COVID-19

JUSQU'AU 15 AVRIL 2020
Tous les événements sont annulés
La bibliothèque est fermée au public
15 NİSAN TARİHİNE KADAR
Tüm etkinlikler iptal
Kütüphane halka kapalı olacak

Excursions urbaines

Infrastructures et interface nature et sociétés urbaines à Istanbul

Moving Stones. Europe’s Neolithic Bridge: Anatolia

En bref

L'IFEA est un Institut de recherche français en Turquie. Dépendant du MEAE et du CNRS, il a pour vocation de faciliter, de fédérer et d'impulser des recherches en sciences humaines et sociales. C'est une structure de services et d'accueil des chercheurs. L'institut propose une programmation scientifique ouverte au public. 

logo cnrsMEAEifre

REGARDS DE VOYAGEURS OCCIDENTAUX SUR ÜSKÜDAR (XVI-XVII)

La Bibliothèque nationale de France, à Paris, conserve la volumineuse relation de voyage (1.500 pages) de Julien Bordier, qui séjourna en Turquie de 1605 à 1610. Bordier était « l’écuyer des chasses » de Jean de Gontaut Biron, baron de Salignac, ambassadeur d’Henri IV auprès de la Porte ottomane de 1605 à sa mort en 1610. Le goût de Salignac pour la chasse l’amena à rendre visite aux dignitaires du Palais concernés par cette activité : le doğancı başı, le tazici başı, etc. Bordier l’y accompagna et a laissé des descriptions inédites du chenil impérial d’Üsküdar, mais aussi d’autres endroits significatifs de cette partie de la ville : le camp où se rassemblait l’armée lorsqu’elle partait en campagne vers l’Est, etc. Nous comparerons ces témoignages avec ceux d’autres voyageurs occidentaux.

 

Normal 0 21 false false false TR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4

Jean-Louis BACQUÉ-GRAMMONT

 

REGARDS DE VOYAGEURS OCCIDENTAUX SUR ÜSKÜDAR

AU XVIe ET AU XVIIe SIÈCLE

 

La Bibliothèque nationale de France, à Paris, conserve la volumineuse relation de voyage (1.500 pages) de Julien Bordier, qui séjourna en Turquie de 1605 à 1610. Bordier était « l’écuyer des chasses » de Jean de Gontaut Biron, baron de Salignac, ambassadeur d’Henri IV auprès de la Porte ottomane de 1605 à sa mort en 1610. Le goût de Salignac pour la chasse l’amena à rendre visite aux dignitaires du Palais concernés par cette activité : le doğancı başı, le tazici başı, etc. Bordier l’y accompagna et a laissé des descriptions inédites du chenil impérial d’Üsküdar , mais aussi d’autres endroits significatifs de cette partie de la ville : le camp où se rassemblait l’armée lorsqu’elle partait en campagne vers l’Est, etc. Nous comparerons ces témoignages avec ceux d’autres voyageurs occidentaux.