• 08042010 - Bayram Balcı : La Turquie et le monde turcophone du Caucase et d’Asie Centrale : coopération culturelle, politique et religieuse

    Séminaire de recherche
    Bayram BALCI
    ( directeur de l’Institut Français d’Etudes sur l’Asie Centrale (IFEAC)
    Mardi 27 avril à 18h à l'IFEA

    La Turquie et le monde turcophone du Caucase et d’Asie Centrale : coopération culturelle, politique et religieuse
  • Bayram BALCI

    Bayram BALCI est diplômé en science politique et civilisation arabo‐islamique des Sciences Po Grenoble et Aix en Provence. Sa thèse de doctorat portait sur les mouvements islamistes turcs et leurs activités missionnaires en Asie centrale post-soviétique. Boursier Jean Monnet à l’Institut universitaire européen de Florence, il a poursuivi ses recherches post-doctorales sur les communautés centrasiatiques installées en Arabie Saoudite, dans leur contribution à la réislamisation de l’Asie centrale.

    Chercheur à l’Institut français d’études anatoliennes d’Istanbul, il a mis en place son homologue à Bakou pour les études caucasiennes et travaillé sur les relations entre chiisme et sunnisme en Azerbaïdjan et en Iran. De 2006 à 2010, il a dirigé l’Institut français d’études sur l’Asie centrale (IFEAC) à Tachkent.

    De décembre 2012 à septembre 2014, il a été chercheur invité à la Carnegie Endowment for International Peace, à Washington DC.
    Ses recherches actuelles portent sur les relations entre islam et politique dans l’espace post-soviétique et sur la Turquie dans son environnement régional, Caucase, Asie centrale, Moyen-Orient.
    Il vient de publier aux Éditions du CNRS Renouveau de l'islam en Asie centrale et dans le Caucase

    Il a pris la direction de l'Institut Français d'Études Anatoliennes le 1er septembre 2017

  • Bayram Balcı - Présentation d'ouvrage - 12/10/2017

    Présentation d'ouvrage
    Jeudi 12 octobre 2017 à 18h à l'IFEA
    Bayram Balcı
    (IFEA) présentera son nouvel ouvrage
    Ruşen Çakır (Medyascope TV) sera discutant

    Renouveau de l'islam en Asie centrale et dans le Caucase paru chez CNRS éditions
    interventions en français et en turc

    inscription avant le 12 octobre à midi : https://www.inscription-facile.com/form/VzyZe9yq0TG6vauY0dFO


    Transformations de l’islam en Asie centrale et dans le Caucase depuis la fin de l’ère soviétique

    Soumises à l’œil de Moscou et au contrôle étroit du fait religieux durant toute la période soviétique, les sociétés centrasiatiques et leur rapport à l’islam ont connu des parcours quasiment similaires. L’isolement du reste du monde musulman, arabe, turc, iranien et sud-asiatique et l’expérience soviétique ont favorisé l’émergence d’une forme d’islam originale et distincte, ayant ses propres caractéristiques. La fin de l’URSS en 1991 a été une date charnière, qui marque la rupture avec le système et l’idéologie soviétique et inaugure une période de transition délicate faite de profondes transformations tant politiques, économiques et sociales que culturelles et religieuses. Ces mutations ont été à la fois voulues et imposées par la fin de l’empire et l’exigence de construire une souveraineté nouvelle, alors que ni les populations ni les élites locales n’y étaient préparées.

    La construction d’une identité nationale et culturelle propre, via l’identité religieuse, figure au premier rang des tâches des nouveaux Etats depuis la fin de l’ère soviétique. Elle coïncide aussi dans le temps avec l’entrée des Etats d’Asie centrale et du Caucase dans le phénomène de la mondialisation du religieux, qui rend ces sociétés plus perméables aux influences extérieures. Ainsi, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, les diverses forces et dynamiques sociales et religieuses tiraillent et influencent l’islam traditionnel et favorisent l’émergence d’un nouvel Islam dans chaque pays.

    De nombreux travaux, réalisés tant par des analystes occidentaux que locaux, ont décrit ces nouvelles formes d’islam. Or, très peu d’entre eux abordent dans un même effort d’analyse croisée les dynamiques internes et externes à l’œuvre dans cette nouvelle recomposition et comparent les influences islamiques provenant de Turquie, d’Iran, de la péninsule arabique et du sous-continent indien. Or, elles contribuent à l’extrême diversification et pluralisation de l’islam de ce vaste espace géographique.

  • Bayram Balcı, Islam in Central Asia and the Caucasus Since the Fall of the Soviet Union

    Bayram Balcı, Islam in Central Asia and the Caucasus Since the Fall of the Soviet Union, Londres, Hurst, 2018. https://www.hurstpublishers.com/book/islam-central-asia-caucasus-since-fall-soviet-union/

    With the end of the Soviet Union in 1991, a major turning point in all former Soviet republics, Central Asian and Caucasian countries began to reflect on their history and identities. As a consequence of their opening up to the global exchange of ideas, various strains of Islam and trends in Islamic thought have nourished the Islamic revival that had already started in the context of glasnost and perestroika—from Turkey, Iran, the Arabian Peninsula, and from the Indian subcontinent; the four regions with strong ties to Central Asian and Caucasian Islam in the years before Soviet occupation.

    Bayram Balci seeks to analyse how these new Islamic influences have reached local societies and how they have interacted with pre-existing religious belief and practice. Combining exceptional erudition with rare first-hand research, Balci’s book provides a sophisticated account of both the internal dynamics and external influences in the evolution of Islam in the region.

  • Bayram Balcı, Renouveau de l’islam en Asie centrale et dans le Caucase

    Bayram Balcı, Renouveau de l’islam en Asie centrale et dans le Caucase, Paris CNRS Éditions.

    Soumises à l’œil de Moscou et au contrôle étroit du fait religieux durant toute la période soviétique, les sociétés centrasiatiques ont longtemps vécu isolées du reste du monde musulman.

    La fin de l’URSS, en 1991, est venue rompre ce confinement. Elle coïncide avec l’entrée des nouveaux États d’Asie centrale et du Caucase dans le phénomène de la mondialisation du religieux.

    Étudier dans le temps long l’islam centrasiatique et caucasien, ainsi que l’influence de la Turquie, de l’Iran, de l’Inde et de l’Arabie Saoudite sur les phénomènes religieux de cette zone, telle est l’ambition de cette riche étude qui applique la méthode de l’histoire connectée aux enjeux les plus contemporains de notre monde globalisé. Circulation des hommes et des idées, clivage entre sunnites et chiites, héritages croisés de plusieurs empires, moghol, safavide, ottoman et soviétique, poids des confréries soufies, mausolées faisant de certaines villes de grands lieux de sainteté…. Autant de thèmes abordés par Bayram Balci au fil de ce vaste tour d’horizon, qui souligne également l’influence des organisations prosélytes qui se sont répandues dans tout l’espace post-soviétique.

    À l’heure où l’islam, plus que jamais divisé, suscite controverses et incompréhensions, Bayram Balci nous invite à reconsidérer l’influence de cette religion en étudiant son développement récent dans les confins d’Asie centrale et du Caucase. Un essai majeur à la croisée de l’histoire, de l’anthropologie et de la science politique.

  • Cihan Tuğal - Passive Revolution : Absorbing the Islamic Challenge to Capitalism : 16/06/2011

    Présentation de l'ouvrage de Cihan Tuğal (Professeur associé de sociologie, Université de Californie à Berkeley)

    Jeudi 16 juin 2011 à 17h à l'IFEA
    "Passive Revolution : Absorbing the Islamic Challenge to Capitalism" Stanford University Press 2009
    La présentation aura lieu en anglais

  • Jean Marcou sur le site radio vatican

    Ecoutez l’analyse de Jean Marcou sur la décision de la cour constitutionnelle turque sur le port du voile à l'université, sur le site radio vatican (document audio) :
    http://www.vaticanradio.org/fr1/Articolo.asp?c=210890

  • Jean-François Bayart - İslam ve Cumhuriyet: Ankara-Tahran-Dakar : 31/10/2011

    Jean-François Bayart (CERI)

    Kitap tanıtımı
    "İslam ve Cumhuriyet: Ankara-Tahran-Dakar : 31/10/2011"
    Albin Michel yayınevinde Fransızca basılan kitap Türkçe'ye çeviri aşamasındadır.  
    31 Ekim 2011 Pazartesi, saat 18:00'de, IFEA'da
    Sunum dili Fransızca'dır. 

  • Jean-François Bayart - L'islam républicain : Ankara - Téhéran - Dakar : 31/10/2011

    Jean-François Bayart (CERI)

    Présentation de son ouvrage
    "L'islam républicain : Ankara - Téhéran - Dakar"

    paru aux éditions Albin Michel, en cours de traduction en turc
    le lundi 31 octobre 2011 à 18h00 à l'IFEA
    Intervention en français

  • Joshua D. Hendrick - Gülen :The Ambiguous Politics of Market Islam in Turkey and the World - 13/06/2013

    Joshua D.Hendrick, professeur de sociologie à l'université de Loyola, (Maryland) Etats-Unis
    présentera son ouvrage à paraître aux presses universitaires de NY
    Gülen :The Ambiguous Politics of Market Islam in Turkey and the World
    jeudi 13 juin à 17h à l'IFEA
    Intervention en anglais

    Referring to itself as “Hizmet” (Service), the Turkish network of people and institutions also known as the “the Gülen Movement,” GM aims to put into practice the teachings of Turkey’s most famous, and most controversial, faith-based community leader, M. Fethullah Gülen. Taking advantages of political and economic reforms in the 1980s, the GM has emerged to become a primary organizational player in education, mass media, trade, and finance in what scholars and analysts often refer to as "the new Turkey." In this presentation, Joshua Hendrick will present Fethullah Gülen as a social phenomenon that is explained less by his own unique abilities than by the efforts and activities of his closest confidants, advisors, and students. Together, members of this inner community (cemaat) work tirelessly to promote Gülen as both the primary symbol of contemporary Turkish national identity (thus usurping this title from none other than Atatürk himself), and as Turkey’s answer to radical Islam.  What Hendrick refers to as “the Gülen brand,” in this regard, has proven to be particularly attractive to socially conservative, economically liberal minded people who view moral-oriented faith revival as a positive development, and who view math and science education as a necessary service that can thrive in the private sphere.  Indeed, although respected by millions as a voice of sincerity and moderation in Islam, and although feared by many as a potentially destabilizing threat to the secular nature of the Turkish Republic, what both his supporters and his critics fail to recognize are the ways in which organizational engagement with world forces leads to the secularization, and ultimately to the social moderation, of the GM's faith-based objectives.

  • Joshua D. Hendrick - Gülen :The Ambiguous Politics of Market Islam in Turkey and the World - 13/06/2013

    Doç. Dr. Joshua D.Hendrick, Maryland Loyola Üniversitesi (ABD) sosyoloji bölümü 
    NYU Press tarafından yayınlanacak 
    Gülen :The Ambiguous Politics of Market Islam in Turkey and the World
    adlı kitap hakkında bir konferans verecek
    13 Haziran Perşembe saat 17:00'te IFEA'da
    Sunum dili ingilizcedir

    Özet:

    Referring to itself as “Hizmet” (Service), the Turkish network of people and institutions also known as the “the Gülen Movement,” GM aims to put into practice the teachings of Turkey’s most famous, and most controversial, faith-based community leader, M. Fethullah Gülen. Taking advantages of political and economic reforms in the 1980s, the GM has emerged to become a primary organizational player in education, mass media, trade, and finance in what scholars and analysts often refer to as "the new Turkey." In this presentation, Joshua Hendrick will present Fethullah Gülen as a social phenomenon that is explained less by his own unique abilities than by the efforts and activities of his closest confidants, advisors, and students. Together, members of this inner community (cemaat) work tirelessly to promote Gülen as both the primary symbol of contemporary Turkish national identity (thus usurping this title from none other than Atatürk himself), and as Turkey’s answer to radical Islam.  What Hendrick refers to as “the Gülen brand,” in this regard, has proven to be particularly attractive to socially conservative, economically liberal minded people who view moral-oriented faith revival as a positive development, and who view math and science education as a necessary service that can thrive in the private sphere.  Indeed, although respected by millions as a voice of sincerity and moderation in Islam, and although feared by many as a potentially destabilizing threat to the secular nature of the Turkish Republic, what both his supporters and his critics fail to recognize are the ways in which organizational engagement with world forces leads to the secularization, and ultimately to the social moderation, of the GM's faith-based objectives.

  • Les mouvements islamiques turcs à Paris

    Birol CAYMAZ, Les mouvements islamiques turcs à Paris, L'Harmattan, 2003, 282 pages
  • M. Yardım - Islam et Démocratie. Les fondements de la pensée politique des islamistes de la période pré-républicaine: le cas de Said Nursî

    Müşerref Yardım, Islam et Démocratie. Les fondements de la pensée politique des islamistes de la période pré-républicaine: le cas de Said Nursî, Les Cahiers du Bosphore LXXXI, Istanbul, 2014, ISIS/IFEA 184p. ISBN 9789754285208

  • Missionnaires de l'Islam en Asie centrale. Les écoles turques de Fethullah Gülen

    Bayram BALCI, Missionnaires de l'Islam en Asie centrale. Les écoles turques de Fethullah Gülen, Paris, 2003. 301 p.

  • Orta Asya'da İslâm misyonerleri. Fethullah Gülen okulları

    Bayram BALCI, Orta Asya'da İslâm misyonerleri. Fethullah Gülen okulları, İletişim, İstanbul, 2005, 376 pages.
  • Religion et politique dans le Caucase post-soviétique

    Sous la direction de Bayram Balcı et de Raoul Motika, IFEA & Maisonneuve et Larose, 368 pages, 2007

  • Workshop "From Kolkhoz to Jamaat" 16-19/12/2010

    Séminaire "From Kolkhoz to Jamaat"
    16-19 décembre 2010 à l'IFEA

    Accueil de l'atelier scientifique du projet de recherche international