Symbole par excellence du pouvoir, sans cesse réactualisé, le palais désigne la demeure vaste et luxueuse d'un personnage important, en particulier la résidence d'un souverain. Une visite à l'IFEA, où l'on passe devant le Palais de France le rappelle, mais ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres à Istanbul (Büyük Saray, Tekfur Sarayı, Topkapı Sarayı, Dolmabahçe Sarayı, Beylerbeyi Sarayı, Yıldız Sarayı, etc.). Le palais associe l'ostentation du luxe architectural avec un aspect fonctionnel, car il sert de lieu de résidence et de centre administratif au pouvoir. Le palais désigne aussi, à partir du 15e siècle ap. J.-C., l'édifice où siègent les différents tribunaux d'une ville (palais de justice). Ces usages sont tout à fait similaires en français et en turc et de nombreux parallèles existent (Palais de l'Élysée / Cumhurbaşkanlığı Sarayı, palais de justice / adalet sarayı). Par ailleurs, l'usage commercial du mot se rencontre fréquemment à Istanbul où Simit Sarayı, Kahve Sarayı, ou Saray Muhallebicisi côtoient des hôtels luxueux appelés également saray sous l'influence de l'anglais palace.

La bibliothèque de l'IFEA possède un fonds intéressant pour remonter à l'apparition du palais, que l'on peut situer... https://dipnot.hypotheses.org/2007

6
Page 6 sur 42
French (Fr)Turkish (Tr)

Présentoirs des mois précédents