ARCH OTTO CONT AUTRES OUI

30 juin 2015 à18h30 à l'Institut Français d'Azerbaïdjan (67 rue Füzuli)
Conférence en français, traduction en azerbaidjanais

Présentation du travail de recherche de deux stagiaires de l'Observatoire du Caucase (antenne de l'Institut Français des Etudes Anatoliennes d'Istanbul basée à Bakou) sur le patrimoine architectural de Bakou hérité de la période soviétique.
Cette intervention sera modérée par M. Elçin ALIEV, vice-président de l’Union des Architectes de la République d’Azerbaïdjan (A.M.I.), spécialiste de l’architecture soviétique à Bakou, et auteur du livre Konstruktivizm Dövrü, Architecture of Baku during Constructivism Epoch 1920-1930’s.

Étudiant en master II à Sciences-Po Grenoble, Blaise LEFEBVRE s’intéresse depuis plusieurs mois à l'Azerbaïdjan et plus précisément aux premiers Jeux Européens disputés en ce moment à Bakou. En parcourant cette ville en pleine mutation depuis février 2015, il fait le constat de l’incroyable diversité du patrimoine architectural soviétique et décide de l’étudier.

Romain LEFEBVRE est étudiant en licence à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble et s’intéresse à l'histoire des villes européennes et à leurs mutations contemporaines.

Ensemble, ils mènent un travail spécifique de relevé et de cartographie de l'héritage architectural soviétique bakinois qui a façonné la ville pendant 70 ans. Cette carte localisera les édifices des 3 grandes périodes architecturales soviétiques et sera accompagnée de photos et de fiches décrivant certains de ces monuments. Elle a pour but de saisir dans son ensemble ce patrimoine divers : du constructivisme russe qui a révolutionné l’architecture au même titre que le Bauhaus en Europe occidentale, au modernisme russe des dernières décennies soviétiques en passant par un retour à une architecture historiciste incluant des références architecturales locales dans les années de domination stalinienne.

Most of the time, the countries of the South Caucasus are being scrutinized from Moscow, Istanbul, and Tehran, the capital cities of the former empires that ruled the region for centuries and struggled for control over these territories. And indeed, be it the Russian, and then the Soviet empires, or the Persian and Ottoman empires, the Caucasus has been, and still is, very much affected by the influence of regional powers in a wide range of areas. As far as identity issues in the Caucasus are concerned, they tend to be studied mainly through post-Soviet lenses due to the influence of the Soviet nationalities policy. Although this inheritance still appears relevant today, the conference aims to put the emphasis on the complex set of processes that shape identities in a broad meaning. We do therefore not intend to sweep away the past, but rather to better focus on local dynamics within the Caucasus in relation to more global processes, without neglecting regional aspects. Contemporary societies are characterized by the increasing number of groups (real or symbolic) individuals feel to be part of. At the same time, group boundaries are getting increasingly blurred and evolve over time while confronting otherness. The Northern (also concerned by the conference although it is part of the Russian Federation) and the Southern Caucasus are no exceptions. The conference will therefore adopt a multi-scale approach since the notion of identity may be expressed at different levels (individuals, groups, societies, states), and will focus on a wide range of topics: gender, migrations, ethnic relations, diasporas, etc.

Program and information:  Download the program here (PDF)

Qafqaz University, Baku, May 15-16, 2015

Venue: Khirdalan, Hasan Aliyev street, Faculty of Economic and Administrative Sciences (IBF), room 310

Please register:   Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Adeline Braux, responsable de l'Observatoire du Caucase (Bakou),
donnera le jeudi 11 décembre 2014 à 18h30 une conférence
à l'Institut Français d'Azerbaïdjan, intitulée " Kavkaz/Israël : Retours de terrain ".
Cette conférence aura lieu en français avec une traduction consécutive en azerbaïdjanais.

Résumé et détails de la conférence :

Entre 1980 et 2003, Israël a accueilli près d’un million de personnes originaires de l’ex-URSS. Si tous les Juifs de l’ex-URSS ne viennent pas de Russie, ils partagent dans leur grande majorité un attachement encore très fort aujourd’hui pour la langue russe et ont en commun un passé et une culture soviétique et post-soviétique qui contribuent grandement à structurer leur expérience en Israël. Parmi eux, les « Kavkazim » (c’est-à-dire les « Juifs des montagnes » originaires du Caucase oriental) ont bien peu de visibilité au sein de la société israélienne. Ils semblent évoluer au sein de réseaux parallèles, dans un monde à part où toutes les identités qui façonnent leur(s) habitus ont droit de cité : Juifs et citoyens israéliens, ils sont aussi caucasiens, (post)-soviétiques, moscovites, derbentskie (de Derbent), Qubali (de Quba), etc. Ils sont en outre intégrés pour nombre d’entre eux dans des réseaux transnationaux protéiformes inconnus des autres Juifs de l’ex-URSS et, a fortiori, des autres Israéliens.

La conférence s’appuiera sur des données récoltées lors d’un travail de terrain conduit en Israël avec Yoann Morvan (chargé de recherche IDEMEC/Aix-Marseille) en novembre 2014.
Ce travail de terrain a fait l’objet d’un séminaire et d’une conférence au Centre de recherche français à Jérusalem (CRFJ-
http://www.crfj.org/?p=3194&doing_wp_cron=1417092687.7005090713500976562500).
Conférence en français, traduction consécutive en azerbaïdjanais

Conference: Looking Back and Ahead : An Insight Into the Iranian Influence in the Caucasus

October 1 & 2, 2014

Photographs of the conference

organized jointly by the Institute of oriental studies of Ilia University (Tbilissi) and the Observatoire du Caucase/IFEA (Baku)

Venue: 1, Acad. G. Tsereteli St., Ilia State University, Building G, Hall 106

Organizational Committee:
Adeline Braux, George Sanikidze


With the Support of
Rustaveli National Scientific Foundation
Institut français d'études anatoliennes/Observatoire du Caucase (Baku)
Institut français de Géorgie
Cultural Department of the Embassy of Iran in Georgia
Service de coopération et d'action culturelle de l'Ambassade de France en Arménie
Service de coopération et d'action culturelle de l'Ambassade de France en Iran

P r o gr am m e


October 1


10.00-12.30
Chair: George Sanikidze

Welcome Addresses
Academician Thomas V. Gamkrelidze– Head of the Scientific Council of the G. Tsereteli Institute of Oriental Studies
Giga Zedania– Rector of Ilia State University


Tea Shurgaia – The Reception of Persian Literature by Georgian Translators: Tendencies, Challenges, Perspectives (20th-21thc.)
Irina Koshoridze - Oriental Buildings in the Caucasus (18th-19thc.)
Hossein Razavi Borqei - The First Persian Language Medical Textbook in Tbilisi
Grigol Beradze – From Tabriz to Tiflis with an Easel in Hand: On Some Iranian Artists Who Studied in Tbilisi (Late 19th – Early 20th c.)

12.30-13.30 – Lunch

13.30-15.30

Chair: Grigol Beradze

Timirlan Aytberov – Dagestani Military Campaigns of Nadir Shah in Dagestani Arabic  Sources
Irina Natchkebia– The Role of Eastern Georgia in Napoleon’s Persian Policy in Early 19 th Century (According to French Archives)
Ali Dehbashi– Tbilisi in Persian Itineraries and Through Enlightened Iranians
Marina Alexidze– Members of Qajar Family in Tbilisi


15.30-16.00- Coffee-break
16.00-18.00


Chair: Clément Therme

Florence Hellot-Bellier– The Attraction of Georgia for Christian Assyro-Chaldeans of Iran
Manana Kvachadze– Tats in Georgia: One Hundred Years of Migration and Settlement
Solmaz Tohidi-Rustamova- The Iranian Community in Azerbaijan: A Historical Insight and New Steps in Its Formation
Babak Rezvani - Fereydani Georgian Ethnic identity: Emic Coherence, Hegemonic and non-Hegemonic representations of Identity
Nikoloz Nakhutsrishvili – Iranians in Post-Soviet Georgia


19.00 -21.00
Reception (For participants of the Conference)


October 2
10.00-13.00


Chair: Adeline Braux, Head of the Observatory of the Caucasus (Baku)


Bernard Hourcade– The Islamic Republic of Iran and the Caucasus: Looking for Partners and /or Buffer Zones
Rudik F. Yaralyan- Ethnopolitical Aspects of Azeri-Kurdish Relations in the Framework of Nowadays’ Regional Developments
Clément Therme- Iranian Foreign Policy Towards the South Caucasus: Between Revolutionary Ideals and Realpolitik
Ceyhun Mahmudlu- The Role of Iran in the Peace-Building Process in Nagorno Karabakh Conflict
George Sanikidze – Iran and Georgia: Challenges for regional Policy in the 21stc.

For abstracts and bios see: http://www.institutfrancais.ge/fr/universites/actualites/2998

Table ronde organisée en partenariat avec le Département de science politique et de relations internationales de l'université Khazar (Bakou) dans le cadre du cycle "Le Caucase dans la mondialisation"

Page personnelle de Mohamed-Ali Adraoui, chercheur invité par l'ODC: http://www.eui.eu/ProgrammesAndFellowships/MaxWeberProgramme/People/MaxWeberFellows/Fellows2013-2014/Adraoui.aspx 

adeline conf02
Dr Mohamed-Ali Adraoui (Institut universitaire européen, Florence) et Dr Anar Valiev (Académie diplomatique d'Azerbaïdjan)

adeline conf04

Dr Mukhtar Hajizada (Responsable du département de science politique et de relations internationales de l'université Khazar ; Dr Elnura Azizova (Responsable du département des langues orientales et d'études religieuses, université Khazar) ; Dr Adeline Braux (Reponsable de l'Observatoire du Caucase) ; Mohamed-Ali Adraoui ; Anar Valiev

adeline conf03

BAKOU - Cycle de conférences " Le Caucase dans la mondialisation"
Mercredi 16 avril 2014
Laurent Vinatier
"Azerbaijan at the crossroads of foreign influence: geopolitical assessment of Azerbaijan's foreign policy"
Intervention en anglais


The point  is to discuss the various attempts by the neighboring powers - Turkey, Iran and Russia - to exert political, economic and military influences on Azerbaijan. He argues that none of them is really able to get tangible results from its manipulations.The talk will be based on regular observations and field missions, in Russia and Turkey, as a research associate of the Thomas More Institute in Paris. Laurent Vinatier holds a Ph.D from the Institute of Political Studies in Paris,  and started to work under Olivier Roy's direction on the  Chechen refugees' networks in Turkey, Europe, Russia and the South Caucasus. That research then opened a lot of doors and led him to develop sound knowledge of foreign policies of the CIS countries, A post-doctoral fellowship at Bilgi University in Istanbul (2009) added the Turkish component, notably  the energy issues.

Vinatier qafqaz 02

Tbilissi - Cycle de conférences " Le Caucase dans la mondialisation"

Mercredi 5 mars 2014 à 18h à l'université d'Etat Ilia, batiment G, salle 106, 1 rue Academicien G. Tsereteli, à Tbilissi
Adeline Braux (Responsable de l'Observatoire du Caucase)
"Caucase du Sud, Turquie, Russie : recompositions plurielles d’un espace migratoire"
Une coopération IFEA-Institut français de Géorgie
Intervention en français avec traduction consécutive en géorgien

séance modérée par Tinatin Zourabishvili, directrice de recherche au Caucasus Research and Resource Center (CRRC-Tbilisi), Tbilisi

Cycle de conférences "Le Caucase dans la mondialisation"
Mardi 18 février à 18h30 à l’Institut Français d'Azerbaïdjan (Bakou)
“Caucase du Sud, Turquie, Russie : recompositions plurielles d'un espace migratoire”

Adeline Braux (IFEA)
 
Le grand mouvement d'échanges migratoires qui a concerné l'ensemble de l'espace Caucase du Sud/Turquie/Russie depuis la disparition de l'URSS se caractérise par une étonnante hétérogénéité et une grande complexité. Dans cette zone charnière entre Europe et Asie, entre Nords et Suds, s'imbriquent deux espaces migratoires régionaux dynamiques polarisés autour de la Turquie et de la Russie. Ces phénomènes expriment à la fois un profond bouleversement des espaces migratoires, un exemple de migrations « Sud-Sud », mais aussi une forte insertion dans des articulations anciennes entre espace soviétique et Turquie. S'y combinent des processus sociaux propres à toute migration, des processus institutionnels particulièrement intéressants à prendre en compte, des processus géopolitiques, ou tout simplement politiques très importants dans les transformations du monde contemporain.

La conférence se déroulera en français avec traduction en azerbaïdjanais

Cycle de conférences : Différences et partages,
Antenne de l'IFEA à Bakou (Observatoire du Caucase)
Samedi 12 octobre 2013 à 15h à Bakou
Bayram Balcı "Coopération éducative et linguistique entre la Turquie et l'espace turcophone de l'ex-l'URSS"

Intervention en français

 

Cycle de conférences : Différences et partages
Antenne de l'IFEA à Bakou (Observatoire du Caucase)
Jeudi 3 octobre 2013 à 17h, au Conservatoire National de Tbilissi
Nicolas Elias "Aux portes du Caucase : les musiques des montagnes pontiques"

Intervention en français

 

 

Mercredi 4 septembre 2013 à 18h à Bakou
Mardi 10 septembre 2013 à 18h à Tbilissi
Elshan Mustafayev (Lyon II)
"La Politique extérieure de la Turquie et le Caucase depuis 2003"
Interventions en français

 

Roundtable

Democracy and governance in the Caucasus

the legacy of constitutionalist movements

June 14, 2013
Tbilissi National Museum
Organized by IFEA (Observatoire du Caucase à Bakou) / Institut Français de Géorgie

While « frozen conflicts » continue to have an influence on the democratization process in the Caucasus, scholars from different countries of the region will debate in Tbilisi with French scholars about the legacy of constitutionalist movements of the early 20th century that had inspired the first Transcaucasian Republics, thus offering the opportunity to compare local contexts and specific aspirations in the framework of an interregional dialog, detached from contemporary issues.

The roundtable will gather researchers from the Caucasus region and will be open to the public. It will take place at Ilia State University of Tbilisi and will be entitled as follows: "Democracy and governance in the Caucasus: the legacy of constitutionalist movements ". This conference will enable to think on ideological origins of the three independent republics of Transcaucasia (Azerbaijan, Armenia, Georgia, 1918-1921), that are less know than the history of revolutionary movements that led to the Bolsheviks’ victory and Russian control taking on those three countries.

Though, the constitutionalist idea that enabled the setting up of three new states obviously did not appear ex nihilo, and 20 years after the independence of the new Republics, it is interesting to confront their institutional constructs, their successes and their limits within the framework of particular events, and these idea debates that were broadly forgotten since one century but that are definitely went down into their history. We will identify the inspiration sources of the first three independent republics’ founders, from the exiled Decembrists’ arrival to the Caucasus and their contacts with local intelligentsia’s first generations, through the recurrent reference to the first 1876 Ottoman Constitution, or through the debates of the 1905 Russian Revolution, between tenants of a classes’ alliance against despotism (Constitutional-democrats and Mensheviks) and the Bolsheviks tenants of the dictatorship of the proletariat; and the relationship with the 1906-1909 Iranian constitutional Revolution, where North Azeris and revolutionary Armenians played an important role. Finally, we will compare local contexts and specific aspirations, and evaluate the importance of the reference to the first independences and of their leaders in the reappropriation of national identity and political life of the three countries in the last 20 years.

Nicolas Crosnier (doctorant INALCO)
Les transformations du visage de Bakou : retour sur les terrains (2011-2013)
vendredi 15/03/2013 à 18h à Bakou

Intervention en français

Le visage de cette ville connaît une transformation radicale depuis l'afflux de richesses consécutif à l'ouverture de l'oléoduc BTC. La rénovation urbaine s’accélère, les projets immobiliers se multiplient et paraissent toujours plus ambitieux. Le style monumental de certains édifices n'aura pas échappé au public mondial lors de la retransmission du concours eurovision de la chanson fin mai 2012.
Notre objectif est de proposer une présentation organisée des résultats de la rénovation urbaine dans la capitale. Quelles sont les transformations urbaines de la ville de Bakou depuis quelques années ? Comment peut-on interpréter ces projets ? Nous essaierons de trouver les sources d'inspiration à ces projets et de qualifier les succès des politiques associant les dynamiques privées et publiques.

Nicolas Crosnier (doctorant INALCO)
La rénovation urbaine de Bakou comme outil géopolitique, un révélateur des conflits et des représentations des différents acteurs de la société azerbaïdjanaise
.

lundi 4 mars 2013 à 11h à l'IFEA

Intervention en français

Proposition d'analyse de la société azerbaïdjanaise à travers les transformations de la capitale.
Comme à Beyrouth ou Dubaï, le paysage urbain de Bakou connaît actuellement une vaste transformation. L'identité des acteurs de l’embellissement urbain est un premier élément précieux pour comprendre les rapports de force dans le pays, de même que l'origine des opposants aux expropriations.  Les choix faits en matière architecturale et les aspects économiques et financiers de ces projets immobiliers sont un deuxième point à étudier. Finalement cette étude permet d'esquisser le portrait géopolitique de la société azerbaïdjanaise.
Mon exposé portera sur les politiques de rénovation urbaine dans la capitale de l'Azerbaïdjan, Bakou. Dans toutes les capitales du monde, le régime politique écrit dans les murs le récit national et met en avant son projet politique. La situation à Bakou ne déroge pas à cette réalité. La société azerbaïdjanaise est la synthèse complexe de multiples influences. Ainsi, le visage de cette ville connaît une transformation radicale depuis l'afflux de richesses consécutif à l'ouverture d'un oléoduc conçu par les Américains et les Européens. La rénovation urbaine s’accélère, les projets immobiliers se multiplient et paraissent toujours plus ambitieux. Le style «  pharaonique  » de certains édifices n'aura pas échappé au public européen lors de la retransmission du concours eurovision de la chanson fin mai 2012.
L’intérêt de cet exposé n'est pas que descriptif, il permet de mettre en lumière des éléments constitutifs du régime en place et des rapports sociaux dans la capitale, qui seraient bien difficile à étudier selon les méthodes traditionnelles des sciences humaines. Qui veut analyser la société de l’Azerbaïdjan doit interpréter ce qui se voit et ce qui veut être vu dans la capitale, qui regroupe quasiment toutes les forces vitales du pays.


Aurélie Campana (Professeur de Science politique, Université Laval Professeur invité Université de Galatasaray)
présentera une conférence intitulée
"Violences et reconfigurations politiques au Caucase du Nord"
lundi 26 novembre 2012 à 17h à l'IFEA
Intervention en français

 

Aurélie Campana est professeur agrégée à l'Université Laval et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les conflits et le terrorisme depuis 2007. Ses recherches portent sur le nationalisme et les conflits identitaires dans le Caucase du Nord et les processus amenant certains groupes à passer de l'action violente vers le terrorisme.

La conférence, qui abordera la diffusion des violences au Caucase du Nord, a pour objectif de démontrer en quoi ce conflit ne peut être analysé uniquement en tant qu'extension des guerres russo-tchétchènes et fera apparaître les autres dynamiques à l'œuvre. Elle soulignera également l'importance d'une réflexion à la croisée de la théorie et de l'empirie, mettant en lumière l'apport d'autres disciplines -telles la sociologie des mouvements sociaux- à la théorie des relations internationales

.

Dans le cadre du séminaire "Différences et partages" proposé par l'Observatoire du Caucase à Bakou et l'Institut Français
Étienne Peyrat, doctorant au Centre d'histoire de Sciences-Po (CHSP), Paris
présentera une conférence intitulée
"Quelle histoire pour les frontières de l’Union soviétique ? Le cas de la frontière transcaucasienne (1920-1939)"
le jeudi 13 décembre 2012 au Centre for Social Studies à Tbilissi
 

Quelle histoire pour les frontières de l’Union soviétique ? Le cas de la frontière transcaucasienne (1920-1939)

Les travaux historiques sur l’Union soviétique manifestent actuellement un grand intérêt pour les dimensions spatiales du pouvoir communiste, en particulier dans l’entre-deux-guerres. L’étude des frontières et régions frontalières de l’URSS s’inscrit dans cette approche, en montrant comment l’Etat soviétique a produit des formes territoriales de contrôle social et politique. L’exemple de la frontière transcaucasienne avec la Turquie et l’Iran est particulièrement emblématique. La zone frontalière apparaît, à travers les changements qui la touchent entre 1920 et 1939, comme un véritable laboratoire des pratiques administratives soviétiques et un révélateur des relations entre pouvoir et population locale.     

Writing the History of Soviet Borders? A Case Study on Transcaucasia (1920-1939).  

Current historical scholarship on the Soviet Union has been increasingly interested in the spatial dimensions of the Communist power, especially in the interwar period. The study of borders and borderlands in the USSR is an integral part of this evolution. It tries to show of the Soviet state produced territorial patterns of social and political control.  The Soviet Transcaucasian border with Turkey and Iran is a particularly telling example. Through its evolutions from 1920 to 1939, the border zone in the region appears as a breeding ground for new administrative practices and a privileged vantage point on the relations between Soviet authorities and the local population.

Dans le cadre du séminaire "Différences et partages" proposé par l'Observatoire du Caucase à Bakou et l'Institut Français
Étienne Peyrat, doctorant au Centre d'histoire de Sciences-Po (CHSP), Paris
présentera une conférence intitulée
"La foire commerciale de Bakou (1922-1929) : un "avant-poste" du communisme en Orient ?"
mercredi 5 décembre 2012 à 18h à l'Institut Français à Bakou

Typology, Theory: Caucasus is a 3-day conference on the languages of the Caucasus to be held at Boğaziçi University, Istanbul on November 29–December 1, 2012, co-hosted by the French Research Institute (IFEA). We welcome contributions on the analysis of the languages of the area, including diachronic aspects, as well as papers discussing the challenges these languages present to theoretical frameworks in linguistics.

The first two days of the conference (Thu, Fri) will be held at Boğaziçi University (click here for a map), the last day (Sat) at the French Research Institute (IFEA) (click here for a map).

Invited Speakers:

  • George Hewitt (SOAS)
  • Maria Polinsky (Harvard University)

Organizing Committee:

For the latest information regarding the conference, please visit its official website : http://www.caucasus.boun.edu.tr/

 

Séminaire de recherche en sciences humaines et sociales
de l'Observatoire du Caucase à Bakou
Sohrab Dolatkhah (EPHE)
"The Kashkay of Iran (A general introduction)"
Mercredi 4 juillet 2012 à l'Institut français en Azerbaïdjan
Intervention en anglais

Séminaire "Problématiques en sciences humaines et sociales"

Samra Azarnouche (Collège de France)
"Zoroastrisme et culte du feu"
Le 16 mars 2012 à Bakou
Intervention en azéri

Séminaire Problématiques en sciences humaines et sociales

Aude Merlin (ULB - CEVIPOL)
"De la politique européenne de voisinage au Partenariat oriental"
Lundi 9 janvier à Bakou
Intervention en français

Séminaire Problématiques en sciences humaines et sociales

Alain Messaoudi (EPHE)
Science et imaginaire français du monde arabe (Pour une approche critique de la critique de l'Orientalisme par E. Said)
Lundi 28 novembre à Bakou
Vendredi 02 décembre à 18h à l'IFEA
Intervention en français

Animé par Gilles Authier, pensionnaire scientifique de l’Institut Français d'Études Anatoliennes de 2011 à 2013, ce séminaire aborde un large éventail de sujets d'actualité touchant au Caucase et à ses diasporas dans les divers domaines des sciences de l'homme et de la société.

Gilles Authier (IFEA - Observatoire du Caucase)

Conférence sur les langues caucasiennes,
"East Caucasian languages : general typological features and some oddities"

le mercredi 26 octobre 2011 à 13h à l'Université Boğaziçi (dépt Linguistique)
Intervention en anglais.

Gilles Authier (IFEA - Observatoire du Caucase)

Présentation de son ouvrage sur le judéo-tat,
"Le juhuri ou "judéo-tat", langue iranienne du Caucase de l'Est"

le mardi 25 octobre 2011 à 18h30 à l'IFEA
Intervention en français

Conférence
Vendredi 15 avril 2011 à 18h00 à l’IFEA
Aude Merlin (CEVIPOL - ULB)
"Ordres et désordres au Caucase"
Intervention en français.

Séminaire "From Kolkhoz to Jamaat"
16-19 décembre 2010 à l'IFEA

Accueil de l'atelier scientifique du projet de recherche international
Conférence de recherche :
Les sciences humaines au service du pouvoir :
l'expérience soviétique en matière de la politique nationale dans le Caucase et ailleurs
Jeudi 18 mars 2010, CCF, 7, rue Goudiashvili, salle Musso Institut Français d'Etudes Anatoliennes, IFEA, Observatoire du Caucase
Avec le soutien du Centre Culturel Francais de Tbilissi

Du 3 au 5 juillet 2008, l'antenne caucasienne de l'IFEA participe à l'organisation de la convention annuelle des chercheurs travaillant sur l'Europe de l'Est et les anciennes républiques de l'URSS. Cette convention réunissant plusieurs centaines de chercheurs a lieu à Paris. En effet, en partenariat avec les organisateurs principaux  - l'ASN (Association for the Study of Nationalities), basé à l'Université de Columbia (New-York, les Etats-Unis) et Sciences-po Paris, l'antenne prend en charge l'organisation d'un des panels de la convention «Soviet Power, Society and Nationalism in South Caucasus on the Eve of the Perestroika: The 1970s and the 1980s in Georgia, Armenia and Azerbaijan ”. Le panel analyse les sociétés politiques, les élites locales et leur évolution dans les années précédant l'effondrement de l'Empire soviétique. Outre du responsable de l'antenne, l'Observatoire du Caucase a mobilisé des chercheurs issus de chacun des pays de la région (Azerbaïdjan, Arménie, Géorgie), ainsi que les collègues de CNRS. Cette table ronde bénéficie du soutien des ambassades de France de la région (Bakou, Tbilissi) et de l'Agence Nationale de la Recherche.

L’Institut Français des Etudes Anatoliennes (IFEA, İstanbul), l’Observatoire du Caucase de l’IFEA (Bakou), avec le soutien de l’ambassade de France en Géorgie et du Centre Culturel Français Alexandre Dumas, ont le plaisir de vous convier au séminaire de recherche :

Les Géorgiens musulmans et l’Empire ottoman de la fin du XIX° au début du XX° siècle

Le mardi 3 juin 2008, de 16h00 à 19h00 au Centre Culturel Français Alexandre Dumas

7-10, rue Goudiachvili (en face de la Bibliothèque Nationale)

Colloque sur La politique de l'Union Européenne vis-à-vis de la Russie après la guerre en Géorgie

Vendredi 20 mars 2009 à l'Université Chavchavadze de Tbilissi

logo-conference Organisateurs :

 

L'Institut Français d'Etudes Anatoliennes à Istanbul

L'Université Chavchavadze à Tbilissi

L'Ambassade de France en Géorgie

 

 

voir le programme

Conférence internationale "Georges Dumézil et le Caucase"

conteslazes

 

Jeudi 26 mars 2009 à 11h

 

Organisateurs de la conférence:

L'Institut de Linguistique Arnold Chikobava (Tbilissi)

Le Ministère géorgien de la diaspora

L'Ambassade de France en Géorgie

 

Alexandre Toumarkine interviendra sur "Les travaux de Dumézil en Turquie et leur postérité"

 

voir le programme

Tuesday, September 29th, Tbilissi, Chavchavadze University
At 16:00
 
Speakers:
Mr Gilles Favarel – Garigues (Center for International Studies and Research (CERI),
Paris, France): “Fighting corruption and money laundering in Russia and Europe.
Sociological analysis”
Mr Aleko Kupatadze (Phd Candidate, University of St. Andrews, UK): "Coloured
Revolutions and Organised Crime : Georgia, Ukraine, Kyrgizistan"
 
Discussant:
Mr Alexandre Kukhianidze (Tbilisi Ivane Javakhishvili State University)
 
Moderator:
Mr Thornike Gordadze, (French Institute of Anatolian Studies, IFEA)

ico newsletter