La Turquie en marche

Jean-François PEROUSE, La Turquie en marche. Les grandes mutations depuis 1980 

Auteur d'une thèse sur Ankara au début de la République, Jean-François Pérouse est pensionnaire scientifique et responsable de l'Observatoire Urbain d'Istanbul (OUI) à l'Institut français d'études anatoliennes.

La Turquie est en train de vivre une véritable révolution silencieuse. Le Code pénal et la Constitution ont été sérieusement refondus, le Code civil a été révisé, et une série de lois visant à réformer l'administration publique a été votée. Ces formidables changements sont certes liés à l'agenda européen, mais ils s'expliquent tout autant par les aspirations croissantes des Turcs eux-mêmes, qu'on ne peut pas passer sous silence. Longtemps marqués par le coup d'État militaire de 1980, les citoyens se sont éveillés; oubliant leurs peurs, ils revendiquent désormais leurs droits et leurs différences. Ce livre montre les visages pluriels de la Turquie d'aujourd'hui, ses dynamiques multiples et souvent contradictoires, mais aussi ses zones d'ombre. Un pays que l'on ne peut réduire à une identité musulmane, car si la religion y est une composante assumée de la culture nationale, les pratiques religieuses, ici comme ailleurs, se privatisent et se diversifient. Un pays où plus de la moitié de la population a moins de vingt-cinq ans et qui s'est urbanisé en une génération. Un pays où le poids des médias ne cesse de se développer, diffusant de nouveaux modes de vie et des nouvelles formes d'expression. La Turquie en quelque sorte se désorientalise.