L. Lamrhari : La fabrique d'un récit kémalisé dans les musées militaires en Turquie

 

Loubna Lamrhari, "La fabrique d'un récit kémalisé dans les musées militaires en Turquie" in J. Mary - F. Rousseau (dir.),Entre Histoires et Mémoires La guerre au musée Essais de Muséohistoire (2), [L’atelier des sciences humaines et sociales], Michel Houdiard, 2013 ISBN 978-2-3562-100-0

 
Issu du quatrième colloque international et interdisciplinaire du CRID 14-18, tenu à Craonne les 8-10 novembre 2012, et clôturant le programme ANR « Les Présents des Passés », cet ouvrage collectif s'inscrit dans la continuité d'une série de travaux de muséohistoire. Se distinguant des travaux des muséologues et des muséographes, sans pour autant les ignorer, la muséohistoire s'attache à interroger les mises en espaces et en récits de l'histoire des conflits contemporains. Plus précisément, elle confronte les savoirs historiens et approches didactiques de l'histoire aux narrations muséales, en résonance avec leurs contextes de production et les configurations mémorielles contemporaines, en tant que contenus non-neutres, agissant socialement et politiquement. Ce livre rassemble ainsi historien(ne)s, didacticien(ne)s, géographes, spécialistes de médiation culturelle, d'information et de communication, ainsi que des professionnel(le)s des musées, autour d'une approche comparée de différents espaces et séquences guerrières : la muséalisation des guerres de la Triple alliance et du Chaco au Paraguay ; celle de la Première Guerre mondiale en Australie, en Belgique, en France, en Turquie, en République tchèque et en Nouvelle-Zélande ; mais aussi de la Deuxième Guerre mondiale et des horreurs l'ayant émaillée, principalement dans les musées allemands, canadiens, italiens et japonais ; en passant par la guerre civile espagnole en Espagne ; est enfin ciblée la mise en musée de la Guerre froide et des conflits coloniaux et impériaux, tout particulièrement en République tchèque, en France et aux États-Unis.