Projection de documentaire - Père Aloÿs, le dernier capucin français résidant à Constantinople - 22/2/2017

Le Père Aloÿs Le Père Aloÿs
Mercredi 22 février à 18h30 à l'IFEA
Projection de documentaire
En présence du réalisateur Antoni Yalap

Inscription avant le 21 février : https://www.inscription-facile.com/form/NvFBnU0BLMcVOWigFdWG

Père Aloÿs, le dernier capucin français résidant à Constantinople

Les jeunes envoyés à la paroisse Saint Louis entre les années 1959 – 1975 par leur évêque, venaient des frontières de l’Iraq et de la Syrie. C’était des adolescents, fils bergers de villages montagnards, isolés qui vivaient en autarcie. Encerclés par l’Islam, ils se trouvaient culturellement déracinés. Ils ignoraient l’électricité, le service d’eau, le journal, la publicité tout comme les informations, la musique ou les chants qui passaient à la radio. Arrivant à Istanbul, ces jeunes plus terrorisés qu’émerveillés par la nouveauté, le premier point d’ancrage pour eux était le frère Aloÿs. Il tenait par nécessité et avec simplicité un rôle d’affection maternelle et d’autorité paternelle. Il était pour eux “Père Aloÿs”.
Lu 8009 fois Dernière modification le Mardi, 21 Mars 2017 09:11

ico newsletter