La Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH) et l’Institut Français d’Etudes Anatolienne (IFEA) offrent à des post-doctorants affiliés à une institution française un soutien à la mobilité de 1 000 € par mois pour un séjour de recherche de 6 mois. Seront soutenus des projets de recherche qui peuvent s’inscrire dans la politique scientifique de l’IFEA, en synergie avec ses chercheurs ou ses partenaires en Turquie. Nous considérons les séjours visant à initier des projets scientifiques collaboratifs avec nos partenaires en Turquie. Les projets interdisciplinaires sont bienvenus.

Cet appel s’inscrit dans le cadre du programme de mobilité post-doctorale de courte durée lancé par la FMSH et ses partenaires

Durée de la mobilité : 6 mois

Prochaine date limite de candidature : 1er décembre 2015

Période du séjour : Entre mars et décembre 2016

Nombre de bourses disponibles : 2

Mardi, 01 Octobre 2013 13:07

Aide à la mobilité 2018-2019

Écrit par

AIDE À LA MOBILITÉ
POUR DOCTORANT 2018-2019
APPEL À CANDIDATURES

DATE LIMITE DE DÉPÔT DES DOSSIERS : VENDREDI 15 DÉCEMBRE 2017

 

Le jury mandaté par l'Institut français d'études anatoliennes examinera les candidatures à une aide à la mobilité pour doctorant prenant effet en fonction des disponibilités du candidat retenu et des possibilités d’accueil de l’Institut, à partir du 1er septembre 2018 dans les domaines suivants :

  • Archéologie anatolienne (de la préhistoire à l’époque médiévale)
  • Études byzantines (hors Constantinople)
  • Histoire de l’Empire ottoman et de la Turquie républicaine 
  • Études contemporaines : sciences humaines et sociales (histoire, science politique, études urbaines, anthropologie, sociologie, philosophie, cinéma, littérature, musique)
Vendredi, 28 Septembre 2012 11:27

Bourses de courte durée 2018

Écrit par
L'institut français d'études anatoliennes - Georges Dumézil (USR 3131 – CNRS-MAE) offre tous les ans des bourses à des jeunes chercheurs (doctorants ou post doctorants) français ou étrangers inscrits dans un établissement français. Les ATER, les doctorants contractuels et les bénéficiaires d'une Aide à la Mobilité Internationale ne peuvent prétendre simultanément à une bourse de courte durée.

Cette bourse est également ouverte aux étudiants inscrits dans les universités turques hors du département d'Istanbul.  

Les candidats doivent poursuivre des recherches nécessitant un séjour à Istanbul ou en Turquie et se rapportant à l'un des domaines suivants :

  • préhistoire et protohistoire anatoliennes ;
  • histoire et archéologie du monde antique ;
  • études byzantines ;
  • études turques et ottomanes ;
  • domaine caucasien ;
  • sociétés et cultures balkaniques dans leurs rapports avec le monde turco-ottoman ;
  • phénomènes urbains dans l'espace turc et ottoman ;
  • questions environnementales ;
  • transition énergétique ;
  • relations de la Turquie à ses voisins ;
  • migrations et circulations en Anatolie ;
  • Turquie et Méditerranée ;
Pour les étudiants inscrits dans un établissement français, la bourse consiste en une prise en charge du transport aller-retour France-Turquie et 1 mois d'hébergement à l'institut.
Pour les étudiants inscrits dans une université turque hors département d'Istanbul, la bourse consiste en une prise en charge du transport aller-retour Turquie-Istanbul et 1 mois d'hébergement à l'institut.

L'accueil n'est pas possible durant le mois d'août

Le dossier de candidature est à renvoyer par courriel à l'adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Il contiendra la fiche de renseignements dûment complétée, un curriculum vitae et une lettre de candidature décrivant votre recherche et en quoi un séjour à l'institut y contribuera.
L'attribution des bourses se fait au fil de l'eau. Les responsables des pôles de recherche concernés décident de l’attribution de ces aides en concertation avec la direction au cours de réunions d’attribution qui ont lieu quatre fois par an, en septembre, décembre, mars et juin.
Vendredi, 29 Juillet 2011 09:16

Effectuer un stage à l'IFEA

Écrit par
L'accueil en stage à l'IFEA est possible tout au long de l'année au sein des pôles de recherche. D'une durée maximale de deux mois, le stage fait l'objet d'une convention entre l'établissement universitaire du stagiaire et l'IFEA.
Aucune rémunération ou gratification n'est accordée.

Candidature

Les candidats de niveau M2 minimum sont invités à adresser au responsable scientifique leur curriculum vitae ainsi qu'une lettre de motivation précisant le cadre dans lequel s'inscrit ce projet de stage ainsi que les dates envisagées.