Fatma Ben Slimane - Politique et religion dans les débats autour des réformes en Tunisie (1830-1860) - 2/5/2018

Mohamed Sadoq Bey de Tunis (1859-1882) prêtant serment sur la nouvelle constitution, en 1861 Mohamed Sadoq Bey de Tunis (1859-1882) prêtant serment sur la nouvelle constitution, en 1861
Mercredi 2 mai 2018 à 18h à l'IFEA
Fatma Ben Slimane
(Université de Tunis)

inscription avant le 2 mai à midi : https://www.inscription-facile.com/form/FJ8ueks3UN5rQCB4ZZfJ

Politique et religion dans les débats autour des réformes en Tunisie (1830-1860)

À partir des années 30 du XIXe siècle, la province ottomane de Tunis a connu un mouvement de réforme qui va se prolonger jusqu'à l’établissement du protectorat français en 1881. Dans une première phase, ces réformes, inspirées de celles expérimentées par le centre de l’empire et par Mehmet Ali d’Égypte,  porteront  sur le domaine militaire : création d’une armée « nizami », suivie, en 1840, par une école militaire prodiguant son enseignement moderne (des instructeurs européens, de nouvelles disciplines (telles que les mathématiques, la géographie, les langues étrangères etc.). Dans un second temps le gouvernement des beys adopte en 1857 une charte des droits connue sous le nom de ‘Ahd al-Amâne (pacte de sécurité) sur la base de laquelle sera élaborée la première constitution tunisienne (mise en application en 1861). Mais ce mouvement de modernisation, impulsé par les élites du pouvoir dans le but de consolider l’État, a déclenché  dès le départ une opposition qui, au nom de la religion, a mis en cause les différentes initiatives innovatrices. Les réformes constitutionnelles ont contribué à approfondir le débat entre le politique et le religieux.

Fatma Ben Slimane a rédigé une thèse : Territoire et identité, la formation de la régence de Tunis à l’époque ottomane. Elle enseigne l’histoire de la Tunisie ottomane, elle s’intéresse aux questions suivantes :

* la territorialité : la formation des  frontières en Tunisie et au Maghreb ottoman.
* les appartenances :
la nationalité, les protégés (capitulations)
* les réformes constitutionnelles au XIXe siècle.

* l’historiographie tunisienne de la  période ottomane.

Lu 2258 fois Dernière modification le Lundi, 07 Mai 2018 08:19

ico newsletter