• Atelier international - Philosophy, science and material culture : transregional encounters in the Muslim world (14th-19th c.) - 04/06/2013

    L'atelier est coorganisé avec l'Orient-Institute
    mardi 4 juin 2013 de 9h00 à 19h00, à l'Orient-Institut, Susam Sokak 16-18 34433 Cihangir Istanbul
    réservation obligatoire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

    Interventions en anglais

    INTERNATIONAL WORKSHOP

    PHILOSOPHY, SCIENCE AND MATERIAL CULTURE : TRANSREGIONAL ENCOUNTERS IN THE MUSLIM WORLD (14th-19th c.)

  • Çalıştay Osmanlı Toplumunda Adalet. Kurumlar, Aktörler ve Uygulamalar (16.-20. Yüzyıllar) : 6-7/01/2012 (güncel değil)

    Workshop 6-7 Ocak 2012 
    Fransız Anadolu araştırmaları Enstitüsü - Istanbul 

    Düzenleyenler:Yavuz Aykan (Ehess - Munich Univ. Doktora öğrencisi), Juliette Dumas (Ehess – IFEA Doktora öğrencisi) ve Işık Tamdoğan (CNRS – IFEA Araştırmacısı) 

    Justice in Ottoman society was made through a complex configuration, sustained by the interaction of different sources of legal references (Sharia, Kanun and custom) as well as different institutions or actors, giving rise to a multiplicity of different practices. If the plurality of legal references in the operative field of justice (i.e. in the Ottoman qadi courts) has long occupied the attention of researchers, the study of the multiplicity of actors and institutions operating in the field of justice has remained rather on the margins of the interest of legal historians.

    This workshop has been organized as a part of an ongoing seminar on the plurality of legal institutions and procedures in the Ottoman Society that has been held under the direction of Işık Tamdoğan at the Institut Français d’Etudes Anatoliennes in Istanbul since October 2011, under the title “La justice dans la société ottomane : institutions, acteurs et pratiques”. 

    The aim of the workshop is to contribute to a better understanding of the interaction of these various institutions and actors in the process of conflict resolution between individuals or in the larger context of making justice in general, as well as during/in the punishment process. It should also be underlined that in Ottoman society disputes and conflicts among individuals or groups could be resolved without resorting to any of the abovementioned institutions. This is particularly apparent on occasions when the society seeks to make justice of its own. Such judicial practices as amicable settlements or even direct revenge that were taking place outside of these legal institutions will be given a considerable place in our discussion in this workshop. Whether punitive or reconciliatory (as is the case in sulh) it is again the interaction between these different spheres of justice, (“informal” or more “official”) that will constitute the heart of our discussion. 
    These institutions and practices, which interacted in a complex and subtle manner are far from being uniform in space and time, throughout the Empire. It is for this reason that in this workshop we aim to approach their respective developments as well as their transformations over time (15th-19th centuries) and space (from Balkans to Arab provinces).

    In order to approach this complex field of Ottoman justice, we propose to work around certain issues: :

    1. The strategies of individuals: 

    • Did individuals have any leeway in choosing the institution by which they could settle their disputes? ?
    • According to which criteria (personal status or the nature of the conflict) people selected these institutions (Qadi court or the imperial divan)?

    2. The interaction of different institutions:

    • When a legal process was underway, how did these different institutions could intervene and take a role in this process?
    • What kind of a division of labor took place between the various bodies and institutions - such as the qadi and the provincial governor?
    • The interaction between the legal courts and governors’ divan or Imperial divan will be of particular interest for our workshop but also a particular attention will be paid to the legal opinions (fatwas) of the provincial muftis during the juridical debates.
    • Is it possible to argue that there existed a clearly defined hierarchy between these different institutions or were they operating in their own ways depending on the nature of the conflict in question, the status of the individuals in conflict or random choice of the plaintiffs? ?

    3. 3. Legal practices outside the institutions:

    • How were the conflicts resolved outside of these institutions?
    • What kind of legitimacy had these “practices” vis-à-vis the legal and executive institutions (such as the qadi and governors)?
  • Colloque international « Rousseau et la Turquie »: 2-4 mai 2012

    Colloque international: Rousseau et la Turquie

    Du 2 au 4 mai 2012 au Lycée Notre-Dame de Sion.

    A l’occasion du tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau, le lycée Notre-Dame de Sion organise plusieurs événements: colloque, exposition, concerts, projections, conférences, spectacles.

    IFEA est partenaire du colloque "Rousseau et la Turquie".

    Vous pouvez télécharger le programme à partir du lien suivant: programme

  • Colloque Quand les femmes investissent la scène publique. Hommes et familles dans le patronage architectural féminin en Orient et en Occident : 25-26/11/10

    COLLOQUE
    "Quand les femmes investissent la scène publique... 
    Hommes et familles dans le patronage architectural féminin en Orient et en Occident"

    Jeudi 25 novembre 2 010 à CEZAYİR Salon
    Hayriye Cad 16, Galatasaray,
    Beyoğlu, 34425 İstanbul
    Vendredi 26 novembre 2010 à l'Institut Hollandais d'Istanbul (NIT)
    Nuru Ziya sokak 5
    Beyoğlu, 34433 İstanbul
    Organisé par l'IFEA, l'EPHE, avec le concours du NIT et de l'Université de Bologne
    Traduction simultanée entre le français et le turc

    programme en français
    Türkçe program

  • Conférence Juliette Dumas You are my father’s slave” : the rocky road to marriage in the Ottoman dynasty (16th – mid-18th centuries) 07/12/10

    Conférence de Juliette Dumas à Koç University
    Mardi 7 décembre 2010

    “You are my father’s slave” : the rocky road to marriage in the Ottoman dynasty (16th – mid-18th centuries)"

  • Cultural encounters in the Muslim World (14th-19th centuries)

    Organisation : Juliette Dumas and Richard Wittmann

    Partners :

    ifea logoCetobac oiist

    What is an innovation? What is said and thought as new? Any innovation is understandable only with regard to the society that receives and lends weight to it. Societies produce or might produce their “discovery” in response to their own expectations. The aim of this seminar is to question the concept of novelty and innovation, within the Muslim world. The Muslim world is anything but unified: each society manufactures itself as a unique example of its own cultural syncretism; Islamic references are just one component among many others. Muslim societies of the modern era are usually qualified as traditionalists: the oldness is used as frame of reference whether the topic is religious, political, judicial or cultural.

  • HISTOIRE - l'Équipe


    Responsables

    Işık TAMDOGAN est responsable de la section Histoire depuis septembre 2010.

    Thématiques de recherche :
    • l'appartenance locale et ses droits dans les villes ottomanes du XVIIIème siècle
    • la violence et résolution des conflits à travers le compromis (sulh)
    • l’analyse de la société ottomane à travers les réseaux relationnels
    • fonctionnement des instances judiciaires dans la société ottomane

    Juliette DUMAS doctorante MAE : Histoire ottomane. Les princesses ottomanes, Histoire des femmes et du genre. Histoire politique.

     

    Doctorants

    Nicolas ELIAS (Tübitak) : ethno-musicologie.

    Anaïs LAMESA (Tübitak) : économie de la construction, techniques rupestres, histoire de l'art et archéologie byzantins.

    Loubna LAMRHARI (allocataire de recherche du ministère de la Défense) : histoire contemporaine (XIXe-XXe) ; histoire sociale de l'armée ottomane et turque (fin de l'Empire ottoman et première période républicaine) ; histoire sociale de l'armée française (IIIe République) ; histoire et mémoire ; muséologie militaire.

    Dilek SARMIŞ (MAEE) : Philosophie et psychanalyse dans la Turquie moderne Thèmes de recherche : Histoire de l’empire ottoman, Turquie républicaine, histoire de la philosophie, réception des idées philosophiques, disciplinarisation et institutionnalisation de la philosophie.

    Chercheurs associés

    Nora ŞENI directeur de l'IFEA : Histoire contemporaine (XIXe-XXe siècles). Philanthropie, mécénat, équipements et politiques culturelles ; villes, acteurs, usages ; femmes et minorités religieuses dans la ville ottomane, relations entre Europe et Empire ottoman/Turquie républicaine, Juifs de Turquie et de l’Empire ottoman.

    Fabio Alberto AMBROSIO : Histoire ottomane. Histoire des religions, mystique ; confréries ; communauté latine.

    Musa ÇİMEN : Histoire ottomane (XVIIIe-XIXe siècles). Histoire des sciences ; médecine.

    Pınar DOST NIYEGO : Histoire de la Turquie républicaine. Seconde guerre mondiale, politique extérieure.

    Anastasia FALIEROU : Histoire ottomane (XIXe-XXe siècles). Vêtement, femmes et minorités religieuses dans la ville ottomane.

    Sinan KUNERALP : Histoire ottomane (XIXe-XXe siècles). Diplomatie, politique extérieure.

    Noémi LEVY : Histoire ottomane (XIXe-XXe siècles). Ordre public ; forces de l'ordre et violence dans les villes ottomanes.

    Laurent MALLET : Histoire contemporaine. Minorités et nationalisme ; Juifs de Turquie et de l’Empire ottoman.

    Rinaldo MARMARA : Histoire ottomane. Communauté latine, congrégations catholiques, relations entre le Vatican et l'Empire ottoman, guerres de l'Empire ottoman (XIXe-XXe siècles) .

    Lisa MONTMAYEUR DEHEURLES : migrations, culture, mémoire dans les Balkans ; échange de population de 1923-1924 ; minorités et nationalisme ; rapprochement gréco-turc.

    Nikos SIGALAS : Histoire ottomane et balkanique (XVIIIe-XXe siècles) ; construction de la notion d'Etat ; violence sur les populations dans les Balkans ; minorités et nationalisme ; rapprochement gréco-turc.

    Alexandre TOUMARKINE Histoire contemporaine (XIXe-XXe siècles). Migrations ; mer Noire ; Ordre public et violence ; histoire sociale des guerres ; naissance de la psychiatrie dans l'Empire ottoman ; mouvement ouvrier ; rapprochement gréco-turc.

     

    Possibilités d'accueil

    L’IFEA accorde 2 types de bourses : bourses d'aide à la mobilité et bourses de courte durée

    • BAM : la campagne 2011-2012 est close
    • BCD : la campagne 2011 est close
    L'IFEA accueille également des étudiants bénéficiant de bourses TÜBİTAK
    Effectuer un stage de courte durée (n'excédant pas 2 mois) est également possible, et ce tout au long de l'année. Les stages ne sont pas rémunérés.
    Les candidats sont invités à adresser leur curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation précisant le cadre dans lequel s'inscrit ce projet de stage ainsi que les dates envisagées.L'adresse de contact est ifea.istanbul(at)gmail.com
  • J. Dumas - S. Frommel (dir.) Bâtir au féminin ? Traditions et stratégies en Europe et dans l'Empire ottoman

    Juliette Dumas, Sabine Frommel (dir.) Bâtir au féminin ? Traditions et stratégies en Europe et dans l'Empire ottoman Paris, Picard / IFEA, 2013, 304p 25pl. ISBN 9782708409538

    Bâtir au féminin sonne comme une provocation pour l’époque moderne, tant la place des femmes dans le domaine du patronage architectural peut sembler limitée entre le XVe et le XVIIIe siècle. Pourtant, si l’Europe chrétienne et l’Empire ottoman musulman se retrouvent dans une distribution sexuée des rôles – aux hommes revient l’implication dans la vie publique et politique, aux femmes l’action dans la sphère domestique –, de notables exceptions sont admises pour les femmes de l’élite, notamment quand elles appartiennent aux maisons régnantes. Les contributions regroupées dans ce volume se fondent sur une mise en perspective du patronage des femmes par rapport à celui des hommes et l’impact des liens existants avec un père, un frère, un mari ou un fils au sein des réalisations féminines. En Orient comme en Occident, l’art de bâtir constitua un moyen privilégié pour les femmes de rivaliser avec les hommes sur la scène officielle et d’établir une stratégie visuelle qui permette aux reines, régentes et princesses de glorifier leurs origines, leur identité ou leur statut. Si l’architecture palatiale fut un domaine très prisé des grandes dames européennes, l’architecture religieuse doit beaucoup à celles de l’Empire ottoman où de nombreuses mosquées furent édifiées grâce au mécénat féminin. Ces confrontations mettent en lumière les écarts mais aussi les analogies pouvant exister entre la France des Valois ou des Bourbons et la Russie de Catherine II, ou entre les principautés italiennes et les réalisations architecturales des concubines des sultans ottomans, rendant possible une meilleure compréhension des traditions orientales et occidentales susceptible d’approfondir le dialogue entre celles-ci.

  • Journée d'études La justice dans la société ottomane Institutions acteurs et pratiques : 6-7/01/2012

    Journée d'études 6-7 janvier 2012
    Institut Français d'études Anatoliennes - Istanbul

    Organisée par : Yavuz Aykan (doctorant Ehess - Université de Munich), Juliette Dumas (doctorante Ehess – IFEA) et Işık Tamdoğan (chercheur CNRS – IFEA)

  • Juliette DUMAS

    Juliette Dumas

    contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
     
    Maître de conférences en histoire ottomane, IREMAM
    http://iremam.cnrs.fr/spip.php?article2470

    Thèse de doctorat :

    Les princesses ottomanes, mi 15e - mi 18e siècle.Statuts, stratégies matrimoniales, rôles politique et philanthropique.Thèse en histoire ottomane effectuée à l'EHESS sous la direction de Gilles Veinstein

  • Juliette Dumas - European Embassy Before the Ottoman Judge: Strategies and Issues : 08/03/2011

    Séminaire "La justice dans la société ottomane : institutions, acteurs, pratiques"
    Mardi 8 mars 2011 à 18h à l’IFEA

    Juliette Dumas
    (EHESS ; IFEA)

    "European Embassy Before the Ottoman Judge: Strategies and Issues."
    Intervention en anglais.

  • Juliette Dumas - Les mariages des princesses ottomanes : politique statuts et personnalités (15e - 18e s.) : 01/03/2010

    Séminaire : Les femmes dans l'empire ottoman
    Lundi 1er mars 2010 : Juliette Dumas (EHESS - IFEA)
    "Les mariages des princesses ottomanes : politique, statuts et personnalités (15e - 18e s.)"
  • Juliette Dumas - Quelques problématiques concernant l'histoire des femmes dans l'Empire ottoman : 02/11/2009

    Séminaires : Les femmes dans l'Empire ottoman
    Lundi 2 novembre 2009 à 17h30 à l'IFEA
    Juliette Dumas : séminaire d'introduction : "Quelques problématiques concernant l'histoire des femmes dans l'Empire ottoman"

  • Juliette Dumas - Quelques problématiques concernant l'histoire des femmes dans l'Empire ottoman : 02/11/2009

    Seminaire : Les femmes dans l'empire ottoman
    Lundi 2 novembre 2009 : Mlle Dumas Juliette (EHESS - IFEA).
    "Quelques problématiques concernant l'histoire des femmes dans l'Empire ottoman
  • Juliette Dumas - Vie quotidienne des femmes à l'époque ottomane : 24/03/2011

    Conférence Istanbul Accueil
    Jeudi 24 mars 2011 à 10h
    Juliette Dumas (EHESS-IFEA)

    "Vie quotidienne des femmes à l'époque ottomane"
    Conférence organisée par Istanbul Accueil à l'IFEA.
    Intervention en français.

  • La justice dans la société ottomane

    Institutions, acteurs et pratiques

    Organisatrices : Işık TAMDOĞAN et Juliette DUMAS

    La justice dans la société ottomane était pratiquée au sein d’une configuration complexe, faite de l’interaction de différentes institutions, références judiciaires (chéria, kanun, coutumes) ou acteurs et donnait lieu à une multiplicité de pratiques différentes. Les personnes qui étaient en désaccord, voire impliquées dans un conflit, disposaient de plusieurs voies alternatives pour résoudre leur différend. A l’échelle de l’Empire il y avait les tribunaux des cadis auxquels les sujets (musulmans ou non) pouvaient s’adresser mais ceux-ci ne représentaient pas la seule institution ou instance distribuant les droits ou sanctions parmi les sujets. Il y avait par ailleurs le divan impérial ou bien les autorités des différentes communautés religieuses ou professionnelles, auquel les personnes pouvaient faire appel en cas de conflit. Et le pouvoir judiciaire ou exécutif des uns (tel les cadis) pouvait être corrigé, complété ou bien contre balancé par celui des autres (tel les vali, le şeyhülislam ou les muftis).

  • Les femmes et le genre

    Présentation de l'axe | Séminaire | Colloque et conférences | Activités futures

    La question des femmes est une thématique qui connaît un grand développement dans le domaine des études en sciences sociales. Suivant le mouvement ainsi engagé ailleurs, des recherches ont été entreprises à propos des femmes turques et ottomanes depuis ces vingt dernières années. Ces travaux antérieurs ont permis de déblayer le terrain et de démontrer la pertinence de tels travaux. En effet, ils ont conduit à prendre à contre-pied les idées reçues concernant les femmes turco-ottomanes, perçues comme entièrement soumises à la puissance masculine, sujettes à la réclusion la plus stricte au sein de la maison et, de ce fait, interdites de toute participation aux activités sociales, professionnelles et politiques. Des travaux comme ceux de Jennings ou de Peirce, pour ne citer que ces deux, ont fortement contribué à remettre en cause ces a priori, en démontrant leur participation aux activités sociales, familiales ou politiques. L’objectif de cet axe de recherche est de poursuivre les travaux dans le domaine, en se concentrant sur quelques problématiques centrales.

    Activités :

    Séminaire« Les femmes dans l’Empire ottoman »

    Ce séminaire a donné lieu à une série de six conférences (de novembre 2009 à avril 2010) sur des thématiques précises concernant les femmes dans l’Empire ottoman. Après une première séance d’introduction générale (J. Dumas), Leslie Peirce (Université de New York) a parlé du mariagepour les femmes musulmanes ordinaires à l’époque moderne, Edhem Eldem (Université du Bosphore, Istanbul) des femmes du harem au XIXe siècle, Olivier Bouquet (Université de Nice Sophia-Antipolis) des gendres impériauxau XVIIIe-XIXe siècle, Juliette Dumas (EHESS-IFÉA) du mariage des princesses ottomanesdu mi-XVe au mi-XVIIIe siècle, Gilles Veinstein (Collège de France – EHESS) de l’évolution de la perception des esclavespar les Occidentaux à la période classique.

    Le programme et les vidéos des conférences sont disponibles en ligne sur le site internet de l’IFÉA.

    Colloque international

    Les 25 et 26 novembre 2010 se sont tenus, à Istanbul, deux journées de colloque international organisé par l’IFÉA et l’EPHE, intitulées : « Quand les femmes investissent la scène publique… Hommes et familles dans le patronage architectural féminin en Orient et en Occident ».

    Ce colloque a été organisé sous la coordination scientifique de Sabine Frommel (EPHE) et de Juliette Dumas (EHESS-IFÉA).

    L’objectif de ce colloque était d’étudier la participation masculine et la prégnance de la famille dans le patronage architectural féminin, avec une mise en parallèle des situations occidentales et orientales.

    La publication des actes est en cours de préparation.

    Conférences épisodiques

    Diverses conférences ont été réalisées sur cette thématique à l’IFÉA, à l’université d’Aix-en-Provence et à l’université de Koç par Juliette Dumas (EHESS – IFÉA).

    • 24 mars 2011 : « Vie quotidienne des femmes à l’époque ottomane », à l’IFÉA.
    • 15 février 2011 : « Femmes, pouvoir et islam : les grandes dames de la société ottomane », à l’IFÉA
    • 7 décembre 2010: « You are my Father’s Slave! The Rocky Road to Marriage in the Ottoman Dynasty (16th – mid-18th c.) »: à l’Université de Koç, Istanbul
    • 26 novembre 2010 : “Conscience familial et dynastique dans le patronage architectural des princesses ottomanes à l’époque classique” : colloque international « Quand les femmes investissent la scène publique… Hommes et familles dans le patronage architectural féminin en Orient et en Occident », 25-26 novembre 2010 à Istanbul
    • 29 mars 2010 : “Pragmatisme politique et stratégies matrimoniales à la cour ottomane (XIVe – mi-XVIe s.)” journée d’études internationale « Impératrices, princesses, aristocrates et saintes femmes souveraines dans la société chrétienne et musulmane d’Occident » à Aix-en Provence

    Activités à venir

    Un atelier de travail sur les femmes et le genre est prévu pour le premier semestre de l’année 2012, grâce à une collaboration entre l’IFÉA et l’université de Koç à Istanbul. Une publication des travaux est souhaitée.

    Des activités sont également envisagées sur la question de la famille ottomane, selon des modalités qui sont encore à définir, pour l’année 2012.

  • Seminaire : Les femmes dans l'Empire ottoman (2009-2010)

    Animé par Juliette DUMAS

    Pour voir le programme annuel,cliquer ici.

    Prochaine séance : lundi 1er mars2010, à 18h à l'IFEA

    MlleJuliette DUMAS, doctorante à l'EHESS et boursière de l'IFEA, parlera des mariages des princesses ottomanes, du 15e au 18e siècle :

    " Les mariages des princesses ottomanes : politique, statuts et personnalités (15e - 18e s.)"

    La conférence se fera en anglais. Les questions pourront être posées en français.

    Affiche de présentation (FR; EN; TÜ):   . Séances passées:   Mercredi 10 février: Mme Nicole van Os (Leiden University)"Doing research on the Ottoman women and the International Women'sMovement or, how to turn into an armchair scholar) Séance exceptionnelle, réalisée en partenariat avec l'Institut hollandais.Accéder à la vidéo : VIDEO            Affiche de présentation:  Lundi 1er février: Mr Olivier Bouquet (Université de Nive-Sophia-Antipolis)"Les damad impériaux: comment en écrire l'histoire?"Accéder à la vidéo : VIDEO            Affiche de présentation :     Lundi 4 janvier 2010: Mr Edhem Eldem (Université du Bosphore)."Harem, polygamy and modernity: the Ottoman dynasty and its women in the 19th century"  Accéder à la vidéo : VIDEO            Affiche de présentation:  .   Lundi 7 décembre 2009 : Mme Leslie Peirce (Université de New York - RCAC).  "I am my own agent!" Women and the rocky road to marriage in early modern Anatolia  Accéder à la vidéo: VIDEO             Compte-rendu en français:          Affiche de présentation: .     Lundi 2 novembre 2009 : Mlle Dumas Juliette (EHESS - IFEA).    "Quelques problématiques concernant l'histoire des femmes dans l'Empire ottoman             Accéder à la vidéo: VIDEO             Compte-rendu en français :         Affiche de présentation : .

  • Séminaire Les femmes dans l'empire ottoman

    Enfermées dans leurs harems, tenues officiellement à l’écart de la politique, les Ottomanes sont longtemps restées en dehors des pages de l’histoire. Profitant de l’impulsion donnée par le courant des « gender stories », des chercheurs se sont penchés sur ces individus mal-connus, révélant, par-delà les perceptions traditionnelles, une image pleine de paradoxe. Car si la règle voulait que l’on ne parle point des femmes, puisque personnages jugés, par nature, anhistoriques, elles apparaissent cependant régulièrement, et de façon accrue au cours du temps, dans les chroniques officielles. Interdites de politique, on ne cesse de critique leur influence et leur ingérence dans les affaires de l’Etat. Louées pour leur piété et leur munificence, elles sont dénigrées pour détourner et dépenser l’argent du Trésor pour leurs propres loisirs ou la construction de leurs fondations pieuses – les vakf. Ainsi, l’image de ces femmes se révèle plus complexe qu’il n’y paraît au premier abord. Au cours de ce séminaire, fort de l’apport des divers intervenants, nous travaillerons à mettre en lumière différentes facettes de la vie des femmes dans l’Empire ottoman. Rôle politique, rôle diplomatique, rôle philanthropique, stratégies matrimoniales, vie quotidienne, autant d’éléments qui font de ces femmes des sujets pleinement historiques, dignes de notre attention.

  • Toplumsal tarih Ekim 2010

    Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
    Ekim 2010, n. 202.
    Juliette Dumas,
    "16. yüzyılda Osmanlı ve Fransız prensesleri arasında bir karşılaştırma Osmanlı hareminden Fransız sarayına"

  • Toplumsal tarih Haziran 2010

    Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
    Haziran 2010, n. 198.
    Juliette Dumas,
    "III. Ahmed’in ilk kız çocuğu Fatma Sultan’ın doğumu şerefine düzenlenen şenlikler : Bir Duhterciğimiz Dünyaya geldi"

  • Toplumsal Tarih Haziran 2011

    Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
    Haziran 2011, n. 210.
    Juliette Dumas,
    "Bir prenses bir kulla evlenirse... (2)"

  • Toplumsal tarih janvier 2010

    Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
    Ocak 2010, n. 193.
    Juliette Dumas,
    "Hücre'den Saray'a: 15.-18. Yüzyıllarda Osmanlı konutları"

  • Toplumsal tarih juin 2010

    Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
    Haziran 2010, n. 198.
    Juliette Dumas,
    "III. Ahmed’in ilk kız çocuğu Fatma Sultan’ın doğumu şerefine düzenlenen şenlikler : Bir Duhterciğimiz Dünyaya geldi"

  • Toplumsal Tarih juin 2011

    Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
    Haziran 2011, n. 210.
    Juliette Dumas,
    "Bir prenses bir kulla evlenirse... (2)"

  • Toplumsal tarih mai 2011

    Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
    Mayis 2011, n. 209.
    Juliette Dumas,
    "Bir prenses bir kulla evlenirse... (1)"

  • Toplumsal tarih Mayıs 2011

    Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
    Mayis 2011, n. 209.
    Juliette Dumas,
    "Bir prenses bir kulla evlenirse... (1)"

  • Toplumsal tarih Ocak 2010

    Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
    Ocak 2010, n. 193.
    Juliette Dumas,
    "Hücre'den Saray'a: 15.-18. Yüzyıllarda Osmanlı konutları"

  • Toplumsal tarih octobre 2010

    Toplumsal Tarih "IFEA Çalışmaları"
    Ekim 2010, n. 202.
    Juliette Dumas,
    "16. yüzyılda Osmanlı ve Fransız prensesleri arasında bir karşılaştırma
    Osmanlı hareminden Fransız sarayına"