz. Müzelerin listesine buradan ulaşabilirsiniz.

    Ayrıca üzerinde çalışılacak malzemeler bir yüzey veya kazı çalışması sonucu elde edilmiş ise resmi izin talebinize kazı başkanının tavsiye mektubunu da iliştirmeniz önem arz etmektedir. İzin talebinizde aşağıdaki belgelerin bulunması gereklidir:

    - Kültür Varlıkları ve Müzeler Genel Müdürü’ne hitaben, tarihli, imzalı, mümkünse Türkçe kaleme alınmış bir mektup.

    Bu mektupta yürüteceğiniz çalışmayı en ayrıntılı şekilde açıklamanız, mümkünse hangi eserlerle ilgileneceğinizi envanter numaraları da belirterek, çalışacağınız müzelerin listesini ve hangi tarihlerde çalışılacağını gösteren bir takvim ile birlikte sunmanız gereklidir.

    - Büyük harflerle doldurulacak resmi başvuru formuna ek olarak pasaportunuzun kimlik bilgileri sayfalarının fotokopisi.

    Süreç

    - Mektubu Kültür Varlıkları ve Müzeler Genel Müdürlüğü’ne bir kopyasını da ilgili müze müdürlerine iletin.

    - Başvuru talebinizi ister Türkiye’den ister yurtdışından gerçekleştirebilirsiniz. Müzelerde araştırma yapmak için uyulması gereken bir son başvuru tarihi olmasa da başvuru taleplerinin değerlendirilmesi zaman almaktadır. Bu nedenle araştırmaya başlayacağınız tarih ile başvuru tarihiniz arasında birkaç aylık bir süre bırakmanız uygun olacaktır.

    - Başvuruların takvim yılına göre değerlendirildiği göz önüne alındığında, birden fazla seneye yayılan çalışmalar için başvuruyu her sene yenilemek gereklidir.  

    - İzinler 1 Ocak-31 Aralık dönemini kapsadığından, çalışmalarınız 1 Aralık-31 Ocak gibi iki ayrı seneye denk gelecekse, iki ayrı izin talebi oluşturmanız gerekmektedir.    

     

    Rapport

    Araştırmanızı takiben, Kültür Varlıkları ve Müzeler Genel Müdürlüğü’ne ayrıntılı raporunuzun Türkçe kopyasını hem basılı hem de CD’ye kaydedilmiş şekilde ulaştırmanız zorunludur. Bu işlemin atlanması halinde ileriki araştırmalarınızın otomatik olarak reddi kuvvetle muhtemeldir.    

    İrtibat makamları

    T.C. Kültür ve Turizm Bakanlığı
    Kültür Varlıkları ve Müzeler Genel Müdürlüğü
    II.Meclis Binası Yanı
    Ulus, Ankara 06543
    Tel: 0 312 310 4960 dahili. 2059
    Faks: 0 312 311 5085, Ömer Ötgün’ün dikkatine
    E-posta:
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

     

    Kazı ve yüzey araştırmaları

    Eski düzenlemeler bir araya getirilerek tek bir belge çatısı altında güncelleştirilmiştir. Bu belgenin Türkçesine buradan ulaşabilirsiniz. İngilizce çevirisini ise Amerikan Araştırma Enstitüsü’nün internet sitesindeki (http://ccat.sas.upenn.edu/ARIT/index.html), şu bağlantı aracılığıyla bulabilirsiniz: Rules and Principles for Conducting Survey, Sondage, and Excavations on Cultural and Natural Heritage.

    İrtibat merci

    T.C. Kültür ve Turizm Bakanlığı
    Kültür Varlıkları ve Müzeler Genel Müdürlüğü
    II.Meclis Binası Yanı
    Ulus, Ankara 06543
    Tel: 0 312 310 4960 dahili. 2059
    Faks: 0 312 311 5085, Ömer Ötgün’ün dikkatine
    E-posta: 
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

     

    Fransa’nın Türkiye Büyükelçiliği
    Paris Caddesi 70 Kavaklıdere  Ankara, tel : +90 312 455 45 45

     

    Türkiye’nin  Fransa Büyükelçiliği
    16 Avenue de Lamballe 75016 Paris , tel: +33 9 65 31 23 67

     

    Fransa dışındaki ülkelerde gerçekleşecek kazılara yönelik ödenek

    Fransa’nın Dışişleri Bakanlığı, Fransa dışındaki ülkelerde arkeoloji çalışmalarını o ülkelerde bir işbirliği programı çerçevesinde yürüten arkeologlara yönelik ödenek sunmaktadır. Fransa dışında yürütülecek kazılara yönelik ödenek ile ilgili bilgilere buradan ulaşabilirsiniz.

  • Ute Kelp - Elaia/Bergama Nekropolleri: 27/02/2013

    Dr. Ute Kelp (Köln Üniversitesi, Arkeoloji Enstitüsü)
    Elaia/Bergama Nekropolleri
    27 Şubat 2013 Çarşamba saat 18:30 IFEA'da
    Sunum dili İngilizcedir
  • Ute Kelp - Les nécropoles d'Elaia/Pergame - 27/02/2013

    Dr. Ute Kelp (Université de Cologne, Institut d'Archéologie)
    Les nécropoles d'Elaia/Pergame
    mercredi 27 février 2013 à 18h30 à l'IFEA
     
    Intervention en anglais
  • Varia Anatolica - XX

     logo persee

    Patrice Pomey (dir.) Transferts technologiques en architecture navale méditerranéenne de l'Antiquité aux temps modernes : identité technique et identité culturelle. Actes de la Table Ronde d'Istanbul 19-22 mai 2007. Programme Européen RAMSES². Axe thématique n°3 : "Échanges. La Méditerranée en partage" WPS 3.2 : "La circulation des modèles technologiques", Varia Anatolica XX, Istanbul-Paris, De Boccard, 2007

    Les transferts technologiques sont aujourd’hui au cœur des préoccupations et des échanges du monde moderne. Mais la circulation des modèles technologiques remonte à la nuit des temps et a existé dès l’apparition des premiers instruments techniques.

  • Varia Anatolica - XXI

     logo persee

    D. Kassab Tezgör et N. Inaishvili (éd.), Production and Trade of Amphorae in the Black Sea, PATABS I, Batoumi-Trabzon 2006, Varia Anatolica XXI, Istanbul-Paris, De Boccard, 2010

    Les études consacrées aux amphores produites en mer Noire, à leurs exportations et aux importations faites dans cette région, connaissent un essort rapide. La Table Ronde internationale PATABS I : PRODUCTION AND TRADE OF AMPHORAE IN THE BLACK SEA, a été organisée du 27 au 29 avril 2006 à Batoumi et à Trabzon dans le but de faire un état des avancées récentes dans ce domaine.

  • Varia Anatolica - XXII

     logo persee

    Dominique Kassab Tezgör, Les fouilles et le matériel de l'atelier amphorique de Demirci près de Sinope, Varia Anatolica XXII, Istanbul-Paris, De Boccard, 2010

    L’atelier implanté dans la baie de Demirci, à 15 kilomètres au sud de Sinope, a été fouillé entre 1994 et 2000. Les monnaies et les fragments de sigillées présents dans le matériel mis au jour ont permis de dater l’activité des zones fouillées entre le IVe s. et le VIe ou le début du VIIe s. ap. J.-C.

  • Varia Anatolica - XXIII

     logo persee

    Edhem Eldem, Le voyage à Nemrud Dağı d'Osman Hamdi Bey et Osgan Efendi (1883). Récit de voyage et photographies annotés,
    Varia Anatolica XXIII, Istanbul-Paris, De Boccard, 2010

    En 1883, Osman Hamdi Bey et Osgan Efendi publiaient Le tumulus de Nemroud-Dagh. Voyage, description, inscriptions avec plans et photographies, qui rendait compte de leur expédition au tumulus d’Antiochus Ier de Commagène

  • Varia Anatolica I à XIX

    Les volumes parus sont disponibles sur Persée logo persee

  • Vergnaud, B., « Fortifications of Central Anatolia in the Early First Millennium B.C. »

    Vergnaud, B., « Fortifications of Central Anatolia in the Early First Millennium B.C. ». in: Frederiksen, R., Müth, S., Schneider, P. & M. Schnelle (éd.), Focus on Fortification. New Research on Fortifications in The Ancient Mediterranean and The Near East.Acropolis Museum in Athens, 6-9 December 2012. (Fokus Fortifikation Studies. vol. 2), Oxbow Books, Oxford, 74-88.

  • VII Rencontres archéologiques de l'IFEA - "Preservation, Restoration, Valorisation: Diversities and Ambiguities of cultural heritage policies in urban contexts" - 22-23/11/2016

    Mardi 22 & Mercredi 23 novembre 2016 à l'IFEA
    VII Rencontres archéologiques de l'IFEA
    Organisées par Martin GODON & Clémence SCALBERT-YÜCEL
    Interventions en anglais

    Inscription avant le 21 novembre : https://www.inscription-facile.com/form/nsWxiy3B6ztc7vbIj1Kq

    "Preservation, Restoration, Valorisation: Diversities and Ambiguities of cultural heritage policies in urban contexts"

    The Seventh “IFEA Archaeological Meetings” will be held next autumn on Tuesday 22 and Wednesday 23 November 2016.
    In the frame of the “IFEA Cultural Heritage studies programme” launched in 2014, this year’s Meetings will be dedicated to cultural heritage policies in urban environments.
    How to merge local society, inhabitants, local business, together with historical heritage’s rehabilitation and valorisation? How to distinguish between protection policies, economic growth, and tourism trade?

    Our aim is to look at the diversity of researches in this field, paying particular attention to social and anthropological approaches, relationships, even conflicts, between material and immaterial heritage’s preservation.

    The Meetings will also focus on conflicts of interest upon urban material and immaterial heritage, such as political, financial, or diplomatic ones, and conflicts involving local populations, and/or historical heritage.

    Case studies will be presented from across Turkey, including cities praised by UNESCO for their Cultural Heritage values, like Diyarbakır and Gaziantep, comparative studies will be proposed, from Lebanon to France. The common thread will be to show both the complexity of cultural policies in a growing environment, the diversity of actors while enhancing the role of the civil society, through non-profit organisations and professional associations.

    Full programme coming soon

    For people wishing to come as external audience, note that for security reasons, access to the IFEA-French Palace is restricted to registered people. Remember to bring an ID for admission.

  • Vladimir Shelestin - The nature of the Hittite place name lists - 20/11/2017

    Lundi 20 novembre 2017 à 16 h à l'IFEA
    Vladimir Shelestin
    (Institut d’études orientales de l'Académie des sciences de Russie)
    Intervention en anglais
    Dans le cadre des présentations des boursiers de courte durée de l'IFEA

    inscription avant le 20 novembre à midi: cliquez ici

    The nature of the Hittite place name lists

    The Hittite texts of different kinds contain many lists of place names arranged according to the geographical proximity, chronological consequence of their appearance in the course of history, and the different kinds of ideological hierarchy. Some of these lists enumerate not the place names themselves, but the objects connected with them like gods, people, goods or other items. For instance, one group of such lists enumerates the Storm-gods of different cities in the curse section of the international treaties, and its study has shown that the underlying principles throw light on the diplomatic approaches of the Hittites to their parties rather than on the geographical position of mentioned temples. The lecture will show whether the principles of the arrangement depend from the nature of listed objects or from the nature of the text in the corpus of the Hittite place names lists.

  • Workshop "Water Supply and Water Structures in Anatolia and Bordering Regions: From Antiquity to Modern Times" 07/12/10

    Workshop "Water Supply and Water Structures in Anatolia and Bordering Regions: From Antiquity to Modern Times"
    7-8 décembre 2010

    Co-organisé par l'Université Koç et l'IFEA en collaboration avec le réseau Balnéorient
    en savoir plus
    http://balneorient.hypotheses.org/2107

  • Workshop Yaşayanların yüzleri - ölulerin yüzleri : 11/03/2013

    Workshop

    Yaşayanların yüzleri - ölulerin yüzleri

    Delos, Pergamon ve Aeolis'te Fransız-Alman araştırma projeleri

    Élysée antlaşması'nın 50. yıldönümü kapsamında arkeoloji çalıştayı

    Pazartesi 11 Mart 2013 saat 14:00-17:00'te RCAC'de
    İstiklal Caddesi No: 181 Merkez Han 34433 Beyoğlu P.O.B. 260

    Sunumlar eşzamanlı olarak Türkçeye çevrilecektir

    Giriş

    Prof. Dr. Felix Pirson (DAI) – Prof. Dr. Jean-François Pérouse (IFEA)
    Oturum başkanları ve tartışmacılar
    Prof. Dr. İnci Delemen - İstanbul Üniversitesi
    Yrd. Doç. Dr. Yusuf Sezgin - Trakya Üniversitesi

    EIKON

    Helen portrelerinin yaşamı. yeni bir Alman-Fransız araştırma programı

    Prof. Dr. Ralf von den Hoff (Freiburg)
    "Pergamon und die Geschichte(n) antiker Bildnisse“
    Prof. Dr. François Queyrel (Paris)
    “La stabilité éphémère des portraits à Délos"

    Hükümdar tümülüslerinden vatandaş nekropollerine: Helenistik Pergamon ve Aeol kentlerindeki sosyal katmanların ve yerel kimliklerin araştırılmasının bir aracı olarak günümüz mezar arkeolojisi

    Prof. Dr. Felix Pirson (Istanbul)
    “Die hellenistischen Grabhügel Pergamons und die Sepulkralkultur der Äolis”
    Prof. Dr. Stéphane Verger (Paris)
    "Archéothanatologie et nouvelles approches sur la nécropole des Kyme“

  • Xanthos

    xanthos-pilier-des-harpiesLocalisation du site :Préfecture d’Antalya. Côte lycienne.

    Responsable de la mission : Jacques des COURTILS, Professeur d'Histoire Ancienne,

    UMR 5607 du CNRS (Institut Ausonius).

    Coordonnées : Université Michel de Montaigne-Bordeaux III, UFR Histoire de l’Art et

    Archéologie, Domaine Universitaire, 33405 Talence, France. 
    Tél : 33(0) 557124666 Fax : 33(0) 557124666. 
    Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

    Epoques concernées: Lycien, Hellénistique, Romain, Romain tardif et Byzantin. (Site urbain)

     

    Les sites de Xanthos et du Létôon forment l’un des plus remarquables ensembles archéologiques de Turquie et figurent sur la liste du Patrimoine Mondial établie par l’UNESCO. Ils sont localisés sur la côte sud de la Turquie, dans l’antique Lycie, et furent découverts en 1838 par un voyageur britannique, Charles Fellows. Au cours de plusieurs expéditions successives, il emporta à Londres une riche moisson de statues, bas reliefs et pièces d’architecture, exposés au British Museum. La fouille proprement dite n’a commencé qu’en 1950, sous l’égide du Ministère des Affaires étrangères et a continué depuis sans interruption. Elle est actuellement placée sous la direction de Jacques des Courtils, professeur à l’université de Bordeaux. L’exploration archéologique de ces deux sites bénéficie aussi du soutien du CNRS et de diverses associations, ainsi que de la collaboration d’universitaires canadiens. L’intérêt particulier du projet consiste dans la découverte des vestiges d’une civilisation originale : il s’agit d’une cité et d’un sanctuaire fondés par un peuple indigène anatolien, les Lyciens, qui ont reçu l’influence du monde grec et du monde perse. Cette situation particulière en fait un point d’observation essentiel de l’histoire des civilisations de la Méditerranée orientale depuis le 1e millénaire avant JC jusqu’au Moyen-Âge.
    En savoir plus...

  • Y. Yılmaz, L. Astruc, A. Tibet - Cahier spécial "Anthropologie physique et archéologie : Nouvelles méthodes et perspectives futures"TÜBA-AR 14-2011

    Yasemin Yılmaz, Laurence Astruc et Aksel Tibet, Cahier spécial "Anthropologie physique et archéologie : Nouvelles méthodes et perspectives futures" in Türkiye Bilimler Akademisi Arkeoloji Dergisi 14,2011, Ankara, TÜBA

  • Zeynep Ahunbay - Marmara Sea Walls and some notes on their Preservation Problems : 23/03/2012

    Seminer "Anadolu Arkeolojileri"

    Dizi "Konstantiniye, Bizans İmparatorluğu'nun imgesi (330-1453)"

    Prof. Dr. Zeynep Ahunbay (İstanbul Teknik Üniv.) 
    "Marmara Sea Walls and some notes on their Preservation Problems"
    23 Mart Cuma, saat 18:00'da, IFEA'da
    Sunum dili İngilizce'dir.
  • Zeyve (Porsuk) Höyük

    Localisation du site: Préfecture de Niğde, sous-préfecture d'Ulukışla
    Responsable de la mission : Claire BARAT, Maître de conférences
    Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
    Epoques concernées : Age du Bronze Récent (Hittite), Age du Fer, Hellénistique, Romain.