Les voies de la citoyenneté

7-10 octobre 2018 SALT Galata

Excursions urbaines

La transformation urbaine de Gaziosmanpaşa : historique, acteurs et projets

8th IFEA Archaeology Meetings

Anatolian Landscapes Inhabiting Asia Minor in Antiquity

En bref

L'IFEA est un Institut de recherche français en Turquie. Dépendant du MEAE et du CNRS, il a pour vocation de faciliter, de fédérer et d'impulser des recherches en sciences humaines et sociales. C'est une structure de services et d'accueil des chercheurs. L'institut propose une programmation scientifique ouverte au public. 

logo cnrsMEAEifre

Présentation de l'axe de recherche | Collaborations | Activités

Les études s’inscrivant dans cet axe de recherche ont pour but d’étudier les conditions de la production culturelle contemporaine en Turquie, leur évolution, les logiques qui les animent, les acteurs qui les mettent en place.

La Turquie vit une période de bouleversements économiques et technologiques profonds affectant et modifiant les mécanismes, les valeurs et les structures mêmes de la création contemporaine dont les effets sont particulièrement patents à Istanbul.

Les pratiques philanthropiques et de mécénat qui se sont considérablement développées depuis les dernières décennies du XXème siècle en Turquie– telles que la création d’universités, de musées et de galeries d’art, l’organisation d’événements culturels internationaux, de festivals, la revalorisation du patrimoine, la multiplication des chaînes de télévisions – sont le plus souvent le fait de fondations privées créées par des grandes familles, acteurs les plus récents et les plus visibles des politiques culturelles.

Ces pratiques culturelles transforment la ville qui à son tour instrumentalise la culture pour réhabiliter ses quartiers déchus, créer de nouvelles centralités, patrimonialiser, bref pour mettre en valeur ses territoires. Les mécanismes de métropolisation et le marketing urbain imposent de se doter des équipements et des événements culturels qui avantagent les grandes métropoles dans leur compétition sur la scène internationale. Ces mécanismes sont particulièrement perceptibles lorsqu’il s’agit d’Istanbul où ils méritent d’être étudiés.

L’objectif de cet axe de recherche est de repenser l’identité, la nature des acteurs qui animent l’univers des productions culturelles, les logiques nationales et internationales auxquelles obéissent les pratiques de ce milieu. Ces études nécessitent de s’emparer de champs disciplinaires multiples ; l’urbanisme, l’économie, le tourisme, l’histoire, la sociologie, les sciences politiques ou la communication fournissent autant d’outils indispensables pour saisir les dynamiques d’une production culturelle que colore à la fois le  républicanisme et l’occidentalisme d’une bourgeoisie déjà ancienne et celle d’un essor dit néo-ottoman tempérée de valeurs libérales.

Ainsi s’agira-t-il d’intégrer pour cette étude plusieurs démarches de recherche : l’examen des réseaux d’acteurs publics et privés, leurs stratégies territoriales, les logiques d’espaces urbains, l’analyse des phénomènes de distinction (culturelle et géographique), des logiques de marchés locaux ou internationaux des biens culturels, des structures de production de la culture et de ses industries, des inégalités dans ces processus de développement, ou encore l’étude de la mise en scène de mémoires concurrentes portées par les musées privés et publics ainsi que par les événements culturels, par les festivals.

Au-delà d’Istanbul qui concentre, il est vrai, une partie non négligeable des activités culturelles du pays, l’attention se porte aussi sur les politiques développées dans certaines villes de province avec lesquelles des liens existent (Diyarbakır, Kayseri, Kastamonu, Eskişehir, Antalya…). Dans ces villes, des « musées de ville » sont en cours de constitution dont la constitution donne lieu à des débats fort intéressant sur la culture locale et sur ce qui fait « culture » (on rejoint là le sous-thème « Patrimoine »).

Collaborations avec des institutions

  • CETOBaC (UMR 8032 EHESS-CNRS-Collège de France)
  • Université Şehir (Istanbul)
  • Université de Galatasaray, (Istanbul)
  • Conseil national de la recherche scientifique et technologique (TÜBITAK)
  • Agence Istanbul 2010
  • Ministère turc de la culture et du tourisme
  • Mairie métropolitaine d’Istanbul

Activités liées à cet axe de recherche