Frontières, espaces et identités: la modification ou le maintien du sentiment d’appartenance chez les migrants en Turquie, en France et en Autriche

Frontières, espaces et identités: la modification ou le maintien du sentiment d’appartenance chez les migrants en Turquie, en  France et en Autriche

Séminaire « enjeux actuels des migrations »
Organisé par l’Axe AMiMo de l'IFEA en collaboration avec l’Association pour les recherches sur les migrations (GAR)

Dans le cadre de la série de séminaires “enjeux actuels des migrations”, la conférence du mois de janvier 2021 sera tenue par Mustafa Poyraz et Şükrü Aslan qui aborderont les questions de migration, de diversité sociale et d'identité. Le séminaire est organisé dans le cadre de la parution du livre Aidiyet, Göçmen ve Toplumsal Çeşitlilik dont Mustafa Poyraz est l’éditeur et dont de nombreux auteurs ont contribué à sa réalisation. Şükrü Aslan, analysera les divers aspects de la construction identitaire des Turcs alevis ayant gagné le droit à la citoyenneté dans la région de Tirol en Autriche,  leur « nouvelle patrie ». Il évoquera notamment leur inclusion et leur exclusion du système dans ce processus.

Mustafa Poyraz a réalisé ses études en Licence et en Master à l'université Paris 8. Il est titulaire d’un doctorat à l'université Evry Val d'Essonne dont le sujet est la problématique de l'espace et le renouveau des relations sociales en banlieue parisienne. Ses travaux de recherches portent sur les processus de socialisation, l'espace et la diversité culturelle dont il a réalisé plusieurs études comparatives entre la banlieue parisienne et stambouliote à travers diverses publications. Pendant de nombreuses années, il a donné des conférences sur la pauvreté aux périphéries des villes, les dynamiques des politiques sociales et les mouvements sociaux aux universités de Paris 8, Paris 5 et Evry Val d'Essonne. Il est actuellement maître de conférences au département de sociologie de l'université de commerce d'Istanbul (İTÜ) et il enseigne également à l'université de Paris.

 
Şükrü Aslan a obtenu sa Licence en sociologie à l’université militaire de la défense nationale (MSÜ) à Istanbul. Il a obtenu sa Maîtrise dans la même université à l'institut des sciences sociales avec pour thème de recherche les secteurs informels urbains. Il est titulaire d’un doctorat sur les luttes sociales et la ville. Ses recherches portent sur la sociologie urbaine, les migrations et l’ethnicité. Aslan est l’auteur ou le coéditeur d’une quinzaine de livres publiés en turc, anglais et en français. Au cours de l'année universitaire 2018/2019, il a travaillé en tant que professeur invité à l'Institut des Migrations et de l'Education de l'université d'Innsbruck en Autriche. Il a rédigé de nombreux articles dans la littérature tuque et internationale dans le domaine de la sociologie urbaine, des migrations et de l'ethnicité. Il est actuellement maître de conférences au département de sociologie de l'université des beaux-arts Mimar Sinan.

Interventions en turc

 

Détails

Date de l'événement 28/01/2021 6:00 pm
Date de fin 28/01/2021 7:30 pm
Places Illimitée
Inscrit.e.s 0
Lieu Zoom meeting

Conférencier.e.s

Partenaire.s

Les inscriptions pour cet événement sont closes.

Conférences en ligne

Installé dans les locaux du drogmanat du Palais de France (ancienne Ambassade de France auprès de la Sublime Porte), l'Institut français d'études anatoliennes "Georges Dumézil" a succédé en 1975 à l'institut français d'archéologie d'Istanbul fondé en 1930. À l'origine orienté vers l'histoire ancienne et l'archéologie, il a ensuite étendu ses activités à la turcologie (linguistique et histoire ottomane en particulier). Il a commencé à s'ouvrir au contemporain à la fin des années 1980, notamment avec la mise en place d'un Observatoire Urbain d'Istanbul (OUI). En 1994, l'IFEA a créé un Centre d'études caucasiennes. En 2003, ce centre s'est délocalisé à Bakou où l'IFEA possède désormais une antenne, installée au sein de l'Ambassade de France en Azerbaïdjan. En 2005 a été mis sur pied un Observatoire de la vie politique turque (OVIPOT). L'IFEA fait partie du réseau des vingt-sept instituts de recherche en sciences humaines et sociales dépendant de la Sous-Direction de la coopération scientifique, universitaire et de la recherche du Ministère des Affaires étrangères. Les études y concernent un vaste territoire, qui s'étend des confins orientaux de l'Europe aux abords de l'Asie centrale. Elles s'inscrivent dans une chronologie longue, allant de la préhistoire aux grands Empires, et de la naissance des États-nations aux redéfinitions identitaires d'aujourd'hui.C'est dire que l'IFEA offre un profil très diversifié, propice aux échanges entre disciplines : les sciences humaines et sociales (anthropologie, démographie, géographie, histoire, sociologie, science politique et économique, voire musicologie) y voisinent avec les techniques de l'archéologie et du classement et de l'analyse des textes écrits. Établissement à compétence régionale, l'Institut développe des programmes couvrant le Caucase et les Balkans.L'IFEA est présent sur le portail Persée pour ses publications archéologiques : http://www.persee.fr/collection/anatvet diffuse ses collections contemporaines sur Open Edition : http://books.openedition.org/ifeagd/ Institut Français d'Études Anatoliennes Georges Dumézil