Hervé Georgelin - Écrire en arménien dans l'Istanbul républicaine. Parcours de Zaven Biberyan (Զաւէն Պիպէռեան) (1921-1984) - 15/6/2015

Hervé Georgelin (Université d'Athènes)
Écrire en arménien dans l'Istanbul républicaine. Parcours de Zaven Biberyan (Զաւէն Պիպէռեան) (1921-1984)
Lundi 15 juin 2015 à 18h à l'IFEA

Écrire en arménien dans l'Istanbul républicaine. Parcours de Zaven Biberyan (Զաւէն Պիպէռեան) (1921-1984)

Vivre en tant qu'arménien dans l'Istanbul républicaine n'est certainement pas toujours une expérience confortable mais désirer de surcroît s'y exprimer en tant qu'auteur de langue arménienne offre bien des difficultés, insoupçonnées parfois.
En nous penchant sur le cas de Zaven Biberyan, nous entrerons dans le rude monde de la littérature arménienne occidentale post-catastrophique. Il conviendra d'illustrer l'attachement de l'auteur à sa ville et au nouvel État. Nous nous interrogerons sur les thématiques centrales de l’œuvre de Biberyan, alors que la communauté stambouliote n'est plus qu'un isolat parmi l'archipel de la dispersion et que ses textes n'ont connu une réception que très marginale. L'intertextualité des œuvres de Bibérian nous questionnera. Peut-on voire doit-on, comme le pensent certains, penser en termes de degré d'arménité pour aborder une œuvre de littérature arménienne?
D'autres auteurs constituant la littérature arménienne stambouliote contemporaine seront évoqués.
D'un point de vue méthodologique, nous nous interrogerons sur les rapports délicats entre écriture littéraire, en particulier autobiographique, et historiographie.

Hervé Georgelin est l'auteur de :
La fin de Smyrne. Du cosmopolitisme aux nationalisme, Paris, CNRS Éditions, 2005.
« Armenians in Late Ottoman Rural Cappadocia », pp. 232-249 dans Richard Hovannisian  (éd.), Armenian Caesaria, Costa Mesa, Californie, Mazda Press, 2013.
Article en commun avec Bernard Lory, « Les temps entrelacés de deux villes pluricommunautaires : Smyrne et Monastir », pp. 173-201 dans François Georgelin, Frédéric Hitzel (éd.), Les Ottomans et le temps,  Leiden & Boston, E. J. Brill, 2012.
« Perception of the other's fate: what Greek Orthodox refugees from the Ottoman Empire reported about the destruction of Ottoman Armenians », p. 59-75 dans Journal of Genocide Research, dossier spécial sur les “Late Ottoman Genocides: The Dissolution of the Ottoman Empire and Young Turkish Population and Extermination Politics”, Volume 10, mars 2008.
« Illiteracy, ill-literacy and literacy among Western Armenians: En route from the Near East to the West, from the 1950’s until today » pour le European Journal of Turkish Studies, Social Sciences on Contemporary Turkey, Numéro thématique, n° 6, 2007, dossier spécial sur les savoirs de l’illettrisme dirigé par Marc Aymes.  http://ejts.revues.org/1313

Il est également traducteur de l’arménien et du grec moderne et a publié les traductions suivantes :
1. Thrassos Kastanakis, Manouíl, le hadji, [Ο Χατζή Μανουήλ] Genève, MētisPresses, (sous presse) ; 2. Aram Andonian, Sur la route de l’exil [Աքսորի ճամբուն վրայ], Genève, Mētispresses, 2013, 203 p. ; 3. Zavèn Bibérian, Le crépuscule des fourmis [Մրջիւններու վերջալոյսը], Genève, MētisPresses, 2012, 462  p. ; 4. Aram Andonian,  Այն Սև  Օրերուն [En ces sombres jours], Genève, MētisPresses, avril 2007, 144 p. 

Lu 18324 fois Dernière modification le Jeudi, 04 Juin 2015 11:06
French (Fr)Turkish (Tr)

Plan de la bibliothèque

Plan de la bibliothèque_module Salle 1 Salle 2 Salle 3 Salle 4 Salle 5 : Compactus Salle 6 Orta Asya - Kafkas / Asie centrale-Caucase Salle 8 : Voyageurs / Seyahatname Harita Atölyesi / Cartographie Katalog / Catalogue Agrandir la carte / Resimi büyütmek için

Parrainage

 0105080306

L'Institut Français d'Études Anatoliennes lance une campagne de parrainage de son fonds de livres et cartes rares
Pour plus d'information, cliquez ici