Sümbül KAYA

Sümbül KAYA est docteure en science politique (Université Panthéon-Sorbonne-Paris I/CESSP). Elle a soutenu en novembre 2013 une thèse intitulée « la production militaire du citoyen. Sociologie politique de la conscription en Turquie » sous la direction de Gilles Dorronsoro. Ses travaux se situent au croisement de la sociologie et de la science politique. À partir d’une approche de sociologie politique, elle travaille sur la socialisation politique et sur les identifications et attachements civiques et nationaux sur le terrain turc mais aussi français. Elle s’intéresse aussi à la sociologie des conflits armés et de la violence en Turquie.

Elle est actuellement pensionnaire scientifique et responsable du pôle des études contemporaines de l'Institut Français d'Études Anatoliennes à Istanbul. Auparavant, elle a été post-doctorante et membre de plusieurs programmes de recherche ANR à l'EHESS (ANR « Matières à transfaire. Espaces-temps d’une globalisation (post-)ottomane » sous la direction de Marc Aymes, et ANR « Ordonner et transiger : modalités de gouvernement et d'administration en Turquie et dans l’Empire ottoman, du XIXe siècle à nos jours » sous la direction d’Elise Massicard) et au CERAPS (ANR « Expériences des discriminations, participation politique et représentation » sous la  direction de Julien Talpin). Thème de recherche : sociologie politique de la Turquie contemporaine, socialisation politique, sociologie des institutions, sociologie militaire, sociologie des conflits armés et de la violence Terrains :  France et Turquie

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « La construction sociale et étatique du « martyr » en Turquie : l’exemple du décès des soldats des forces armées turques lors des opérations de lutte anti-terroriste », Signes, Discours et Sociétés, N°15, La fabrique des martyrs, 25 juin 2015. URL: http://www.revue-signes.info/document.php?id=4501
  • « De l'illégalité à la légitimation » : La socialisation à la violence des conscrits de l’armée turque ». Déviance et Société, volume 37, n°4, décembre 2013, pp. 509-531. DOI: 10.3917/ds.374.0509
  • « Conscription et patriotisme. Le cas de l'armée turque », Critique internationale, n° 58, janvier-mars 2013, pp. 35-51. DOI: 10.3917/crii.058.0035
    • Traduction en anglais : « Conscription and Patriotism. The Case of the Turkish Army », Critique international, 2015. DOI: 10.3917/crii.058.0035
  • Avec Olivier Grojean, « Ce que font les combattants lorsqu’ils ne combattent pas. Regards croisés sur les commandos de l’armée turque et sur les guérilleros du PKK », Pôle Sud, n° 37, second semestre, 2012, pp. 99-115. URL: https://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=PSUD_037_0097
  • « La fabrique du ‘soldat-citoyen’ à travers la conscription en Turquie », European Journal of Turkish Studies, n° 8, 2009, Surveiller, normaliser, réprimer, Article en ligne : http://ejts.revues.org/2922.html

Contributions à des ouvrages collectifs

  • « Patriotism », The SAGE Encyclopedia of War : Social Science, Joseph, Paul, Golson, J. Geoffrey, 2016
  • « La socialisation des appelés par la « formation à l’amour de la patrie » dans le cadre du service militaire en Turquie », in Marc Aymes, Benjamin Gourisse, et Élise Massicard (dir.), L’Art de l’État. Arrangements de l’action publique en Turquie, de la fin de l’Empire ottoman à nos jours, Karthala, Paris, 2013, pp. 335-362.
    • Traduction en anglais : « The socialisation of Those Called up for ‘Training  in the Love of the Motherland’ as a Part of Military Service in Turkey », Brill, 2015.
    • Une édition en turc est sous presse.
  • Avec Étienne Copeaux, « Les martyrs ne meurent pas ». Les obsèques des combattants, images de la Turquie en guerre », in Nadine Picaudou,  Pierre Vermeren et Raphaëlle Branche (dir.), Autour des morts de guerre. Maghreb-Moyen-Orient, Publication de la Sorbonne, Paris, 2013, pp. 71-95.
  • « Le retour des conscrits, vecteur de construction d'un régime de sécurité nationale ? », in Nathalie Duclos (dir.), L'adieu aux armes ? Parcours d'anciens combattants, Karthala, collection recherches internationales, Paris, 2010, pp. 83-110.
    • Traduction en Anglais « The Return of the Conscripts—A Vector for the Construction of a National Security Regime in Turkey? », in Nathalie Duclos (ed.), War Veterans in Postwar Situations, Chechnyna, Serbia, Turkey, Peru, and Côte d’Ivoire, Palgrave Macmillan, Series in International Relations and Political Economy, 2012, Londres, pp. 53-72.

Articles de vulgarisation de la recherche

Notes de lecture

  • « Negotiating Political Power in Turkey. Breaking up the party », Massicard Elise and Watts Nicole F., dir., London and New York, Routledge 2013, Revue Française de la Science Politique, Vol 65, 2015.
  • « Valeurs, métier et action : évolutions et permanences de l'institution militaire », Eric Letonturier (dir.) in L'année sociologique, Volume 61/2011, n° 2, octobre 2011, Lectures, Les comptes rendus, 2012, URL : http://lectures.revues.org/7911
  • « Conscientious Objection, Resisting Militarized Society », Özgür Heval Çınar, Coşkun Üsterci (dir), in The Journal of Power Institutions in Post-Soviet Societies, Issue 10, 2009. URL : http://pipss.revues.org/3739

Communications dans des colloques internationaux

  • « European Union and Citizenship education in Turkey », Turkologentag 2016, Second European Convention on Turkic, Ottoman and Turkish Studies, Hambourg, Allemagne, 14-17 septembre 2016.
  • Introduction générale, Colloque  international de restitution de l’ANR « Matières à Transfaires : Espaces-temps d’une globalisation (post-)ottomane », EHESS, Paris, 7-9 septembre 2016.
  • Une citoyenneté contrainte versus des affirmations identitaires : l’exemple du service militaire en Turquie. Colloque international, Citoyenneté et démocratie à l’épreuve des inégalités spatiales et des identités, CITERES MSH, Tours, 2-3 avril 2015.
  • Usages et effets différenciés de l’institution militaire en Turquie », Congrès annuel 2009, Les voies multiples de la science politique Société québécoise de science politique (SQSP), panel G : Identité, post colonialisme et mouvements sociaux, Université d’Ottawa, Ontario, Canada, 27-28 mai 2009.
  • « Les rapports civils et militaires et la socialisation de la jeunesse : le cas des appelés du contingent en Turquie », Congrès 2008 de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française (AISLF), GT 05 : Forces armées et société, Istanbul, Turquie, 7-11 juillet 2008.
  • « Le retour des conscrits, vecteur de construction d’un régime de sécurité nationale ? », Colloque international, « Les anciens combattants dans les transitions de la guerre à la paix », Nathalie Duclos et David Garibay (dir.), Lyon II et ENS LSH, Lyon,  10-11 avril 2008.
  • « Islam et Droits de l’homme : Réappropriation du discours et territorialisation locale des pratiques publiques », Atelier international « Pouvoirs et territoires en Turquie contemporaine », Elise Massicard (coord.), Institut Français d'Études Anatoliennes (IFEA), Institut d’études de l’islam et des sociétés du monde musulman (IISMM) et le Centre d’Histoire du domaine Turc (CHDT), Istanbul, Turquie, 14-20 juin 2004.

Communications dans des colloques nationaux

  • « Obéir et désobéir à l’autorité militaire. Le cas des conscrits turcs », VIème congrès de l’Association Française de Sociologie (AFS), RT 34 Sociologie politique, Saint Quentin en Yvelines 29/06/2015  au 2/07/2015.
  • « Résister dans une institution coercitive : le cas des conscrits turcs », journée d’études « Résister. Individus, groupes sociaux et territoires face aux logiques du pouvoir », Université Aix Marseille, Telemme, 27 mai 2014.
  • « Conflits armés et apprentissage de la violence en Turquie », colloque « Violences et conflits armés dans le monde : l’apport des sciences sociales et humaines », Centre International d’Études et de Recherches sur les Conflits Armés (CIERCA), Institut des Droits de l’Homme, Lyon, 12 avril 2013.
  • Introduction de l’axe « Réinvention au quotidien, Faut-il parler de socialisation ? » et communication intitulée « La socialisation politique des appelés : Étude du dispositif de la “formation à l’amour de la patrie” », Colloque de clôture de l’ANR Transtur, EHESS, Paris, 25 -26 juin 2012.
  • « Les constructions plurielles de la figure du ‘martyr’ : le cas des soldats ‘martyrs’ des forces armées turques et le ‘navire des martyrs’ Mavi Marmara », ST 10 : « La notion de martyr en science politique : des croyances aux mobilisations », Congrès de l’association française de science politique (AFSP), Strasbourg, 31 aout-2 septembre 2011.
  • Avec Eylem Özkaya et Ayşen Uysal, « Innovations et résistances. Exemple de l'armée, de la prison et de la police en Turquie », RT 40 : « Sociologies des institutions », Congrès de l’Association Française de Sociologie (AFS), Grenoble, 5-8 Juin 2011.
  • Avec Olivier Grojean, « Ce que font les combattants lorsqu’ils ne combattent pas. Regards croisés sur les commandos de l’armée turque et sur les guérilleros du PKK », ST 47 : « Les combattants : approches sociologiques et socio-historiques », congrès de l’Association Française de Science Politique (AFSP), Grenoble, 7 - 9 septembre 2009.
  • « Le service militaire en Turquie et la question de la violence », Congrès de l’Association Française de Sociologie (AFS), RT 8 : « Sociologie militaire », Paris, 14-17 avril 2009.

Communications dans des journées d’études/séminaires

  • « Le ‘transfaire’ des normes de l’Union européenne sur le genre dans l’armée turque : étude d’un dispositif de formation à la citoyenneté » : Sümbül Kaya (EHESS), groupe de recherche “Genre et Europe”, l’EHESS, l’Université Paris Sorbonne, l’Université Paris 8-Vincennes-Saint Denis et le CNAM, 8 décembre 2016.
  • Introduction générale avec Bruno Gombert des deux journées d’études intitulées « Argumenter en Guerre, de l’Antiquité à nos jours », Paris 1/Lille 3, 15-16 avril 2015.
  • « Qu’est-ce que le Transfaire ? », Avec Marc Aymes, Anouck Côrte Réal Pinto, séminaire Transfaire, EHESS, 12 novembre 2014. « Les rites de départ au service militaire : entre tradition et modernité », Rencontres Annuelles d’Ethnographie, EHESS,  5-7 novembre 2014.
  • « Les conscrits-combattants en Turquie », journée d’étude « Être et devenir combattant », l'Institut d'étude sur la guerre et la paix de l'université de Paris, et l'Institut de Recherche Historiques du Septentrion (IRHiS) l'université de Lille 3, Lille, 25 octobre 2013.
  • « La conscription en Turquie depuis 1980 », Atelier pluridisciplinaire de recherche sur la Guerre et la Paix, Institut des études sur la guerre et la paix, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris, 16 novembre 2012.
  • « Trajectoires sociales et adaptations à l’institution militaire : La conscription en Turquie depuis 1980 », séminaire Politisation et participation, Sophie Béroud, Camille Hamidi et Nathalie Dompnier (dir.), Triangle, ENS Lyon, Lyon, 25 avril 2012.
  • Introduction générale de la journée d’études avec Anouck Côrte Réal Pinto et communication intitulée « Étatiser, nationaliser et sécuriser les individus par l’expérience de la conscription en Turquie », Journée d’études « Armées des frontières, Frontières des armées », CERI et ANR Transtur, Paris, 2 décembre 2011.
  • « La formation politisée dans l’armée en Turquie », Atelier Turquie contemporaine, école doctorale de Paris I Panthéon-Sorbonne, Paris, 19 janvier 2011.
  • Discutante de la communication de Füsün Üstel « A la poursuite du citoyen convenable : un siècle d'éducation civique scolaire en Turquie », séminaire de l’école doctorale de Paris I, 17 janvier 2011.
  • Présentation de mes travaux de recherche, séminaire SAMORI (Séminaire Afrique - Mobilisations - Relations Internationales), Johanna Siméant (dir.), Paris I, 7 juin 2010.
  • « De la violence légitime à la violence illégitime », Journée d’étude « Normes professionnelles et définition de la violence légitime », GSPM (EHESS-CNRS), LabToP (Université Paris VIII) et ISP (CNRS-ENS Cachan-Université Nanterre), Paris, 9 avril 2010.
  • « Les effets socialisateurs de la conscription en Turquie depuis 1980 », séminaire de Sociologie historique de l'État en Turquie depuis les Tanzimat, EHESS, Paris, 27 janvier 2010.
  • « L’immortalité symbolique des conscrits commandos en Turquie », Journée d’études « Autour des morts de guerre : rituels, mythes, commémorations », Nadine Picaudou, Pierre Vermeren et Raphaël Branche (dir.), EHESS, Paris, 26 mars 2009.
  • « Le service militaire en Turquie après 1980 : réactivation de l’habitus national et production de l’habitus militaire », Journée d’étude « Servir l’État en Turquie, La rationalisation des institutions en question », Marc Aymes, Nicolas Camelio, Benoît Fliche, Benjamin Gourisse, Elise Massicard et Emmanuel Szurek (dir.), EHESS, Paris, 5 décembre 2008.
  • « Faire son service en Turquie », séminaire « Institutions turques », Gilles Dorronsoro, Olivier Grojean et Jeanne Hersant (coord.), EHESS, Paris, 1er juin 2006.
Read 629 times Last modified on Tuesday, 28 February 2017 11:47