• ”La possibilité d’une agriculture : Les maraîchers des murailles à Istanbul”, par Camille Robin (2011)

    Camille ROBIN, Master 2 Urbanisme et Aménagement (Institut d’Urbanisme de Paris)
     ”La possibilité d’une agriculture : Les maraîchers des murailles à Istanbul”
    Stagiaire 2010-2011 OUI
    (télécharger le mémoire)

  • "Cités privées à Istanbul.", par Julien David (2004)

    Julien DAVID (Printemps 2004),
    "Cités privées à Istanbul."
    (télécharger le mémoire)

  • "City walls of Istanbul: a heritage to be valorized within its environment", par Nathalie Rondel (2005)

    Nathalie RONDEL (2005),
    "City walls of Istanbul: a heritage to be valorized within its environment"
    (télécharger le mémoire)

  • "L’eau dans une perpective de développement durable à Istanbul, la prise en charge de la pauvreté", par Caroline Fabianski (2005)

    Caroline FABIANSKI (Eté 2005), Maîtrise d’économie des transports et aménagement du territoire, Université Lyon 2. 
    "L’eau dans une perpective de développement durable à Istanbul, la prise en charge de la pauvreté"
    Stagiaire 2005 OUI 
    (télécharger le mémoire)

  • "La construction et l’utilisation d’une mémoire locale “résistante” par les différents réseaux qui structurent le quartier de Küçükarmutlu.", par Marie-Noëlle Battaglia (2009)

    Marie-Noëlle BATTAGLIA (février – juin 2009) : Master 1 Politiques publiques et changement social Mention Ville-Territoire-Solidarité, Institut d’ Etudes Politiques (IEP) de Grenoble.
    "La construction et l’utilisation d’une mémoire locale “résistante” par les différents réseaux qui structurent le quartier de Küçükarmutlu."
    Stagiaire 2009-2010 OUI

    Contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

  • "La place de la culture dans un quartier en proie à une proche gentrification. Observations et analyses au sein du quartier de Tophane à Istanbul", par Camille Lanoir (2011)

    Camille LANOIR, Master 1 Territoire de l’Urbain (Université Paul Valéry – Montpellier 3)
    “La place de la culture dans un quartier en proie à une proche gentrification. Observations et analyses au sein du quartier de Tophane à Istanbul ”
    stagiaire OUI 2011
    (télécharger le mémoire)

  • "La reconversion de la centrale électrique Silahtarağa à Istanbul. Analyse d’une opération de reconversion de friche industrielle urbaine au travers de ses références et des acteurs impliqués. ", par Julien Grouiller (2005)

    Julien GROUILLER (2005), Maîtrise d’urbanisme et d’aménagement, Paris VIII.
    "La reconversion de la centrale électrique Silahtarağa à Istanbul. Analyse d’une opération de reconversion de friche industrielle urbaine au travers de ses références et des acteurs impliqués. "
    Stagiaire 2005 OUI

    (télécharger le mémoire)

  • "Les call-shops du quartier de Kadirga, points de rencontre entre différents réseaux migratoires et lieux d’activation de nouvelles solidarités.", par Julia Burtin (2009)

    Julia BURTIN (février – juin 2009)Master 1 Politiques publiques et changement social Mention Ville-Territoire-Solidarité, Institut d’ Etudes Politiques (IEP) de Grenoble. 
    Les call-shops du quartier de Kadirga, points de rencontre entre différents réseaux migratoires et lieux d’activation de nouvelles solidarités.

    Contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

  • "Les stratégies de réponses des acteurs d’Istanbul au tremblement de terre : Étude de cas.", par Yıldız Koç (2006)

    Yıldız KOÇ (Printemps 2006), Université Louis Pasteur Strasbourg, Faculté de Géographie et d‟Aménagement , Maîtrise de Géographie Humaine. 
    "Les stratégies de réponses des acteurs d’Istanbul  au tremblement de terre : Étude de cas."

    Stagiaire 2006 OUI
    (télécharger le mémoire)

  • “Développement de nouveaux quartiers urbains issus de la décentralisation en périphérie d’Istanbul: le cas du marché de gros d’Istanbul ISTOÇ: décentralisation, reconcentration, redéploiement.”, par Aziliz Pierre (2011)

    Aziliz-Marie PIERRE, Master 2 d’Aménagement et d’Urbanisme et 3ème année magistère d’Aménagement, d’Urbanisme et de Gestion des collectivités territoriales (Université Paris-IV Sorbonne)
    “Développement de nouveaux quartiers urbains issus de la décentralisation en périphérie d’Istanbul: le cas du marché de gros d’Istanbul ISTOÇ: décentralisation, reconcentration, redéploiement.”
    (télécharger le mémoire)

  • “Les politiques urbaines liées au transport dans l’arrondissement de Kartal à Istanbul.”, par Demet Okçu (2006)

    Demet OKÇU (Automne 2006), rapport de stage, Université Paris X Nanterre. 
    “Les politiques urbaines liées au transport dans l’arrondissement de Kartal à Istanbul.”

    Stagiaire 2006 OUI
    (télécharger le rapport)

  • “Périurbanisation, politiques urbaines et gouvernance. Le cas de Çekmeköy, marge nord-ouest de l’agglomération d’Istanbul”, par Clémence Petit (2008)

    Clémence PETIT (2008), UFR de Géographie et d’Aménagement, Université Paris IV
    “Périurbanisation, politiques urbaines et gouvernance. Le cas de Çekmeköy, marge nord-ouest de l’agglomération d’Istanbul”
    Stagiaire 2008 OUI
    (télécharger le mémoire)

  • “Politiques énergétiques et accès aux services urbains en réseau à Istanbul: une ambition métropolitaine au détriment de l’intérêt général”, par Elvan Arik (2011)

    Elvan ARIK, Master 1 Urbanisme et Aménagement (Institut d’Urbanisme de Lyon)
    “Politiques énergétiques et accès aux services urbains en réseau à Istanbul: une ambition métropolitaine au détriment de l’intérêt général”
    Stagiaire 2010-2011 OUI 
    (télécharger le mémoire)

  • “Transformation urbaine, mobilisations collectives et processus de politisation. Le cas du projet de rénovation urbaine de Başıbüyük (Istanbul)”, par Clémence Petit (2009)

    Clémence PETIT (2009), Master 2 « Politiques Européennes », IEP Strasbourg, Université de Strasbourg
    “Transformation urbaine, mobilisations collectives et processus de politisation. Le cas du projet de rénovation urbaine de Başıbüyük (Istanbul)”
    Stagiaire 2009 OVIPOT
    (télécharger le mémoire)

  • 1 Dec 2014 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 1 Dec 14 : la carte de la semaine.
    Carte Allemande du Bosphore de 1803 en couleurs avec mise en valeurs de l'hydrographie de la zone.

  • 1 novembre 2010 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image1 Novembre 2010 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    "Carte de la ville de Constantinople et du canal de la mer Noire"
    Plan du Bosphore avec indication des villages et profondeurs par le Cartographe Kauffer en 1815.

  • 1 Oct 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image1 Oct 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Carte de la partie Européenne de Constantinople byzantine de Raymond Janin

  • 10 Dec 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image10 Dec 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte du Cartographe ou Cosmographe Italien Coronelli de 1690 : "Canale di Costantinopoli - Bosforo Tracio"
    Représentaion shématique du détroit du Bosphore qui met en valeur la topographie et l'hydrographie du lieu. On remarque la répartition des villages le long de ce que l'on appelais alors encore le canal de Constantinople !

  • 10 Janvier 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image10 Janvier 2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    1925?, "limits of Ports", carte de situation des ports de Constantinople. Dessinée par J. Pervititch pour la Société Gilchrist Walker & C L shipping agents. Carte rare de localisation des ports, entrepôts et voies de communication d'Istanbul au début du 20e siècle.
    Coll. privée : PL

  • 10 Oct 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image10 Oct2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan touristique trilingue du centre d'Istanbul de 1950. Les representions de cette période sont rare et la ville est en plein boulversement urbanistique.

  • 10 Oct 2016 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 10 Oct 2016 : la carte de la semaine.

    Carte Marine récente du Bosphore utilisée pour la
    navigation dans le détroit

  • 11 Avril 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image11 Avril2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte du Bosphore de 1961.
    Tirée de la version anglaise du guide bleu (Hachette), premiere édition consacrée entièrement à Istanbul, guide initié en Français dans la version de 1958 par E: Mamboury et Boulanger.

  • 11 Mai 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 11 mai 2015 : la carte de la semaine.

    Portion de carte marine
    de navigation et de signalisationdu Bosphore en ottoman de 1893. Coll. Istanbul univ.

  • 11 Mars 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    la carte de la semaine : pas de nouvelle carte durant l'exposition du 07/03 au 18/05/2013 merci

  • 11 Oct 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image11 Octobre 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Portion de carte extraite de la carte de la mer de Marmara
    Illustrant les oprations navales anglaises en 1915 dans les dardanelles.
    Préparé par la section historique du commité imprérial de la défence Anglais.
    On peut remarquer la précision de la topographie et des voies de communication.

  • 12 Dec 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image12 Dec2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan de la ville de Constantinople de 1898 tiré d'une carte Autrichienne. On y remarque les tracés des routes et rivières.
    Coll. privée : PL

  • 12 Dec 2016 / Cartothèque de l'IFEA


     
    12 Dec 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 12 Mai 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 12 Mai 14 : la carte de la semaine.

    Vue de Constantinople du cartographe De Fer - pour le duc de Bourgogne. On y distingue nettement la murraile terrestre de Galata.

  • 12 Mars 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    1700 Bosphori MORTIER s12 Mars 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Carte du Bosphore des environs de 1700 par le cartographe David Mortier publiée à Amsterdam.
    titre : "Anaplus Bosphori Thracii Ex Indagationibus Petri Gullis Delineatus"
    Tirée de l'Atlas Antiqus de Mortier basé sur les travaux de N. Sanson.

  • 12 sept 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image12 Sept2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Très belle vue oblique de 1597 par Franco et Giacomo, mettant en évidence les murailles de la vielle ville et celles de Pera. Les principaux monuments sont bien représentés ainsi que les zones portuaires. On remarque également les villages et fermes au delà de du quartier de Galata.

  • 12 Sept 2016 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 12 Sept 2016 : la carte de la semaine.

    Portion de la carte de la mer Egée, représentant le Bosphore, de 1585 de Othelius, Collection walker.

  • 13 avril 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1875 carte bosphore s 13 avril 2015 : la carte de la semaine.
    Carte du Bosphore de 1875, on remarque la topographie, l'hydrographie et les principales zones d'habitat.

  • 13 decembre 2010 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image13 Décembre 2010 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Datée de 1750? "carte générale du canal de la Mer Noire et de la Pofition de Constantinople" (comprendre position de Constantinople). Magnifique carte manuscrite provenant des archives de la bibliothèque de la Marine Française datant probablement du 18e siècle. On y distingue la vielle ville intra muros et tous les villages le long du Bosphore, ainsi que la topographie terrestre et les routes principales. À usage marin, on note la présence des profondeur des eaux, du sens du courant de surface, des points d'ancrage, des châteaux et ports.

  • 13 Fev 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    13 Fev 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 13 Février 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    1853 H Kiepert constantinopel und der Bosphorus s13 Février2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Le Bosphore dessiné par H. Kiepert en 1853.
    "Constantinople et le Bosphore", publié à Berlin en couleur (taille : 28 * 36 cm)
    Précise description du détroit avec sa topographie, des cours d'eau, ses principales voies d'accès et ses villages. La carte indique meme les profondeurs sous marines et les zones boisées.

  • 13 Mars 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    13 Mars 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 14 Avril 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image14 Avril 2014 : la carte de la semaine.

    Plan du Bosphore levé en 1854 par Ploix et Manen, dépot des cartes et plans de la Marine. Cette carte marine très précise pour l'époque date de la dernière campagne de relevés  d'Ingénieurs Français dirigée par l'aamiral Hamelin.

  • 14 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image14 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Partie de carte de 1844 de Moltke et Kiepert du Bosphore. Bonne description topographique et toponymique de la ville et du détroit, la première version des cartes Allemande de cette période.

  • 14 Mars 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image14 Mars 2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan archéologique du quartier de Galata et de Karaköy de 1944, par Nomidis et Schneider.
    Détails des remparts et bâtiments archéologiques.

    Galata'nın Arkeolojik Topografyası, 1944 Nomidis'in Schneider'le ortak çalışması. Plana ek olarak, açıklayıcı bir metin de yer almaktadır.

  • 14 Nov 2016 / Cartothèque de l'IFEA


     
    14 Nov 2016 : la carte de la semaine.
     Plan touristique du centre d'Istanbul publié par Agostini, 1957, IFEA

  • 14032009 - Jean françois Perouse - La question de l'eau à Istanbul

    Le 14 mars 2009 à l'IFEA
    Jean françois Pérouse - La question de l'eau à Istanbul

  • 14052010 - Henry Laurens : La Méditerranée de Braudel à nos jours

    Henry Laurens (professeur au Collège de France)
    Conférence à la mémoire de Stéphane Yérasimos

    Vendredi 14 mai à 16h à l'Université de Galatasaray, salon Aydın Doğan
    Henry Laurens (professeur au Collège de France)
    "La Méditerranée ; de Braudel à nos jours"

    Cette conférence annuelle est organisée par l'IFEA en coopération avec l'Université du Bosphore, l'Université Sabancı et l'Université de Galatasaray pour commémorer Stéphane Yérasimos.
    Conférence en français avec traduction simultanée.

  • 15 Dec 2014 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 15 Dec 14 : la carte de la semaine.
    Carte Ottomane du centre d'Istanbul au 1/25 000 de 1909
    .

  • 15 novembre 2010 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image15 Novembre 2010 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    "Bosphore de Thrace, vue de Constantinople du côté du Bosphore" Gravure/carte de H.A. Chatelain de 1708 -20.
    Belle représentation de la ville historique et de Galata vue de la rive asiatique; on y distingue les villages d'Üsküdar et de Kadıköy, ainsi que le palais de Scutari.
    La densité de mosquées sur la péninsule est remarquable, les murailles sont bien marquées, ainsi que celles de Galata.

  • 16 Dec 2013 / Cartothèque de l'IFEA

     Thumbnail image16 Decembre 2013 : la carte de la semaine.

    Carte du Bosphore et de la rive Asiatique du département d'Istanbul au 1/200 000, carte russe des année 1990. Cette carte est la meilleure représentation mondiale moderne pour l'ensemble de la terre, plus particulèrement pour la Turquie ou ces données restent militaires. On remarquera la présition de la topographie et de la toponymie meme si celle ci est en cyrillique.

    source : IFEA

  • 16 février 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1893 Konstantinopolis nagy s 16 Fev 2015 : la carte de la semaine.
    Carte de Konstantinopolis tirée de "A Pallas nagy lexikona szerint", de Rosner Karoly Lajos fia, en 1893 - 1897.

  • 16 Jan 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    16 Jan 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 16 Janvier 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    1829_constantinople_et_environs_s16 Janvier2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte "constantinople et environs" de 1829, carte militaire Française, éditée à Paris, au dépot général de la guerre.
    Le département d'Istanbul coté Thrace d'après des relevés exacts et des reconnaissances militaires très récentes. Beaucoups de nom de villages et lieux dit, bonne représentation du relief, du réseaux des cours d'eau et voiries de l'époque.
    Coll. privée : PL

  • 16 Mars 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1764Bellin constantinople Rumsey s 16 Mars 2015 : la carte de la semaine.
    "Plan de la ville de Constantinople" de Jacques Nicolas Bellin, 1764,Français,Ingenieur hydrographe de La Marine. Situation des principaux batiments de la ville.

  • 16 novembre 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 16 novembre 2015 : la carte de la semaine.

     
    Extrait de la carte de Marmara de Johannes Van Keulen, 1698, Amsterdam: Archives de la Gironde

  • 17 Dec 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image17 Dec 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte du Bosphore de Mitchell, Samuel Augustus en 1846, "Turkey In Asia. (with) Environs of Constantinople"
    Editée par Philadelphia: S.A. Mitchell
    Précieuses indications sur les noms de villages le long du détroit et de la topographie.
    Institution:    Rumsey Collection

  • 17 Fev 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    1908 Genkur s17 Février 2014 : la carte de la semaine.

    Carte topographique Ottomane du Bosphore et du département d'Istanbul de 1908 (Genkur). Bonne mise en évidence des zones urbanisées et boisées. Service topographique des armées.

  • 17 Mars 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image17 Mars 2014 : la carte de la semaine.

    Carte du Bosphore de Thrace de 1783 gravée par Tardieu, précise pour les villages et l'hydrographie du détroit.

  • 17 Nov 2014 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 3 Nov 14 : la carte de la semaine.
    Plan d'Istanbul de 1931 au 1/25 000 tirée d'un guide édité à Leipzig.
    Plan du centre de la ville avec les noms de quartiers et les diférentes lignes de bateaux sur le Bosphore.

  • 17 Oct 2016 / Cartothèque de l'IFEA

     17 Oct 2016 : la carte de la semaine.

    Carte en Armenien du Bosphore, partie du centre, tirée de l'ouvrage de géographie de Gugas Inciyan, 1791, collection particulière Öner.

  • 18 Fev 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image18 Fevrier 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Image satelitale d'Istanbul de 2011. NASA

  • 18 Nov 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 18 Novembre 2013 : la carte de la semaine.
    Plan de Constatinople de Gravier d'Ornière,
    plan représentant la ville orienté au Sud, belle représentation des remparts, et nom des lieux principaux comme le port de Constantinople, la mer Blanche ou de Marmara...

    source : BNF.

  • 18012010 - Ekrem Işın : La vie mystique à Istanbul : Confréries, couvents et derviches

    Audio konferans :
    Séminaire "Définir l'espace ottoman à travers le soufisme et les confréries"
    Lundi 18 janvier 2010, 18h, IFEA Ekrem Işınde l'IAE (Istanbul Araştırmaları Enstitüsü)« La vie mystique à Istanbul : Confréries, couvents et derviches. » La conférence sera donnée en turc. Des résumés en français seront proposés.
  • 18032010 - Emin Mahir Balcıoğlu, Oya Delahaye : Istanbul dans le marché de l'art international

    Emin Mahir Balcıoğlu (Directeur de Contemporary Istanbul)
    "Istanbul dans le marché de l'art international"
    Jeudi 18 mars 2010 à 18h à l’IFEA
    "Istanbul dans le marché de l'art international"
    Conférencier : Emin Mahir Balcıoğlu (Directeur de Contemporary Istanbul)
    Invitée : Oya Delahaye (directrice de Sotheby's à Istanbul)
  • 19 Dec 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image19 Dec2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte Italienne du détroit du Bosphore de 1794.On y vois le sens du courant, les noms des Iles et villages.

  • 19 Janvier 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 19 Jan 15 : la carte de la semaine.
    Double plans du centre d'Istanbul de 1931
    Publié à Leipzig; plan de la ville intra-muros antique au 1/50 000 et plan du centre de la ville moderne avec les noms de quartiers, la topographie, les voies principales, à l'échelle du 1/100 000

  • 19 Mai 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image19 Mai 14 : la carte de la semaine.

     Carte du Bosphore avec Constantinople et les lieux environnants ainsi que les voies de la communication à bateaux à vapeur par J. Binder, echelle de 1/100 000 .
    Cette carte est assez précise au niveau communication et hydrographie. Editée à Constantinople (BnF)

  • 19 Nov 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image19 Nov 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    "A new and accurate plan of Constantinople from a late survey"
    Plan de la ville et du Bosphore de 1730 contenant beaucoup de détails précis pour l'époque. Relief, voiries, villages et information nautiques en font un document précieux 50 ans avant la carte de Kauffer.

  • 19 octobre 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    Constantinople weiss istuniv s 19 Octobre 2015 : la carte de la semaine.

    "Nouveau plan de Constantinople et des environs" de 18..?, édité à Pera par la librairie S.H. Weiss. Plan municipal très précis indiquant la localisation de certains quartiers (mahométan, chrétien ou israélite), les institutions militaires, Aqueducs, espaces vert, noms des quartiers... Coll. Ist. Univ.

  • 19 Sept 2016 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 19 Sept 2016 : la carte de la semaine.

    Carte de Constantinople de 1740,
    décrivant les quartiers d'habitats de la Ville à cette époque.

  • 1eres Rencontres d'archéologie Discours Nora Seni : 11/11/2010

    Allocution inaugurale de Nora Seni, Directrice de l’IFEA aux Premières rencontres d’archéologie de l’IFEA
    Istanbul, Hôtel-Restaurant CEZAYIR
    Jeudi 11 novembre 2010 à 13h

  • 2 Dec 2013 / Cartothèque de l'IFEA

     Thumbnail image2 Decembre 2013 : la carte de la semaine.

    Plan von Constatinopel (auteur inconnu), probablement réalisée autour de 1750 et précieuse pour la toponymie parfois fausse (Dardanelle Europa)

    source : PL.

  • 2 février 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1770 Plan Of Constantinople s2 Fev 2015 : la carte de la semaine.
    Plan Of Constantinople, London, 1770, Gentlemans Magazine. plan détaillé au niveau de sa légende, pour l'intelligence de la guerre et orientée à l'Est.

  • 2 Juin 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image2 Juin 14 : la carte de la semaine.

     Carte Ottomane representant le Bosphore de 1872 dessinée par Tevfik bey. La topographie est bien soulignée ainsi que les zones boisées. Collection de l'Université d'Istanbul.

  • 2 Mars 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1801 Bosphore Thuillier BNF s 2 Mars 2015 : la carte de la semaine.
    Carte du Bosphore tirée de "Atlas pour servir au voyage dans l'Empire Othoman" de G.A.Olivier, 1801, BnF.
    Carte qui précise les zones urbanisées, la topographie des bords du détroit et la géologie du sous sol de la ville.

  • 2 novembre 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    Constantinople ottoman istuniv s 2 novembre 2015 : la carte de la semaine.

     Très beau plan manuscrit représentant le centre d'Istanbul en Ottoman de la fin du 19ie.S. avec en évidence les
    principaux batiments publics, les espaces verts et cultivés, l'hydrographie et les voies de communications de la ville. Coll. Ist. Univ.

  • 20 Fev 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    20 Fev 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 20 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA

     1782 Pierre Tardieu-Constantinopel s20 Janvier 2014 : la carte de la semaine.

    Très beau plan du centre de la ville attribué à Murad Efendi (Franz von Werner diplomat for the Ottoman Empire) et publié par Pierre Francois Tardieu en 1782 à Paris dans l'"Atlas de géographie Universelle" de Malte Brun. On y remarque les principales rues et quartiers ainsi que les batiments majeurs. Les indications des mers sont : Canal de la mer Blanche et canal qui rend à la mer Noire. (coll. salle des ventes)

  • 20 Juin 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image20 Juin2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan italien de Constantinople à l'époque Justinienne, datant de 1873 de D Ph. Ant. Dethiero.
    Des détails précieux sur les voies de communication, les principaux monuments, les ports et quartiers de cette époque. A noter l'emplacement de la chaîne qui barre la Corne d'or et le Bosphore !

  • 20 Oct 2014 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 20 Oct 14 : la carte de la semaine.
    Plan de Constantinople (Stamboul) au 1/30 000 de . L. Thuillier del en 1890.Editeur : Hachette (Paris)
    Sources : BNF

  • 20012010 - Bekir Cantemir : Restructuration du cadastre et terrains forestiers (de type 2B) déclassés

    Mercredi 20 janvier à 18h à l’IFEA.
    "Restructuration du cadastre et terrains forestiers (de type 2B) déclassés"

    "İstanbul'da 2 B Arazileri ve Kadastro Çalışmaları"

    Invité : Bekir Cantemir (ingénieur, cartographe)
    Doktora Adayı, Marmara Üniversitesi Türkiyat Araştırmaları Enstitüsü Cumhuriyet Tarihi Anabilim Dalı
    “Istanbul, ville durable? Questionnements, débats, expériences de terrain et perspectives croisées”
    Organisé par Jean-François Pérouse

    conférence en Turc
  • 21 Février 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image21 Février 2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte de Buondelmonti, Constantinopolis en 1420.
    Bibliothèque de l'université de Düsseldorf - monuments principaux de cette époque et fortifications du Bosphore.

  • 21 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image21 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte récente de 2012 de la région de Marmara à partir de données S.I.G. ESRI. Principales routes, relief, villes et zones boisées.

  • 21 Mai 2012 / Cartothèque de l'IFEA

     Thumbnail image21 Mai 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan de Constantinople à l'époque Impériale édité en 1711 par BANDURI, ANSELMO,
    édité à Paris en 1729. Tiré de la deuxième édition de 1729 - Opera & studio Domni A. Banduri. Precieux pour les voies et quartiers antiques. Ville intra-muros divisée en quatres parties, grands axes de circulation représentés avec leurs noms en latin. Les remparts sont très visibles ainsi que les zones portuaires.

  • 21 Nov 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image21 Nov2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte des Iles des Princes de Constantinople par A. Taride (Editeur, Paris) vers 1920. La toponymie est interressante pour les villages le long de la cote, ainsi que les lieus géographiques tels les caps et baies, rivières et monts. Le noms des iles et ilots est précieux.

  • 21 Nov 2016 / Cartothèque de l'IFEA


     
    21 Nov 2016 : la carte de la semaine.
     Carte au 1/25 000 Française d'Istanbul, par le service topo des A.A.O. (armée d'Orient), 1919, IFEA

  • 21 Oct 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image21 Octobre 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Carte de la mer de Marmara et des détroits, de 1782 gravée par Pococke.


  • 21 septembre 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    Bosphore andreossy istuniv s 21 septembre 2015 : la carte de la semaine.

    "Carte topographique du Bosphore de Thrace et des environs de Constantinople" levée par M. Thomassin et Vincent et de Moreton-Chabrillant sous la direction du Général Comte Andreossy pendant son Ambassade près de la sublime porte en 1812, 1813 et 1814. Edité à Paris en 1828, cette carte est précieuse au niveau hydrographique, topographique, et description géographique des abords du Bosphore. Coll. Ist. Univ.

  • 22 juin 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1877 plan de constantinople atlas fayard s 22 juin 2015 : la carte de la semaine.

    Plan de Constantinople de 1877tiré de l'atlas universel fayard. Coll.privé PL

  • 22 Sept 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 22 Sept 14 : la carte de la semaine.
    Carte archéologique de Constantinoplede l'époque Justiniène de 1873 par Ph. Ant. Dethiero. Divisions administratives, accès principaux...

  • 23 Avril 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image23 Avril 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Beau plan orienté à l'Est représentant Constantinople en 1668 venant de l'ouvrage des chroniques Historiques Autrichiennes de Fugger.
    De nombreuses indications pour l'époque : les ports, remparts et portes, voiries et ilots construits, principauts monuments, hydrographie...

  • 23 Jan 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    23 Jan 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 23 Juin 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    1903 Sloniewski AnnOrient s 23 Juin 14 : la carte de la semaine.
    Carte de constantinople avec ses faubourgs, le port, le bosphore, etc...dressée spécialement par J. Sloniewski pour anuaire oriental du commerce de la magistrature et de l'administration. 1903 echelle : 1.33 333

  • 23 Mai 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image23 Mai2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan de Constantinople de 1902
    Tirée du guide touristique de Demetrius Coufopoulos collection : Blacks Guide Books. Les noms des anciens quartiers y sont précieux.

  • 23 Mai 2016 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 23 Mai 2016 : la carte de la semaine.

    Carte de Constantinople et du Bosphore de 1771, du cartographe Danois Jonas Hass (1720-1775), avec une description des villages aux environs de la ville et un bel encart sur le Palais.

  • 23122009 - Muhammet Garip, Yıldız Koç : Les énergies renouvelables à Istanbul

     

    Audio konferans :

    Mercredi 23 décembre (18h à l'IFEA)
    SEMINAIRE DE L'OBSERVATOIRE URBAIN D'ISTANBUL (2009 / 2010)
    “Istanbul, ville durable?
    - Muhammet Garip, Directeur de la Direction de l'Eclairage Public et de l'Energie à la Mairie Métropolitaine d'Istanbul
    - Yildiz Koç, Direction de l'Eclairage Public et de l'Energie, Mairie Métropolitaine d'Istanbul
  • 24 avril 2008 : Sortie urbaine à AKFIRAT-arrondissement de Tuzla

    "Une mairie périphérique à la mort annoncée" – par Jean-François Pérouse.

    RDV devant l'IFEA jeudi avant 8h30.

    Contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

  • 24 Janvier 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image24 Janvier 2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte de 1930 : projets de ponts et de ports de la ville d'Istanbul..
    Dans la légende en rouge les ports existants, en encadré les projets de première priorité, et en pointillé les zones portuaires qu'il est possible d'aménager. Cette carte provient du rapport de Ahmet Hamdi dans le livre "Istanbul Limanı"

  • 24 Nov 2014 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 24 Nov 14 : la carte de la semaine.
    Plan du département d'Istanbul (Vilayet) de 1934 au 1/500 000 tirée du guide d'Osman Nuri sur Istanbul.
    Limites administratives, limite de la grande Mairie, quartiers et villages.

  • 24 Oct 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image24 Oct2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan touristique en fausse perspective du centre d'Istanbul de 1960. La represention des ilots et immeubles est en vue cavalière ou 3D qui met en évidence les voies de circulation dans la ville.

  • 24 Oct 2016 / Cartothèque de l'IFEA


     
    24 Oct 2016 : la carte de la semaine.
     Très belle carte de la mer de Marmara et le Bosphore par le célèbre ingénieur et secrétaire d'ambassade François Kauffer, dessinée en 1788, édition Anglaise, précieuse pour la nomenclature, collection particulière Öner

  • 24022010 - Bernard Cornut : Pollution atmosphérique et types de chauffage à Istanbul. Instances compétentes, méthodes et intitiatives.

    Audio konferans : 24 février 2010 :
    Pollutionatmosphérique et types de chauffage à Istanbul.
    Instances compétentes, méthodes et intitiatives.
    Invité : Bernard Cornut (Ademe)
  • 24032010 - Haluk Gerçek, Ulaş Akın : Urban mobility and sustainability in İstanbul

    Séminaire “Istanbul, ville durable ? Débats, terrains, perspectives"
    Mercredi 24 mars 2010 à 18h à l'IFEA
    Haluk Gerçek
    (Prof. ITU)

    Urban mobility and sustainability in İstanbul "
    Ulaş Akın (Doktora öğrencisi, IMP)
    "Challenges of urban planning in Istanbul : 2005-2010"
  • 24032010 Colloque - La culture au service d'Istanbul, métropole mondiale Acteurs et enjeux

    Colloque "La culture au service d'Istanbul, métropole mondiale. Acteurs et enjeux".
    Mercredi 24 mars 2010, Salle de projection de ARTE à Paris

    Responsable scientifique:
    Nora Seni

    Salle de projection de ARTE France

    logoscollweb

    Colloque "La culture au service d'Istanbul, métropole mondiale. Acteurs et enjeux".
    Mercredi 24 mars 2010, Salle de projection de ARTE à Paris

    Responsable scientifique:
    Nora Seni

    Salle de projection de ARTE France

    logoscollweb

    photo-vignette_loubiere

    {flv width="300" height="200"}24032010_Antoine_Loubiere{/flv}


    photo-vignette_nora-polcu

    photo-vignette_kortun

    {flv width="300" height="200"}24032010_Vasif_Kortun{/flv}

    photo-vignette_ada

    photo-vignette_ugur

    {flv width="300" height="200"}24032010_Aydin_Ugur{/flv}


    photo-vignette_oymak


    photo-vignette_balcioglu-co

    photo-vignette_guvenc

    photo-vignette_orcun

    Pour suivre l'intégralité du colloque :

    {flv height="257"}24032010_colloqueculturenoraseni_1{/flv}
    {flv height="257"}24032010_colloqueculturenoraseni_2{/flv}
    {flv height="257"}24032010_colloqueculturenoraseni_3{/flv}
    {flv height="257"}24032010_colloqueculturenoraseni_4{/flv}

    color: #000000;">photo-vignette_loubiere

    {flv width="300" height="200"}24032010_Antoine_Loubiere{/flv}


    photo-vignette_nora-polcu

    {flv width="300" height="200"}24032010_Nora_Seni{/flv}

    photo-vignette_kortun

    {flv width="300" height="200"}24032010_Vasif_Kortun{/flv}

    photo-vignette_ada

    {flv width="300" height="200"}24032010_Serhan_Ada{/flv}

    photo-vignette_ugur

    {flv width="300" height="200"}24032010_Aydin_Ugur{/flv}


    photo-vignette_oymak

    {flv width="300" height="200"}24032010_Yesim_Gurer_Oymak{/flv}


    photo-vignette_balcioglu-co

    {flv width="300" height="200"}24032010_Emin_Mahir_Balcioglu{/flv}

    photo-vignette_guvenc

    {flv width="300" height="200"}24032010_Murat_Guvenc{/flv}

    photo-vignette_orcun

    {flv width="300" height="200"}24032010_Alp_Orcum{/flv}

    Pour suivre l'intégralité du colloque :

    {flv height="257"}24032010_colloqueculturenoraseni_1{/flv}
    {flv height="257"}24032010_colloqueculturenoraseni_2{/flv}
    {flv height="257"}24032010_colloqueculturenoraseni_3{/flv}
    {flv height="257"}24032010_colloqueculturenoraseni_4{/flv}
  • 25 Avril 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image25 Avril2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Image satellitale Landsat (NASA) du département d'Istanbul prise en 2007 qui met bien en évidence l'emprise du bati de la mégapole.

  • 25 mai 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1860 Konstantinopel autrich s 25 mai 2015 : la carte de la semaine.

    Carte Autrichienne de Konstantinopel des années 1860-70. Probabblement inspirée de la carte de Moltke comme base topographique elle reste cependant moins précise au niveau des détails mais plus récente...

  • 25 Nov 2013 / Cartothèque de l'IFEA

     Thumbnail image25 Novembre 2013 : la carte de la semaine.
    Plan de Constatinople de Pierre Tardieu, 1821, tiré de l'ouvrage Histoire universelle, partie ancienne.
    Plan historique représentant le centre de la ville, belle topographie et situation de la flotte Turque au moment de la prise de la ville par Mahomet II.

    source : PL.

  • 25 octobre 2010 / Cartothèque de l'IFEA

    1700_Const_stambol_s25 octobre 2010 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Représentation de 1700 du centre de Constantinople vue du Sud. On distingue l'emplacement les colonnes impériales dans la ville intra-muros et les accès à la ville jusqu'aux remparts. Source inconnue.

  • 26 Mai 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 26 Mai 14 : la carte de la semaine.

    Vue du Bosphore et de sa topographie avec les principaux villages le long du détroit. date de 1875 gravé par Erhard.

  • 26 Mars 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image
    26 Mars 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Carte du grand Istanbul de 1975 avec les découpages d'arrondissements (Ilçe), les principales routes, le pont du Bosphore, les cours d'eau naturels, et villages du département (il).

  • 26 Nov 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image26 Nov 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    "Plan Stanbulu" plan de la ville d'Istanbul de Rogalin, Grass Barth & Compania dessiné en 1821 (43 x 36 cm)
    Titre en Polonais tirée du livre "Dziennik podrzy do Turcyi", publié à Wroclav en 1812.

  • 26 sept 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image26Sept2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Très belle carte de la ville et du Bosphore de 1788 par Mollo, mettant en évidence les murailles de la vielle ville et celles de Pera. La topographie est représentée, ainsi que les cours d'eau. Les noms des villages et les zones agricoles sont indiquées tout le long du détroit.
    Coll. privée : PL

  • 26 Sept 2016 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 26 Sept 2016 : la carte de la semaine.

    Carte du Bosphore de 1770,
    de Lotter, description des monuments principaux de la ville avec légende, on distingue les Iles aux Princes et la topographie du détroit.

  • 26/05/2008 Article paru dans "Le Monde" sur Marmaray

    Le port de Constantinople ressort de terre

    LE MONDE | 26.05.08 | 17h58  •  Mis à jour le 26.05.08 | 17h58

    Istanbul, correspondance

    Son chapeau d'explorateur sur la tête, l'archéologue turc Metin Gökçay montre son immense terrain de jeu. Un trou de 10 mètres de profondeur sur une surface de 58 000 m2, en plein centre d'Istanbul, sur lequel les scientifiques travaillent jour et nuit. "Probablement le plus grand chantier de fouilles jamais réalisé à Istanbul", estime-t-il. Les brouettes chargées de terre vont et viennent, formant une chaîne ininterrompue.

    AFP/MUSTAFA OZER
    En plein centre d'Istanbul, des scientifiques travaillent dans un trou de 10 mètres de profondeur, sur une surface de 58 000 m2 :
    le plus grand chantier de fouilles réalisé dans la ville.

  • 26032009 - Inci Beşpinar : İstanbul'da Yerel Seçimler

    Video konferans:
    jeudi 26 mars 2009

    İnci Beşpinar  İstanbul'da Yerel Seçimler

  • 27 avril 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1886 joanne Constantinople s 27 avril 2015 : la carte de la semaine.

    Carte du centre de la ville tirée du guide touristique Joanne (Hachette) en 1886. Interressant pour les lignes de Bx. à vapeur, de tramways, de stations de voitures, id. de chevaux de l'époque. Coll. privée PL

  • 27 Fev 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    27 Fev 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 27 Février 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image27 Février2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan de
    Constantinople de1683 par leCartographe : Allain Mallet
    Publié à Paris, version colisisée postérieurement. (11 * 16 cm)
    Une des premières représentation de la ville avec des informations précieuses sur les ports et les murailles.

  • 27 Mai 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    1827 Bosporus Istanbul s27 mai 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Turkey in Europe, der europische Teil der Türkei, südlicher Balkan und Nord-Griechenland, auf Carte du Bosphore de 1827 de Sidney Hall (1788–1831), 260 x 375 mm.
    Cartographe anglais qui réalisa de nombreux atlas. Cette carte est précieuse pour les noms de villages de la région à cette époque.

  • 28 Avril 2013 / Cartothèque de l'IFEA

     Thumbnail image28 Avril 014 : la carte de la semaine.

    Détail de la carte Russe du centre de Constantinople de Ivan Petryayev, orientée au Sud. State historical Museum of Moscow. 1770?

  • 28 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image28 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Plan de Constantinople : "Teatro de la Guerre Presente Entre Rusos y Turcos" de 1828 par la  Direccion Hidrografia de Madrid.

  • 28 mai 2008-Sortie urbaine à Arnavutköy - visite de l'arrondissement et rencontre avec le maire

    RDV mercredi 28 mai à 8h45 devant l'IFEA

    Dans le programme figurent :

    -un entretien avec le maire d'Arnavutköy

    -la visite de l'arrondissement, où nous aurons l'occasion de voir le site de Tasoluk, où il est prévu de reloger les Rom de Sulukule (dans la péninsule historique) dans le cadre du projet de renouvellement par TOKI.

    Contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

  • 28 Mars 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image28 Mars2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Belle carte marine Ottomane de 1896. Copie de cartes Françaises et Russes.
    Représente le rivage de la mer de Marmara, avec les deux détroits et les Iles.

  • 28 Nov 2016 / Cartothèque de l'IFEA


     
    28 Nov 2016 : la carte de la semaine.
     Extrait de la carte topographique militaire Russe de la Thrace, 1886, IFEA

  • 28052009 - Jean-François Pérouse : Essai de géographie électorale à l'échelon local - les élections municipales de 2009

    Audio konferans :
    Jeudi 28 mai 2009

    "Essai de géographie électorale à l'échelon local - les élections municipales de 2009" par Jean-François Pérouse, professeur à l'Université de Galatasaray (Istanbul).
     

  • 29 novembre 2010 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image29 Novembre 2010 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    1735, "Plan von Constantinopel", Myller 11.1 x 19.1cm, Peregrinus in Jerusalem, Myller, A. M., Vienna & Nurnberg. Engraver: J Hiller.
    A chart of the Bosphorus Straits stretching from the sea of Marmara to the Black sea. The engraving shows numerousvillages on both sides of the Straits and includes a ten point key to Constantinople.
    Publication: A M Myller recounting his travels from 1725 to 1727. Myller journeyed from Rome to Jerusalem then on to Troy, Gallipoli and Constantinople.


  • 3 Dec 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image3 Dec 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan de Constantinonple et du Bosphore de Thrace, D'après celui levé sur les lieux en 1776, par Mr. Kauffer
    59.8x39.7 cm.
    An interesting French manuscript map of the Bosphorus from the Marmara See till the Black Sea. The outlines of Stambol ou Constantinople, At-Meydan ou Hyppodrome, Grand Sérail, Galata, Pra indicated. Typical chart made by the Dépot de la Marine.
    After the important map of F.Kauffer of 1776. Its importance lies in the fact that after the work of Ktip elebi and Von Reben, it constitutes a new stage of development from the point of view of the technique used in cartography.

  • 3 Fev 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    camocio 1572 istanbul s3 Février 2014 : la carte de la semaine.

    "Costantinopoli" vue de Constantinople par G.F. Camocio en 1572 de : "Isole famose, porti, fortezze, e terre maritime"  éditée à Venise.
    On remarque que la carte est inversée (miroir) ! Les détails des principaux monuments, rues, remparts sont assez fantaisistes. La représentation est orientée à l'Ouest...

  • 3 Janvier 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image3 Janvier 2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte du Bosphore par A . Taride éditeur vers 1925. Principaux villages le long du détroit (orthographe en transcription phonétique). Échelle au 1/200000.

  • 3 Mars 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    1810 F.C.Vogel stamboul s3 Mars 2014 : la carte de la semaine.

    Carte Allemande du centre d'Istanbul de F. C. Vogel de 1810 montrant les zones urbanisés de l'époque. La topographie est bien représentée en couleur, et la situation de la ville par rapport à la mer de Marmara

  • 3 Nov2014 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 3 Nov 14 : la carte de la semaine.
    Plan d'Istanbul de 1931 au 1/25 000 tirée d'un guide édité à Leipzig.
    Plan du centre de la ville avec les noms de quartiers et les différentes lignes de bateaux sur le Bosphore.

  • 3 Oct 2016 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 3 Oct 2016 : la carte de la semaine.

    Partie de la carte de Rizzi sur la mer Noire, de 1777, décrivant le Bosphore et la région d'Istanbul.

  • 30 Jan 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    30 Jan 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 30 Janvier 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    1850 Gross const s30 Janvier2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Belle carte recolorisée du centre de Constantinople du cartographe Gross, publiée à Londres en 1850.
    Taille : 21*28cm

  • 30 Mai2016 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 30 Mai 2016 : la carte de la semaine.

    Plan de Constantinople et des Détroits, carte Grecque de 1796, de Rigas Féréos – Velestinlis, avec une vue profil de la corne d'or et un bel encart sur le Palais.

  • 30 Mars 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1825 Der Bosporus von Hersch s 30 Mars 2015 : la carte de la semaine.
    Carte Allemande du Bosphore de 1825 tirée de "Encyclopoedie Von Ersch und Gruber gehorig", Berlin et orientée à l'ouest.

  • 31 Oct 2016 / Cartothèque de l'IFEA


     
    31 Oct 2016 : la carte de la semaine.
     Extrait de la carte Russe de la région d'Istanbul et de la mer de Marmara par Mikhail MANGANARI (1796-1857?)
    Marmara Rus Haritası, Russian map of the Marmara Sea -
    1845/48 (Archives Ottomanes)


  • 4 Fev 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image4 Fevrier 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Carte du Vilayet de Constantinople dressée par Vital Casimir Cuinet en 1891.
    Ces cartes par province (vilayet) et ces tableaux de population sont encore utilisés par les historiens pour les limites administratives et l’hydrographie.

  • 4 Juin2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image4 Juin 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    La Romelie et les Environs de Constantinople - carte de Paolo Santini - Venice / 1778 - carte très précise pour l'époque avec les noms des ports et principaux villages de la région de Marmara étendue (de Varna à Izmir).
    Le relief et les cours d'eau sont bien représentés. Pas de tracé de voie de communication. Textes en Français, Grec et Turc.

  • 4 Nov 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image4 Novembre 2013 : la carte de la semaine.
    Plan de CONSTANTINOPLE (Istanbul) en1840
    Tirée de World Atlas publié par : SOCIETY FOR THE DIFFUSION OF USEFUL KNOWLEDGE.
    Plan très détaillé du centre de la ville probablement dessiné à partir du plan de Kauffer de 1786 et mis à jour.

  • 5 Dec 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image5 Dec2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte la région de Marmara tirée de l'Atlas Stieler édité en 1892.

  • 5 Dec 2016 / Cartothèque de l'IFEA


     
    5 Dec 2016 : la carte de la semaine.
     Carte du Bosphore par Johann Baptist Von Ruben, 1764, collection particuliaire

  • 5 Janvier 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 5 Jan 15 : la carte de la semaine.
    Carte du centre de la ville et du Bosphore de 1840 par Henri Shaw
    , Published by John Murray.

  • 5 Nov 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image5 Nov 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan de la ville de Constantinople parBellin, Jacques Nicolas en1764
    Tirée de"Le Petit Atlas Maritime Recueil De Cartes et Plans Des Quatre Parties Du Monde. en Cinq Volumes" Publié par J.N. Bellin à Paris
    David Rumsey Historical Map Collection
    Plan relativement précis en détails pour les voiries, remparts, et dénominations. La représentation géographique est shématique vue l'époque et il faudras attendre la carte de Kauffer en 1786 pour avoir une première image fidèle de la ville.

  • 5 octobre 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1895 constantinople istuniv s 5 Octobre 2015 : la carte de la semaine.

    Plan de Constantinople en Ottoman de 1895, édité dans le journal Malumat à Istanbul. Plan municipal avec en évidence, les espaces vert de la ville. Coll. Ist. Univ.

  • 5 Sept 2016 / Cartothèque de l'IFEA

    1698 JOHANNES VAN KEULEN marmara s 5 Sept 2016 : la carte de la semaine.

    Carte de Constantinople et environs,carte du Bosphore des années 1910

  • 6 Fev 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    6 Fev 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 6 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA

     Thumbnail image6 Janvier 2014 : la carte de la semaine.

    Carte de Constantinople à l'époque Byzantine de F.R. von Hubner under the direction of A. von Millingen. On distinghue très bien les differents ports et principales structures et édifices Byzantins de la ville (églises, monastères, foum, citernes, remparts, portes...)

  • 6 Juin 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image6 Juin2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Plan de Constantinople Decombes, 1686
    "Plan particulier de la ville du grand serrail du château des sept tours de Constantinople avec la ville de Gallata et le Port"
    La topographie est bien représentée dans les zones hors Vieille ville.

  • 6 Mars 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    6 Mars 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 6 Oct 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image6 Oct 14 : la carte de la semaine.
    Carte du Bosphore publiée dans l'ouvrage de Katib Çelebi "Kitab-ı Cihannüma" 1648/54, cartographe inconnu.

  • 7 Février 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image7 Février 2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte de Constantinople de 1520 du Cartographe Gian Andreas di Vavassore.
    "Byzantium sive Constantineopolis".

  • 7 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image7 Jan 2013 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Belle carte de Nicolas Bellin de Constantinople et du Bosphore "Le Bospjore de Trace avec Constantinople divise en Quartiers." tirée de  "Histoire universelle, depuis le commencement du monde jusqu' présent...", éditée à Amsterdam Leipzig autour de 1750.
    On remarque les divisions de la ville intra-muros ainsi que le relief représenté schématiquement.

  • 7 Mai 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image7 Mai 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Extrait de la carte sur le département d'Istanbul en 1844 du cartographe H. Kiepert avec les principales villes de la région et la topographie des abords de la capitale.

  • 7 Mars 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image7 Mars 2011 / Cartothèque de l'IFEA - La carte de la semaine :
    Représentation de la ville de Constantinople,.
    Version grecque d'un ouvrage en latin conservé au Palais de Topkapı (Istanbul)

  • 7 Nov 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image7 Nov2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte sur les routes industrielles et commerciales au départ d'Istanbul au début du siècle. Description des zones agricoles et industrielle dans la région de Marmara.
    Coll. privée: PL

  • 7 Nov 2016 / Cartothèque de l'IFEA


     
    7 Nov 2016 : la carte de la semaine.
     Carte de Constantinople,Annuaire Oriental,Von Hubner-Cervati, 1889, private coll. Oner

  • 7 septembre 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    konstantinopolis grec s 7 sptembre 2015 : la carte de la semaine.

    Plan de Constantinople en Grec de 1885d'après une représentation cartographique de 1796. On remarque que la représentation date de la fin 17ieme S. Coll. Archives Ottomanes.

  • 8 Dec 2014 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 8 Dec 14 : la carte de la semaine.
    Carte Allemande de Constantinople par Stolpe de 1882, en couleurs. Ce document est une étape importante dans la
    représentationde la ville à la fin du 19i Siècle. Riche en détails architecturaux et en topographie, elle donne également des éléments militaires et nous renseigne sur l'emprise urbaine de cette époque.

  • 8 juin 2015 / Cartothèque de l'IFEA

    1453 fatih archeo harita s 8 juin 2015 : la carte de la semaine.

    Carte archéologique et topographique, représentant l'Istanbul de l'époque de Fatih (1453-1481) au 1/10 000. Coll. At. Kitap

  • 8 novembre 2010 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image8 Novembre 2010 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    1883 asithane i aliye ve atrafi kabartma, Istanbul

  • 8 Sept 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 8 Sept 14 : la carte de la semaine.
    Carte de constantinople au moyen age, relevé topographique des constructions encore existantes remontant a cette époque dressé par le Dr. A. Mordtmann pour la société de l'Orient Latin en 1892. Echelle : 1/10 000. Plan précis avec la topographie intra muros de la ville. Tracé des remparts.

  • 9 Avril 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image 9 Avril 2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :

    Carte représentant Constantinople de 1889 au 1/25000 publiée dans une revue scientifique de géographie de Leipzig.
    Précieuse pour sa précision de détail de cette époque, on remarque les zones de cimetières,la topographie, les noms des quartiers, les rues principales et les profondeurs sous marines.

  • 9 Dec 2013 / Cartothèque de l'IFEA

     Thumbnail image9 Decembre 2013 : la carte de la semaine.

    Carte du Bosphore et environs de Constantinople par A. Marga, carte topographique, en Français, représentant la partie occidentale du département tres préceuse pour la précision du relief et de l'Hydrographie. Gravé à Paris en 1885.

    source : PL.

  • 9 Jan 2017 / Cartothèque de l'IFEA


     
    9 Jan 2016 : la carte de la semaine.
     

  • 9 Janvier 2012 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image9 Janvier2012 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte du Bosphore de Kiepert de 1890. On y distingue les principaux villages de Constantinople, les rivières ainsi que le camp militaire du nord Ouest du département.

  • 9 Juin 2013 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image9 Juin 14 : la carte de la semaine.

     Carte en Grec du Bosphore de 1893 de toute la région de Marmara. Source : Archives Ottomanes.

  • 9 Mai 2011 / Cartothèque de l'IFEA

    Thumbnail image9 Mai2011 / Cartothèque de l'IFEA - la carte de la semaine :
    Carte topographique et archéologique de Byzance de 1936.
    Publiée par MISN à l'échelle du 1/1000.

  • À propos de Bernard Cornut

    Jumelage franco-turc : "le courant passe"

    Un jumelage institutionnel avec la Turquie sur l’efficacité énergétique vient de s’achever. Il marque l’aboutissement de la mission deBernard Cornut, expert résident, pour laquelle une excellente connaissance de la culture locale et des enjeux énergétiques internationaux est indispensable.

    Mettre en réseau les ministères, les collectivités, des opérateurs et universités de France et de Turquie actifs autour de l’efficacité énergétique…, voilà l’une des missions principales du jumelage institutionnel européen sur l’efficacité énergétique qui s’est achevé en novembre. Pour ce faire, l’ADEME, représentant la France (représentant elle-même l’Union européenne) auprès du ministère turc de l’Énergie et des Ressources naturelles, a envoyé sur le terrain l’un de ses experts internationaux les plus chevronnés et les plus atypiques. Depuis juillet 2005, Bernard Cornut, expert de la direction de l’action internationale de l’ADEME, travaillait sur le terrain en tant que conseiller résident et a affiné, durant près de deux ans, sa connaissance des enjeux énergétiques, de la culture et de la législation du pays avec deux objectifs : favoriser la transposition dans le droit turc des principales directives européennes sur l’efficacité énergétique et proposer des scénarios d’évolution accompagnés d’engagements, par la constitution d’une base de données d’indicateurs énergétiques.

    Conseil et accompagnement
    Pour mener à bien ce type de projet, plusieurs missions attendent l’expert résident dans son pays d’accueil. Son travail consiste d’abord à prodiguer des conseils – techniques, administratifs, législatifs… – aux administrateurs locaux sur les différents thèmes centraux du jumelage (habitat, industrie, transports, cogénération, tarifs, fiscalité…). Une tâche dont Bernard Cornut, curieux de nature et très bon connaisseur de la région, connaît la recette : « Je me suis beaucoup documenté, j’ai recueilli l’avis des fonctionnaires, d’universitaires et d’experts locaux pour mieux connaître la situation énergétique du pays, faire émerger les idées et lister les propositions d’amélioration. Le travail en amont est essentiel… » Bernard Cornut a également été chargé de préparer le terrain aux visites d’autres experts de l’Union européenne pour assurer la cohérence des actions et de former une équipe locale d’une vingtaine de personnes aux meilleures pratiques. Avec toujours comme priorité d’« aller à la rencontre du pays et des différents interlocuteurs, respecter la sensibilité et la culture locale, et surtout, ne pas rester dans nos bureaux ! ». Et le rôle d’un conseiller résident ne s’arrête pas là. Il doit également coordonner et diriger les différentes missions ponctuelles, tout en animant et préparant les réunions du comité de pilotage. Bernard Cornut a par ailleurs participé et accompagné la rédaction des rapports intermédiaires et finaux qui seront soumis à la Commission européenne par les chefs de projet turc et français.

  • A. Braux - Au-delà des « Natachas » : les migrations féminines postsoviétiques à Istanbul

    Adeline Braux, "Au-delà des « Natachas » : les migrations féminines postsoviétiques à Istanbul", Femmes en migration : travail, famille - Revue Européenne des Migrations Internationales n°31/1, juillet 2015 https://remi.revues.org/

  • Abstract Gabrielle Angey : The African student’s migration in Turkey : a Challenge for the Gülen Movement

    The African student’s migration in Turkey : a Challenge for the Gülen Movement

    Our paper will try to reintegrate the complexity of realities beyond the often vague concept of Soft Power. In this paper, we argue that the concept of Soft Power if it can be considered as a “category of practice” (used by actors in everyday settings to make sense of themselves, of their activities, of what they share with, and how they differ from, others) can not be accepted as a “category of analysis” (the ‘experience-distant categories used by social analysts’ in an academic context) . In order to do so, we will focus on a Turkish private actor’s strategy of influence: the Gülen Movement. Here we will see how the strategy of influence developed by a private actor, namely the Hizmet movement can be re-appropriated, re-interpreted by African individuals who experience their own trajectory from Africa to Turkey in this very movement. To do so, our presentation will focus on a micro-level study of the migration of African students to Turkey and amongst them on those, schooled in Istanbul, that came through the channel of the Turkish schools (part of the GM) in Africa to pursue their studies in Istanbul. Our thesis is that the migration of those African students in Turkey through the channel of the GM represents a real challenge to the Gülen movement. Indeed the movement’s strategy of “strategic ambiguity” that allows its actors to develop different discourses according to the circles of sociability they are inserting in which has been the key to its success until today, represents here an obstacle in the GM’s strategy of influence of African elites.

    Gabrielle Angey is a PhD student at the EHESS under the supervision of Nathalie Clayer and a grant holder at the IFEA. Her fields of interest are Sociology of Islam, globalization and transnationalization, Turkish and African Studies. She teaches classes of Methodology of Social Sciences at Galatasaray University.
  • Aide à la mobilité 2019-2020

    AIDE À LA MOBILITÉ
    POUR DOCTORANT 2019-2020
    APPEL À CANDIDATURES

    DATE LIMITE DE DÉPÔT DES DOSSIERS : VENDREDI 14 DÉCEMBRE 2018

     

    Le jury mandaté par l'Institut français d'études anatoliennes examinera les candidatures à une aide à la mobilité pour doctorant prenant effet en fonction des disponibilités du candidat retenu et des possibilités d’accueil de l’Institut, à partir du 1er septembre 2019 dans les domaines suivants :

    • Archéologie anatolienne(de la préhistoire à l’époque médiévale)
    • Études byzantines (hors Constantinople)
    • Histoire de l’Empire ottoman et de la Turquie républicaine
    • Études contemporaines : sciences humaines et sociales(histoire, science politique, études urbaines, anthropologie, sociologie,philosophie, cinéma, littérature, musique)
  • Anatoli 7 Istanbul, capitale régionale et ville-monde

    Anatoli 7: Istanbul, capitale régionale et ville-monde, sous la direction de Jean-François Pérouse, Paris, CNRS Éditions, 2016, 316 p. ISBN : 978-2-271-09329-5

  • Anatolia Moderna - Yeni Anadolu (1991-2001)

    Anatolia Moderna est éditée en collaboration avec la Librairie d’Amérique et d’Orient, Adrien Maisonneuve, Jean Maisonneuve successeur.

    Revue d’histoire ottomane qui n’exclut pas les contributions sur la Turquie contemporaine, elle a été publiée annuellement entre 1991 et 2001. Chaque numéro de la revue comprend, outre une section articles, un dossier sur un sujet, une section programmes où sont publiés les résultats des recherches menées par l’IFEA, ainsi qu’une rubrique intitulée Introuvables avec la reproduction parfois completée ou annotée d’anciens articles toujours recherchés mais difficiles à trouver.

  • ANNULÉ/İPTAL - Ayfer Bartu & Cenk Özbay - Présentation d'ouvrage - 12/10/2015

    Dans le cadre du séminaire "Recompositions, représentations et usages de l’environnement en Turquie et dans son voisinage"
    Présentation d'ouvrage "Yeni İstanbul çalışmaları: Kente politik ekoloji çerçevesinden bakmak"
    Lundi 12 octobre 2015 à 17h à l'IFEA
    Ayfer Bartu (Université de Boğaziçi)
    Cenk Özbay (Université de Boğaziçi)
    Interventions en turc

    Geçtiğimiz kasım ayında yayımlanan İstanbul Çalışmaları: Sınırlar, Mücadeleler, Açılımlar (Metis, 2014), hem kentin içinde bulunduğu hallere hem de araştırma odakları, soruları ve yöntemlerindeki yeniliklere vurgu yaparak, olabildiğince geniş bir açıdan İstanbul’a bakmayı hedefliyor. Kentin "devlet eliyle" küreselleştirilmesi, "büyüme" saplantısı, neoliberalizmin kent üzerindeki baskıları, hukukun taşıdığı muğlaklıkların istismar edilişi, mülksüzleştirme, mutenalaştırma, kentin dönüşüm coğrafyası, "tehlikeli" diye mimlenmiş mahallelerdeki devlet şiddeti, Gezi Parkı direnişi ve yeni kentsel muhalefet, İstanbul'u sırtında taşıyan toplumsal emek, kentteki turizm, trafik, ulaşım sorunları, hareketlilikler, kadın istihdamında cinsiyetin etkisi, kentsel politik ekoloji, sürdürülebilirlik, LGBT hareketi, sakat bedenler, göçmenlik, seks işçiliği, ve seks sinemaları bu geniş çerçeve içinde incelenen konulardan bazıları.

    Kitabı editörleri Ayfer Bartu Candan ve Cenk Özbay, bu konuşmada kitabın bölümlerinden birini oluşturan politik ekoloji konusuna odaklanarak, kente bu çerçeveden bakmanın ortaya çıkardığı soruları, araştırma yöntemlerini, disiplinler arasında ortaya çıkabilecek işbirliklerini tartışacaklar.

  • ANR Marges et villes : entre exclusion et intégration. Cas méditerranéens

    {div width:140|float:left}{module Actualités ANR Marges|xhtml|showtitle=0}{/div}Cette ANR est intitulée "Marges" ("Marges et villes : entre exclusion et intégration. Cas méditerranéens"), dans le programme Métamorphoses des sociétés "Inégalité-Inégalités", coordonnée par Nora Semmoud (directrice de la composante EMAM du CITERES, UMR 7324, Tours), assistée par Raffaele Cattedra (UMR GRED, Montpellier). Elle réunit des chercheurs travaillant sur une douzaine de cas méditerranéens, du sud (Maroc, Algérie, Tunisie, Égypte) comme du nord (Espagne, France, Italie)... mais aussi de l'est, avec Istanbul. Les marges de la métropole stambouliote sont étudiées sous la houlette de l'IFEA, Jean-François Pérouse, son directeur, étant à la tête de l'équipe travaillant sur la Turquie. Cette équipe est composée de Yoann Morvan (Observatoire Urbain d'Istanbul/IFEA) et de Gülçin Erdi Lelandais (EMAM/CITERES), dont les terrains d'investigations sont respectivement Arnavutköy et Sultanbeyli ; Sulukule et 1 Mayis d'une part et la vallée de Dikmen (Ankara) d'autre part. Le déroulement de la vie scientifique de cette ANR est consultable via un blog accessible via le lien suivant : http://marges.hypotheses.org/    

    Le questionnement s'effectue à partir de 3 axes :

    1. Action publique et processus de marginalisation socio-spatiale Quelles sont les politiques de traitement des territoires marginalisés et les discours de légitimation ? Quelles sont les logiques sociales et politiques des actions menées ? Comment s’y gèrent les tensions entre des intérêts économiques de plus en plus globalisés et la cohésion sociale de ces villes ? Quels sont les effets socio-spatiaux sur les marges et la ville ?
    2. Les stratégies d’intégration des populations des marges urbaines Comment se traduit la volonté des habitants d’intégrer leur quartier à la ville et de valoriser son image ? À l’épreuve de l’action publique urbaine, comment leurs potentialités et les initiatives se transforment-elles en formes de résistance ? Quelles sont alors les modes formels ou informels de l’organisation collective, ses revendications et ses réajustements ? Comment les situations conflictuelles sont-elles négociées ? Quels sont les « contre-projets » et/ou les modes de rectifications/ajustements/adaptations mis en œuvre par les populations des marges urbaines ?
    3. Les interdépendances des territoires marginalisés avec la ville L’exploration des dimensions spatiales et sociales de situations où différents mondes sociaux se frottent, tentent de dialoguer, de négocier ou entrent en conflit se fera selon 4 pistes : les activités économiques formelles et informelles, les relations employeur/employé, les pratiques culturelles et de promotion des arts populaires, les solidarités sociales et politiques et enfin, les mobilités des populations des territoires marginalisés dans la ville.

    {tab=Activités}

    {tab=Références}D'ores et déjà, et outre les recherches menées de longue date par Jean-François Pérouse sur les marges urbaines, le cas stambouliote a fait l'objet d'une exploration bibliographique, relativement sommaire notamment en raison du peu d'études consacrées à cette thématique. Cette recherche bibliographique a été médiatisée via leprésentoir "Marges urbaines" d'octobre 2013 à la bibliothèque de l'IFEA.

    {tab=Terrains turcs}

    • Profil d'Istanbul À fins de comparaisons entre les différents cas méditerranéens, un synthétiqueprofil d'Istanbul a été réalisé. Cette ANR poursuit et renouvelle ainsi la tradition d'insertion du cas stambouliote dans les études urbaines au sein de la Grande Méditerranée.
    • Vallée de Dikmen Situé près du centre-ville d'Ankara, ce quartier a été construit par des habitants eux-mêmes dans les années 80. Entièrement composé des gecekondus, il a fait l'objet d'une transformation urbaine progressive à partir de la deuxième moitié des années 1990. Pour achever la transformation, le maire, Melih Gökçek, a tenté de détruire les derniers gecekondus restants sans proposer un relogement équitable aux habitants. Il a heurté à une résistance d'une partie d'entre eux. La résistance dans le quartier a été généralisée au cours du temps et près de 500 habitants sont en permanente mobilisation depuis 8 ans

    {/tabs}

  • Apartman, Galata'da Yeni Bir Konut Tipi

    Ayşe Derin Öncel,
    Apartman, Galata'da Yeni Bir Konut Tipi
    IFEA/Kitapyayınevi, 2010 İnsan ve Toplum Dizisi, ISBN : 978-605-105-053-9

  • Atlas de l'Empire Ottoman (2007 non paru)

    hellert-demo sProjet de CDROM en 2007 de la MMSH, aix en Provence avec les collections de l'Atelier de cartogaphie de l'IFEA (Non paru) :
    « Nouvel atlas physique, politique et historique de l'Empire Ottoman et des états limitrophes en Europe, Asie et en Afrique...»  par Jean-Jacques HELLERT ( Paris - Bellizard, Barthès , Dufour et Lowell - 1838-1845 )

    En 1843, Jean-Jacques Hellert achève une oeuvre entreprise une dizaine d’années auparavant : la publication d’une traduction en 18 volumes de la monumentale histoire de l’Empire Ottoman, des origines jusqu’en 1774, publiée en allemand par J. De Hammer. Deux ans plus tard, pour compléter son ouvrage, J.-J. Hellert publie un atlas de l’Empire. Cet opus est composé de 39 planches de différents formats qui ressortissent à trois catégories : 1. des cartes des régions ottomanes et des pays environnants (24 pl.) ; 2. des plans des principales batailles et des sièges qui ponctuent l’histoire de l’Empire (13 pl.) ; 3. des plans de villes reproduits sur des planches indépendantes pour les plus importantes (2 pl.) ou, plus souvent, en carton sur les cartes régionales (11 plans).

     

    Les dix-huit volumes de Jean-Jacques Hellert
    Histoire de l’Empire ottoman depuis son origine jusqu’à nos jours, par J. de Hammer. Ouvrage puisé aux sources les plus authentiques et rédigé sur des documents et des manuscrits le plupart inconnus en Europe Traduit de l’allemand, sur les notes et sous la direction de l’auteur par J.-J. Hellert, accompagné d’un atlas comparé de l’Empire ottoman contenant 21 cartes et 15 plans de batailles dressés par le traducteur.
     Dix-huit tomes édités à Paris chez Bellizard, Barthès, Dufour et Lowell, entre 1835 et 1843.

    Ces reproductions numériques ont été réalisées dans le cadre du programme Gallica de la Bibliothèque Nationale de France - http://gallica.bnf.fr

     

  • Aude Aylin de Tapia - Le regroupement familial à l'ottomane. Exemple de parcours familiaux d'Anatolie centrale à Istanbul au XIXe siècle : 20/03/2012

    Séminaire "L’Appartenance locale et sa légitimation à l’époque ottomane" 

    Aude Aylin de Tapia (IFEA)
    "Le regroupement familial à l'ottomane. Exemple de parcours familiaux d'Anatolie centrale à Istanbul au XIXe siècle"
    Mardi 20 mars 2012 à 18h à l'IFEA
    Intervention en français
  • Ayşe Çavdar - Loss of modesty: the adventure of Muslim Family. From Mahalle to Gated Communities : 19/06/2012

    Ayşe Çavdar, doctorante en Anthropologie culturelle
    à l'Université Viadrina Avrupa (Francfort)
    donnera une conférence ayant pour titre
    "Loss of modesty: the adventure of Muslim Family from Mahalle to Gated Communities"
    Mardi 19 juin 2012 à 18h à l'IFEA
    Intervention en anglais
  • B. Fliche - Les frontières de l'"orthodoxie" et l'"hétérodoxie" : türbe et églises à Istanbul

    Benoît Fliche, Les frontières de l'"orthodoxie" et l'"hétérodoxie" : türbe et églises à Istanbul in Religion and boundaries. Studies from the Balkans, Eastern Europe and Turkey, Galia Valtchinova (ed.), Istanbul, Isis press, 2010 388 p. - ISBN 978-975-428-412-6

  • B. Fliche Ethnographie d'une pratique de l'indifférence. Les écritures votives de l'église Saint Antoine à Istanbul

    Benoît Fliche, "Ethnographie d'une pratique de l'indifférence. Les écritures votives de l'église Saint Antoine à Istanbul" in B. Fliche, H. Bayard-Çan (dir.) Turquie. De l'État à l'intime, Ethnologie française Vol 44-2 (2014) 319-330

  • Base de données cartographique sur la Turquie du XVe siècle à nos jours (2013)

    L'atelier de cartographie a un projet de base de données cartographique d'Istanbul à l'emprise de l'Empire Ottoman; ce projet permettra d'avoir accès via internet aux copies digitales des cartes et plans representant ces régions. Plusieurs centres, bibliothèques et universités Turques et Européennnes sont conviées au projet pour mettre leurs ressources à la disposition des chercheurs et du public sur ce portail.
    La première étape du projet de recherche documentaire entre 2004 et 2011 qui a permis de classer des documents numériques en basse définition et est en attente de financements pour créer l'interface de la base de données et la numérisation des fonds.
    Nous recevons une grande demande des étudiants et chercheurs pour ce projet qui serait un outil de grande valeur pour la recherche sur la Turquie et l'Empire Otoman de l'archéologie jusqu'à nos jours.

    1864_swanson_constantinople_s


    ist_departement_2004

     

  • BERLIN - Journée d’études Work, Labor and Local Belonging in Early Modern Global Contexts - 14-15/06/2013

    Journée d'études organisée par Yavuz Aykan et Işık Tamdoğan (IFEA)
    vendredi 14 et samedi 15 juin 2013, à l'Université de Humboldt, Georgenstraße 23 10117 Berlin 6e étage 

    Interventions en anglais

  • Biray Kolluoğlu - Les transformations urbaines et la stratification sociale à Istanbul depuis les années 1990 : 24/05/2011

    Séminaire "Groupe de lecture et d'écriture en anthropologie"

    Mardi 24 mai à 18h00 à l'IFEA
    Biray Kolluoğlu
    (Sociologue Boğaziçi Üniversitesi)
    "Les transformations urbaines et la stratification sociale à Istanbul depuis les années 1990"
    Intervention en anglais

  • Boğaziçi’nde mimari koruma’nın hikayesi, üzerinden Türkiye’yi okumak

    Can  Binan , Prof.Dr.
    Yıldız Teknik üniversitesi, Istanbul, Türkiye

    Modern anlamda Mimari koruma konusunda Türkiye için bir tarih yazmak gerekirse bunun önemli bir kısmında sahne İstanbul ve Boğaziçi olacaktır. Boğaziçi alanında Mimari mirasın korunması sürecinin tarihi ve aşamaları kentin bu bölgesinin sahip olduğu doğal ve kültürel miras potansiyeli bağlamında  Türkiye Koruma tarihinin yapıtaşlarını oluşuran uygulamalar ve kavramsal yaklaşımları gözler önüne sermektedir. İzlerini  hala bünyesinde barındırmakta  olan günümüz Türkiye’si Koruma alanı’nı,güçlü yönleri, zayıflıkları, potansiyeli, ve tehlikeleri ile anlamanın yolu bu süreci analitik bir bakış ile çözümlemekten geçmektedir.

  • Bürge Elvan Erginli - Intra-metropolitan mobility patterns in Istanbul : 11/11/10

    Séminaire "Mémoires et mobilités urbaines"
    Jeudi 11 novembre 2010 à 18h00 à l’IFEA
    Bürge Elvan Erginli(Université de Bilgi)
    "Intra-metropolitan mobility patterns in Istanbul"
    Intervention en anglais

  • Bürge Elvan Erginli - Intra-metropolitan mobility patterns in Istanbul : 11/11/10

    Séminaire "Mémoires et mobilités urbaines"
    Jeudi 11 novembre 2010 à 18h00 à l’IFEA
    Bürge Elvan Erginli(Université de Bilgi)
    "Intra-metropolitan mobility patterns in Istanbul"
    Intervention en anglais
  • Çağdaş Kültür Ürünlerinin Mantığı ve Siyaseti

    Araştırma alanının tanıtımı | İşbirlikleri | Etkinlikler

    Bu doğrultuda yer alan araştırmaların amacı Türkiye’deki çağdaş kültür üretim koşullarını, gelişimlerini, onları harekete geçiren mantığı ve bu ürünleri ortaya koyan sanatçıları araştırmaktır.

    Türkiye, çağdaş tasarımın mekanizmalarını, değerlerini  ve yapılarını dahi etkileyen ve değiştiren  ve etkileri özellikle de İstanbul’da son derece belirgin olan derin bir ekonomik ve teknolojik bunalım döneminden geçmektedir.

    Türkiye’de, 20. yüzyılın son yirmi yılından beri büyük ölçüde gelişim gösteren hayırseverlik ve mesenlik girişimleri – üniversitelerin kurulması, müze ve sanat galerilerinin açılması, uluslararası kültürel etkinliklerin düzenlenmesi, festivaller, kültürel mirasın yeniden değerlendirilmesi, televizyon kanallarının artması - genellikle kültür politikalarının son dönemdeki en yeni  ve belirgin aktörleri olan büyük aileler tarafından kurulmuş özel vakıflar tarafından gerçekleştirilmektedir.

    Bu kültürel uygulamalar kültürü araçsallaştıran şehri de dönüştürürler:  yoksul mahallelerinin düzenlemesi, yeni merkezler oluşturulması, kültür mirasının ve böylece kentsel alanın değerlendirilmesi. Metropolleştirme  ve kentsel pazarlama mekanizmaları, uluslararası arenadaki metropoller yarışında  büyük metropollere yarar sağlayan kültürel araç ve etkinliklerin geliştirilmesini gerekli kılmaktadır. Özellikle,  İstanbul söz konusu olduğunda son derece belirgin olan bu mekanizmalar araştırılmayı hak etmektedir.

    Bu araştırma ekseninin amacı kültürel ürünlere yön veren aktörlerin, kimliğini, doğasını, bu alandaki uygulamalar için geçerli olan ulusal ve uluslararası mantığı yeniden düşünmektir. Liberal değerlerin etkisinde ortaya çıkan ve yeni-osmanlıcı olarak adlandırılan kesim ve  halihazırdaki cumhuriyetçi ve Batıcı burjuvazisinin izlerini taşıyan kültür ürünlerinin dinamiklerini anlamak için birden fazla disiplin alanına başvurmak gereklidir: kentsel planlama, ekonomi, turizm, tarih, sosyoloji, siyaset bilimi ya da iletişim gibi.

    Bu nedenle, bu çalışmaya birçok araştırma etabı dahil edilmelidir: kamu ve özel sektör ağlarının incelenmesi, bölgesel stratejiler, kentsel alanların mantığı,  ayrımcılık olgularının analizi ( kültürel ve coğrafi ), kültür mallarının yerel ya da uluslararası piyasalarının mantığı, kültür üretimi oluşumları ve sanayileri,  bu gelişme süreçlerindeki eşitsizlikler, ya da, kamu ve özel müzelerin yanı sıra kültürel etkinlikler ve festivaller tarafından gündeme gelen rakip hafızaların araştırılması gibi.

    Kurumlarla işbirlikleri

    • CETOBaC (UMR 8032 EHESS-CNRS-Collège de France)
    • Şehir Üniversitesi (Istanbul)
    • Galatasaray Üniversitesi, (Istanbul)
    • TÜBITAK
    • Turizm ve Kültür Bakanlığı
    • İstanbul Büyükşehir Belediyesi

    Bu araştırma eksenine bağlı etkinlikler

  • Camondolar

    Nora Şeni, Sophie Le Tarnec,
    Camondolar, Bir Hanedanım Çöküsü,
    IFEA/Kitapyayınevi, 2010 Anı ve Yaşam Dizisi, ISBN : 978-605-105-058-4

  • Cartes et plans sur Istanbul

    Thumbnail image

    Le Département ( il ) et le découpage des arrondissements (Ilçe) d'Istanbul en 1998 (IFEA):
    Thumbnail image Le Département ( il ) et le nouveau découpage des arrondissements (Ilçe) d'Istanbul en 2009 (IFEA) :
    Thumbnail image Le Département ( il ) et le nouveau découpage des communes (Mahalle) d'Istanbul en 2009 (IFEA):
    Thumbnail image Le Département ( il ) et la densité de population par communes (Mahalle) à Istanbul en 2009 (IFEA) :
    Thumbnail image
    Carte de la densité de population d'Istanbul dans le centre en 2009 (IFEA):
    Thumbnail image Carte de Constantinople Byzantine :
    Thumbnail image Carte des transports ferrés de 2006 :
    P. Lebouteiller - Atelier de Cartographie de l'IFEA - Mai 2011

  • CDROM Atlas de la croissance d'Istanbul (2003)

    pochette_atlas« Atlas électronique de la croissance d’Istanbul du XVIIIème siècle à nos jours » 2004

    Cet atlas interactif sur CD est la première production, expérimentale en quelque sorte, de l’atelier cartographique de l’Observatoire Urbain d’Istanbul (OUI), constitué fin 2003 au sein de l’Institut Français d’Etudes Anatoliennes (I.F.E.A.). Cette première réalisation a donc vocation d’être la vitrine de cet atelier, qui, nous l’espérons, lui confèrera une première visibilité et raison d’être publique.

    La version Française sortie en 2005 est épuisée (copie possible sur demande à l'atelier de l'IFEA)

    Une version de mise à jour et trilingue Français, Turque et Anglaise est prévue courant 2013/14.

  • Colloque et Exposition: Les Antidotes à l’Orientalisme : 23-24/02/2011

    23-24 février 2011 au Lycée Notre Dame de Sion
    Organisé par Nora Seni
    Avec les participations de Zeynep Çelik ; Zeki Çoşkun ; İpek Duben ; Genco Gülan ; Nedim Gürsel ; Gülsün Karamustafa ; Vasıf Kortun ; Timour Muhidine ; Kenizé Mourad ; Silvia Naef; Burcu Pelvanoğlu, Nora Şeni et Mercedes Volait.
    En partenariat avec l’AICA Turquie (Association internationale des critiques d’art) et Le lycée Notre Dame de Sion.

  • Colloque Médiation publique dans les métropoles du Maghreb et du Moyen-Orient 28/01/2011-30/01/2011

    Médiation publique dans les métropoles du Maghreb et du Moyen-Orient: Concurrences foncières et accès au logement. Amman, Beyrouth, Casablanca, Damas, Istanbul, Le Caire, Téhéran, Tunis
    Du vendredi 28 au dimanche 30 janvier à l'IFEA

  • Colloque Pauvreté et philanthropie à Istanbul : 23/10/2011

    Under the auspices of H.A.H. the Ecumenical Patriarch Bartholomew
    Ekümenik Patrik Hazretleri Bartholomeos'un Himayelerinde
    Υπό την αιγίδα
    της Α. Θ.Π. του Οικουμενικού Πατριάρχη κ.κ. Βαρθολομαίου

    «Poverty and Philanthropy in İstanbul»
    Conference
    On the occasion of the 150th anniversary of the establishment of The Women's Charitable Association of Pera, 1861-2011

    «İstanbul'da Yoksulluk ve Hayırseverlik»
    Sempozyum
    Beyoğlu Fukaraperver Kadınlar Cemiyeti'nin kuruluşunun 150. yıldönümü vesilesiyle, 1861-2011

    «Φτώχεια και Φιλανθρωπία στην Πόλη»
    Ημερίδα
    Με την ευκαιρία των 150 ετών από την ίδρυση της Φιλόπτωχης Αδελφότητας Κυριών Πέρα, 1861-2011

  • Colloque Villes à-venir : Marseille-Hambourg-Istanbul-Tanger ? - 8-9/03/2013

    Mettre la ville en mots. Mettre des mots sur la ville. Les mots des créateurs et ceux des scientifiques. Quelles sont leurs approches spécifiques, leurs représentations de ce milieu géographique, social, polyglotte et multiculturel ? Le récit historique et mythique de la ville s’est-il dilué dans la postmodernité, ou une nouvelle utopie urbaine serait-elle en train de naître au travers d’un nouveau grand récit de la ville ?

    Le Centre Franco-Allemand de Provence, en collaboration avec l’association Les Amis du Roi des Aulnes (Paris) et le Goethe-Institut (Paris/Nancy) proposent Villes à-venir, un projet pluriannuel qui traverse quatre métropoles : Marseille-Hambourg-Istanbul-Tanger. Ces rencontres pluridisciplinaires interrogent la finalité et les conséquences des entreprises de réhabilitation et de régénération urbaines. Le seul but de cette restructuration par « destruction créatrice »  est-il de créer des  métropoles régionales ou nationales qui s’imposent par leur dynamisme et leur attractivité, sans respect des aspirations et des besoins des populations, en particulier des plus défavorisées ? Après un préambule à Marseille à l’automne 2011, le premier volet de Villes-à-venir se déroule les 8 et 9 mars 2013 à Istanbul.

    Un « forum des représentations de la ville »  réunira urbanistes, philosophes, sociologues, architectes et artistes. Il s’agira de cerner le « grand récit des formes et de l’organisation des lieux de vie : La ville et  son chronotopos ». En sommes, « Mettre des mots sur la ville. Les mots des créateurs et ceux des scientifiques. Quelles sont leurs approches spécifiques, leurs représentations de ce milieu géographique et social, de ce lieu de communication multilingue et multiculturel ? ». Ces récits articulent le rapport au temps long de l’Histoire à celui beaucoup plus court de la vie humaine. Ils se nourrissent autant de mythe que de « traduction » de la réalité. L’architecture et l’urbanisme racontent également l’histoire des villes. Parallèlement au colloque, des projets de création, en direction des jeunes publics, seront développés sous la forme d’ateliers d’écriture et de gastronomie.

    colloque IFEA Orient-Institut Istanbul Lycée ND de Sion Fransız Lisesi Goethe Institut Paris Les amis du Roi des Aulnes Centre franco-allemand de Provence

  • Comment penser la reconfiguration de la place Taksim ? : 29/11/2011

    Table ronde organisée par l'IFEA
    Mardi 29 novembre à 16h à l'IFEA (Plan)
    Discutants : Murat GüvençAykut Köksal,Güzin Kaya,Korhan Gümüş,Tan Oralet Nora Şeni

    Les questions de l'assistance lors du débat public

  • Comprendre la télévision turque. Histoire, rayonnement et prospectives / 2, 3 et 4 décembre 2013 / Institut Français d'Istanbul, Université Galatasaray

    Argument :

    Ce colloque se propose de faire un état des lieux synthétique sur la télévision turque. À travers les témoignages de spécialistes français et turcs, seront évoqués les liens entre la télévision et le champ politique, les pratiques journalistiques, les caractéristiques du marché de l’audiovisuel turc, ses évolutions récentes et ses perspectives. Ces journées de débats et d'ateliers permettront de décrire l’environnement industriel, politique, et économique qui structure les productions télévisuelles contemporaines et d’aborder la question de la transition à la télévision numérique.
    Dates : 2, 3 et 4 décembre 2013

    Langue :Français, Turc (traduction simultanée)

    Lieux
    :

      • le 02/12 : Institut Français d'Istanbul (Taksim)
      • les 03 et 04/12 : Université Galatasaray (Ortaköy)

    Programme (en français et en turc) :télécharger les documents ci-dessous

  • Conférence-débat MERSI Trying to understand the today's Mass Housing Administration (TOKI) 28/01/11

    Ayşe Çavdar(economist and writer), Cihan Baysal (lawyer and activist), Ulus Atayurt (political commentator and writer, Express)
    Trying to understand the today's Mass Housing Administration (TOKI)

  • Cultures et Territoires

    Organisateurs : Julien Paris et Nora Şeni

    Dans le cadre du cycle 2011-2012 des séminaires proposés par l’Institut Français d’Études Anatoliennes, l’Observatoire des Politiques Culturelles d’Istanbul vous convie cette année au séminaire pluridisciplinaire “Cultures et Territoires”. Tous les mois seront invités des chercheurs et des professionnels du monde de la culture et de la communication, jeunes ou confirmés, qui permettront de saisir les mutations qui traversent les politiques culturelles à Istanbul.

    Ce séminaire propose de réflechir et de débattre des orientations,des usages,des instruments et des acteurs des politiques culturelles mettant en exergue leur dimension territoriale. 
  • D. Fırat, M. Durmaz, S. Darıcıoğlu - Les lieux de mémoire du coup d'État de 1980 : 16/02/11

    Séminaire "Mémoires et mobilités urbaines"
    Mercredi 16 février 2011 à 18h à l’IFEA
    Derya Fırat
    (Université Mimar Sinan), Melike Işık Durmaz (doctorante), Sevda Darıcıoğlu (master)
    Les trois intervenantes sont à l'origine de l'association des études sociologiques de la mémoire et de la culture (BEKS)
    "Les lieux de mémoire du coup d'état de 1980"
    Intervention en français

  • discours ambassadeur

    Intervention de Son Excellence Monsieur Bernard Emié, Ambassadeur de France en Turquie Pour l’inauguration des premières « rencontres d’archéologie » à l’IFEA
    Istanbul, Hôtel-Restaurant CEZAYIR
    Jeudi 11 novembre 2010 à 13h

  • discours Nora Seni

    Allocution inaugurale de Nora Seni, Directrice de l’IFEA aux Premières rencontres d’archéologie de l’IFEA
    Istanbul, Hôtel-Restaurant CEZAYIR
    Jeudi 11 novembre 2010 à 13h

  • Dossier Échos de Turquie ÉchoGéo 16

    Les chercheurs de l'Observatoire Urbain d'Istanbul ont coordonné la préparation du dossier "Échos de Turquie" paru dans le dernier numéro (num. 16, mars/mai 2011) de la revue électronique ÉchoGéo.
    Coordonné par Jean-François Pérouse, ce dossier fait état des recherches menées en Turquie par Cilia Martin, Brian Chauvel, Yoann Morvan, Clémence Petit, İsmet Akova, Süheyla Balcı Akova et Benoît Montabone.

    Chaque article de ce dossier est consultable en texte intégral.

  • Dossier sur Istanbul sur le site GeoConfluences

     

    Dans le cadre du dossier "De villes en métropoles" :

    IstanbulIbb1-min.gif

    Istanbul, de la mégapole à la métropole mondiale.

    À partir des études récentes sur Istanbul, cet article d'Antoine Fleury (CNRS, UMR 8504 Géographie-cités) présente les composantes et les formes de la croissance d’Istanbul depuis les années 1950, avant d’envisagerl'insertion récente de la ville dans la mondialisation et d’interroger son statut de métropole mondiale en devenir.

    Cette mégapole à la croissance naguère alimentée par l’exode rural est devenue une plaque tournante des migrations et des mobilités internationales. Capitale économique de la Turquie, Istanbul assure désormais un rôle de relais de la mondialisation et d'interface avec l’Union européenne. La "capitale européenne de la culture 2010" a bel et bien renforcé sa position dans le système des villes mondiales. Mais cette évolution va de pair avec des tensions sociales accrues et une ségrégation socio-spatiale qui s'accentue, alors même que la ville demeure une métropole incomplète.
    .. à retrouver à partir de : 
    http://geoconfluences.ens-lsh.fr/actus/index.htm

     

    Dans le cadre du corpus documentaire du dossier "Risques et sociétés" :

    IstanbulAjse2.gif

    Mégapoles et risques en milieu urbain. L'exemple d'Istanbul.

    Istanbul est une illustration intéressante de la vulnérabilité des grandes métropoles et des mégapoles aux aléas. La probabilité de survenue d'un séisme majeur dans les prochaines décennies n'y est pas négligeable et d'autres types de risques peuvent la frapper. Dans quelle mesure la vaste conurbation est-elle armée pour y faire face ?

    .. à retrouver à partir de : 
    http://geoconfluences.ens-lsh.fr/actus/index.htm

  • DRUAIS Maud : La fréquentation des mosquées à Istanbul

    LA FRÉQUENTATION DES MOSQUÉES À İSTANBUL

    Rapport réalisé par Maud Druais
    sous la direction de Jean Marcou et Alexandre Toumarkine

    Istanbul Juin 2008
  • Eda Ünlü Yücesoy - New places and new assemblages: Media in Istanbul after Babıali : 19/01/2012

    Séminaire “Cultures et Territoires” 

    Jeudi 19 Janvier 2012, 18h :
    Avec Eda ÜNLÜ YÜCESOY 
    sociologue et urbaniste, Centre d'Etudes Urbaines de l'Université Şehir.
    Auteur du livre "İstanbul'da Medya Coğrafi Dağılım ve Üretim", ed. Bilgi Univ., 2010
    Intervention en anglais

  • Ekibimiz

    IFEA ekibi araştırmacılar, teknik personel ve yönetim personeli dahil yaklaşık 25 kişiden oluşmaktadır. 

    IFEA'ya atanan ve/veya IFEA tarafından ödenen personel dışında, enstitü her yıl çeşitli uzunluktaki periyodlar için işbirliği yaptığımız kurumlardan doktora öğrencileri, doktora sonrası araştırmacıları ve stajyerler ağırlamaktadır.

    Yönetim

     

    Fransa Dış ve Avrupa İşleri Bakanlığı tarafından atanan araştırmacılar

    Gilles AUTHIER - Dilbilimci, Kafkasya gözlem merkezi (Bakü Şubesi)
    Olivier HENRY - Arkeolog, Arkeoloji Araştırmaları Sorumlusu
    Elise MASSICARD - Siyaset Bilimci, Türk Siyaseti Gözlem Merkezi sorumlusu (CNRS Araştırma Sorumlusu)

    IFEA'ya CNRS (Ulusal Bilimsel Araştırma Merkezi) tarafından atanan araştırmacılar

    Işık TAMDOĞAN - Osmanlı tarihçisi (CNRS Araştırma Sorumlusu)
    Benoît FLICHE - Antropolog (CNRS Araştırma Sorumlusu)

    İstanbul Şehir Gözlem Merkezi

    Gabrielle ANGEY - Politolog (BAM Burslusu)
    Julien PARIS - Kent çalışmaları doktora öğrencisi (CNRS Burslusu)
    Aziliz PIERRE - Sosyoloji doktora Ğoğrencisi (Tübitak Burslusu)

    Doktora Öğrencileri

    Aude Aylin DE TAPIA - Tarih Doktora Öğrencisi (BAM Burslusu)
    Juliette DUMAS - Osmanlı Tarihi Doktora öğrencisi (Tübitak Burslusu)
    Nicolas ELIAS
     - Etnomüzikolog (BAM Burslusu)
    Loubna LAMRHARI - Çağdaş Türkiye Tarihi Doktora Öğrencisi

    Doktora Sonrası Araştırmacı 

    Erdal Kaynar - Tarihçi (BAM Burslusu)

    Dokümantasyon

    Pascal LEBOUTEILLER- Topograf, harita bilimci (S.I.G.), Harita Atölyesi sorumlusu
    Ümit Sevgi TOPUZ
     - Kütüphaneci
    Isabelle GILLES - Belge Bilimci (IE CNRS)

    Yönetim Personeli

    Aksel TIBET - Yayınlar sorumlusu, Arkeolog
    Isabelle VERDIER - Yönetim Sekreteri
    Belgin ARGUN - Muhasebe

    IFEA'ya Bağlı Araştırmacılar

    Birgül AÇIKYILDIZ - Mardin Artuklu Universitesi, Sanat Tarihi Bölümü
    Fabio Alberto AMBROSIO - Dinler Tarihçisi
    Çiler ALTINBILEK-ALGUL Arkeolog, Prehistoryacı
    Laurence ASTRUC - Arkeolog, prehistoryacı (CNRS Araştırma Sorumlusu)
    Bayram BALCI - Siyaset Bilimci, CERI
    Semra BALCI - Arkeolog, Prehistoryacı
    Nur BALKAN-ATLI - Arkeolog, Prehistoryacı, İstanbul Üniversitesi
    Alexandre BARALIS - Arkeolog, İlkçağ tarihçisi
    Deniz BEYAZIT - Sanat tarihçisi, Orta Çağ Dönemi, Metropolitan Museum
    Cedric BODET - Arkeolog, Etnolog ve Prehistoryacı
    Brian CHAUVEL - Sosyoloji Doktora Öğrencisi
    Rosalia CHRISTIDOU - Arkeolog, Prehistoryacı
    Musa ÇIMEN - Bilimler tarihçisi (Strasbourg Üniversitesi)
    Dejanirah COUTO - Tarihçi, École Pratique des Hautes Études
    Raymond DESCAT - Arkeolog (Bordeaux 3 Universitesi)
    Franck DORSO - Sosyolog, Créteil Üniversitesi
    Pınar DOST-NİYEGO - Çağdaş Türkiye Tarihçisi
    Thomas DREW-BEAR -Epigrafya uzmanı
    Fuat DÜNDAR - Tarihçi
    Berna EKAL - Antropoloji Doktora Öğrencisi
    Korhan ERTURAÇ - Jeolog, IFEA, CNRS, ANR, Istanbul Teknik Üniversitesi, Istanbul Universitesi işbirliğiyle.
    Thorniké GORDADZE - Siyaset Bilimci
    Feza GÜNERGUN - Bilimler Tarihçisi, İstanbul Üniversitesi
    Nergis GÜNSENIN - Denizaltı arkeoloğu, İstanbul Üniversitesi
    Eric JEAN - Hititolog (Mardin Artuklu Üniversitesi)
    Dominique KASSAB TEZGÖR - Arkeolog, Bilkent Üniversitesi
    Nurcan KAYACAN - Arkeolog,Prehistoryacı, İstanbul Üniversitesi
    Markus KOHL - Arkeolog
    Koray KONUK - Numizmat, arkeolog
    Sinan KUNERALP - Osmanlı tarihçisi, yayıncı (ISIS Yayınevİ)
    Anaïs LAMESA - Arkeolog, Bizans Dönemi Doktora öğrencisi
    Noémi LEVY - Osmanlı Tarihçisi (Boğaziçi Üniversitesi)
    Thomas LORAIN - Ortaçağ Anadolu'su tarihçi ve arkeologu (EPHE  - Sorbonne Üniversitesi)
    Laurent MALLET - Tarihçi
    Jean MARCOU - Hukukçu, Siyaset Bilimci (IEP Grenoble)
    Cilia MARTIN - Tarih Doktora Öğrencisi
    Lisa MONTMAYEUR- Sosyoloji Doktora Öğrencisi
    Yoann MORVAN - Kent Çalışmaları Doktoru
    Emre ÖKTEM - Hukukçu, Uluslararası Hukuk,Galatasaray Universitesi
    Onur ÖZBEK - Arkeolog, Çanakkale 19 Mart Üniversitesi
    Hasan PEKER - Hittitolog, İstanbul Üniversitesi
    Mathilde PINON-DEMİRÇİVİ - Sanat Tarihçisi (Osmanlı Dönemi)
    Simon RETTIG - Ortaçağ Sanat Tarihçisi (Freie Universität Berlin)
    Dilek SARMIŞ - Felsefe Tarihi Doktora Öğrencisi
    Oğuz TEKIN - Nümizmat, ekonomist, İstanbul Üniversitesi
    Alexandre TOUMARKINE - Tarihçi, Orient-Institut Istanbul
    Yeşim IŞIL ÜLMAN - Bilimler tarihçisi

    Teknik personel

    Kadir GÜNEŞ
    Gülsüme YILDIRIM 
  • Enis Karakaya - Les traces archéologiques de Rufinianus (Caddebostan) : 15/03/2011

    Séminaire Constantinople, image de l’empire byzantin (330-1453)
    Mardi 15 mars 2011 à 18h00 à l’IFEA
    Enis Karakaya (Historien de l’Art)
    "Les traces archéologiques de Rufinianus (Caddebostan)"
    Intervention en turc.
  • Enis Karakaya - Runianus'tan (Caddebostan) günümüze ulaşan arkeolojik izler: 15/03/2011

    Seminer "Konstantiniye, Bizans İmparatorluğu'nun imgesi (330-1453)"
    15 Mart Salı saat 17:30’da, IFEA’da, 
    Enis Karakaya
     (Sanat tarihçisi): 
    "Runianus'tan (Caddebostan) günümüze ulaşan arkeolojik izler" 
    Sunum dili Türkçe’dir.
  • Équipe de l'OUI

     

    Responsables de l'Observatoire Urbain d'Istanbul

    -Jean-François PEROUSE(pour plus d'informations cliquer ici, ou sur le nom)

    -Pascal LEBOUTEILLER : responsable de laCartographie

    contact :This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. ;This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    - Julien PARIS : Doctorant EHESS - CNRS / Architecte DPLG / Master Projets Culturels dans l'Espace Public (Paris I)

    Contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. / Carnet de thèse : http://devam.hypothèses.org

    - Yoann MORVAN : Post-doc CNRS, Docteur de l'Institut d'Urbanisme de Paris


    Doctorants de l'Observatoire Urbain d'Istanbul

    -Cilia MARTIN: Doctorante BAM (CETOBAC) / Master franco-grec de démographie / Master d'histoire

    - Brian CHAUVEL :Doctorant en sociologie (EHESS)


    Chercheurs associésà l'Observatoire Urbain d'Istanbul:

    - Nora ŞENI 

    - FranckDORSO (Institut d'Urbanisme de Paris)

    - MicheleJOLE (Institut d'Urbanisme de Paris)

    - AntoineFLEURY (CNRS)

    - Didem DANIŞ (Université Galatasaray)

    - Clémence PETIT (Université de Strasbourg)

    - Benoit MONTABONE (Université de Rennes 2)

     

    Possibilités d'accueilà l'Observatoire Urbain d'Istanbul:

    L’IFEA accorde 2 types de bourses : bourses d'aide à la mobilité et bourses de courte durée

    • BAM : la campagne 2011-2012 est close
    • BCD : la campagne 2011 est close
    L'IFEA accueille également des étudiants bénéficiant de bourses TÜBİTAK
    Effectuer un stage de courte durée (n'excédant pas 2 mois) est également possible, et ce tout au long de l'année. Les stages ne sont pas rémunérés.
    Les candidats sont invités à adresser leur curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation précisant le cadre dans lequel s'inscrit ce projet de stage ainsi que les dates envisagées.L'adresse de contact est ifea.istanbul(at)gmail.com


     

    Stagiaires accueillisà l'Observatoire Urbain d'Istanbul:


    Les travaux réalisés par les stagiaires de l'OUI depuis 2002 peuvent être consultés dans la rubrique:

    Documents en ligne - Littérature Grise

     

    Liste des stagiaires et travaux antérieurs :


    - Annabelle LOPEZ (2010). Master 2 Institut Français d'Urbanisme (Université Paris Est), spécialité “Opérateurs urbains”. Projet de rénovation urbaine des quartiers de Fener et Balat à Istanbul : instrumentalisation du patrimine en vue de reconfigurer la péninsule historique.(télécharger le mémoire)

    - Lucie RENOU (mai-juin 2010). Master 2 Institut Français d'Urbanisme (Université Paris Est). Projets de rénovation urbaine : Balat et Suleymanye (Istanbul 2010, Capitale européenne de la culture). (télécharger le mémoire)

    - Marine DEBARD (mars-avril 2010). Master 1 Administration des institutions culturelles (Université Aix / Marseille). Politique culturelles et enjeux d'Istanbul 2010, Capitale européenne de la culture.(télécharger le mémoire)

    -Ceren AKYOS (mars-avril 2010). Université de Galatasaray (Sociologie). Les projets urbains d'Istanbul 2010, Capitale européenne de la culture.(télécharger le mémoire)

    - Alp FERMAN (janvier-février 2010). Chargé de communication du pôle "Développement durable / Sürdürülebilir Kalkinma", avec le soutien de l'Agence Française de Développement (AFD)

    -Murat ULKER (octobre 2009 - janvier 2010). IEP Paris. Transports et pauvreté : le cas d'Istanbul.

    - Annika TÖRNE (novembre 2008 - avril 2009). Traduction/communication. Contact :This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    - Marie-Noëlle BATTAGLIA (février - juin 2009) :La construction et l'utilisation d'une mémoire locale "résistante" par les différents réseaux qui structurent le quartier de Küçükarmutlu. Master 1 Politiques publiques et changement social Mention Ville-Territoire-Solidarité, Institut d' Etudes Politiques (IEP) de Grenoble. Contact :This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    - Julia BURTIN (février - juin 2009), Les call-shops du quartier de Kadirga, points de rencontre entre différents réseaux migratoires et lieux d'activation de nouvelles solidarités. Master 1 Politiques publiques et changement social Mention Ville-Territoire-Solidarité, Institut d' Etudes Politiques (IEP) de Grenoble.Contact :This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    - Ulrike LEPONT (2008), Istanbul, entre ville « ottomane » et « ville monde ». La politique culturelle de la municipalité du Grand Istanbul confrontée aux ambitions municipales d’internationalité, Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), UFR de géographie et aménagement Master GAELE, spécialité Mondialisation et dynamiques spatiales dans les pays du Sud, sous la direction de Brigitte Dumortier. (télécharger le mémoire)

    - Cécile GOURSAT (Printemps 2007)

    - Cécile NOURIGAT (Printemps 2007), Le rôle d'une institution nationale, le Devlet Planlama Teşkilatı, dans la mise en place des prémisses de la politique régionale en Turquie selon les normes européennes,sous la direction de Hamdi Gargin. (télécharger le mémoire)

    - Laurent SCHIRMEYER (Printemps 2007)

    - Annette BOZARGAN (Eté 2006), Lesvapurd'Istanbul: un espace public en suspens.(télécharger le mémoire)

    - Yıldız KOÇ (Printemps 2006),Les stratégies de réponses des acteurs d’Istanbul  au tremblement de terre : Étude de cas. Université Louis Pasteur Strasbourg, Faculté de Géographie et d‟Aménagement , Maîtrise de Géographie Humaine.(télécharger le mémoire)

    - Ciğdem AKSU (Hiver 2006)

    - Ilker ÇAKAL (Hiver 2006)

    - Jérémie BRASSAC (Eté 2005)

    - Caroline FABIANSKI (Eté 2005), L'eau dans une perpective de développement durable à Istanbul, la prise en charge de la pauvreté,Maîtrise d'économie des transports et aménagement du territoire, Université Lyon 2.(télécharger le mémoire)

    - Thomas ROUSSEAU (Printemps 2005)

    - Elsa MEKKI-BERRADA (Printemps 2005)

    - Julien GROUILLER (2005),La reconversion de la centrale électrique Silahtarağa à Istanbul. Analyse d’une opération de reconversion de friche industrielle urbaine au travers de ses références et des acteurs impliqués.Maîtrise d'urbanisme et d'aménagement, Paris VIII. (télécharger le mémoire)

    - Yıldız KOÇ (Hiver 2005)

    - François DOUDET (Hiver 2004-2005)

    - Ceren İNAN (Eté 2004)

    - Hamdi GARGIN (Eté 2004)

    - Derya ÖZEL (Eté 2004), Politiques urbaines et patrimonialisation : quelle représentation de l'héritage architectural. L'exemple de la péninsule historique Eminonü - Fatih, Istanbul,(télécharger le mémoire)

    - Ladislas SEVESTRE (Eté 2004)

    - Ceyda BAKBAŞA (Eté 2004)

    - Caroline FABIANSKI (Eté 2004)

    - Samuel ANTOINE (Eté 2004)

    - Julien DAVID (Printemps 2004),Cités privées à Istanbul.

     

  • Esra Erdoğan - Konstantinopolis manastırları ve insan sevgisi: II. Andronikos dönemi : 22/02/11

    Séminaire "Constantinople, image de l'empire byzantin (330-1453)"
    Mardi 22 février 2011 à 18h00 à l’IFEA
    Esra Erdoğan
    (Historienne de l'art, Mimar Sinan Üniversitesi)
    "Konstantinopolis manastırları ve insan sevgisi: II. Andronikos dönemi"
    Intervention en turc avec résumés en anglais

  • Evrim Özkan Töre : Questioning the notion of "cultural cluster": the film industry in Istanbul : 05/04/12

    Evrim ÖZKAN TÖRE
    "Kültürler ve Kentsel Alanlar" Semineri 

    5 Nisan Perşembe, saat 18:00’de,
    Avec Evrim ÖZKAN TÖRE
    (İstanbul Kültür Üniversitesi, Mimarlık Bölümü) 
    Istanbul Film Endüstrisi, Bilgi Univ. Yayınları, 2010 kitabı yazarı"Istanbul Film Endüstrisi", Bilgi Univ., 2010, kitabı yazarı.
    Sunum dili İngilizce’dir.

  • Evrim Özkan Töre : Questionning the notion of "cultural cluster": the film industry in Istanbul : 05/04/12

    Evrim ÖZKAN TÖRE
    Séminaire “Cultures et Territoires” 

    Jeudi 05 Avril 2012, 18h :
    Avec Evrim ÖZKAN TÖRE

    Docteur et enseignante à Istanbul Kültür University, dpt d'Architecture. 
    Auteur du livre "Istanbul Film Endüstrisi", ed. Bilgi Univ., 2010.
    Intervention en anglais

  • Excursion urbaine du 31 janvier 2011 : Başakşehir

    Rédigé par Cilia Martin et Clémence Petit. VidéoJulien Paris

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Compte-rendu et vidéo de l'excursion urbaine du 31 janvier 2011 :

     

     

    TOKI au service des « banlieues de l’Islam »

     

    Stratégies de déconcentration aux périphéries, aux dépens du foncier public.

     

    {flv width="512"}31012011_Visite_basaksehir{/flv}

     

    p1030215 p1030215

     

    Le premier arrêt s’est effectué, juste au sortir du TEM (deuxième périphérique autoroutier), dans le quartier de Gazi, ancien quartier de gecekondu jadis réputé pour abriter des organisations d’extrême gauche et une importante communauté alévie. Profitant des nombreuses amnisties votées dans les années 1980-1990, les habitants ont progressivement remplacé leurs gecekonduspar des immeubles de 5 ou 6 étages, ce qui a conduit à la verticalisation du quartier. Gazi a aussi été rendu célèbre par la médiatisation d’émeutes qui ont éclaté dans le quartier en mars 1995 en réaction à des provocations des forces occultes de l’ "Etat profond" causant des dizaines de morts. Suite à ces événements, les pouvoirs publics ont cherché à normaliser la situation en construisant un axe routier qui ceinture le quartier ainsi qu'un mall aujourd’hui en chantier.

     

    p1030215 p1030215

    Les Avrupa Konutları, construits par Toki entre 2008 et 2010 font face aux immeubles et aux quelques gecekondus résiduels

     

    Sur la route historique d’Edirne Asfaltı, dans le nouvel arrondissement d’Arnavutköy, la cité MILKENT est un projet initié par la mairie qui propose pour la somme de 150 000 USD des appartements permettant aux heureux acquéreurs de vivre en communion avec la nature sans sacrifier leur confort.

     

    p1030215 p1030215

     

    Non loin de là, à 30 kilomètres de Sultanahmet, le projet social réalisé par TOKI ‘Taşoluk konutları’ était à l’origine destiné à accueillir des populations vivant auparavant dans la péninsule historique, dont le quartier a fait l’objet d’une opération de transformation urbaine. 360 de ces logements étaient réservés aux anciens habitants de Sulukule qui possédaient un titre de propriété. Toutefois, les populations doivent disposer d’un revenu mensuel régulier suffisant leur permettant de s’acquitter des mensualités du crédit mis en place par TOKI, chaque logement coûtant au total 10 000 euros.  De plus, le trajet de Taşoluk à Sultanahmet en mini-bus et tramway dure une heure et demi environ et peut coûter jusqu’à 200 lires par mois. Aujourd’hui, il ne reste plus que six familles originaires de Sulukule. Les autres, qui continuaient à se rendre chaque jour dans la péninsule, ont revendu leur logement et louent désormais une chambre dans un des quartiers voisins de Sulukule. Il ne reste que 5 familles relogées à Taşoluk, sur les 360 initialement.

     

    p1030215

    p1030215 p1030215

     

    Le paysage illustre un isolement géographique et social qui contraste avec le paysage de la péninsule historique. 

     

    Au bout de la route de Taşoluk, se dresse la mosquée de Taşoluk Yeşil Camii. Cette mosquée, liée à la confrérie Nakşibendis, est un élément clé du projet imaginé par les élus du parti du Refah (ancêtre de l’AKP) dès leur accession à la municipalité du Grand Istanbul en 1994. Effectivement, avec ses six minarets et sa capacité de 12 000 fidèles, elle concurrence la grande mosquée Sultanahmet. Elle symbolise ainsi la volonté des édiles locaux de faire de Arnavutköy – promu arrondissement en mai 2008 - un nouveau pôle d’un Istanbul plus religieux.

     

    p1030215

     

    Ce grand projet de ‘banlieue de l’Islam’  - selon la terminologie du Refah en 1994 - s’illustre aussi d’une certaine manière dans le chantier de construction de TOKI à Kayabaşı. L’objectif est d’accueillir une partie de la population de la péninsule historique dans le cadre d’un projet de déconcentration et de touristificatrion du centre historique d’Istanbul. En effet, ce complexe résidentiel comptera 60 000 logements, ou 1/3 des logements de la péninsule historique. Il renferme une mosquée, une école primaire, secondaire et un mall.  Enfin, il offre une diversité de logements exclusivement destinés à la vente. Les personnes relogées se verront proposer un logement à 20 000 lires tandis que les potentiels propriétaires devront débourser la somme de 35 000 lires.

     

    p1030215

    p1030215 p1030215

     

    La visite se conclut par une traversée de la ville nouvelle de Başakşehir, premier jalon du projet de “cité de l’Islam” dont la première phase a été réalisée en 1996 par KİPTAŞ (entreprise de construction liée à la municipalité métropolitaine d’Istanbul). Parmi les derniers développements de la cité, on trouve des logements construits par OYAK, entreprise de construction de l’armée qui diversifie ses activités en construisant pour la première fois des logements destinés aux civils. L’extension rapide de Başakşehir menace les gecekondusalentours de Şahintepe, ainsi que les logements à caractère social réalisés à la fin des années 1990 pour les immigrés de Bulgarie et les victimes du tremblement de terre de 1999.

     

    p1030215

     

  • Excursions urbaines 2008-2009

    "Autour et au long du Marmaray in progress : avancement du chantier, problèmes soulevés, débats, opportunités ouvertes et jeux d'anticipation"
    marmaray.jpg
    En rouge et blanc: tracé du Marmaray(source: www.marmaray.com )
    "Chantier du siècle à certains égards, par sa portée symbolique, son coût, ses dimensions, son ampleur et ses implications, le Marmaray, qui ne se réduit pas au tunnel sous le Bosphore déjà achevé, a déjà commencé à transformer la métropole à de multiples égards. Par ces visites, il s'agira donc de suivre le tracé du chantier, pour voir, à l'échelle des quartiers traversés, les répercussions de ce grand projet trop souvent abordé de manière générale et désincarnée, alors qu'il affecte d'ores et déjà la vie quotidienne de centaines de milliers de personnes à l'heure actuelle."
    Terrains des excursions : HALKALI, YEDİKULE, YENİKAPI, SİRKECİ, SARAYBURNU, ÜSKÜDAR,SÖGÜTLÜCESME, KARTAL et GEBZE
    Les excursions sont orchestrées par Jean-François Pérouse.

  • Excursions urbaines 2010-2011

    Territoires et dynamiques commerciales d'Istanbul

    A l’heure où la loi sur l’urbanisme commercial est encore en discussion au parlement turc, l’idée des excursions urbaines de cette année est d’observer des dispositifs commerciaux, et d’interroger les dynamiques commerciales et le jeu des acteurs d’un secteur polymorphe si central/vital pour l’économie stambouliote. Des formes “traditionnelles” de la péninsule historique aux formes plus récentes des péricentres et périphéries, du commerce banal au commerce plus rare, du détail au gros ou demi-gros, le commerce revêt une grande diversité et semble en permanente recomposition.

    Du lien entre quartier et offre commerciale de proximité – autour de la figure de l’esnaf, gardien « naturel » de l’intégrité et de la bonne moralité du quartier – , comme entre recompositions périphériques et délocalisation du commerce de gros ou émergence de grandes surfaces, le commerce est un révélateur et un moteur des transformations urbaines en cours, comme des reconstructions nostalgiques du passé. La gentrification de Galata s’exprime dans l’offre commerciale comme la normalisation de Gazi.

    Retournant aux fonctions initiales de la ville, on s’attachera ainsi á voir Istanbul á travers ce prisme de l’offre et des dynamiques commerciales, en prenant en compte á la fois les mutations de l’offre, de l’inscription dans la ville, celles des pratiques de consommation, celles des modes de fréquentation, ainsi que l’évolution du capital et des investissements.

     

    PROGRAMME DES SORTIES

    Mois deNovembre
    Dansles Han d'Eminönü, excursion du jeudi25 novembre 2010
    avec Jean-François Pérouse et Mathilde Pinon.
    Départ 9h00 de l'IFEA.
    (Voir la vidéo ICI)

    Mois deDécembre
    Dans le quartier deKurtuluş, excursion du16 décembre 2010
    avec Jean-François Pérouse et Cilia Martin.
    Départ 9h00 de l'IFEA.
    (Voir le compte-rendu ICI) - FR
    (Voir le compte-rendu ICI) - TK

    Mois deJanvier
    LesMall Automobiles,excursiondu11 janvier 2011
    avec Jean-François Pérouse et Yoann Morvan
    Départ 9h00 de l'IFEA.
    (Voir le compte-rendu ICI) - FR
    (Voir le compte-rendu ICI) - TK

    Mois deFévrier
    AIlkitelli, excursion du22 février 2011
    avec Jean-François Pérouse
    Départ 9h00 de l'IFEA.

    (Voir le compte-rendu ICI) - FR
    (Voir le compte-rendu ICI) - TK

    Mois deMars
    AUmkapanı, visite de
    Istanbul bakkallar odası (chambre des épiciers d'Istanbul) du 24 mars 2011
    avec Jean-François Pérouse
    Départ 9h00 de l'IFEA.
    (Voir le compte-rendu ICI) - FR

    Mois d'Avril
    Dans les halls de Bayrampaşa,excursion du 21 avril 2011
    Le marché de gros en fruits et légumes le plus important d'Istanbul, ou le "ventre" d'Istanbul.
    avec Jean-François Pérouse
    Départ 9h00 de l'IFEA
    (Voir le compte-rendu ICI) - FR

    Mois deMai
    ABakırköy,excursionprévue le 26 mai 2011
    Du premier shopping mall de Turquie (Galleria) à un des derniers en date, soit 2 générations de centres commerciaux dans un arrondissement très "classe moyenne" où la consommation est devenu un mode de vie.
    avec Jean-François Pérouse et Yoann Morvan
    Départ 9h00 de l'IFEA
    (Voir le compte-rendu ICI) - FR

    Mois de Juin
    Autour de Sabiha Gökçen, excursionprévue le 9 juin 2011
    avec Jean-François Pérouse
    Départ 8h30 de l'IFEA

  • exposition-Smyrne aux 18e et 19e siècles

    Exposition "Smyrne aux 18e et 19e siècles: Regards Occidentaux" 25/09-29/12/2013

    Dans le cadre de l’exposition ont été réunis près de 300 documents et oeuvres d’art grâce aux prêts de musées européens de premier plan, de bibliothèques et de collections privées, et dont la plupart n’ont jamais été exposés jusqu’à présent.
    L'IFEA est au nombre des institutions prêteuses d'œuvres avec des documents d'archives issus de l'Atelier de cartographie. Nous avons prété des plans d'assurance GOAD ainsi que des guides ou voyageurs de l'IFEA.

     
    CENTRE D’ART D’ARKAS
    1380 Sokak No:1 Alsancak, İzmir
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
    Plus d'informations

    invit2 sinvit s
  • Fener ve Balat Semtleri Rehabilitasyon Program’ı Sakinleri yerinden etmeden tarihi semtlerin iyileştirilmesi: yapılabilir mi?

    Burçin ALTINSAY ÖZGÜNER
    Mimar ve restoratör

     

    Fener ve Balat Rehabilitasyon Program’ı uygulama süreci 2003 yılı Ocak ayında başlamış, 2008 yılı Haziran ayında tamamlanmıştır. Avrupa Birliği İnsani Yardım fonlarıyla finanse edilen Program Fatih Belediyesi ortaklığında yürütülmüştür.

    Program çalışmaları 2008 yılının Haziran ayında tamamlandığında; sosyal ve mimari kriterler göz önünde bulundurularak seçilen, 84 evin, Tarihi Balat Çarşısı’nda bulunan 33 dükkanın ve Dimitri Kantemir Evi ile bahçesinin ve Sosyal Merkez olarak kullanılacak olan üç evin restorasyonu, Sosyal Merkez Hizmetleri'nin oluşturulması ve geri dönüştürülebilir katı atıklar için yönetim sisteminin kurulması gerçekleştirilmiştir. Bütçe payı olarak en ağırlıklı bileşen yapıların restorasyonuna ilişkin olandır ve burada amaç; özgün mimarilerinin korunarak restore edilmelerinin yanısıra binaların fiziksel durumunun iyileştirilmesiyle insanların yaşam koşullarının geliştirilmesi olarak belirlenmiştir. Restorasyonu yapılmış yapılarda halen eski sakinleri yaşamlarını sürdürmektedirler.

    Bu Program İstanbul’un tarihi yarımada içinde, Haliç kıyısında konumlanmış tarihi dokularıyla büyük ölçüde korunarak günümüze ulaşmış iki mahallesini kapsayan uygulama alanıyla bu ölçekte kentsel koruma projelerinin uygulanmış ilk ve halen tek örneğidir. Program içeriğindeki fiziksel uygulamalarının kapsamı ve aynı anda çok sayıda yapıda, geniş bir restorasyon sorunları yelpazesinde çalışılmıştır; mimari koruma pratiği açısından önemli bir deneyim ve veritabanı oluşturulumuştur. Ancak bu birikimin ötesinde bu Program’ın sonucunda elde edilen asıl değerli ve özgün deneyim fiziksel uygulamalar sürecinde mahalle sakinleriyle sürdürülen iletişim ve sosyal etkileşim pratiğidir. Katılım biçimleri, sakinlerin tepkilerindeki çoğulluk, çeşitlilik buradaki topluluğun özgül karakteri ve dinamiği bu özel deneyimin oluşmasında etkin faktörler olmuştur. Böyle bir deneyimin varolması özellikle son yıllarda İstanbul’un Fener ve Balat semtleriyle de benzerlik gösteren çeşitli semtlerinde belediyelerin yoğun olarak yürütmeye başladığı kentsel yenileme projelerinin gündemde olduğu şu sıralarda özellikle önem kazanmıştır.

  • Ferudun Özgümüş - İstanbul Üniversitesi Güzel Sanatlar Bölümü Adına İstanbul Sur İçinde Yapılan Arkeolojik Çalışmalar : 12/04/2011

    Séminaire "Constantinople, image de l'empire byzantin"
    Mardi 12 avril 2011 à 18h à l’IFEA
    Ferudun Özgümüş (Historien de l’Art, Istanbul Üniversitesi, Istanbul)
    "İstanbul Üniversitesi Güzel Sanatlar Bölümü Adına İstanbul Sur İçinde Yapılan Arkeolojik Çalışmalar"
    Intervention en turc.

  • Ferudun Özgümüş - İstanbul Üniversitesi Güzel Sanatlar Bölümü Adına İstanbul Sur İçinde Yapılan Arkeolojik Çalışmalar : 12/04/2011

    Seminer "Konstantiniye, Bizans İmparatorluğu'nun imgesi (330-1453)"
    12 Nisan Salı saat 18:00’da, IFEA’da, 
    Ferudun Özgümüş
     (Sanat tarihçisi, İstanbul Üniversitesi): 
    "İstanbul Üniversitesi Güzel Sanatlar Bölümü Adına İstanbul Sur İçinde Yapılan Arkeolojik Çalışmalar"  
    Sunum dili Türkçe’dir.

  • Ferudun Özgümüş - İstanbul Üniversitesi Güzel Sanatlar Bölümü Adına İstanbul Sur İçinde Yapılan Arkeolojik Çalışmalar : 12/04/2011

    Séminaire "Constantinople, image de l'empire byzantin"
    Mardi 12 avril 2011 à 18h à l’IFEA
    Ferudun Özgümüş (Historien de l’Art, Istanbul Üniversitesi, Istanbul)
    "İstanbul Üniversitesi Güzel Sanatlar Bölümü Adına İstanbul Sur İçinde Yapılan Arkeolojik Çalışmalar"
    Intervention en turc.

  • Ferudun Özgümüş - İstanbul Üniversitesi Güzel Sanatlar Bölümü Adına İstanbul Sur İçinde Yapılan Arkeolojik Çalışmalar : 12/04/2011

    Seminer "Konstantiniye, Bizans İmparatorluğu'nun imgesi (330-1453)"
    12 Nisan Salı saat 18:00’da, IFEA’da, 
    Ferudun Özgümüş
     (Sanat tarihçisi, İstanbul Üniversitesi): 
    "İstanbul Üniversitesi Güzel Sanatlar Bölümü Adına İstanbul Sur İçinde Yapılan Arkeolojik Çalışmalar"  
    Sunum dili Türkçedir.

  • Filiz Hervet - « M. Kaptan, propriétaire stambouliote, veut profiter du pardon de l’Etat »

    Filiz Hervet, « M. Kaptan, propriétaire stambouliote, veut profiter du pardon de l’État », La revue foncière, n°25, p37

  • Filiz Hervet, « À Istanbul, conflit d’usage sur les terrains militaires »

    Filiz Hervet, « À Istanbul, conflit d’usage sur les terrains militaires », La revue foncière 15, p 39. https://www.revue-fonciere.com/la-revue-fonciere-n-15-renouvellement/

  • Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü (güncel değil)

    L'institut

    L’IFEA (Institut Français d’Études Anatoliennes /Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü) est un établissement français à Istanbul qui relève du Ministère des Affaires Étrangères et Européennes  et du CNRS (USR 3131).
    Il a pour vocation d’impulser, de diriger des recherches en sciences humaines et sociales, en sciences de l’Antiquité, recherches qui ont pour objet les territoires de la Turquie et de l’Empire ottoman.ifea2

    Installé dans les locaux du drogmanat du Palais de France (ancienne Ambassade de France auprès de la Sublime Porte), l'Institut français d'études anatoliennes "Georges Dumézil" a succédé en 1975 à l'institut français d'archéologie d'Istanbul fondé en 1930. À l'origine orienté vers l'histoire ancienne et l'archéologie, il a ensuite étendu ses activités à la turcologie (linguistique et histoire ottomane en particulier). Il a commencé à s'ouvrir au contemporain à la fin des années 1980, notamment avec la mise en place d'un Observatoire Urbain d'Istanbul (OUI). En 1994, l'IFEA a créé un Centre d'études caucasiennes. En 2003, ce centre s'est délocalisé à Bakou où l'IFEA possède désormais une antenne, installée au sein de l'Ambassade de France en Azerbaïdjan. En 2005 a été mis sur pied un Observatoire de la vie politique turque (OVIPOT). L'IFEA fait partie du réseau des vingt-sept instituts de recherche en sciences humaines et sociales dépendant de la Sous-Direction de la coopération scientifique, universitaire et de la recherche du Ministère des Affaires étrangères. Les études y concernent un vaste territoire, qui s'étend des confins orientaux de l'Europe aux abords de l'Asie centrale. Elles s'inscrivent dans une chronologie longue, allant de la préhistoire aux grands Empires, et de la naissance des États-nations aux redéfinitions identitaires d'aujourd'hui.

    C'est dire que l'IFEA offre un profil très diversifié, propice aux échanges entre disciplines : les sciences humaines et sociales (anthropologie, démographie, géographie, histoire, sociologie, science politique et économique, voire musicologie) y voisinent avec les techniques de l'archéologie et du classement et de l'analyse des textes écrits. Établissement à compétence régionale, l'Institut développe des programmes couvrant le Caucase et les Balkans. En règle générale, ses activités sont conduites en coopération avec d'autres centres, français, européens ou locaux. Cette politique de coopération se traduit par l'intégration de membres de l'IFEA dans des équipes turques, et par l'accueil à l'IFEA de chercheurs turcs ; par la programmation de conférences, séminaires et colloques, la publication d'ouvrages largement ouverts à l'expertise locale, la mise en chantier de projets faisant intervenir des spécialistes de diverses nationalités. À côté de ses activités propres, l'IFEA contribue à la formation des jeunes chercheurs. Il leur propose des services variés : hébergement, soutien logistique aux missions, rôle d'interface avec leurs partenaires locaux, bibliothèque et documentation.

    Pôle Archéologie

    Centre de recherche et appareil de soutien aux acteurs français de l’archéologie en Turquie, l’IFEA a remis l’archéologie au cœur de ses activités de recherche en revenant au centre du dispositif de la recherche archéologique française en Turquie. Poursuivant le double objectif d’élargir nos collaborations avec des partenaires turcs et étrangers tout en offrant une visibilité accrue des recherches auprès de nos collègues et partenaires, le Pôle Archéologie s'attache tout particulièrement à mettre sur pied un réseau pérenne des IFREs de l’Est méditerranéen, sur la base de programmes communs de recherche.

    Pôle d'Études d'Histoire ottomane et turque

    Les études du Pôle Études d’histoire ottomane et turque sont vouées à l’amélioration des connaissances et des savoirs sur le fonctionnement et les particularités de la société ottomane et turque.

    Les travaux couvrent ainsi l’ensemble de la période ottomane, depuis ses origines jusqu’à la fin de l’Empire ainsi que les premières décennies de la République turque jusqu’à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

    Pôle d'Études Contemporaines

    Avec son Observatoire Urbain d'Istanbul (OUI), l'IFEA étudie l’urbanisme, le patrimoine, les politiques de la ville et les mobilités.
    Son Observatoire de la Vie Politique Turque (OVIPOT) et son Observatoire du Caucase analysent les évolutions récentes en Turquie, au Caucase et dans la région de la mer Noire.
    Enfin, il développe des programmes de recherche sur les productions culturelles contemporaines (XIXè –XXIè siècles).
    Directeur: Jean-François Pérouse This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Adresse :
    Institut Français d'Études Anatoliennes
    Palais de France
    Nur-i Ziya Sokak, 10 P.K.54
    TR-34433
    Beyoğlu - Istanbul
    TURQUIE
    Email :This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Téléphone : +90 (0212).244.17.17

    Fax : +90 (0212).252.80.91
  • Gencer Emiroğlu - Caiques of Bosphorus waterway : their role in Istanbul maritime landscape in the 19th Century : 18/02/2013

    Séminaire "Mers ottomanes : de la Méditerranée à l'Océan Indien"

    Cycle Archéologie nautique et cartographie
    Gencer EmiroğluChercheur indépendant
    Caiques of Bosphorus waterway : their role in Istanbul maritime landscape in the 19th Century
    Lundi 18 février 2013 à 18h à l'IFEA
    Intervention en anglais 

     

    Reading Istanbul through caiques

    Would you like to be able to “read” boats? The lecture is an educational introduction to looking at and appreciating Istanbul's oar and sail powered private and merchant boats in the turn of the 20th century. There are historical and naval design clues that are embedded in every boat. How can we identify them and put them in their historical context?

    Istanbul being a city built on water, her landscape extends on the water. The urban and cosmopolitan landscape of the Ottoman capital determined the local boat-building and  some of the small boats used in this capital city were unique to the city and were different from those build everywhere else.  

    We will use detailed pictures to explore key characteristics of design dating from Byzantine period to present day.

    After starting with a short description of  boat designs that sailed Istanbul waterways, we  will focus on the late 19th early 20th century and also on each type  of boat and their elements (hull, rudder, oars, masts, sails, etc...). The emphasis is on their evolution and struggle to survive through transition times. We will look at the boatbuilding yards, the oarsmen, on boatbuilders, on the role of the landscape built by and for boats in one the worlds busiest port of its time.   
    The aim is to inform Istanbul enthousiats  to better assess boats they see in pictures, in museums  they visit. By demistifying the boats, it is also aimed to attract academics', researchers', artists' attention to the subject.


    About the presenter:

    Mr Gencer Emiroğlu, MA, is small water craft historian. He is a sailor, licensed pleasure craft captain and woodenboat refitter.

    He has presented papers in international conferences on small traditional, classical and historical boats of Istanbul. He writes articles for sailing magazines, guides educational and interest tours on maritime history. 

    Presentation language : English with Turkish keywords (or vice versa)

    logo ephe

  • Gencer Emiroğlu - Caiques of Bosphorus waterway: their role in Istanbul maritime landscape in the 19th Century : 18/02/2013

    "Osmanlı Denizleri: Akdeniz'den Hint Okyanusu'na" Semineri

    Sualtı arkeolojisi ve haritacılık dizisi
    Gencer Emiroğlu Bağımsız araştırmacı
    Caiques of Bosphorus waterway : their role in Istanbul maritime landscape in the 19th Century
    18 Şubat 2013 Pazartesi saat 18.00 de IFEA'da 
    Sunum dili İngilizcedir 

    Reading Istanbul through caiques

    Would you like to be able to “read” boats? The lecture is an educational introduction to looking at and appreciating Istanbul's oar and sail powered private and merchant boats at the turn of the 20th century. There are historical and naval design clues that are embedded in every boat. How can we identify them and put them in their historical context?

    Istanbul is a city built on water, her landscape extends on the water. The urban and cosmopolitan landscape of the Ottoman capital determined the local boat-building and some of the small boats used in this capital city were unique to the city and were different from those builds everywhere else.  

    We will use detailed pictures to explore key characteristics of design dating from the Byzantine period to the present day.

    After starting with a short description of boat designs that sailed Istanbul waterways, we will focus on the late 19th early 20th century and also on each type of boat and their elements (hull, rudder, oars, masts, sails, etc...). The emphasis is on their evolution and struggles to survive through transition times. We will look at the boatbuilding yards, the oarsmen, on boatbuilders, on the role of the landscape built by and for boats in one the worlds busiest port of its time.   
    The aim is to inform Istanbul enthusiasts to better assess boats they see in pictures, in museums they visit. By demystifying the boats, it is also aimed to attract academics', researchers', artists' attention to the subject.


    About the presenter:

    Mr. Gencer Emiroğlu, MA, is a small watercraft historian. He is a sailor, licensed pleasure craft captain, and wooden boat refitter.

    He has presented papers in international conferences on small traditional, classical and historical boats of Istanbul. He writes articles for sailing magazines, guides educational and interest tours on maritime history. 

    Presentation language: English with Turkish keywords (or vice versa)

    logo ephe

  • Gouverner les villes de la Méditerranée - 12-14/09/2013

    Istanbul 12-14 septembre 2013
    Séminaire de la Chaire Ville (Ecole des Ponts Paris Tech) avec le soutien de l'IFEA.
    Ce séminaire s'inscrit dans le programme de la Chaire Ville : www.enpc.fr/chaire-villeIl vise à discuter des secondes versions de textes écrits sur le gouvernement de cinq métropoles du pourtour méditerranéen.

    Programme provisoire (pour les titres des textes en discussion)
    Jeudi 12 septembre
    17h, Introduction Jean François Pérouse (Directeur IFEA) et Dominique Lorrain (CNRS et Chaire Ville)
    18h-19h, Denis Bocquet (Ecole des Ponts ParisTech-LATTS), Les enjeux de l'urbanité dans les métropoles méditerranéennes (à partir d'un texte publié dans New Geographies 05, 2013)

    Vendredi 13 septembre
    9h-10h30, Eric Verdeil (CNRS UMR 5600 Environnement, Ville, Société) : "Beyrouth, métropole des coupures .. "
    pause 15'
    10h45-12h15, Pierre-Arnaud Barthel (Institut Français d'Urbanisme/Université Paris-Est Marne-la-Vallée) : "Le Caire, de la "ville-mère" aux périphéries du désert".

    14h-15h30, Jean-François Pérouse (Université Toulouse II Le Mirail) : "Gouverner Istanbul"
    15h30-17h, Taoufik Souami (Institut français d'urbanisme / Université Paris-Est Marne-la-Vallée), "Alger,le pouvoir et éclairages du foncier"
    pause 15'
    17h15-18h45, Emmanuel Négrier (CNRS-CEPEL/Université de Montpellier) et Mariona Tomas (Université de Barcelone) : "La métropole de Barcelone : gestion et politique".

    Samedi 14 septembre
    9h-10h30, Denis Bocquet (Ecole des Ponts ParisTech-LATTS) : "Romeet la question métropolitaine".
    pause 15'
    10h45, Discussion collective sur les spécificités des métropoles méditerranéennes.

    Mise en point de la suite du programme


  • Gözlem Merkezlerinin Tanıtımı (güncel değil)

    İstanbul Şehri Gözlem Merkezi | Türk Siyaseti Gözlem Merkezi | Kafkasya Gözlem Merkezi

    IFEA Gözlem Merkezleri koordinasyonu Élise Massicard
     tarafından yapılan Güncel Çalışmalar kapsamında yer alır.

    Kafkasya Gözlem Merkezi IFEA'nın Bakü'de şubesidir.

    İstanbul Şehri Gözlem Merkezi (OUI)

    Araştırma konusu İstanbul megapolünün, ülkenin kalbi, ekonomik, toplumsal ve siyasal değişimlerin laboratuvarı, Türkiye’nin adeta küçük bir modeli olması, İstanbul Şehri Gözlem Merkezi'ni enstitü bünyesinde günümüz Türkiye’si üzerine gerçekleştirilen araştırmaların önemli bir odağı haline getirmekte. Merkez, bir bilgi, belge, kaynakça ve harita toplama birimi olarak çalışmalarını sürdürürken bir yandan da Avrupa ve Türkiye arasında bir buluşma noktası işlevini üstlenmekte. Merkez önecelikle İstanbul'un metropolleşmesine eşlik eden oldular üzerine eğilmekte (kentsel gelişme, çevre, taşınmazlar, siyasi ve ekonomik yaşam, kültür politikaları). Hem bir bilgi ve belge merkezi hem de kaynak ve harita merkezi olarak işleyen OUI hem bir araştırma hem de araştrmanın değerlendirildiği bir merkezdir. 

    Bir Belge ve Kaynak Merkezi

    Merkezde haritalar, fotoğraf koleksiyonları, tematik dosyalar, istatistikler ve çeşitli kitap ve süreli yayınlar bulunmakta. Bünyesinde barındırdığı harita ve planlar –1/500’den 1/500 000 ölçeğine kadar– Osmanlı ve Cumhuriyet dönemlerinin yanı sıra günümüz Türkiye’si ve İstanbul’unu da kapsamakta. Basında çıkan haberlerin yer aldığı tematik dosyalar ve OUI kütüphanesi düzenli olarak güncellenmekte. Bazı belgelere internetten de ulaşılabilmekte (istatiksel bilgiler, araştırma programları sonuçları, staj araştırma ve raporları, konferans ve kolokyum belgeleri,etc.)

    Bir Buluşma Noktası

    Merkez, İstanbul’la ilgilenen araştırmacı ya da çeşitli iktisadi aktörlere danışma ve rehberlik hizmeti sunmakta; istenildiği takdirde, ilişkiye geçilmesi gereken olası muhatapları da belirleyebilmektedir (kurumsal ve akademik muhataplar, iktisadi aktörler, meslek odaları, vakıf ve dernekler). Böylelikle merkez, İstanbul çevrelerine yabancı ve Türkçe bilmeyenler için bir tür aracı işlevini görmektedir. Araştırma ve danışma programları kapsamında çeşitli Avrupa kurumlarıyla (UE, CoE, OCDE, vs.) işbirliği geliştirilmiştir. 

    Bir Araştırma ve Değerlendirme Merkezi

    Ve tabii ki bir araştırma merkezi... Bünyesindeki araştırmacıların kendi çalışmaları bir yana, merkez çeşitli kurumlarla –özellikle Doğu ve Güney Akdeniz’deki diğer şehir gözlem merkezleriyle– ortaklaşa çalışarak bölge kentlerindeki güncel değişimleri belirlemeye yönelik programlar geliştirmektedir.

    İletişim:

    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Türk Siyaseti Gözlem Merkezi

    2005 yılı Mart ayında Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü, çağdaş Türkiye'nin siyasi sosyolojisi üzerine araştırmalarını genişletmek ve bu ülkeye artan ilgi kapsamında ortaya çıkan sorulara cevap verebilmek amacıyla Türk Siyaseti Gözlem Merkezi'ni (OVIPOT) kurdu. OVIPOT'un birincil hedefi Türk siyaseti sosyolojisi araştırmaları yapmaktır (hem kamu girişimleri ve kurumsal boyutlarıyla, hem de toplumsal seferberlik ve partizan örgütler boyutuyla) ama aynı zamanda bu çalışmaları Türkiye'nin Avrupa Birliği'ne üyeliğine bağlı dinamiklerle ilişkilendirmektir. OVIPOT hem bir araştırma ve araştırmanın değerlendirildiği yer, bir bilgi ve belge merkezi hem de araştırmacıların ağırlandığı ve yetiştirildiği bir merkez olarak işlemektedir. Tüm bu etkinlikleri kapsamında OVIPOT Türkiye ile Fransa ve daha geniş anlamda  Akdeniz ve Avrupa araştırma camialari arasında bir köprü olmayı hedeflemektedir. 
    OVIPOT, CNRS'te araştırma sorumlusu ve IFEA araştırmacısı Elise Massicard'ın sorumluluğundadır.

    Bir Araştırma Merkezi

    Üyelerinin yaptığı çalışmalar dışında, OVIPOT araştırma programlarına katılmakta,bilimsel aktiviteler düzenle ve daha genel olarak da kendi araştırma konuları üzerine çalışan Türk ve Avrupa bilimsel kurumları arasındaki alışverişi destekler.

    Belge ve Kaynak Merkezi

    OVIPOT, Türkiye üzerine sosyal bilimler alanında çalışana araştırmacılara ve uzmanlara yönelik olarak internet sitesini belge, analiz ve bilgilerle beslemektedir (Türk siyasi sistemi üzerine sentezler, staj araştırma ve raporları, kolokyum ve konferans belgeleri, vs.) OVIPOT aynı zamanda çağdaş Türkiye konularında IFEA kütüphanesinin zenginleştirilmesine katkıda bulunmaktadır.

    Son olarak, OVIPOT, Çağdaş Türkiye'nin tanınmasına faydalı internet bağlantılarından oluşan bir liste sunmaktadır ve Hypothèses üzerinde Türk siyaseti üzerine bir blogu vardır.

    Bir karşılama ve eğitim merkezi

    OVIPOT, Türk siyaseti ve Türkiye’nin Avrupa Birliği’ne üyeliği konularıyla ilgilenen doktora öğrencilerinin ve araştırmacıların buluştuğu bir merkezdir. Burada staj yapabilmek için staj yapmak bağlantısını tıklayın.
    OVIPOT, “Çağdaş Türkiye” üzerine bir seminer düzenlemektedir. “Erasmus” öğrenci dolaşımı çerçevesimnde Avrupa’dan gelen üniversite öğrencilerine yönelik olan bu seminer IFEA stajyerlerine ve konuyla ilgili herkese de açıktır.

    Kafkasya Gözlem Merkezi

    Statü ve tarihçe
    Merkez, Eylül 2002’de Fransa Dışişleri Bakanlığı’nın inisiyatifiyle IFEA ve Azerbeycan’daki Fransa Büyükelçiliği arasındaki bir işbirliği kapsamında kuruldu. Bakü Şubesi, IFEA’ya Kafkasya üzerine daha yakından bilgi aktarabilmek için şubenin ilk sorumlusu Bayram Balcı bu şehre yerleşmesiyle Kasım 2003’te etkinliklerini başlattı. Merkezin ikinci sorumlusu Thorniké Gordadzé, Ağustos 2010’da Gürcistan Dışişleri Bakanı yardımcısı olabilmek için görevi bıraktı. Merkez 1 Eylül 2011’de Inalco’da doçent, dilbilimci Gilles Authier’nin sorumluluğunda yeniden açıldı.

    Bakü şubesinin Hazar Denizi ve Karadeniz, Kuzey ve Güney Kafkasya, İran’ın kuzeyi ve Yakın Doğu Kafkas diasporaları arasındaki geniş alanı kapsayan bölgesel bir misyonu vardır. Bakü şubesi bir araştırma oluşumu olduğu gibi Fransa ve Azerbeycan arasında sosyal bilimlerde ilişkilerin geliştirilmesini hedefleyen bir merkezdir. 

  • Gülhan Balsoy Erkaya - The Health and Body of the Migrant/Refugee Women in late nineteenth Century Istanbul - 19/12/2016

    Lundi 19 décembre 2016 à 18h30 à l'IFEA
    Gülhan Balsoy Erkaya
    (Université de Bilgi)
    dans le cadre du séminaire "Sciences et savoirs dans l'Empire ottoman"
    Intervention en turc

    Inscription avant le 19 décembre (10h) : https://www.inscription-facile.com/form/vqh0xYeePraB2B7wsWqt

    The Health and Body of the Migrant/Refugee Women in late nineteenth Century Istanbul

    This research discusses an almost unknown topic for women’s history, the case of Kırmızı Kışla (The Red Barracks). Kırmızı Kışla was a shelter for migrant/refugee women and their children who fled to Ottoman Istanbul in early 1890s from wars and other social turmoil. Kırmızı Kışlatargeted mainly the relief of emigrant widows and orphans. Medical issues occupied an important place in the daily workings of this shelter as contagious diseases, unhealthy sanitary conditions, malnutrition and, death of small children and the elderly were important elements of the everyday life at the shelter. Moreover, due to the presence of pregnant among the migrant women, there was a constant need for midwives besides doctors, both of which were almost never available. The available archival documents are also rife with medical debates regarding the health and body of the migrant women. Along these lines, I will try to reconstruct the daily workings of this institution and the experiences of women taking a shelter under its roof. For this purpose, I will give prominence to the medical debates and practices as well as contemporary conceptions of health/disease, hygiene/filth and life/death.



  • Harita Atölyesi'nin Tanıtımı

    İstanbul Şehir Gözlem Merkezi ve IFEA Harita Atölyesi’nin birincil misyonu IFEA’nın yüzlerce orijinal ve çoğaltılmış (kağıt ve dijital olarak) harita koleksiyonunu yönetmektir (restorasyon, halkın kullanıma sunma, değişim politikası). Kağıt harita fonunun bir katalogu mevcuttur ve en değerli belgeler restorasyondan sonra kullanılabilmesi için dijital ortama aktarılmıştır.

    İstanbul ve Türkiye üzerine olan dijital plan ve haritalardan oluşan bir veri bankası oluşturulmaktadır. Harita Atölyesi Coğrafi Bilgi Sistemi’ne (CIS) sahiptir. Harita Atölyesi kendi araştırmacılarına olduğu kadar genel olarak İstanbul ve Türkiye üzerine çalışan araştırmacılara hizmet sağlamaktadır (istatiksel ya da diğer verilerden yola çıkarak tematik haritaların oluşturulması). CIS sistemiyle bir bilgi ve belge merkezi olan OUI’de toplanan bilgilerin düzenli ve kolay bir şekilde güncellenmesi sağlanarak, coğrafi araştırma yapanlara güncellenmiş ve kalıcı bilgiler sunulmasını sağlar. Harita atölyesi son dönemlerde gerçekleştirilen Türkiye ve İstabul harita fonlarından yola çıkarak tematik haritalar gerçekleştirebilmekte ve nümerik olarak orijinal çalışma elgeleri sunmaktadır (CD’ye taranmış eski ya da yeni haritalar).

    russe istanbul s

    Harita Atölyesinin Yayınları :

    CDROM "L'atlas électronique de la croissance d'Istanbul du XVIIIème siécle à nos jours" (version Française 30 juin 2005 - version Turque et Anglaise à paraitre en 2010)
    CDROM "Atlas de l'Empire Ottoman" - Hellert - MMSH - CNRS et IFEA 2007
    "Les plans d'assurance-incendie de Charles Edouard Goad (Istanbul)", Mairie d'Istanbul / ifea - 2008, livre grand format
    CDROM "Atlas Kiepert d'Asie Mineure" - en cours de publication 2009/10, MMSH - CNRS et IFEA

    pochette atlas

  • Harp ve Sulh

    Dejanirah Couto (ed.),
    Harp ve sulh, Avrupa ve Osmanlılar
    , Kitapyayınevi IFEA Fondation Calouste Gulbenkian, 2010 Tarih ve Coğrafya Dizisi, ISBN : 978-605-105-061-4

    À l’heure où  l’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne  demeure un enjeu  important, il ne semble pas inutile de rappeler la place que son formidable ancêtre, l’Empire ottoman, a occupé dans l’histoire des nations européennes à l’époque moderne et contemporaine. De la conquête d’Istanbul jusqu’au traité de Lausanne de 1923, l’Empire, placé stratégiquement au carrefour de plusieurs civilisations, fut un enjeu capital pour l’Europe occidentale et  pesa de tout son poids dans les relations entre l'Europe et le monde asiatique.
  • Hervé Georgelin - Écrire en arménien dans l'Istanbul républicaine. Parcours de Zaven Biberyan (Զաւէն Պիպէռեան) (1921-1984) - 15/6/2015

    Hervé Georgelin (Université d'Athènes)
    Écrire en arménien dans l'Istanbul républicaine. Parcours de Zaven Biberyan (Զաւէն Պիպէռեան) (1921-1984)
    Lundi 15 juin 2015 à 18h à l'IFEA

    Écrire en arménien dans l'Istanbul républicaine. Parcours de Zaven Biberyan (Զաւէն Պիպէռեան) (1921-1984)

    Vivre en tant qu'arménien dans l'Istanbul républicaine n'est certainement pas toujours une expérience confortable mais désirer de surcroît s'y exprimer en tant qu'auteur de langue arménienne offre bien des difficultés, insoupçonnées parfois.
    En nous penchant sur le cas de Zaven Biberyan, nous entrerons dans le rude monde de la littérature arménienne occidentale post-catastrophique. Il conviendra d'illustrer l'attachement de l'auteur à sa ville et au nouvel État. Nous nous interrogerons sur les thématiques centrales de l’œuvre de Biberyan, alors que la communauté stambouliote n'est plus qu'un isolat parmi l'archipel de la dispersion et que ses textes n'ont connu une réception que très marginale. L'intertextualité des œuvres de Bibérian nous questionnera. Peut-on voire doit-on, comme le pensent certains, penser en termes de degré d'arménité pour aborder une œuvre de littérature arménienne?
    D'autres auteurs constituant la littérature arménienne stambouliote contemporaine seront évoqués.
    D'un point de vue méthodologique, nous nous interrogerons sur les rapports délicats entre écriture littéraire, en particulier autobiographique, et historiographie.

    Hervé Georgelin est l'auteur de :
    La fin de Smyrne. Du cosmopolitisme aux nationalisme, Paris, CNRS Éditions, 2005.
    « Armenians in Late Ottoman Rural Cappadocia », pp. 232-249 dans Richard Hovannisian  (éd.), Armenian Caesaria, Costa Mesa, Californie, Mazda Press, 2013.
    Article en commun avec Bernard Lory, « Les temps entrelacés de deux villes pluricommunautaires : Smyrne et Monastir », pp. 173-201 dans François Georgelin, Frédéric Hitzel (éd.), Les Ottomans et le temps,  Leiden & Boston, E. J. Brill, 2012.
    « Perception of the other's fate: what Greek Orthodox refugees from the Ottoman Empire reported about the destruction of Ottoman Armenians », p. 59-75 dans Journal of Genocide Research, dossier spécial sur les “Late Ottoman Genocides: The Dissolution of the Ottoman Empire and Young Turkish Population and Extermination Politics”, Volume 10, mars 2008.
    « Illiteracy, ill-literacy and literacy among Western Armenians: En route from the Near East to the West, from the 1950’s until today » pour le European Journal of Turkish Studies, Social Sciences on Contemporary Turkey, Numéro thématique, n° 6, 2007, dossier spécial sur les savoirs de l’illettrisme dirigé par Marc Aymes.  http://ejts.revues.org/1313

    Il est également traducteur de l’arménien et du grec moderne et a publié les traductions suivantes :
    1. Thrassos Kastanakis, Manouíl, le hadji, [Ο Χατζή Μανουήλ] Genève, MētisPresses, (sous presse) ; 2. Aram Andonian, Sur la route de l’exil [Աքսորի ճամբուն վրայ], Genève, Mētispresses, 2013, 203 p. ; 3. Zavèn Bibérian, Le crépuscule des fourmis[Մրջիւններու վերջալոյսը], Genève, MētisPresses, 2012, 462  p. ; 4. Aram Andonian,  Այն Սև Օրերուն [En ces sombres jours], Genève, MētisPresses, avril 2007, 144 p. 

  • HISTOIRE - l'Équipe


    Responsables

    Işık TAMDOGAN est responsable de la section Histoire depuis septembre 2010.

    Thématiques de recherche :
    • l'appartenance locale et ses droits dans les villes ottomanes du XVIIIème siècle
    • la violence et résolution des conflits à travers le compromis (sulh)
    • l’analyse de la société ottomane à travers les réseaux relationnels
    • fonctionnement des instances judiciaires dans la société ottomane

    Juliette DUMAS doctorante MAE : Histoire ottomane. Les princesses ottomanes, Histoire des femmes et du genre. Histoire politique.

     

    Doctorants

    Nicolas ELIAS (Tübitak) : ethno-musicologie.

    Anaïs LAMESA (Tübitak) : économie de la construction, techniques rupestres, histoire de l'art et archéologie byzantins.

    Loubna LAMRHARI (allocataire de recherche du ministère de la Défense) : histoire contemporaine (XIXe-XXe) ; histoire sociale de l'armée ottomane et turque (fin de l'Empire ottoman et première période républicaine) ; histoire sociale de l'armée française (IIIe République) ; histoire et mémoire ; muséologie militaire.

    Dilek SARMIŞ (MAEE) : Philosophie et psychanalyse dans la Turquie moderne Thèmes de recherche : Histoire de l’empire ottoman, Turquie républicaine, histoire de la philosophie, réception des idées philosophiques, disciplinarisation et institutionnalisation de la philosophie.

    Chercheurs associés

    Nora ŞENI directeur de l'IFEA : Histoire contemporaine (XIXe-XXe siècles). Philanthropie, mécénat, équipements et politiques culturelles ; villes, acteurs, usages ; femmes et minorités religieuses dans la ville ottomane, relations entre Europe et Empire ottoman/Turquie républicaine, Juifs de Turquie et de l’Empire ottoman.

    Fabio Alberto AMBROSIO : Histoire ottomane. Histoire des religions, mystique ; confréries ; communauté latine.

    Musa ÇİMEN : Histoire ottomane (XVIIIe-XIXe siècles). Histoire des sciences ; médecine.

    Pınar DOST NIYEGO : Histoire de la Turquie républicaine. Seconde guerre mondiale, politique extérieure.

    Anastasia FALIEROU : Histoire ottomane (XIXe-XXe siècles). Vêtement, femmes et minorités religieuses dans la ville ottomane.

    Sinan KUNERALP : Histoire ottomane (XIXe-XXe siècles). Diplomatie, politique extérieure.

    Noémi LEVY : Histoire ottomane (XIXe-XXe siècles). Ordre public ; forces de l'ordre et violence dans les villes ottomanes.

    Laurent MALLET : Histoire contemporaine. Minorités et nationalisme ; Juifs de Turquie et de l’Empire ottoman.

    Rinaldo MARMARA : Histoire ottomane. Communauté latine, congrégations catholiques, relations entre le Vatican et l'Empire ottoman, guerres de l'Empire ottoman (XIXe-XXe siècles) .

    Lisa MONTMAYEUR DEHEURLES : migrations, culture, mémoire dans les Balkans ; échange de population de 1923-1924 ; minorités et nationalisme ; rapprochement gréco-turc.

    Nikos SIGALAS : Histoire ottomane et balkanique (XVIIIe-XXe siècles) ; construction de la notion d'Etat ; violence sur les populations dans les Balkans ; minorités et nationalisme ; rapprochement gréco-turc.

    Alexandre TOUMARKINE Histoire contemporaine (XIXe-XXe siècles). Migrations ; mer Noire ; Ordre public et violence ; histoire sociale des guerres ; naissance de la psychiatrie dans l'Empire ottoman ; mouvement ouvrier ; rapprochement gréco-turc.

     

    Possibilités d'accueil

    L’IFEA accorde 2 types de bourses : bourses d'aide à la mobilité et bourses de courte durée

    • BAM : la campagne 2011-2012 est close
    • BCD : la campagne 2011 est close
    L'IFEA accueille également des étudiants bénéficiant de bourses TÜBİTAK
    Effectuer un stage de courte durée (n'excédant pas 2 mois) est également possible, et ce tout au long de l'année. Les stages ne sont pas rémunérés.
    Les candidats sont invités à adresser leur curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation précisant le cadre dans lequel s'inscrit ce projet de stage ainsi que les dates envisagées.L'adresse de contact est ifea.istanbul(at)gmail.com
  • Histoire - Liens


    1.Centre de recherches et instituts partenaires

      Centre d’Etudes Turques, Ottomanes, Balkaniques et Centrasiatiques (Cetobac) de l’EHESS

      http://cetobac.ehess.fr/


      Institut d’Etudes de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman (IISMM) de l’EHESS

      http://iismm.ehess.fr/


      Collège de France – Histoire Turque et Ottomane

      http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/his_tur/index.htm


      Institut Français du Proche Orient

      http://www.ifporient.org/


      Orient Institut Istanbul

      http://www.oidmg.org/istanbul/index_tr.html


      Orient Institut Beirut

      http://www.orient-institut.org/English/index.aspx?pageid=417



      2.Universités d’Istanbul

        Département d’histoire de l’université de Boğaziçi

        http://hist.boun.edu.tr/


        Département d’histoire de l’université de Sabancı

        http://hist.sabanciuniv.edu/


        Département d'histoire de l'Université de Bilgi

        http://history.bilgi.edu.tr/


        Université de Galatasaray

        http://www.msgsu.edu.tr/msu/pages/551.aspx



        3.   Archives et bibliothèques

        Archives et manuscrits de la Bibliothèque Nationale de France (BNF)

        http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/cdc.html#


        Archives du College de France

        http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/ins_bib/archives.htm



        4. Aide à la recherche

          Catalogue interbibliothèques d’Istanbul

          http://libris.bahcesehir.edu.tr/yordamtk.htm


          Catalogue de la bibliothèque de l’IFEA

          http://85.105.93.101/yordam.htm


          Catalogue de la BNF

          http://www.bnf.fr/fr/collections_et_services/catalogues.html



        1. Hülya Tanrıover - Mal de vivre, mal de "ville"... Représentations de l'urbain dans le cinéma turc : 08/12/2011

          Hülya UĞUR TANRIOVER 
          Séminaire “Cultures et Territoires” 

          Jeudi 08 décembre 2011 à 18h à l'IFEA 
          avec Hülya UĞUR TANRIOVER, 
          sociologue et spécialiste des médias, Faculté de Communication de l'Université Galatasaray
          Intervention en français
          {flv}081211_Tanriover_D{/flv}
          Questions et débat ayant suivi la conférence
        2. IFEA Araştırmaları (güncel değil)

          {tab=Araştırma Alanları}

          Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü'nde araştırmacılar tarafından yapılan farklı konulardaki araştırma programları 4 farklı disiplinlerarası araştırma alanı çevresinde eklenmlenmiştir.
          ARCH OTTO  CONT

          Fransa'nın uzun yıllardır yürüten Bizans ve Selçuklu tarihi ve arkeoloji çalışmaları canlı tutmak için

          {tab=Gözlem Merkezleri}

          Güncel çalışmalara adanmış iki gözlem merkezi vardır : İstanbul Gözlem Merkezi (OUI), Türk Siyaseti Gözlem Merkezi(OVIPOT) 

          Bakü'deki Kafkasya Gözlem Merkezi 2003-2016 yıllar arasında IFEA'ya bağlı bir şube idi. 

          OUI OVIPOT ODC


          {tab=Çapraz Araştırmalar}

          IFEA’nın alanlararası araştırmalarının en küçük ama en kuvvetli ortak paydası, Türkiye ve Osmanlı toprakları ile bu coğrafyanın dilleri olup çalışmalar, bu sahalar üzerine yoğunlaşmaktadır. Enstitümüzün kimlik ve uzmanlığını kısmen belirleyen bu alanlar aşağıda kısaca sunulmuştur. Bunlar, enstitü programına alınmış çalışma ve bilimsel toplantılar sayesinde somutlaştırılmaktadır.
          1. Anadolu'daki miras sorunsalı: Mirasın oluşum, tanım, tasnifi ve mirası işletme yolları
          2. Anadolu ve Akdeniz: Türkiye’de Akdeniz nasıl algılanıyor? Akdeniz’e aidiyet duygusu neye dayanıyor? Miras ve çevre ile ilgili konular bir Akdeniz bilincinin uyanışına katkıda bulunuyor mu?

          {tab=Ortak Projeler}

          {/tabs}

        3. Interview de Nora Şeni dans Arkitera 02/02/2012

          "İnsanlar Şehirleri Ellerinden Alınmış Hissetmesinler"

          {mp4}Nora_arkitera{/mp4}

          Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü'nden Nora Şeni ile kamusal alan, kültür politikaları ve Taksim Projesi üzerine keyifli bir söyleşi gerçekleştirdik.

          1980 sonrası kültür politikalarının yaratılmasında kamunun eksikliğinin yanı sıra özel sektörün yükselişini ve bu projeler ile İstanbul'un güncel sanatlarda dünyada geldiği yere dikkat çeken Şeni, İstanbul'un imajının sanat ve kültür politikaları ile şekillendiğini belirtiyor.

          Kentsel mekanın şekillenmesinde her dönemin kendi okuması olduğuna da dikkat çeken Şeni, günümüz kent planlama ve tasarım pratiğinin eksikliğini ise katılımcı ve müzakereden yoksun oluşuna bağlıyor.

          Bu bağlamda söyleşide ele alınan Taksim projesi ile ilgili "İnsanlar şehirlerin elinden alınmış hissetmesinler," diyen Nora Şeni, böylesine kapsamlı bir projede en önemli olan noktanın diyalog ve müzakere olduğunun altını çiziyor ve Taksim Topçu Kışlası ile ilgili fikrini ekliyor, "Bu arada yeni bir eski yapmaya karşıyım. Bu çok kitsch!" diyor.

          Derya Gürsel

        4. İstanbul Gözlem Merkezi Kaynakları

          Istanbul Gözlem Merkezi  araştırmacıların, öğrencilerin ve kentsel çalışmalarla ilgililerin hizmetine aşağıda envanterini bulacağınız zengin bir bilgi, belge kaynağı sunmaktadır. 

          • Türk basının takibiyle oluşturulan tematik dosyalar (liste)
          • Toplu taşıma konusunda belgesel kaynaklar (liste)
          • Haritaların büyük bir kısmı (eski ve yeni haritalar) ve fotoğraflar CD halinde kullanımdadır (liste)
          • Aynı şekilde site üzerinden de indirilebilen staj raporları ve tezler (liste)
          • ÉlectrOUI dosyalarının tamamı, İstanbul'daki kentsel aktüalite üzerine olan ve kolokyum annonslarını da içeren elektronik haber bülteni (dosyalara buradan ulaşabilirsiniz)

          OUI'nin ayrıca araştırma karnelerinden oluşan Hypothèses.org (CLEO) üzerinde Haziran 2011'den beri bir blogu  vardır.

          OUI Ekibi tarafından yaratılan ve dışarıdan katkılara açık olan OUI Blogu 3 ana bölüm altında oluşmaktadır:

          Belgesel Kaynaklar: Kuruluşundan bu yana kent gözlem merkezi megapol üzerine belge topluyor ve üretiyor. Haritalar, gazete kupürleri, görsel kaynaklar, aynı zamanda raporlar ve 30 kadar tematik dosya mevcuttur. Gözlem Merkezi’nde kentsel çalışmaların farklı alanlarını kapsayan araştırmalar yapan öğrencilerin bitirme ödevleri ve tezleri de buradan incelenebilir.

          Kent haberleri ve linkler : Burada OUI ekibi tarafından sürekli takip edilen gündem haberlerine yer verilir. İstanbul ve Türkiye’deki faydalı adres ve linkler, OUI ile aynı konular üzerine çalışan araştırma merkezleri, bilimsel dergiler, gündem maddeleri ve önemli yayınlarla güncel haberlere ve bilgilere buradan ulaşılabilir.

          Seminerler ve Kent Gezileri : Har yıl, Ekim’den Mayıs’a, Gözlem Merkezi seminerler ve şehir gezileri önerir. Konferanslar IFEA’da gerçekleşir ve film olarak kaydedilir. Daha sonra konferansın videosu Online konferanslar bölümüne konur.

          http://oui.hypotheses.org/

        5. İstanbul Karasurlarının Korunması. Yediklule’de T1-T6 arasında Uygulama Çalışmaları

          Zeynep Ahunbay, Prf. Dr.
          Istanbul Teknik Universitesi, Istanbul, Turkiye

          Tarihi İstanbul’un batı sınırını oluşturan, yaklaşık 7 kilometre uzunluğundaki II.Theodosius ve Komnen surları Dünya Mirası Listesinde yer almaktadır. Karasurları için Fransız plancı H. Prost içte ve dışarda, koruyucu bantlar belirlemiştir; koruma imar planı çalışmaları sırasında bu sınırlar korunmuş olsa da, son yıllarda sur çevresinde yapılan uygulamalar kentin siluet etkisini zedelemiştir.

          Karasurları hendek, önsur, ve ana beden duvarları olmak üzere üç bileşenden oluşmaktadır. Depremler, zamanın yıpratıcı etkileri dolayısıyla Ortaçağ’da sürekli onarılan Surların doku ve genel görünüş olarak özgünlüğünü ve peyzaj değerlerini korumak için uluslararası standartlara uygun araştırma, kazı, belgeleme, onarım ve sunum çalışmalarına gerek duyulmaktadır. Dünya Mirası Sözleşmesi’ne göre, evrensel önem taşıyan anıt ve sitler, özgünlüklerini yitirmeden geleceğe aktarılmalıdır. Bu konudaki dikkatsizlik ve ihmaller, kötü ve aşırı restorasyonlar kültür varlığının özgünlük değerini zedelemektedir.

          1991-1994 yılları arasında Karasurlarının güney ucunda, T1- T6 kuleleri arasında İTÜ Mimarlık Fakültesi öğretim üyeleri tarafından yürütülen çalışmada, özgünlüğün korunması ve en az (minimum) müdahale esas alınmıştır. Karasurlarını oluşturan üçlü sisteme ait kalıntıların toprak altında olan kısımları, bir park olarak düzenlenmiş alanın olanakları elverdiği ölçüde, kazıyla ortaya çıkarılmış ve korunmaya çalışılmıştır. Surların mevcut durumu, geçmişi ve yapısal özellikleri derinlemesine araştırılmış; strüktür ve malzeme araştırmaları belgeleme ile birlikte sürdürülmüştür. Fotogrametri yanında, geleneksel yöntemler de kullanılarak, kurulan iskeleler üzerinde dokuya yakınlaşılarak çalışılmış; özenli bir belgeme yapılmıştır. Duvar ve kulelerin tarihleriyle ilgili bilgiler, doku farklılıkları incelenmiş, kronolojik analiz, hasar tesbiti ve koruma öneri paftaları hazırlanmıştır.

          Duvarlar, tonozlar, tuğla hatıllar Karasurlarının ilk yapım dönemi ve geçirdiği değişiklikler hakkında bilgi sağlayan temel kaynaklardır. Kule ve beden duvarlarının başarıyla onarılması için var olan izlerin iyi tanınması, kalıntının geçirdiği aşamaların anlaşılması gereklidir. Deprem hasarı görmüş olan kulelerin gelecekte daha fazla zarar görmemesi için strüktürel durumları değerlendirilmiş ve sağlamlaştırma önerileri geliştirilmiştir.

          Onarımlarda uygun malzeme kullanımı konusuna önemle eğilinmiş, daha önce kullanılan delikli tuğla, çimentolu harç yerine horasan harcı, geleneksel boyutlarda üretilmiş tuğla sağlanmaya çalışılmıştır. Ustaların geleneksel yöntemlerle çalışmalarına özen gösterilmiştir.

          Bu tür arkeolojik çalışmalar, arkeoloji, mimarlık ve mühendislik öğrencileri için eğitim, staj olanakları sunmaktadır. Çok sayıda mimarlık ve koruma yüksek lisans öğrencisi uygulama sırasında rölöve yapma, mesleki birikim kazanma şansı elde etmiştir.

          Arkeolojik sit içinde bazı noktalarda kulelere işlev verilerek, bilgi alma noktaları, dinlenme yerleri oluşturulması öngörülmüşse de, bu çalışmaları yapma fırsatı olmamıştır. Onarım çalışmaları politik nedenlerle 1994 ilkbaharında sona erdirilmiş; öngörülen program tamamlanamamıştır.

          Karasurlarının bakım ve onarımı İstanbul Büyükşehir Belediyesinin görevi olduğundan, bu sorumluluğu üstlenen teknik birimlerin eğitilmesi, uygulama ve denetim kapasitelerinin güçlendirilmesiyle, başarılı uygulamalara doğru olumu adımlar atılması beklenmektedir. Alanı ve çevresini korumak için bir yönetim planına gerek duyulmaktadır. Bozulma süreçlerinin izlenmesi, belgelenmesi; raporların değerlendirilmesi sonunda acil durumların, uygulama önceliklerinin saptanması, eylem planı geliştirilmesi söz konusudur. Sürekli bakım için uygun örgütlenme ve kaynak sağlanması gereklidir. İBB’nin Karasurları ile ilgili bir uzman ekip oluşturması ve her yıl bütçeden bu iş için fon ayırması ile sorun büyük ölçüde çözümlenebilir.

        6. Istanbul traversée (2009)

          ISTANBULTRAVERSEE4Participation à l'exposition "Istanbul traversée" , Palais des Beaux-Arts de Lille
          Lille3000 - Europe XXL, 14/03 - 12/07 2009 (prolongation de 3 semaines)
          Ouvrage de Antoine Ignace Melling, "Voyage pittoresque de Constantinople et des Rives du Bosphore", 1819.


          L'atelier de cartographie de l'IFEA (P. Lebouteiller) s'est occupé de la restauration de l'ouvrage, la de-reliure, la digitalisations des 49 planches de gravures et de cartes (grand format) et préparation de l'envoi des colis pour exposition.

          Pascal Lebouteiller a également signé la biographie de l'auteur et la recherche documentaire sur l'oeuvre.

          ISTANBULTRAVERSEE2

          ISTANBULTRAVERSEE3L'exposition fut un grand succès (plus de 15000 visiteurs la première semaine)


          ISTANBULTRAVERSEE5Le catalogue de l'exposition

        7. J.-F. Pérouse - Henri Prost et Istanbul. Le magistère contrarié (1937-1950)

          Jean-François Pérouse, "Henri Prost et Istanbul. Le magistère contrarié (1937-1950)" in Güneş Işiksel et Emmanuel Szurek (dir.), Turcs et Français. Une histoire culturelle, 1860-1960, 2014, Paris, PUR, pp. 225-238

          L’échange culturel franco-turc est profondément transformé par les bouleversements démographiques qui affectent la Méditerranée orientale pendant la Première Guerre mondiale. L’apparition de la « Turquie nouvelle » favorise l’assujettissement de l’échange culturel franco-turc aux acteurs étatiques. La parenthèse se referme quand la Turquie, intégrant l’alliance atlantique au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, importe les références drainées dans le sillage d’un nouveau partage de l’ordre international.

        8. J.-F. Pérouse - İstanbul’da Sürdürülebilir Kalkınma: Sekteye Uğramış - Kısmi ve Fırsatçı Bir Uyarlama

          Jean-François Pérouse, “İstanbul’da Sürdürülebilir Kalkınma: Sekteye Uğramış, Kısmi ve Fırsatçı Bir Uyarlama”, in Ayfer Bartu-Candan & Cenk Özbay (derl.), Yeni İstanbul Çalışmaları. Sınırlari Mücadeler, Açılımlar, 2014, İstanbul, Metis, s. 229-240

        9. J.-F. Pérouse - L’afflux récent des Européens à Istanbul : inerties et recomposition des profils et des positions, Anatoli 3, 2012

           

          Jean-François Pérouse : "L’afflux récent des Européens à Istanbul : inerties et recomposition des profils et des positions", Anatoli n°3, La Turquie au carrefour des turbulences migratoires, Paris, CNRS, 2012, 41-54.
        10. J.-F. Pérouse : Başat Şehir Gündeminin Arkası : İstanbul'da Son 10 Yılda Gelişen Sinsi Kentsel Dönüşüm

          Jean-François Pérouse, "Başat Şehir Gündeminin Arkası : İstanbul'da Son 10 Yılda Gelişen Sinsi Kentsel Dönüşüm", in Y. Dülgeroğlu Yüksel, E. Gür & D. Yıldız, İstanbul'da konut (binbir çeşit), İstanbul, İTÜ Vakfı Yayınları, 2016, 45-50.
        11. J.-F. Pérouse : Cumhuriyet Türkiyesi ve Batılı Şehircilik. Uzun ve Karmaşık Bir İlişki

          Jean-François Pérouse, “Cumhuriyet Türkiyesi ve Batılı Şehircilik. Uzun ve Karmaşık Bir İlişki”, Sabah Ülkesi 43, Nisan 2015, 54-57. En ligne

        12. J.-F. Pérouse : Istanbul capitale du XXIe siècle

          Jean-François Pérouse "Istanbul, capitale du XXIe siècle", in J. Marcou et F. Türkmen (dir.), Vingt ans de changements en Turquie (1992-2012), Paris, L’Harmattan, déc. 2013. - ISBN : 978-2-343-01130-1

        13. J.-F. Pérouse : İstanbul varoşlarındaki mezarlıkları bize ne anlatıyor?

          Jean-François Pérouse "İstanbul varoşlarındaki mezarlıkları bize ne anlatıyor?", Gevher Gökçe Acar (dir.), Ölüm Sanat Mekân, İstanbul: Dakam, Eylül 2012, s. 82-89.
        14. J.-F. Pérouse : Istanbul, du « seuil de la félicité brisé » à la mégapole internationale

          confl med83Jean-François Pérouse, Istanbul, du « seuil de la félicité brisé » à la mégapole internationale in La Turquie d’aujourd’hui au miroir de l’Histoire, B. Alex et D. Billion (dir.), Confluences Méditerranée 2012/4 (N° 83) , L'Harmattan, Paris, p,11-18

          Également disponible en ligne sur cairn.info. DOI 10.3917/come.083.0011

          Istanbul est la plus grande mégapole européenne si l’on inclut sa partie asiatique. Il est clair que le pouvoir AKP veut en faire un phare à la gloire de la nouvelle puissance turque. Cet article revient sur l’urbanisme récent en décryptant les desseins qui le sous-tendent. Il le resitue également dans le temps plus long pour démontrer que l’activisme urbanistique n’est pas uniquement une oeuvre de l’AKP.

        15. J.-F. Pérouse : Kentsel Dönüşümün yaygınlaştırılması ya da suskun çoğunluğun acımasız zaferi...

          Jean-François Pérouse : "Kentsel Dönüşümün yaygınlaştırılması ya da suskun çoğunluğun acımasız zaferi..." in BORA T. (derl.),Milyonluk Manzara. Kentsel Dönüşümün Resimleri, İstanbul, İletişim, 2013, 49-55

          Une exposition de photographies sélectionnées est organisée du 5 au 20 juin au salon Cezayir (Galatasaray)

           

        16. J.-F. Pérouse : Le parc Gezi : dessous d’une transformation très politique

          Jean-François Pérouse, « Le parc Gezi : dessous d’une transformation très politique », Métropolitiques, 24 juin 2013. URL : http://www.metropolitiques.eu/Le-parc-Gezi-dessous-d-une.html

        17. J.-F. Pérouse : Les Kurdes à Istanbul : une communauté inexistante ?

          Jean-François Pérouse, “Les Kurdes à Istanbul : une communauté inexistante ?”, Kurdistan(s), une nation, des états ? Moyen-Orient 26 avril-juin 2015

        18. J.-F. Pérouse : Mülk Allahındır ('This House is God's Property') Legitimizing Land Ownership in the Suburbs of Istanbul

          Jean-François Pérouse : Mülk Allahındır ('This House is God's Property') Legitimizing Land Ownership in the Suburbs of Istanbul in M. Ababsa, B. Dupret, E. Denis (dir.) Popular Housing and Urban Land Tenure in the Middle East: Case Strudies from Egypt, Syria, Jordan, Lebanon, and Turkey, The American University in Cairo Press october 2012, 352 p., ISBN 9789774165405

          Abstract :

          Mülk Allah'indir est une phrase souvent inscrite sur la façade des immeubles auto-construits des périphéries d'Istanbul. Cette affirmation constitue une manière de légitimer lesdites constructions, en se référant à l'ordre de l'au-delà, implicitement sensé avoir le primat sur celui d'ici-bas, plus inique. Or le changement d'attitude des pouvoirs publics vis-à-vis de l'habitat " illégal " que l'on note depuis le début des années 2000 - dans le sens d'une plus grande intolérance - a pour effet de mettre en concurrence des ordres différents de légitimation de la propriété ou de l'usufruit du sol urbain (en voie de raréfaction). Dans ce contexte, cet article s'emploie à analyser les modalités actuelles de production de l'illégalité foncière et les modes de légitimation développés par les "occupants " menacés par les transformations enregistrées par le marché foncier. L'extrême relativité et labilité de la légalité foncière, produit d'un rapport de forces entre acteurs aux intérêts variés et changeants, ressort de l'analyse proposée.

        19. J.-F. Pérouse : Sözde büyük organizasyon ve göz ardı edilebilen sözde küçük sosyal oluşumlar. Ayazma mahallesi ve Atatürk Olimpiyat Stadyumu’nun paralel hikâyesi

          Jean-François Pérouse, "Sözde büyük organizasyon ve göz ardı edilebilen sözde küçük sosyal oluşumlar. Ayazma mahallesi ve Atatürk Olimpiyat Stadyumu’nun paralel hikâyesi", in Aslı Odman (ed.), Olimpiyat 2020, İstanbul için Fırsat mı? Tehdit mi?, Panel Konuşmaları 15 Mayıs 2013,Mimar Sinan Üniversitesi, 2013, pp. 18-27.
        20. J.-F. Pérouse Istanbul planète. La ville-monde du XXIe siècle

          Jean-François Pérouse, Istanbul planète. La ville-monde du XXIe siècle, Paris, La découverte

          Istanbul est un continent urbain inconnu, trop souvent réduit à quelques prétendus hauts lieux – de plus en plus perdus dans l’immensité métropolitaine environnante – extraits d’un imaginaire réducteur, aux figures par trop rebattues. Il y a pourtant urgence à sortir des lieux communs pour prendre la mesure de l’organisme urbain monstrueux devenu ces deux dernières décennies la principale métropole du bassin méditerranéen, au pouvoir attractif croissant.
          Mégapole choyée par un pouvoir qui l’a promue en vitrine de sa puissance et de son identité refabriquée, mégapole qui fascine un « arrière-pays » de plus en plus vaste et diversifié, Istanbul a radicalement changé de dimensions et de fonctions. Outre l’étalement vertigineux qui la caractérise, aux conséquences catastrophiques pour son environnement, elle est le théâtre de profondes transformations physiques, économiques et culturelles.
          Laboratoire de la « Nouvelle Turquie », Istanbul est à la fois le lieu de la reconstruction de la référence ottomane – source de fierté –, le lieu où les paillettes du tourisme mondial côtoient la tension autoritaire installée par le régime, et le terrain d’expérimentation de nouvelles façons de vivre, entre économie de la consommation et tentations de repli autour d’identités collectives réinventées.

        21. J.-F. Polo : Istanbul Modern Art Museum : un musée au service de la régénération urbaine ?

          Jean-François Polo, "Istanbul Modern Art Museum : un musée au service de la régénération urbaine ?" in Guy Baudelle, Gerhard Krauss et Jean-François Polo (dir.) Musées d’art et développement territorial, P.U.R.. 2015, pp. 87-100.

        22. J.F. Pérouse : Hyperistanbul. Les grands projets d'aménagement urbain en Turquie

          Jean-François Pérouse, « Hyperistanbul. Les grands projets d'aménagement urbain en Turquie », La Vie des idées, 24 septembre 2013. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/Hyperistanbul.html
        23. J.F. Pérouse Y. Morvan C. Martin - Évolutions de l'offre commerciale et transformations urbaines à Istanbul

          Jean-François Pérouse, Yoann Morvan, Cilia Martin, "Évolutions de l'offre commerciale et transformations urbaines à Istanbul" in Figures nouvelles, figures anciennes du commerce en ville Les annales de la recherche urbaine 108, sept. 2013, PUCA, p. 47-55
        24. Jean-François Pérouse - À l'abri (impossible) des regards. Biracı et şarapçı dans la métropole : auto-discrimination, masculinité chaude et automobile - 28/05/2013

          Jean-François Pérouse (IFEA)
          A l'abri (impossible) des regards. Biracı et şarapçı dans la métropole : auto-discrimination, masculinité chaude et automobile
          mardi 28 mai 2013 à 18h à l'FEA 

          Intervention en turc

          On s’attachera ici à esquisser une petite ethno-géographie de pratiques urbaines ordinaires honteuses. Celles qui consistent à boire de l’alcool dans la ville en marge des lieux désignés par l’ordre moral et marchand. On s’intéressera aux personnes concernées (classe et genre), au moment et surtout aux lieux (et à leur institution plus ou moins sophistiquée). On verra comment dans les arrondissements centraux d’Istanbul s’organise la consommation d’alcool hors des lieux autorisés destinés à des catégories plus favorisées. Comment et où s’instituent les lieux et sociabilités éphémères de la consommation prohibée? Comment s’opère l’auto-stigmatisation par une triple dissimulation – qui ne trompe personne - dissimulation de soi (fonction-écran du véhicule automobile), de son statut et de sa boisson alcoolisée. Parallèlement, on envisagera les lieux périphériques, chemins en bord de route, bords de mer, de Bosphore ou de forêt, et quelques lieux fixes, honnis, comme les murailles maritimes ou continentales. Les résidus de ces pratiques honteuses, bouteilles vides, sacs plastiques noirs fournis par les relais Tekel ou feuilles de journaux froissées ayant servi à envelopper les produits indignes, dessinent dans la ville un archipel maudit. 

        25. Jean-François Pérouse - Gözlerden (imkansız) ıraklıkta. Metropolde biracı ve şarapçı : kendi kendini damgalama, kızışmış erkeklik ve araba - 28/05/2013

          Jean-François Pérouse (IFEA)
          Gözlerden (imkansız) ıraklıkta. Metropolde biracı ve şarapçı : kendi kendini damgalama, kızışmış erkeklik ve araba
          28 Mayis 2013 Salı saat 18'de IFEA'da 

          Sunum dili Türkçedir

          Burada, şehrin ahlaki ve ticari düzen tarafından dışlanmış yerlerinde alkol tüketimi gibi sıradan ve utanç verici kent davranışlarının etno-coğrafik bir yaklaşımı sunmaya çalışacağız. İlgili kişileri sınıf ve cinsiyet bakımından ele alacak, zamanlama ve özellikle mekanların az çok ilerlemiş inşaasıyla ilgileneceğiz. Alkol tüketiminin İstanbul’un merkez ilçelerinde, kalburüstü topluluklara hitap eden izin sahibi mekanlar dışında nasıl şekillendiğini göreceğiz. Yasak tüketim mekanları ile onun getirdiği geçici insan içine karışma kolaylığı nasıl ve nerede oluşuyor? Kimsenin kanmadığı üçlü saklanış - arabanın gizleyici işlevi sayesinde kendi kendini, toplum içindeki yer ve alkollü içeceğini gizleyiş - nasıl bir kendi kendini damgalamaya dönüşüyor? Aynı zamanda kenar mekanlar, yol, deniz, Boğaz ya da orman kıyıları ile tiksinç kara ve deniz surları gibi bazı sabit mekanları işleyeceğiz. Bu utanç verici eylemlerin kalıntıları, boş şişe, Tekel bayiilerinin tutuşturduğu siyah plastik torba ya da itibarsız malzemeleri paketlemeye yarayan buruşmuş gazete yaprakları kentin içinde lanetli bir takım ada çizmektedir.

        26. Jean-François Pérouse - Les grands enjeux urbanistiques d'Istanbul à la veille des élections de mars 2014 : 17/12/13

          Conférence-débat Français du Monde-ADFE Istanbul
          Mardi 17 décembre à 18h30 à l'IFEA
          Jean-François Pérouse
          "Les grands enjeux urbanistiques d'Istanbul à la veille des élections de mars 2014"
          Pour participer, se pré-inscrire à l'adresse This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
        27. Jean-François Pérouse, « Istanbul : étalement, diffraction de la rente et gouvernement passif »

          Jean-François Pérouse, « Istanbul : étalement, diffraction de la rente et gouvernement passif » in Lorrain D. (dir.) Métropoles en Méditerranée. Gouverner par les rentes, Paris, Presses de Sciences Po [Académique], p. 207-256. http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100472370

          Beyrouth, Le Caire, Alger, Istanbul évoquent une histoire de très longue durée. Mais depuis plusieurs décennies, les images associées à ces métropoles du pourtour méditerranéen s'estompent pour laisser place à celles d'un quotidien marqué par la violence, les flots de migrants et les dysfonctionnements urbains.

          Sont-elles devenues ingouvernables ? Sont-elles trop denses, trop polluées, trop inégalitaires ? En s’immergeant dans la fabrique de leurs réseaux et institutions, cet ouvrage montre que les difficultés majeures de ces villes reflètent non pas l’absence mais des modes spécifiques de gouvernement.

          Si tout n’est pas gouverné, les réseaux urbains, en contribuant à équiper, participent à une gouvernance de fait. Les défaillances sont compensées par une coordination à partir des problèmes. En l’absence d’un secteur industriel fort (à l’exception d’Istanbul), la production du logement joue un rôle économique majeur. Et c’est la répartition des rentes foncières, urbaines et pétrolières entre les fractions de l’élite qui décide du destin de ces villes, entre grandeur et déclin.

        28. Jean-François Pérouse, « Le mois du ramadan dans l’Istanbul d’aujourd’hui miroir d’une société métropolitaine »

          Jean-François Pérouse, « Le mois du ramadan dans l’Istanbul d’aujourd’hui miroir d’une société métropolitaine », in Georgeon F., Le mois le plus long. Le ramadan à Istanbul, Paris, CNRS Éditions, 2017, p. 293-320

        29. Jean-Louis Bacqué-Grammont - Les talismans de Sainte Sophie et de l’hippodrome d’Istanbul dans la relation de voyage d’Evliya Çelebi - 4/11/2015

          Mercredi 4 novembre 2015 à 18h à l'IFEA
          Jean-Louis Bacqué-Grammont (directeur de recherches émérite au CNRS)
          "Les talismans de Sainte Sophie et de l’hippodrome d’Istanbul dans la relation de voyage d’Evliya Çelebi"

          LES TALISMANS DE SAINTE-SOPHIE ET DE L’HIPPODROME D’ISTANBUL DANS LA RELATION DE VOYAGE D’EVLİYÂ ÇELEBÎ

          Si, pour nous en tenir à la définition du dictionnaire de Littré, on qualifie de merveille une chose qui cause de l’admiration et qui, partant, apparaīt extraordinaire, hors des normes connues, on admettra que ce résultat peut ou pourrait être obtenu, entre autres, par des talismans, soit, toujours selon le même auteur, « certaines figures ou caractères gravés sur la pierre ou sur le métal, auxquels on attribue des relations avec les astres, et des vertus extraordinaires, suivant la constellation sous laquelle ils ont été gravés ». Or, ayant maintes fois rencontré la mention de ces objets de forme et de nature très diverses et peu explicite dans la relation de voyage (Seyâhat-nâme) d’Evliyâ Çelebî, il nous a semblé qu’il ne devait pas être inintéressant d’y poursuivre la recherche des occurrences les plus notables.

          Dans l’ensemble du Seyāhat-nāme, nous avons ainsi relevé 42 occurrences significatives des mots tılısmet mutalsamânât auxquelles s’ajoutent quelques redites et, sans aucun doute, beaucoup de cas qui ont échappé à notre attention. Quoi qu’il en soit, cet embryon de corpus apparaît suffisant pour examiner de plus près la manière dont un Ottoman relativement cultivé du milieu du XVIIe siècle pouvait envisager ces amulettes et les pouvoirs qu’il leur attribuait. Nous limiterons ici notre exposé à quatre cas, ceux des chérubins des pendentifs de Sainte-Sophie et des trois monuments caractéristiques de l’Atmeydanı.  

        30. Julien PARIS

          blog Hypothèses : http://devam.hypotheses.org
          mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

          tél : +90 0212.244.17.17 (poste : 116)
          Contrat doctoral CNRS

          Sujet de thèse :

          « Coopérations et partenariats du développement culturel et métropolitain. Ce que nous apprend Istanbul des interactions entre politiques culturelles privées et publiques et le territoire. »
          Thèse de doctorat effectuée à l'EHESS (Histoire et civilisations, CETOBAC) sous la direction de Nora Şeni. No FCT : P0060168

        31. Kübra Parmaksızoğlu, Volkan Aytar - İstanbul’da Eğlence : 06/10/2011

          YENİ Seminer “ Kültürler ve Alanlar” 

          Düzenleyiciler : Nora Şeni ve Julien Paris 
          6 Ekim 2011 Perşembe, saat 18:00’de, IFEA’da, 
          Açılış seansı Nora Şeni ve İstanbul’da Eğlence (İstanbul Bilgi Üniversitesi Yayınları, 2010) kitabının yazarları 
          Kübra Parmaksızoğlu (Boğaziçi Üniversitesi, doktora öğrencisi) ve Volkan Aytar (Bahçeşehir Üniversitesi) tarafından yapılacak. 
          Giriş sunumu Fransizca, diğer sunumlar Ingilizce yapılacaktır.

        32. Kübra Parmaksızoğlu, Volkan Aytar - Leisure in İstanbul: 06/10/2011

          Kübra Parmaksızoğlu et Volkan Aytar
          Séminaire “Cultures et Territoires”

          Organisateurs : Nora Şeni et Julien Paris

          Jeudi 06 Octobre 2011 à 18h à l'IFEA
          Introduction du séminaire par Nora Şeni, directrice de l'IFEA (Univ. Paris 8). Avec Kübra Parmaksızoğlu (Université de Boğaziçi, doctorante) et Volkan Aytar (Université de Bahçeşehir),
          tous deux auteurs du livre : Le divertissement à Istanbul (ed. Bilgi, coll. Istanbul 2010, Mai 2011)
          Introduction en français puis interventions en anglais

        33. L'IFEA

          L'institut

          L’IFEA (Institut Français d’Études Anatoliennes /Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü) est un établissement français à Istanbul qui relève du Ministère des Affaires Étrangères et Européennes  et du CNRS (USR 3131).
          Il a pour vocation d’impulser, de diriger des recherches en sciences humaines et sociales, en sciences de l’Antiquité, recherches qui ont pour objet les territoires de la Turquie et de l’Empire ottoman.ifea2

          Installé dans les locaux du drogmanat du Palais de France (ancienne Ambassade de France auprès de la Sublime Porte), l'Institut français d'études anatoliennes "Georges Dumézil" a succédé en 1975 à l'institut français d'archéologie d'Istanbul fondé en 1930. À l'origine orienté vers l'histoire ancienne et l'archéologie, il a ensuite étendu ses activités à la turcologie (linguistique et histoire ottomane en particulier). Il a commencé à s'ouvrir au contemporain à la fin des années 1980, notamment avec la mise en place d'un Observatoire Urbain d'Istanbul (OUI). En 1994, l'IFEA a créé un Centre d'études caucasiennes. En 2003, ce centre s'est délocalisé à Bakou où l'IFEA possède désormais une antenne, installée au sein de l'Ambassade de France en Azerbaïdjan. En 2005 a été mis sur pied un Observatoire de la vie politique turque (OVIPOT). L'IFEA fait partie du réseau des vingt-sept instituts de recherche en sciences humaines et sociales dépendant de la Sous-Direction de la coopération scientifique, universitaire et de la recherche du Ministère des Affaires étrangères. Les études y concernent un vaste territoire, qui s'étend des confins orientaux de l'Europe aux abords de l'Asie centrale. Elles s'inscrivent dans une chronologie longue, allant de la préhistoire aux grands Empires, et de la naissance des États-nations aux redéfinitions identitaires d'aujourd'hui.

          C'est dire que l'IFEA offre un profil très diversifié, propice aux échanges entre disciplines : les sciences humaines et sociales (anthropologie, démographie, géographie, histoire, sociologie, science politique et économique, voire musicologie) y voisinent avec les techniques de l'archéologie et du classement et de l'analyse des textes écrits. Établissement à compétence régionale, l'Institut développe des programmes couvrant le Caucase et les Balkans. En règle générale, ses activités sont conduites en coopération avec d'autres centres, français, européens ou locaux. Cette politique de coopération se traduit par l'intégration de membres de l'IFEA dans des équipes turques, et par l'accueil à l'IFEA de chercheurs turcs ; par la programmation de conférences, séminaires et colloques, la publication d'ouvrages largement ouverts à l'expertise locale, la mise en chantier de projets faisant intervenir des spécialistes de diverses nationalités. À côté de ses activités propres, l'IFEA contribue à la formation des jeunes chercheurs. Il leur propose des services variés : hébergement, soutien logistique aux missions, rôle d'interface avec leurs partenaires locaux, bibliothèque et documentation.

          Pôle Archéologie

          Centre de recherche et appareil de soutien aux acteurs français de l’archéologie en Turquie, l’IFEA a remis l’archéologie au cœur de ses activités de recherche en revenant au centre du dispositif de la recherche archéologique française en Turquie. Poursuivant le double objectif d’élargir nos collaborations avec des partenaires turcs et étrangers tout en offrant une visibilité accrue des recherches auprès de nos collègues et partenaires, le Pôle Archéologie s'attache tout particulièrement à mettre sur pied un réseau pérenne des IFREs de l’Est méditerranéen, sur la base de programmes communs de recherche.

          Pôle d'Études d'Histoire ottomane et turque

          Les études du Pôle Études d’histoire ottomane et turque sont vouées à l’amélioration des connaissances et des savoirs sur le fonctionnement et les particularités de la société ottomane et turque.

          Les travaux couvrent ainsi l’ensemble de la période ottomane, depuis ses origines jusqu’à la fin de l’Empire ainsi que les premières décennies de la République turque jusqu’à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

          Pôle d'Études Contemporaines

          Avec son Observatoire Urbain d'Istanbul (OUI), l'IFEA étudie l’urbanisme, le patrimoine, les politiques de la ville et les mobilités.
          Son Observatoire de la Vie Politique Turque (OVIPOT) et son Observatoire du Caucase analysent les évolutions récentes en Turquie, au Caucase et dans la région de la mer Noire.
          Enfin, il développe des programmes de recherche sur les productions culturelles contemporaines (XIXè –XXIè siècles).
          Directeur: Jean-François Pérouse This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

          Adresse :
          Institut Français d'Études Anatoliennes
          Palais de France
          Nur-i Ziya Sokak, 10 P.K.54
          TR-34433
          Beyoğlu - Istanbul
          TURQUIE
          Email :This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

          Téléphone : +90 (0212).244.17.17

          Fax : +90 (0212).252.80.91
        34. La protection des Fortifications terrestres d’Istanbul. Les travaux de restauration de la section T1-T6 de Yedikule

          Zeynep AHUNBAY, Prof. Dr.
          Faculté d'architecture d'İTÜ, Département de restauration, Istanbul, Turquie

           

          Les fortifications de Théodose II et des Comnène qui s’étend sur 7 kilomètres et forment la frontière ouest du site historique d’Istanbul sont classées au Patrimoine mondial de l’Humanité. Les remparts terrestres étaient protégés sur l’intérieur et sur l’extérieur par des bandes de protection réalisées par l’architecte français Henri Prost; dans le plan de développement et de protection qui s’en suivit, les limites de ces zones ont été maintenues mais au cours des dernières années, les aménagements urbains réalisés à proximité des murailles ont endommagé la silhouette  de la ville.

          Les remparts terrestres combinent trois types de composants différents que sont les fosses, les tours et les courtines. Les tremblements de terre et les effets du temps qui passent ont fait que les murailles étaient restaurées continuellement à l’époque médiévale et afin de conserver l’authenticité et la qualité paysagère du monument, des recherches adaptées aux standards internationaux de restauration, des fouilles, de la collecte de documents, des travaux de restauration et des présentations du site sont nécessaires. Selon la charte signée lors de l’entrée dans le patrimoine mondial, les monuments et sites à l’importance internationale doivent être protégé pour parvenir aux générations futures dans toute leur authenticité. Dans ce contexte, l’absence d’attention et les négligences ainsi que les restaurations trop nombreuses et de mauvaise qualité endommagent donc le monument d’origine.

          Entre 1991 et 1994, la partie sud des murailles terrestres, entre les tours T1 et T6 a fait l’objet de recherches dirigées par le corps enseignant de la Faculté d’Architecture de l’Université technique d’Istanbul visant à proposer un projet de protection conservant l’authenticité du monument en limitant au maximum les interventions physiques sur le bâti. Les partie des ruines des murailles qui se trouvaient sous le niveau du sol ont été excavées et protégées au mieux par la création d’un parc recouvrant cette zone. L’histoire et la structure des parties en élévation des remparts ont été étudiées en détail; la structure et les matériaux ont fait l’objet d’une documentation poussée. A l’aide de la photogrammétrie, des techniques traditionnelles et d’échafaudages légers, on a tenté de se rapprocher au plus près des textures. La collecte d’informations concernant l’histoire des murs et des tours, l’étude des différences de texture, l’analyse chronologique, la détection des dommages et les conseils de protection ont été mis en œuvre durant toute cette période.

          Les murs, les arches et les timbres en brique des remparts terrestres ont été les principales sources pour l’étude du bâti original et des modifications qu’il a connu au cours des siècles. Les traces visibles sur tours et les courtines ont été étudiées en détails pour permettre une restauration de qualité, car il était nécessaire de comprendre les étapes par lesquelles étaient passées les ruines. Les tours qui avaient été endommagées par des tremblements de terre ont fait l’objet de propositions de consolidation adaptées aux structures originales du bâti afin d’éviter des dommages plus importants dans le futur.

          Une attention toute particulière a été portée aux matériaux utilisés pour une restauration adaptée et on a tenté de consolider les structures en utilisant des matériaux anciens tels que les briques trouées, du mortier de Khorasan [fabriqué à base de poudre de brique et de chaux] plutôt que du ciment, et des briques fabriquées de manière traditionnelle. On a aussi prêté attention au fait que les artisans travaillent sur les chantiers avec des techniques traditionnelles.

           

          Ces travaux archéologiques ont aussi permis de proposer des possibilités de stages aux étudiants en archéologie, architecture ou ingénierie. Un grand nombre d’étudiants en Master d’architecture et de restauration ont pu participer aux activités de relevés et ainsi gagner en expérience professionnelle.

          Il était aussi prévu que dans certaines zones du site archéologique, les tours se voient attribuées une fonction particulière, telle que “point d’information” ou “aire de détente” mais l’occasion n’a pas vu le jour. Pour des raisons politiques, les travaux de réhabilitation ont pris fin en 1994 et le projet de réhabilitation proposé n’a pu aboutir dans sa totalité.     

          L’entretien et la restauration des remparts terrestres dépendent de la Municipalité Métropolitaine d’Istanbul (IBB), dans ce cadre il est nécessaire d’éduquer et de former les unités techniques responsables de l’entretien, mais aussi de renforcer les capacités d’administration et de supervision si l’on veut qu’à l’avenir, les évolutions suivent la bonne voie. Pour protéger le site et son environnement, il est nécessaire de mettre en place un plan de gestion. Le suivi des traces d’usure et des dégradations doit être archivé, les rapports étudiés en détails pour déterminer les cas d’urgence et les priorités et la planification des activités de protection élargie. Il faut aussi qu’une organisation adaptée et possédant les fonds nécessaires à un entretien au quotidien soit mise en place. L’IBB résoudrait en grande partie le problème si elle créait une équipe de spécialistes chargées de s’occuper des remparts terrestres et mettre à sa disposition des fonds annuels. 

        35. La vie et les travaux de Ernest Mamboury (2010 - ...)

           La vie et les travaux de Ernest Mamboury / projet d'études à partir des oeuvres publiées et des archives publiques et privées.

          Projet Initié par J F. Perouse et P. Lebouteiller, IFEA (Institut Français d’Etudes Anatoliennes)
          Partenaires et participant au projet :le consulat de Suisse à Istanbul,İstanbul Büyükşehir Belediyesi Atatürk Kitaplığı - DAI (Istanbul) - IAE ( Suna ve İnan Kıraç Vakfı İstanbul Araştırmaları Enstitüsü).
          La première étape d'évaluation des archives photographiques et des documents écrits est en cours et la recherche de financement est lancée.
           
          Un premier volet est prévu sous forme d'exposition de la présentation du personage et de ses oeuvres courant 2015 avec IAE.
          Les recherches documentaires sont en cours...
           
             
        36. le 12 mai 2007-La muséographie et le développement des collections à Istanbul

          Atelier sur"La muséographie et le développement des collections à Istanbul" coorganisé par l'IFEA , l'Association internationale des critiques d'art (AICA)(section Turquie) et l'Académie des Beaux-Arts de l'Université Mimar Sinan, à l'Université Mimar Sinan de 10h à 17h00. Le projet conçu par Burcu Pelvanoğlu (AICA TR, Mimar Sinan University). Le comité d'organisation :Burcu Pelvanoğlu, Ali Akay, Marcus Graf, Beral Madra, Alexandre Toumarkine (IFEA).

        37. Le programme de réhabilitation des quartiers de Fener-Balat. Revitaliser un quartier historique sans en exproprier ses habitants : est-ce faisable?

          Burçin ALTINSAY ÖZGÜNER,
          architecte et restauratrice 

           

          Le programme de réhabilitation des quartiers de Fener et Balat a été cofinancé par l’Union Européenne et la Municipalité de Fatih ; sa mise en œuvre commença en janvier 2003 et se termina en juin 2008. Le programme tournait autour de quatre principales composantes : la restauration des maisons, la réhabilitation sociale, la rénovation du marché historique de Balat et l’établissement de stratégie de gestions des ruines. Le programme avait pour but de faire participer activement les habitants du quartier en collectant leurs  impressions et réactions concernant l’exécution du projet et les processus de décision.

          A la fin du programme, un total de 84 maisons, 33 boutiques du marché historique de Balat, la maison des Cantemir et son jardin et 3 maisons transformées en Centre social, ont été restaurés. Un système de gestion pour les services proposés par ce centre ainsi que pour le tri des déchets a aussi été mis en place. Les habitants du quartier ont pu conserver leurs habitations et/ou leurs boutiques et ainsi continuer la revitalisation du quartier par eux-mêmes.

          Ce programme fut un exemple unique car il fut le premier programme à aller aussi loin dans le travail de réhabilitation de quartiers entiers. Au-delà de la quantité et  variété des interventions de conservation mises en œuvre de manière simultanée sur différents bâtiments, l’interaction sociale avec les habitants par l’implantation locale du programme a permis de véritables et inestimables résultats. La multiplicité, la diversité et le caractère dynamique de la population, ses modes de participation et de réaction ont été des aspects fondamentaux dans cette expérience unique et sont devenus peut-être même plus significatifs lorsqu’on s’intéresse à l’actuelle abondance  de tentatives de « régénération » d’autres quartiers historiques d’Istanbul qui, d’une certaine manière, sont similaires aux quartiers de Fener et de Balat.

        38. Le quartier : le retour ou la fin ? La fabrique du quartier à l'épreuve des transformations et des politiques urbaines 2-3/05/2013

          ATELIER REGIONAL SUR LES MUTATIONS URBAINES

          Panel 1 || Panel 2 || Panel 3 || Panel 4 || Panel 5 || Conclusion

          ifealogopetit ifri cetobac

          2, 3 mai 2013 / Istanbul

          Journées d'études organisées par l'Institut Français de recherche en Iran (IFRI), l'Institut Français d'Etudes Anatoliennes (IFEA) et le Centre d'Etudes Turques Ottomanes Balkaniques et Centrasiatiques (CETOBAC).

          "Quartiers : le retour ou la fin ?

          La fabrique du quartier à l’épreuve des transformations et des politiques urbaines"

          Les quartiers d’Istanbul et de Téhéran en miroir avec les capitales et villes de la région

          Alors qu’à Téhéran la référence au quartier et l’usage du terme se répand et devient une préoccupation visible et affirmée des politiques publiques, à Istanbul, il apparaît dans le vocabulaire et l’imaginaire urbain mais sans pour autant représenter un cadre d’action pertinent pour les édiles politiques qui menacent même de le supprimer. Cet atelier reviendra sur les usages et le sens du quartier comme cadre de pensée et d’action, comme référence symbolique et matérielle mais aussi comme lieu de mémoire dans un contexte général de transformations urbaines.

          La tendance à opposer le quartier, comme une réalité pleine et proche, à une ville, jugée trop vaste et mal connue est aujourd’hui remise en cause. Le quartier, lui-même, ne se donne jamais tout entier. Il comporte autant de trous, de zones indécises que la ville. Dans un contexte de métropolisation, le quartier peut aussi devenir synonyme de résistance, s’apparenter au village et devenir un « état d’esprit » véhiculé dans les séries télévisées (Louis Wirth).

          Les projets de rénovation urbaine en cours dans les deux villes conduisent à une disparition rapide du tissu social, du patrimoine et des identités locales qui se sont construites au fil du temps. Un phénomène qui semble bien contradictoire, à Téhéran, avec la volonté de la Municipalité de renforcer la gestion urbaine de proximité. À Istanbul, ce phénomène s’accompagne d’une muséification et d’un projet d’ingénierie sociale s’appuyant sur la création de quartiers ottomans.

          La notion de quartier se joue donc à la croisée de constructions socio-spatiales, politiques et temporelles mais aussi de représentations mentales et d’une diversité d’usages. Entre instabilité dimensionnelle et incertitude existentielle (Piolle), il s’agira d’essayer d’appréhender le quartier comme une « médiation socio-spatiale » entre l’inconnu et le connu, le dedans et le dehors, l’intérieur et l’extérieur, l’accord et le désaccord, entre soi et l’autre (Di Méo). Le quartier sera donc considéré comme l’échelle d’observation la plus efficace pour analyser la spatialisation des substances sociales (Michel Lussault).

          Ce colloque se veut transdisciplinaire mais aussi trans-période. Etant donné que « la ville se fait sur la ville », autrement dit que la longue durée est indispensable à la sédimentation des populations et des gouvernances sur le tissu urbain, il s’agira de prendre en considération les quartiers anciens et leur recomposition mais aussi la création de nouveaux quartiers en marge de la ville. Ces phénomènes sont une réalité connue de la totalité des villes qui seront abordées dans cet atelier, à savoir en premier lieu Istanbul et Téhéran mais aussi Alexandrie, le Caire, Athènes et Beyrouth.

          Nous donnerons « quartier libre » pour sortir le quartier de son isolement - spatial, temporel, politique et épistémologique.

          Les responsables scientifiques : Cilia Martin (CETOBAC/IFEA) et Mina Saïdi (IFRI)
          Comité scientifique : Jean-François Pérouse, Nathalie Clayer, Mina Saïdi et Cilia Martin

          Avec le soutien du laboratoire Mosaïques de l'Université Paris-Ouest, la Défense et de l'Institut Français

          logo mosaique home logo-if

           

        39. Les difficultés rencontrées dans la mise en pratique des projets de protection du patrimoine culturel depuis la fondation de la République turque. Exemples du Musée de Sainte Sophie et de la Mosquée Fatih

          Burcu Selcen COŞKUN, McF. Dr.
          Université de Mimar Sinan Güzel Sanat, Istanbul, Turquie

                    

                       Les politiques de protection du patrimoine  sous l’auspice de l’Etat qui commencèrent avec l’ère des Tanzimat et continuèrent, après la déclaration de la République turque, jusqu’en 1950. Durant cette période, la tendance était de faire vivre les monuments considérés comme partie intégrante du patrimoine en les protégeant tout en leur donnant une fonction précise. Au cours des premières années de la République, les institutions héritées de l’Empire ottoman furent maintenues ainsi que les monuments du patrimoine choisis pour correspondre au contexte général de l’idéologie de l’Etat-nation. Les efforts commencés par l’Etat aux cours de ces années ne se sont pas perpétués après 1930.

                          Jusqu’en 1950, on ne trouve en effet aucune institution chargée de surveiller et de diriger les politiques du patrimoine. Ce n’est qu’en 1951, quand on commenca à ressentir la nécessité d’une telle institution que le GEEAYK fut créé dans le but d’établir les bases d’une politique du patrimoine à l’échelle nationale, afin de protéger et de mettre en pratique des projets de mise en valeur du patrimoine. Le GEEAYK perdura jusqu’en 1983 et fut alors remplacé, par la loi 2863 sur la Protection [du Patrimoine] par la Direction générale de la protection du patrimoine culturel et naturel. Dans les années 2000, en particulier grâce au changement de la loi 5226, les administrations locales purent faire entendre leur voix dans les processus décisionnels des  politiques du patrimoine plus distinctement que dans le passé. De plus, face aux difficultés connues par les projets de restauration et à la nécessité de créer des infrastructures institutionnelles compétentes dans le domaine, des comités scientifiques spécialisés dans les questions de protection du patrimoine virent le jour.

                          Malgré le rôle décisionnel écrasant de la Haute Commission et des autorités locales en charge du patrimoine, aujourd’hui encore, l’anarchie qui règne dans les institutions chargées de la mise en pratique des décision de protection, la rotation continuelle de leur personnel et les difficultés de coordination entre ces différentes institutions ont des conséquences néfastes sur les questions de conservation.

                          Pendant des siècles, l’église Sainte Sophie a été le principal lieu de culte, d’abord chrétien puis musulman, à Istanbul. Cet édifice byzantin aux nombreuses strates a été transformé en musée, en 1935, par décision du Comité ministériel, et a connu dès lors plusieurs périodes de restauration. Au cours de ces différentes périodes, les travaux ont été dirigés par des équipes internationales spécialisées dans les questions de restauration.

                          La Mosquée de Fatih, quant à elle, important symbole de la religion musulmane pour la société stambouliote, a toujours fait l’objet d’un intérêt particulier. La communauté de fidèles et les associations reliées à la mosquée ont joué un rôle important dans les décisions prises pour la conservation du monument.

                          De nos jours, les processus de conservation et de restauration de ces deux monuments, dont la place dans la mémoire collective est primordiale, sont  gérés principalement par deux institutions différentes. Les grands projets de restauration qui ont été mis en pratique pour ces deux monuements sont le reflet des tendances et problèmes que connaît plus généralement la Turquie dans le domaine de la protection du patrimoine.

                          Dans ce papier, nous proposons de faire, dans un premier temps, le point sur le rôle tenu par les Comités de protection du patrimoine depuis la création de la République turque jusqu’à nos jours. Puis, nous ouvrirons le débat sur l’étude des différentes périodes de restauration qu’ont connu l’église Sainte Sophie et la Mosquée de Fatih, deux des principaux symboles d’Istanbul.

        40. Les projets de l’AKP pour le monde du théâtre turc

          Article de Sophie Gauthier dans le blog de l'OVIPOT, 17 mai 2012
          http://ovipot.hypotheses.org/7317

           

        41. Lire la Turquie à travers l’histoire de la protection du patrimoine du Bosphore


          Can BINANProf. Dr.
          Université Technique de Yıldız, Istanbul 

          S’il était nécessaire de retracer l’histoire de la protection du patrimoine - au sens moderne du terme - en Turquie, la scène principale serait Istanbul et le Bosphore. Sur les rives du Bosphore, l’histoire et les étapes du processus de protection du patrimoine architectural dans cette partie de la ville au potentiel patrimonial important, tant naturel que culturel, donnent à voir les mises en pratique et les approches théoriques qui forment le socle de l’histoire de la protection du patrimoine en Turquie. Il est donc nécessaire d’éudier de manière analytique ce processus afin de comprendre la question contemporaine de la protection du patrimoine en Turquie qui, aujourd’hui encore, conserve dans sa structure les traces de ce socle d’origine, avec ses points forts et ses points faibles, son potentiel et ses dangers.

        42. Logiques et politiques des productions culturelles contemporaines

          Présentation de l'axe de recherche | Collaborations | Activités

          Les études s’inscrivant dans cet axe de recherche ont pour but d’étudier les conditions de la production culturelle contemporaine en Turquie, leur évolution, les logiques qui les animent, les acteurs qui les mettent en place.

          La Turquie vit une période de bouleversements économiques et technologiques profonds affectant et modifiant les mécanismes, les valeurs et les structures mêmes de la création contemporaine dont les effets sont particulièrement patents à Istanbul.

          Les pratiques philanthropiques et de mécénat qui se sont considérablement développées depuis les dernières décennies du XXème siècle en Turquie– telles que la création d’universités, de musées et de galeries d’art, l’organisation d’événements culturels internationaux, de festivals, la revalorisation du patrimoine, la multiplication des chaînes de télévisions – sont le plus souvent le fait de fondations privées créées par des grandes familles, acteurs les plus récents et les plus visibles des politiques culturelles.

          Ces pratiques culturelles transforment la ville qui à son tour instrumentalise la culture pour réhabiliter ses quartiers déchus, créer de nouvelles centralités, patrimonialiser, bref pour mettre en valeur ses territoires. Les mécanismes de métropolisation et le marketing urbain imposent de se doter des équipements et des événements culturels qui avantagent les grandes métropoles dans leur compétition sur la scène internationale. Ces mécanismes sont particulièrement perceptibles lorsqu’il s’agit d’Istanbul où ils méritent d’être étudiés.

          L’objectif de cet axe de recherche est de repenser l’identité, la nature des acteurs qui animent l’univers des productions culturelles, les logiques nationales et internationales auxquelles obéissent les pratiques de ce milieu. Ces études nécessitent de s’emparer de champs disciplinaires multiples ; l’urbanisme, l’économie, le tourisme, l’histoire, la sociologie, les sciences politiques ou la communication fournissent autant d’outils indispensables pour saisir les dynamiques d’une production culturelle que colore à la fois le  républicanisme et l’occidentalisme d’une bourgeoisie déjà ancienne et celle d’un essor dit néo-ottoman tempérée de valeurs libérales.

          Ainsi s’agira-t-il d’intégrer pour cette étude plusieurs démarchesde recherche : l’examen des réseaux d’acteurs publics et privés, leurs stratégies territoriales, les logiques d’espaces urbains, l’analyse des phénomènes de distinction (culturelle et géographique), des logiques de marchés locaux ou internationaux des biens culturels, des structures de production de la culture et de ses industries, des inégalités dans ces processus de développement, ou encore l’étude de la mise en scène de mémoires concurrentes portées par les musées privés et publics ainsi que par les événements culturels, par les festivals.

          Au-delà d’Istanbul qui concentre, il est vrai, une partie non négligeable des activités culturelles du pays, l’attention se porte aussi sur les politiques développées dans certaines villes de province avec lesquelles des liens existent (Diyarbakır, Kayseri, Kastamonu, Eskişehir, Antalya…). Dans ces villes, des « musées de ville » sont en cours de constitution dont la constitution donne lieu à des débats fort intéressant sur la culture locale et sur ce qui fait « culture » (on rejoint là le sous-thème « Patrimoine »).

          Collaborations avec des institutions

          • CETOBaC (UMR 8032 EHESS-CNRS-Collège de France)
          • Université Şehir (Istanbul)
          • Université de Galatasaray, (Istanbul)
          • Conseil national de la recherche scientifique et technologique (TÜBITAK)
          • Agence Istanbul 2010
          • Ministère turc de la culture et du tourisme
          • Mairie métropolitaine d’Istanbul

          Activités liées à cet axe de recherche

        43. Louis XIV et son projet de conquête d'Istanbul

          Faruk Bilici, Louis XIV et son projet de conquête d'Istanbul, Türk Tarih Kurumu (Ankara),2004, 369 p.

        44. Luisa Piart - Laleli et le secteur de la confection à Istanbul : premiers résultats de recherche : 11/11/2009

          Conférence de Luisa Piart (doctorante à l'Université de Provence, Université de Leipzig)
          Mercredi 11 novembre 2009 à 15h à l'IFEA
          "Laleli et le secteur de la confection à Istanbul : premiers
          résultats de recherche"

        45. Mahir Şaul - Les immigrants africains à Istanbul : transitaires ou entrepreneurs ? : 15/06/2011

          Conférence de Mahir Şaul (professeur d'anthropologie à l'université d'Illinois, prof. invité à Boğaziçi)
          Mercredi 15 juin 2011 à 18h à l'IFEA
          "Les immigrants africains à Istanbul : transitaires ou entrepreneurs ?"
          Intervention en français

        46. Mamboury Projesi

          Ernest Mamboury'nin hayatı ve Çalışmaları / Yayınlanmış eserlerinden, kamusal ve özel arşivlerden yola çıkan araştırma projesi 

          J F. Perouse ve P. Lebouteiller'nin girişimleriyle, IFEA (Institut Français d’Etudes Anatoliennes) 

          Proje ortakları ve projeye katılanlar: Türkiye İsviçre Büyükelçiliği, İstanbul Büyükşehir Belediyesi Atatürk Kitaplığı - DAI(Istanbul) - IAE (Suna ve İnan Kıraç Vakfı İstanbul Araştırmaları Enstitüsü) - Galatasaray Lisesi.
          Projenin ilk etabı olan bir yandan fotoğraf arşivlerinin ve belgelerin değerlendirilmesi, diğer yandan da finansman arayışı etabı başlamıştır.

          istanbul touristique ilesdprincesmamboury17

          Projenin ilk ayağı Mamboury'nin eserlerinin ve kendisinin tanıtıldığı bir sergi projesidir.



        47. Migration - diversification and urban spatial transformation in Istanbul: The case of Kumkapı

          Kristen Biehl
          PhD candidate at the Institute of Social and Cultural Anthropology and the Centre on Migration, Policy and Society (COMPAS), the University of Oxford and doctoral fellow at the Max Planck Institute for the Study of Religious and Ethnic Diversity (MPI MMG) in Gottingen.

          This doctoral research addresses two core questions: How are urban contexts of intense migration led diversification socially and spatially experienced? How do changing conceptions and intensifying mixtures of difference relate to particular uses of space and senses of place? The context in which these questions were addressed is a locality of Istanbul known as Kumkapi that is intricately laden with distinct migration, diversity and informality histories, both historical and recent. During the fieldwork in Kumkapi, a combination of ethnographic methods was used including spatial mapping, extensive informal discussions, life story interviews and participant observation, focusing in particular on the scales of housing and neighbourhood. The PhD thesis analyses the intersections between narratives and practices of difference, informality, space and place. Through the lens of migration and diversity, the overall goal of the thesis is to highlight critical transformations in contemporary urban spatiality and governance.

        48. Murat Güvenç - Mapping the registers and the Annuaires Orientaux : throughout the exhibition Istanbul 1910-2010 : 28/10/2010

          Séminaire :
          Mémoires et mobilités urbaines

          Jeudi 28 octobre 2010 à 18h à l'IFEA
          -Précédé d'une visite de l'Exposition mardi 26 octobre-
          Murat Güvenç

          (Istanbul Şehir Üniversitesi)

          "Mapping the registers and the Annuaires Orientaux :
          throughout the exhibition Istanbul 1910-2010"

        49. Murat Güvenç 28/10/2010

          Séminaire :
          Mémoires et mobilités urbaines à Istanbul
          Jeudi 28 octobre 2010 à 18h à l'IFEA
          Murat Güvenç
          (Istanbul şehir üniversitesi)
          "Mapping the registers and the Annuaires Orientaux :
          througout the exhibition Istanbul 1910-2010"

        50. Muriel Girard - İstanbul’da turizm ve kültürel miraslaştırma programı açısından zanaat dünyasının yeniden yapılanması ve kentsel dönüşüm :16/03/2011

          Seminer "Bellekler ve kentsel harekelilik"
          Çarşamba 16 Mart 2011 18:00'da IFEA'da
          Muriel Girard
          (EHESS ; CETOBAC)

          " İstanbul’da turizm ve kültürel miraslaştırma programı açısından zanaat dünyasının yeniden yapılanması ve kentsel dönüşüm. "
          Sunum dili Fransızcadır.

        51. Muriel Girard - Les recompositions du monde artisanal et les mutations urbaines au regard des mises en patrimoine et en tourisme. Le cas d'Istanbul :16/03/2011

          Séminaire "Mémoires et mobilités urbaines"
          Mercredi 16 mars 2011 à 18h00 à l’IFEA
          Muriel Girard
          (EHESS ; CETOBAC)
          " Les recompositions du monde artisanal et les mutations urbaines au regard des mises en patrimoine et en tourisme. Le cas d'Istanbul. "
          Intervention en français.

        52. N. Elias - Lavta - étude pour un luth d'Istanbul

          Nicolas Elias, Lavta, étude pour un luth d'Istanbul, Istanbul, Isis/IFEA 2012, 125 p., ISBN 978-975-428-464-5

        53. Neighborhoods: the return or the end? The building of the neighborhood challenged by changes and urban policies 2-3/05/2013

          REGIONAL WORKSHOP ON URBAN MUTATIONS

          Panel 1 || Panel 2 || Panel 3 || Panel 4 || Panel 5 || Conclusion

          ifealogo-couleur ifri cetobac

          Neighborhoods: the return or the end

          The building of the neighborhood challenged by changes and urban policies


          Istanbul and Tehran neighborhoods compared to the capitals and cities of the region

          2013 May 2, 3 / Istanbul

          While in Tehran the reference to the neighborhood and the use of the term is spreading and becoming a visible and assertive concern of the public policies, it appears in Istanbul in the vocabulary and urban imaginary but without actually representing a relevant framework for the city councillors who even threat to eradicate it. This workshop will review the purpose and the meaning of the neighborhood as a framework of thinking and action, as a substantive and symbolic reference but also as a place of memory in the broader context of urban transformations.

          The tendency to oppose the neighborhood, as a full and close reality, to the town, considered too large and poorly understood, is today called into question. The neighborhood never gives itself as a whole. It has as many gaps and undefined areas as the city. In a framework of metropolisation, the neighborhood can also become synonymous of strength, relate to the village and become a "state of mind" conveyed in the television series (Louis Wirth).

          The urban renovation projects ongoing in both cities, lead to a fast disappearance of the social fabric, heritage and local identities that were built over the years, a phenomenon that seems contradictory in Tehran, with the will of the local community to strengthen the local urban management. In Istanbul, this phenomenon is accompanied by a museification and a social engineering agenda, through the creation of Ottomans neighborhoods.

          The notion of neighborhood is therefore unfolding at the crossroad of socio-spatial constructions, political and chronological, as well as mental representations and a range of diversified uses. Between dimensional instability and existential uncertainty (Piolle), there will be an attempt to understand the neighborhood as a "socio-spatial mediation" between the unknown and the known, the inside and the outside, the agreement and disagreement between self and other (Di Meo). The neighborhood will therefore be considered as the most effective scale of observation to analyze the spatial distribution of social substances (Michel Lussault).

          This symposium involves a transdisciplinary as well as transperiodical character. Since "the city builds itself on the city", that is to say that a long term duration is essential to the settlement of populations and the governances on urban fabric, we will have to consider the old neighborhoods and their reconstruction as well as the creation of new neighborhoods beyond the build-up area of the city. These phenomena are a known reality for all the cities that will be discussed in this workshop, first of all Istanbul and Tehran but also Alexandria, Cairo, Athens and Beirut. We’ll give "free time" to take out the neighborhood of its isolation –on a spatial, temporal, political and epistemological scale.

          With the support of laboratoire Mosaïques Paris-Ouest University and Institut Français

          logo mosaique home logo-if
        54. Nell Gabiam - Palestinian Refugees and the War in Syria: From Relative Integration to Secondary Exile - 12/5/2017

          Nell Gabiam (Université Iowa)
          intervention en anglais
          Philippe Bourmaud (IFEA) sera discutant
          Dans le cadre du séminaire « Sociologie politique de la Turquie contemporaine »

          inscription avant le 11 mai : https://www.inscription-facile.com/form/zFFCX51HoJ2EzbBZ8Hud


          Palestian Refugees and the War in Syria: From Relative Intergration to Secondary Exile

          Before the ongoing war, there were about 560, 000 Palestinians living in Syria, mostly refugees and descendants of refugees from the 1948 Arab–Israeli war. Legally entitled to public employment, health, and education, they were, in many respects, integrated into Syrian society. However, they continued to maintain a strong sense of Palestinian identity and many of them continued to live in areas designated as “camps.” With the onset of the war in Syria, at least 20% of Syria’s Palestinian population have fled the country, becoming once again refugees, and more than half of the remaining Palestinian population are internally displaced. Drawing on past fieldwork with Palestinians living in Syria and recent interviews with Palestinians displaced by the war and who are now living in various parts of the Middle East and Europe, my presentation examines the effects the war on Syria’s Palestinian population. It not only details the war’s material effects but also addresses the extent to which the war has impacted the sense of belonging and identity and the political claims of Palestinians from Syria.

          Palestinian Refugees and the War in Syria: From Relative Integration to Secondary Exile

        55. Nora SENI

          Professeure, habilitée à diriger des recherches en « Histoire » et en « Aménagement et urbanisme »,  Université Paris 8,

          Membre du comité scientifique de la revue Les Cahiers du Judaïsme

          Thèmes de recherche

          • Istanbul culturel ; la culture comme instrument de l'action urbaine, politiques et acteurs : musées, festivals, galeries privées,universités
          • Philanthropie, mécénat, équipements et politiques culturelles. Histoire et dispositifs  
          • Femmes et minorités religieuses dans la ville ottomane.
          • Relations Europe et Empire Ottoman/Turquie républicaine  
          • Juifs de Turquie et de l’Empire ottoman

           

        56. Nurçin İleri - Ameli Elektrik Dergisi: Dersaadet Elektrik ve Tramway Şirketleri Tarafından Neşrolunan Bir Mecmua - 2/3/2017

          Jeudi 2 mars 2017 à 18h30 à l'IFEA
          Nurçin İleri
          (Université de Boğaziçi)
          Dans le cadre du séminaire "Sciences et savoirs dans l'Empire ottoman"
          Intervention en turc


          Inscription avant le 1er mars : https://www.inscription-facile.com/form/F9EEhC2Dc0VRnpozeETM

          Ameli Elektrik Dergisi: Dersaadet Elektrik ve Tramway Şirketleri Tarafından Neşrolunan Bir Mecmua


          İstanbul’un elektriğini büyük ölçüde sağlaması beklenen Silahtarağa Elektrik Fabrikası uzun süren savaş döneminden sonra 1920’lerde elektrik üretimini arttırmış ve elektrik İstanbul tramwayları dışında İstanbul sokaklarına ve evlere de yavaş yavaş ulaşmaya başlamıştır. Elektrikle ilgili dünyadaki gelişmeleri aktarmak, elektrik kullanımı hakkında bilgi vermek ve elektrikli alet kullanımını teşvik etmek amacıyla İstanbul Elektrik ve Tramway Şirketleri “Ameli Elektrik” isimli bir dergi çıkartmaya başlar ve elektrik abonelerine bu dergiyi gönderir. 1925’ten 1934 yılına kadar yayımlanmaya devam eden bu dergide haberler, deneme yazıları, öyküler, elektrikli aletlerin nasıl kullanılmasına dair bilgiler ve reklamlar büyük yer tutar. Bu konuşmada İstanbul’a elektriğin gelişi ve bu konudaki tartışmalara kısaca yer verildikten sonra “Ameli Elektrik” dergisinin nasıl bir tüketim kültürü yaratmaya çalıştığı ele alınacaktır.


        57. Ömer Çaha - Les stratégies des partis politiques en Turquie pour gagner des voix : l'exemple des élections locales 2009 d'Istanbul : 20/03/2009

          Focus sur les élections municipales
          Vendredi 20 mars à 18h à l'IFEA
          Ömer Çaha (Université de Fatih),
          Les stratégies des partis politiques en Turquie pour gagner des voix : l'exemple des élections locales 2009 d'Istanbul
          (Türkiye’de Siyasal Partilerin Oy Toplama Stratejileri: 2009 Yerel Seçimleri İstanbul Örneği)

          vignetteomercaha

        58. Orhan Tekelioğlu - Istanbul and its jazz venues since the 1940s : 03/05/12

          Orhan TEKELIOGLU
          Seminer "Kültürler ve Kentsel Alanlar" Semineri” 

          3 Mayıs Perşembe 2012, saat 18:00'de / Thursday May 3rd, at 6 pm :
          Avec Orhan TEKELIOGLU
          Bahçesehir Üniversitesi, "Pop Yazılar : Varoştan Merkeze Yürüyen Halk Zevki" kitabı yazarı ve Radikal 2 yazarı/ Popular cultures sociologist, Bahçesehir University, author of "Pop Yazılar : Varoştan Merkeze Yürüyen Halk Zevki", and columnist in Radikal 2

          Sunum dili İngilizce'dir. / in english

        59. Orhan TEKELIOGLU - Istanbul and its jazz venues since the 1940s: 03/05/12

          Orhan TEKELIOGLU
          Séminaire “Cultures et Territoires” 

          Jeudi 03 Mai 2012, 18h / Thursday May 3rd, at 6 pm :
          Avec Orhan TEKELIOGLU

          Sociologue des cultures populaires, Université de Bahçesehir, auteur du livre "Pop Yazılar : Varoştan Merkeze Yürüyen Halk Zevki", et chroniqueur dans Radikal 2 / Popular cultures sociologist, Bahçesehir University, author of "Pop Yazılar : Varoştan Merkeze Yürüyen Halk Zevki", and columnist in Radikal 2

          Intervention en anglais / in english

        60. OUI - Istanbul 2010

          istanbul_2010_logo.jpg

          L'IFEA et son Observatoire Urbain d'Istanbul effectuent un suivi des nombreuses activités qui se déroulent sous l'égide d'Istanbul 2010, Capitale européenne de la culture. Vous trouverez dans cette rubrique le programme des séminaires en analysant les enjeux, ainsi qu'une série d'articles relatant les événements intervenus.

          L’IFEA (Fransız Anadolu Araştırmaları Enstitüsü) dahilindeki Şehir Gözlem Merkezi İstanbul 2010 Avrupa Kültür Başkenti kapsamında devam eden bir çok etkinliği inceliyor. Bu başlık altında, yapılan seminerler ve gündemleri, aynı zamanda takip ettiğimiz etkinlikleri anlatan bir makale dizisi de yer almaktadır.

        61. OUI - présentation

          L'Observatoire Urbain d’Istanbul

          La mégapole stambouliote, formidable résumé de la Turquie, cœur actif de celle-ci et laboratoire des mutations économiques, sociales et politiques actuelles, fait de l'Observatoire Urbain l'un des pôles importants de la recherche sur la Turquie contemporaine au sein de l’IFEA. l'Observatoire s'intéresse prioritairement à l'étude des phénomènes qui accompagnent la métropolisation d'Istanbul (développement urbain, environnement, immobilier, vie politique et économique, politiques culturelles). Il fonctionne à la fois comme un centre d’information et de ressources documentaires, bibliographiques et cartographiques, un point d’interface Turquie/Europe, et un lieu de recherches et de valorisation de celles-ci.

          Un centre de documentation et de ressources

          Il s’agit à la fois de ressources cartographiques, decollections de photographies , dedossiers thématiques , de statistiques et d’ouvrages. Les cartes et plans, du 1/500e au 1/500 000e, concernent à la fois l’Istanbul ottomane, l’Istanbul républicaine et la Turquie d’aujourd’hui. Les dossiers de presses et la bibliothèque de l'OUI sont régulièrement remis à jour. Enfin, certains documents sont disponibles en ligne (données statistiques, résultats des programmes de recherche, études et rapports de stage, documents des conférences et colloques, etc.).

          Un point d’interface

          L’Observatoire peut renseigner et guider les chercheurs et acteurs économiques s’intéressant à Istanbul. Sur demande, il est à même d’identifier les différents interlocuteurs possibles (institutionnels, universitaires, acteurs économiques, chambres professionnelles, fondations et associations). Il fonctionne comme une sorte d’intermédiaire, au service des non-turcophones peu familiers du milieu stambouliote. Des formes de partenariat très diverses se sont développées avec différentes institutions européennes (UE, CoE, OCDE, etc.), dans le cadre de programmes d'étude et de conseil.

          Un lieu de recherches et de valorisation de celles-ci

          Enfin, l’Observatoire est un centre de recherches. Outre les travaux personnels de ses animateurs, il développe, en collaboration avec divers partenaires, en particulier dans le cadre dela coordination des observatoires urbains de la Méditerranée orientale et méridionale , des programmes qui visent à rendre compte des évolutions actuelles dans les villes de la région.


          This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

          This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

          Pour toutes les informations concernant les activtés de l'OUI, voir le blog OUI sur hypothèses.

          Contact:

          This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.


        62. Pascal LEBOUTEILLER

          Pascal LEBOUTEILLER

          contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
          Atelier de cartographie : 0212 2441717 poste 140

        63. Pascal Lebouteiller "L'évolution de la représentation du Bosphore à travers les collections de plans et cartes de l'IFEA" 13/01/14

          Séminaire "Mers ottomanes, de la Méditerranée à l'Océan Indien"
          Lundi 13 janvier 2014 à 18h à l'IFEA
          Pascal Lebouteiller (cartographe)
          "L'évolution de la représentation du Bosphore à travers les collections de plans et cartes de l'IFEA"
          "The evolution of the representation of the Bosporus strait through the collection of maps and plans of the French institude for Anatolian studies."
          Intervention en anglais

        64. Pierre Pinon - Henri Prost et les transformations d'Istanbul : 04/05/10

          Conférence sur HenriProst
          Pierre Pinon
          (professeur à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris-Belleville)
          Mardi 4 mai à 14h30, Université de Mimar Sinan, Faculté des Beaux-Arts, Auditorium S.H.Eldem
          "Henri Prost et les transformations d'Istanbul"

        65. Politiques énergétiques métropolitaines : le cas des villes turques : 29/05/2012

          PROGRAMME

          Séminaire organisé par l'Institut français d’études anatoliennes, l'Université de Galatasaray et Environnement Ville Société, CNRS-Université de Lyon
          Organisateurs : Eric Verdeil (EVS CNRS-Lyon University) – Jean-François Pérouse (Toulouse-II University/Galatasaray U.)
          Avec le soutien de la Région Rhône Alpes (Coopera 2012) et l'aide du LATTS (ENPC-Paris Est University)
          Lieu: Institut français d’études anatoliennes - Palais de France - Nur-i Ziya Sokak, 10 P.K.54 - TR-34433 - Beyoğlu - Istanbul
          Date : 29th May 2012, 9 :30 – 17:00.
          Une visite sur le terrain est prévue le 30 mai.
          http://calenda.revues.org/nouvelle23382.html
          Langue : les conférenciers interviendront en anglais ou donneront un résumé en anglais de leur communication.

          séminaire à l'Institut français d'études anatoliennes, co-organisé par Eric Verdeil (Université
          de Lyon Jean Moulin – UMR Environnement Ville Société) et Jean-François Pérouse (Université de
          Galatasaray et IFEA)
          Financement : Programme COOPERA (région Rhône-Alpes) – ANR TERMOS

          Consultez le compte-rendu d'Éric Verdeil sur le blog de l'OUI

        66. Projection de documentaire - Père Aloÿs, le dernier capucin français résidant à Constantinople - 22/2/2017

          Mercredi 22 février à 18h30 à l'IFEA
          Projection de documentaire
          En présence du réalisateur Antoni Yalap

          Inscription avant le 21 février : https://www.inscription-facile.com/form/NvFBnU0BLMcVOWigFdWG

          Père Aloÿs, le dernier capucin français résidant à Constantinople

          Les jeunes envoyés à la paroisse Saint Louis entre les années 1959 – 1975 par leur évêque, venaient des frontières de l’Iraq et de la Syrie. C’était des adolescents, fils bergers de villages montagnards, isolés qui vivaient en autarcie. Encerclés par l’Islam, ils se trouvaient culturellement déracinés. Ils ignoraient l’électricité, le service d’eau, le journal, la publicité tout comme les informations, la musique ou les chants qui passaient à la radio. Arrivant à Istanbul, ces jeunes plus terrorisés qu’émerveillés par la nouveauté, le premier point d’ancrage pour eux était le frère Aloÿs. Il tenait par nécessité et avec simplicité un rôle d’affection maternelle et d’autorité paternelle. Il était pour eux “Père Aloÿs”.
        67. Recherche à l'IFEA

          Pôles

          La recherche à l'IFEA se structure autour de pôles interdisciplinaires dans lesquels s'inscrivent les différents programmes menés par les chercheurs.

          Observatoires

          Deuxobservatoires, dédiés aux problématiques contemporaines et agissant comme des lieux d'accueil et de ressources, sont rattachés au pôle correspondant : l'Observatoire Urbain d'Istanbulet l'Observatoire de la Vie Politique Turque.
          L'observatoire du Caucase à Bakou était une antenne créée en 2003 dont les activités ont pris fin en août 2016.

          Axes transversaux

          Les axes de recherche transdisciplinaires à l'IFEA s'appuient sur le plus petit mais puissant dénominateur commun qu'est le territoire turc dans toute son ampleur, ainsi que ses langues. Ces axes transversaux – qui fondent en partie l’identité et la spécificité de l’équipe sont matérialisés par les travaux et rencontres scientifiques inscrites au programme de l'institut.

           

        68. Religiones entrecruzadas. Lugares sagrados compartidos entre cristianos, musulmanes y judíos en el Mediterráneo

          D. Albera, B: Fliche, "Prácticas devocionales de los musulmanes en los santuarios cristianos. El caso de Estambul" in Religiones entrecruzadas. Lugares sagrados compartidos entre cristianos, musulmanes y judíos en el Mediterráneo, Dionigi Albera, Maria Couroucli (dir.), Lleida Mileno, 2010 - ISBN 978-84-9743-394-5

        69. ressources d'archives TR

          Les ressources d'archives en Turquie et à l'étranger sur l'empire Ottoman et plus spécifiquement dans la ville d'Istanbul

          Les archives Ottomanes 

          La plus grande source d'archives de l'époque Ottomane, documents manuscrits, administratifs, cartes, photographies...Les titres et auteurs des documents sont transcrits en Turc. Les documents sont visibles s'ils ont étés digitalisés sur PC et le fichier digital est à acheter. Le reste du catalogue permet de commander des documents originaux pour consultation. Des traducteurs sont disponibles dans la salle de lecture. Libre d'accès avec une copie du passeport.


          La bibliothèque des livres ancien de l'Université d'Istanbul (nadir eser)
          La riche bibliothèque du sultan Abdülhamid (livres ancien et cartes). Accès libre avec une carte de la bibliothèque délivrée au secrétariat de la grande bibliothèque de l'Université d'Istanbul.

          Les archives du musée de la Marine d'Istanbul

          A consulter sur place, catalogue édité. Riches archives de cartes marines et plans du ministère de la Marine: autorisation auprès du ministère de la Guerre à Ankara.

          Archives du musée de Topkapi
          A consulter sur place avec autorisation de chercheur auprès du ministère de la culture à Ankara.

          Le Centre d'Archives et de Recherche de la Banque Ottomane (SALT)
          Base de données digitale (photographies, livres, cartes) consultable sur place ou en ligne.

          Archives du service du cadastre






        70. Revue Urbanisme No.374

          Dossier spécial sur Istanbul
          préparé par
          Nora Şeni, Jean-François Pérouse etYoann Morvandans la Revue UrbanismeNo.374, sept.-oct. 2010

        71. Şahin Alpay - Significance of the Local Elections of 2009 for Turkish Democracy : 06/04/2009

          Focus sur les élections municipales
          Vendredi 06 avril à 18h00 à l'IFEA
          Şahin Alpay (professeur au département de sciences politiques et relations internationales à l'Université de Bahçeşehir et journaliste à Zaman):
          "Significance of the Local Elections of 2009 for Turkish Democracy"
           
        72. SALLE CEZAYIR - Cemal Salman - Suriyeli Göçmen İşçilerin İstanbul Ölçeğinde Tekstil Sektörü Emek Piyasasına Eklemlenmeleri ve Etkileri - 26/4/2018

          Jeudi 26 avril 2018 entre 18h-20h, à la salle Cezayir
          Cemal Salman
          (Université d'Istanbul)
          intervention en turc
          dans le cadre du séminaire « Enjeux actuels des migrations »
          organisé par l’Axe AMiMo de l'IFEA en collaboration avec l’Association pour les recherches sur les migrations (GAR)

          "Suriyeli Göçmen İşçilerin İstanbul Ölçeğinde Tekstil Sektörü Emek Piyasasına Eklemlenmeleri ve Etkileri"

          Kasım 2015-Ocak 2016 tarihleri arasında İstanbul Üniversitesi Siyasal Bilgiler Fakültesi’nden Yrd. Doç. Dr. Ertan Erol ve Araştırma Görevlileri A. Ezgi Akyol, İpek Gümüşcan, Mustafa Kahveci, Kıvanç Y. Mısırlı, Pedriye Mutlu, Ezgi Pınar ve Cemal Salman, İstanbul’un 11 ilçesinde, tekstil sektörü özelinde 600 işçi ile saha çalışması gerçekleştirmişlerdir. Bu seminerde bu araştırmanın bulguları sunulacaktır: Suriyeli göçmen işçilerin sektöre ve çalışma ortamına eklemlenmeleri süreci, çalışma şartları ve emek piyasasına katılımının etkileri, Suriyeli ve Türkiyeli işçilerin karşılıklı deneyimi ile birlikte ele alınacaktır.

          Araştırma ekibi adına sunumu gerçekleştirecek olan Cemal Salman, doktorasını Alevi kimliğinin göç ve kentleşme sürecinde dönüşümü üzerine yapmıştır. Hâlihazırda kentleşme, göç, mekân kuramı ve politikası, Alevi kimliği ve toplumsal hafıza konularında çalışmaktadır.

        73. Séminaire Istanbul ville durable 2009

          “Istanbul, ville durable? Questionnements, débats, expériences de terrain et perspectives croisées”
          Organisé par Jean-François Pérouse

          PROPOS : On peut commencer par une question naïve : au-delà des incantations souvent intéressées des politiques et de certains segments de la “société civile”, la plus grande agglomération du pourtour méditerranéen se cartactérise-t-elle par un mode de développement durable? Plus que nombre de questions qui occupent l’agenda de recherche, cette question nous semble centrale. L’OUI se propose, en relation avec ses partenaires, d’apporter quelques éléments de réponse et de réflexion. L’idée est à la fois de prendre connaissance des initiatives prises à Istanbul et de mettre en relation des acteurs convaincus par les mêmes nécessités. En effet, l’urgence d’une action plus intégrée et territorialisée est grande, comme les inondations de début septembre 2009 l’ont tragiquement rappelé, qui ne sont pas seulement un sale coup de la providence. L’approche sera celle des sciences sociales soucieuses d’interroger et de refonder l’action publique, les politiques environnementales ne souffrant pas la morcellisation ou les actions de court terme.

          Le séminaire se tient un mercredi (18h / IFEA) par mois :

        74. Séminaires 2009/2010 Istanbul, ville durable?

          “Istanbul, ville durable? Questionnements, débats, expériences de terrain et perspectives croisées”
          Organisé par Jean-François Pérouse

          PROPOS :On peut commencer par une question naïve : au-delà des incantations souvent intéressées des politiques et de certains segments de la “société civile”, la plus grande agglomération du pourtour méditerranéen se cartactérise-t-elle par un mode de développement durable? Plus que nombre de questions qui occupent l’agenda de recherche, cette question nous semble centrale. L’OUI se propose, en relation avec ses partenaires, d’apporter quelques éléments de réponse et de réflexion. L’idée est à la fois de prendre connaissance des initiatives prises à Istanbul et de mettre en relation des acteurs convaincus par les mêmes nécessités. En effet, l’urgence d’une action plus intégrée et territorialisée est grande, comme les inondations de début septembre 2009 l’ont tragiquement rappelé, qui ne sont pas seulement un sale coup de la providence. L’approche sera celle des sciences sociales soucieuses d’interroger et de refonder l’action publique, les politiques environnementales ne souffrant pas la morcellisation ou les actions de court terme.

          Le séminaire se tient un mercredi (18h / IFEA) par mois :

          • 18 novembre :De quoi les inondations de septembre 2009 à Istanbul sont-elles le symptôme ? “Catastrophe”, mémoire locale et impossible territoire de destin.
          Introduction du séminaire par Jean-François Pérouse
          • 23 décembre : Initiatives en matiere d'énergies renouvelables de la mairie métropolitaine d'Istanbul.
          Invités : Muhammet Garip (directeur de l'Eclairage public et de l'Energie / Mairie Métropolitaine d'Istanbul) (Istanbul Enerji Genel Müd.)
          et Yıldız Koç (membre de la direction de l'Eclairage public et de l'Energie / Mairie Métropolitaine d'Istanbul)
          • 20 janvier : Restructuration du cadastre et terrains forestiers (de type 2B) déclassés
          {flv}20012010_Bekir_Cantemir{/flv}
          Invité : Bekir Cantemir (ingénieur, cartographe)
          Cliquer ici pour voir laCarte des terrains de type 2B
          • 24 février : Pollution atmosphérique et types de chauffage à Istanbul. Instances compétentes, méthodes et intitiatives.
          Invité : Bernard Cornut (Ademe)
          Cliquer ici pour plus d'informations surBernard Cornut
          • 24 mars : Politique de transports et sensibilité environnementale : la polémique sur le troisieme pont du Bosphore, les transports "doux" et le développement des transports en site propre.
          Invités : Haluk Gerçek (Prof. Dr. ITÜ) et Ulaş Akın (IMP, doctorant ITÜ)
          • 21 avril : Politique de collecte des déchets solides a Istanbul : un systeme d'acteurs concurrentiels.Projets urbains et dimension environnementale. L’expérience de tri sélectif dans le cadre du projet de Fener-Balat.
          {flv}28042010_142_eloise{/flv}
          Invitée : Eloise Dhuy (Urbaniste)
          • 26 mai :Architecture, paysage et développement durable.

          Invité : Ahmet Tercan(Dr. Mimar Sinan Üniversitesi)

        75. Seni Unutursam Istanbul

          Nora ŞeniSeni Unutursam Istanbul, Kitapyayınevi, İstanbul, 2008, 215 p.

        76. Toplumsal Tarih Aralık 2011

          Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
          Aralık 2011, n. 216.
          Nora Şeni
          "Camondo Anıtmezarı bir "hafıza mekânı" olabilecek mi?"

        77. Toplumsal Tarih avril 2012

          Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
          Nisan 2012, n. 220.
          Benoit Fliche:
          "Ortodoksluğun ve heterodoksluğun sınırları: İstanbul'da türbeler ve kiliseler"
        78. Toplumsal Tarih décembre 2011

          Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
          Aralık 2011, n. 216.
          Nora Şeni
          "Camondo Anıtmezarı bir "hafıza mekânı" olabilecek mi?"

        79. Toplumsal Tarih Ekim 2011

          Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
          Ekim 2011, n. 214.
          Cilia Martin
          "İsimler ve sınırlar : Kurtuluş'ta mekânsal kullanımlar"

        80. Toplumsal Tarih Haziran 2012

          Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
          Haziran 2012, n. 222.
          Evangelia Balta :
          "Halil İnalcık Üzerine Bir "ego-belge""
        81. Toplumsal Tarih juin 2012

          Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
          Haziran 2012, n. 222.
          Evangelia Balta:
          "Halil İnalcik Üzerine Bir "ego-belge""
        82. Toplumsal Tarih Kasım 2011

          Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
          Kasım 2011, n. 215.
          Aude Aylin de Tapia
          "Osmanlı döneminde Aynoroz Dağı manastırları: İstibdat ve hürriyet arasında beş yuz yıl"

        83. Toplumsal Tarih mai 2012

          Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
          Mayıs 2012, n. 221.
          Işık Tamdoğan:
          "18. yy'dan bir sahtekarlık: Değirmencinin kızı ve Adana valisinin karısı"
        84. Toplumsal Tarih Mayıs 2012

          Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
          Mayıs 2012, n. 221.
          Işık Tamdoğan:
          "18. yy'dan bir sahtekarlık: Değirmencinin kızı ve Adana valisinin karısı"
        85. Toplumsal Tarih Nisan 2012

          Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
          Nisan 2012, n. 220.
          Benoit Fliche:
          "Ortodoksluğun ve heterodoksluğun sınırları: İstanbul'da türbeler ve kiliseler"
        86. Toplumsal Tarih novembre 2011

          Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
          Kasım 2011, n. 215.
          Aude Aylin de Tapia
          "Osmanlı döneminde Aynoroz Dağı manastırları: İstibdat ve hürriyet arasında beş yuz yıl"

        87. Toplumsal Tarih octobre 2011

          Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
          Ekim 2011, n. 214.
          Cilia Martin
          "İsimler ve sınırlar : Kurtuluş'ta mekânsal kullanımlar"

        88. Tulay Artan - What happened in 1792? The legal status of prostitutes in Istanbul, and its applications : 05/04/2011

          Séminaire "La justice dans la société ottomane : institutions, acteurs, pratiques"
          Mardi 5 avril 2011 à 18h à l’IFEA

          Tülay Artan (Sabancı Üniversitesi)
          "What happened in 1792? The legal status of prostitutes in Istanbul, and its applications"
          Intervention en turc
        89. Tulay Artan - What happened in 1792? The legal status of prostitutes in Istanbul, and its applications : 05/04/2011

          "Osmanlı toplumunda adalet: kurumlar, aktörler, uygulamalar" 
          5 Nisan Salı, saat 18:00’da, IFEA’da,
          Tülay Artan
           (Sabancı Üniversitesi)
          “1792'de ne oldu? İstanbul'da fahişelerin hukukî statüsü ve uygulamalar”
          Sunum dili İngilizce’dir.
        90. Tülay Artan - What happened in 1792? The legal status of prostitutes in Istanbul, and its applications 05/04/2011

          Séminaire "La justice dans la société ottomane : institutions, acteurs et pratiques"
          Mardi 5 avril 2011 à 18h à l’IFEA

          Tülay Artan (Sabancı Üniversitesi)
          "What happened in 1792? The legal status of prostitutes in Istanbul, and its applications"
          Intervention en anglais.

        91. Tülay Artan - What happened in 1792? The legal status of prostitutes in Istanbul, and its applications 05/04/2011

          "Osmanlı toplumunda adalet: kurumlar, aktörler, uygulamalar" 
          5 Nisan Salı, saat 18:00’da, IFEA’da,
          Tülay Artan
           (Sabancı Üniversitesi)
          “1792'de ne oldu? İstanbul'da fahişelerin hukukî statüsü ve uygulamalar”
          Sunum dili İngilizce’dir.>

        92. Türkiye'de Cumhuriyet Dönemi’nde Anıt Eser Korunmasında Uygulama Boyutunda Yaşanan Sorunlar: Ayasofya Müzesi ve Fatih Camii Örnekleri

          Burcu Selcen Coşkun, Ars. Gör. Dr.
          Mimar Sinan Güzel Sanat üniversitesi, Istanbul, Türkiye 

          Osmanlı İmparatorluğu’nda Tanzimat Dönemi’yle birlikte başlayan devlet eksenli anıt eser korumasının Cumhuriyet’in ilanından 1950’ye dek sürdüğü görülür. Bu sürede mimari korumadaki genel eğilim, anıt eser olarak görülen yapıların korunması ve işlevlendirilerek yaşatılması yönünde olmuştur. Cumhuriyet’in ilk yıllarında Osmanlı’dan miras alınan yasal mevzuat ve kurumlar devam etmiş, ulus-devlet kurgusu kapsamında anıt eserlere seçmeci bir yaklaşımla sahip çıkılmıştır. Atatürk’ün 1931 yılındaki telgrafının da etkisiyle örgütlenen Asar-ı Atika Komisyonu halkın koruma alanında bilinçlendirmesinin gerekliliği üzerinde durmuş ve koruma bilincinin aşılatılmasını tavsiye eden bir genelge, tüm valiliklere gönderilmiştir. Bu yıllarda devlet tarafından yürütülen çabaların 1930’ları takip eden yıllarda sürekliliğini koruyamadığı görülür.

          1950’li yıllara kadar koruma çalışmalarında bilimsel denetimi sağlayan herhangi bir örgüt mevcut değildir. Böyle bir örgüte duyulan gereksinim sonucu 1951’de oluşturulan GEEAYK’nun temel görevleri ülke ölçeğinde koruma alanında proje ve uygulamaları denetlemek; uygulamaya yönelik kararlar almak ve ilkeler koymaktır. 1983 yılına dek görevini sürdüren kurum, 2863 sayılı Koruma Yasası ile iptal olmuş ve yerine Kültür ve Tabiat Varlıklarını Koruma Yüksek Kurulu almıştır. 2000’lerde, özellikle 5226 sayılı yasa değişikliğinin sonucu olarak yerel yönetimler koruma alanında geçmişe oranla daha fazla söz sahibi olmaya başlamıştır. Öte yandan, restorasyonlarda eksikliği duyulan kuramsal altyapı oluşturma ihtiyacının bir yansıması olarak anıt eser koruma uygulamalarında bilim kurullarının örgütlenmeye başladığı görülmektedir.

          Türkiye’de Yüksek Kurul ve bölge koruma kurullarının baskın karar verici rollerine rağmen, bugün de koruma uygulamalarında söz sahibi kurumların yönetimlerinde yaşanan kargaşa, kadrolarındaki süreksizlik ve aralarındaki eşgüdümsüzlükler koruma alanını olumsuz yönde etkilemektedir. Cumhuriyetin ilanından günümüze restorasyon uygulamaları incelendiğinde, tanımlanan bu çelişkili duruma dair ipuçlarına rastlanmaktadır.

          Ayasofya, uzun yıllar, önce Hıristiyanlığın, daha sonra İslamiyetin en önemli ibadet mekânlarının başında gelmiştir. Bu çok katmanlı Bizans yapısı, 1935 yılında Bakanlar Kurulu kararıyla müze olarak işlevlendirilmiş ve farklı dönemlerde önemli onarımlar geçirmiştir. Bu onarımlarda dönemlerinin ön planda bulunan koruma uzmanları ve uluslararası ekipler söz sahibi olmuşlardır.

          Fatih Camii ise, İstanbul halkı için dini simgeselliği ile her dönem çekici olmuş bir yapıdır. Cami cemaati ve derneklerinin yapının fiziki varlığının korunması kararları üzerinde hissedilir etkileri olmuştur.

          Günümüzde toplumsal hafızada yer etmiş ve koruma ve onarım süreçlerini yöneten en önemli iki farklı kurum tarafından sahiplenilen bu iki anıtsal yapının geçirmiş olduğu kapsamlı restorasyonlar, Türkiye’nin koruma alanındaki eğilim ve sorunlarına da ayna tutmaktadır.

          Bu çalışmada, Koruma Kurulları’nın Cumhuriyetin ilanından günümüze koruma alanında oynadıkları rol irdelenirken, Türkiye’deki koruma uygulamalarında gözlemlenen kurumsallaşma ve denetim sorunları İstanbul’da simgesellikleriyle öne çıkan bu iki ibadet yapısının farklı dönemlerdeki restorasyon süreçleri üzerinden tartışmaya açılacaktır. 

        93. Turquie contemporaine - Jean-François Pérouse 22/04/2010

          Jeudi 22 avril 2010, de 18h à 20h, à l'IFEA
          Séminaire sur la Turquie contemporaine

          « La gestion du Grand Istanbul » par Jean-François Pérouse, Professeur à l'Université de Galatasaray, chercheur associé à l’IFEA.

        94. Un chercheur à l’honneur : François Georgeon - 26-31/10/2009

          Un chercheur à l’honneur : François Georgeon
          Lundi 26 octobre 2009 à 16h à l'Université de Galatasaray : projection de son film "Le Paris des Jeunes Turcs" et débat
          Mardi 27 octobre 2009 à 18h à l'IFEA : "À la recherche du temps ottoman"
          Samedi 31 octobre 2009 à 16h au Musée de Pera : “Istanbul à l’ère d’Abdülhamid"

        95. Vanessa de Obaldia - French diplomatic influence over ecclesiastical properties of the Roman Catholic church in Ottoman Istanbul - 28/11/2017

          Mardi 28 novembre 2017 à 16 h à l'IFEA
          Vanessa de Obaldia
          (Université Aix-Marseille)
          Intervention en anglais
          Dans le cadre des présentations des boursiers de courte durée de l'IFEA


          inscription avant le 28 novembre à midi: cliquezici


          French diplomatic influence
          over ecclesiastical properties of the Roman Catholic church in Ottoman Istanbul

          This study examines the degree of French diplomatic influence in Ottoman Istanbul in relation to the fortune of Latin Catholic churches and their ecclesiastical properties on the basis of Ottoman legal documents, such as imperial decrees (firmāns) which were given to individual churches and the capitulations (ahadnāmes) granted to France. The French ambassador served as a representative to the Sublime Porte for the Catholic religious and for their properties in matters such as the resolution of disputes, the presentation of grievances and the intervention with the Ottoman authorities in the preservation of ecclesiastical properties. He also played a central role in the negotiation of capitulations the privileges of which ensured French protection of the religious orders, their churches and institutions in Ottoman lands.

        96. Varia Anatolica - XXIII

           logo persee

          Edhem Eldem, Le voyage à Nemrud Dağı d'Osman Hamdi Bey et Osgan Efendi (1883). Récit de voyage et photographies annotés,
          Varia Anatolica XXIII, Istanbul-Paris, De Boccard, 2010

          En 1883, Osman Hamdi Bey et Osgan Efendi publiaient Le tumulus de Nemroud-Dagh. Voyage, description, inscriptions avec plans et photographies, qui rendait compte de leur expédition au tumulus d’Antiochus Ier de Commagène

        97. Villes capitales

          Les villes capitales au Moyen Âge, XXXVIe Congrès de la SHMESP (Istanbul, 1er-6 juin 2005), Société des historiens médiévistes de l’Enseignement supérieur public, Publications de la Sorbonne, 2006, 450p.,

        98. Voyage d'études des étudiants de master sociologie sur les politiques sociales et les nouveaux enjeux de participation, Univ. St Étienne 5-12/01/2013

          Les étudiants sont encadrés parValérie Sala Pala dont les thèmes de recherche actuels portent sur les relations interethniques, la question des discriminations et du racisme, les politiques urbaines et de logement.

          Ce voyage comportera des rencontres avec des ONG, des séminaires à l'IFEA et des visites urbaines.

          Programme des séminaires organisés à l'IFEA

          7/1/2013

          10h Accueil et introduction

          Jean-François Pérouse, géographe, IFEA
          les transformations urbaines à Istanbul

          14-16h Gizem Aksümer, géographe/urbaniste, Université Mimar Sinan
          Présentation du projet de recherche TÜBITAK (« CNRS turc ») sur la transformation des quartiers de Sarıyer

          16-18h Manon Leroy, Re-sources
          Les problématiques environnementales et de développement durable en Turquie et à Istanbul

          10/1/2013

          10-12h Korhan Gümüş, architecte, président du centre ONG Human Settlements (avec Asu Aksoy sous réserve)
          La société civile et les projets de transformation urbaine à Istanbul

          14-16h Claire Visier, politiste
          Turquie/Europe : regards croisés

        99. Y. Morvan - L’aménagement du grand Istanbul : entre ambition géopolitique mondiale et enjeux fonciers locaux. Le troisième pont sur le Bosphore

          Yoann Morvan « L'aménagement du grand Istanbul : entre ambition géopolitique mondiale et enjeux fonciers locaux. Le troisième pont sur le Bosphore », Hérodote 1/2013 (n° 148), p. 197-210.
          URL : www.cairn.info/revue-herodote-2013-1-page-197.htm
          DOI : 10.3917/her.148.0197.

          La construction du troisième pont sur le Bosphore est un puissant révélateur des enjeux multiples qui caractérisent la mégapole. Facilitant le passage entre Europe et Asie, il sert les ambitions internationales du gouvernement turc qui souhaite faire de la métropole du Bosphore son porte-étendard. La nouvelle infrastructure est un outil de l’aménagement du grand Istanbul. À un niveau local, outre le désengorgement escompté du trafic automobile, l’un des plus saturés au monde, il permet la création de nouvelles opportunités de spéculation foncière en offrant une accessibilité autoroutière à des franges de l’agglomération encore non urbanisées. Cela constitue des menaces à l’environnement stambouliote, en particulier à ses espaces forestiers et à ses ressources en eau, et à certaines couches sociales populaires. Dénonçant ces menaces, des groupes de militants se sont formés. Le troisième pont interroge la géopolitique locale du parti au pouvoir à l’échelle nationale et municipale.

        100. Y. Morvan B. Chauvel - De la Corne d'or aux sources du Cendere. Coupe transversale des contradictions du développement urbain durable à Istanbul

          Yoann Morvan, Brian Chauvel, "De la Corne d'or aux sources du Cendere. Coupe transversale des contradictions du développement urbain durable à Istanbul" in Jean Lagane (dir), Les défis de la durabilité urbaine en Méditerranée, ed. Puam, coll. "Espace & développement durable", Aix, 2013 ISBN : 978-2-7314-0904-8

        101. Yaşam zorluğu, "şehir" zorluğu... Türk sinemasında kentselin temsiliyetleri: 08/12/2011

          Hülya Tanrıöver 
          Seminer “Kültürler ve Kentsel Alanlar” 

          8 Aralık Perşembe 2011'de saat 18:00'da, IFEA'da 
          Hülya Tanrıöver, 
          Medya uzmanı, sosyolog (Galatasaray Üniversitesi İletişim Fakültesi)
          Sunum dili Fransızca'dır.
        102. Yerasimos Derlemi

          photophotoYerasimos Derlemi, Osmanlı İmparatorluğu’nun hemen hemen aralıksız bir çatışma içinde olduğu 1912-1922 yıllarıyla ilgili eserleri barındırır. Stefanos Yerasimos, uzun zaman bu son derece önemli on yılın tarihini yazmak için uğraş vermiş ; konuyu, bölgesel bir boyuta taşıyarak ve imparatorluğun çoğunlukla göz ardı edilen Balkan ve Kafkasya ile olan iIişkilerini işin içine katarak açmayı hedeflemiştir. Derlem, bu projenin bir yadigarı olup araştırmacının bu konuyu ancak uzun zaman sonunda kenara bıraktığının bir kanıtıdır. Bu derlem, çok sayıda makalenin kaleme alınmasını sağlamıştır halen de birçok araştırmacıya dönem hakkındaki çalışmalarını geliştirme fırsatı sunmaktadır.

          Derlemin bir özelliği de hem Türkçe hem Fransızca eserlere sahip olmasıdır. Bünyesinde Türk tarih yazımı için son derece önemli eserlerin yanı sıra Türkiye kütüphanelerinde nadir rastlanan ve özellikle 1919-1922 Türk-Yunan Savaşı ile ilgili çok sayıda Yunanca eser bulunmaktadır. Yani derlem, Türkçe’de Kurtuluş Savaşı, Yunanca’da Ulusal Felaket diye adlandırılan bu savaşın tarihinin yazımının iki ulus açısından karşılaştırılmasını sağlamaktadır. Derlemde çatışmada rol oynamış kişilerin anılarının da içinde bulunduğu savaş üzerine birçok kaynak bulunmaktadır. Araştırmacının 26 eserine IFEA’nın kütüphanesinde, internet sitemiz dahilindeki katalog aracılığıyla ulaşılabilinir. Öte yandan, IFEA eski burslusu Anastasia Falierou, ve ilk Yerasimos burslusu Foti Benlisoy Yunanca metinlerin anlam ve zenginliği hakkında bir metin sunmuşlardır. Ayrıca Foti Benlisoy’un derlem üzerindeki çalışmalarının sonucu olarak kaleme aldığı " War to War! Antimilitarism, communist propaganda and defeatism within the Greek army during the Asia Minor Campaign (1918-1922) " isimli makalesine de ulaşılabilinir.  

           

          Clipboard01

          Stefanos Yerasimos

          Osmanlı tarihçisi, mimar ve şehir planlamacısı Stefanos Yerasimos 19 Temmuz 2005 Salı günü Paris’teki Saint-Louis Hastanesi’nde kanserden yaşamını yitirmiştir. 29 Ocak 1942’de İstanbul’da bir Rum ailesinin çocuğu olarak dünyaya gelen S.Yerasimos, bugünkü Mimar Sinan Üniversitesi Güzel Sanatlar Fakültesi’de mimarlık eğitimi almıştır. Çift anadilli araştırmacı, sonradan öğrendiği Fransız dilinde otuza yakın eser ile iki yüzü aşkın makale yayımlamıştır.

          Şehircilik alanında araştırmacı ve öğretim görevlisi S.Yerasimos, araştırmalarını mimarlıktan çok tarih alanına doğru yöneltmiştir. Türkiye’nin muzdarip olduğu az gelişmişlik hakkındaki ilk eseri kendisini doğduğu ülkede üne kavuşturmuştur. S.Yerasimos Fransa’da ise başka bir alanda, François Maspero Yayınları’ndan çıkan İbn Battuta, Marco Polo, Thévenot, Tournefort, de Nicolay gibi eski ve ünlü seyyahların eserlerin yeniden basımlarıyla tanınmıştır. S.Yerasimos’un çalışmalarına Hérodote Dergisi’nin yayın yönetmeni coğrafyacı Yves Lacoste ilgisiz kalmamış ve kendisini bu dergi için yazmaya davet etmiştir.

          yerasimos fondationA. Maisonneuve’den 1990 yılında çıkan Légende d’Empire. La fondation de Constantinople et de Sainte-Sophie dans les traditions turques (Bir İmparatorluk destanı. Türk geleneğinde Konstantinpolis ve Aya Sofya’nın kuruluşu) isimli eseri, çalışmalarında bir dönüm noktası teşkil etmektedir. Araştırmacı, burada usta bir tarihçiye yakışır şekilde doğduğu kentin tarihine yoğunlaşmıştır. Cenaze gelenekleri ve mezarlıkların kuruluşundan, mahkeme kayıtları ile XV ve XVI. yüzyıllarda saray mutfağının tariflerine uzanan S.Yerasimos’un ilgilendiği konu yelpazesi geniştir. Tarihçi, 1990 yılında Paris Grand Palais’de düzenlenen “Muhteşem Süleyman ve Dönemi” (“Süleyman le Magnifique en son temps”) isimli Osmanlı harikalarının teşhir edildiği sergi ile 1999’da düzenlenen "Topkapı’dan Versailles’a Sultanların Hazineleri" sergisinin sanat danışmanlığını yürütmüştür. Ara Güler gibi bir fotoğraf dehasıyla olan çalışmasının sonucunda 1992 yılında Albin Michel Yayınları’ndan Türkiye’nin Osmanlı Evleri (Demeures ottomanes de Turquie) isimli eser ortaya çıkmıştır. Collège de France araştırmacının tüm eserlerine sahiptir. Araştırmacının ölümünün ertesinde, Semih Vaner bir anma yazısı kaleme almıştır (CEMOTI, 38/2006).

        103. Yoann Morvan - Trajectoires juives à Istanbul, le cas de Kemerburgaz 10/01/11

          Séminaire "Groupe d'écriture et de lecture en anthropologie "
          Lundi 10 janvier 2011 à 14h à l'IFEA
          Yoann Morvan
          (chercheur associé à l'IFEA)
          "Trajectoires juives à Istanbul, le cas de Kemerburgaz"
          Intervention en français